Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Nya

Voyageuse. Scribouillarde. Écolo. Traductrice. Mariée. Bobo. Félinophile. Sans enfants. Blogueuse. Gourmande. Insomniaque. Végétarienne. Féministe. Expatriée. Tout ça et bien d'autres choses encore...

Suis-moi sur Instagram : @arpenter_le_chemin

Ses contributions

Cinq bonnes raisons d’aller au Canada en hiver

Mon pays c’est l’hiver… dit la chanson. Si je te dis Canada, tu penses sûrement au froid, à la neige, au grand méchant hiver… C’est l’une des inquiétudes principales des nouveaux arrivants et des visiteurs dans ce beau pays. Va-t-on finir congelé ? Va-t-on perdre des phalanges si on ose nos doigts à l’air libre ? Et comment respirer les narines gelées (ce qui, je l’admets, est un problème quand on descend sous -20°C…) ?

Mais si je te disais que sous des abords rudes se cache l’un des meilleurs moments de l’année ? Voici cinq bonnes raisons d’oser le Canada en hiver…

Donner ou vendre ses cadeaux de Noël ?

Le pavé est lancé : que faire quand on a reçu un cadeau qui ne nous plaît pas, ne nous va pas, ou tout simplement n’a pas sa place chez nous ?

Tu sais que je suis une adepte inconditionnelle des cadeaux de Noël immatériels. Cela ne signifie pas pour autant qu’aucun cadeau matériel ne transite jamais dans mes mains. Comme tout le monde, j’offre et je reçois des cadeaux qui font mouche, et d’autres… un peu moins. J’avais envie de te parler de la façon dont j’envisage les cadeaux pour peut-être t’aider à faire le tri.

Mes astuces pour sauver ma santé mentale

On ne le dira jamais assez, la santé mentale, c’est précieux. Je milite pour que les médecins fassent des bilans mentaux au même titre que les bilans physiques à chaque consultation. Au Canada malheureusement, si les médecins généralistes sont plus sensibilisés à la santé mentale, les consultations spécialisées sont très chères et non remboursées si on n’a pas une bonne mutuelle, ce qui rend le suivi à long terme presque impossible. Voici quelques astuces que je mets en oeuvre au quotidien pour essayer de la ménager autant que possible.

Mes petites manies du quotidien

On a toutes des petites manies, non ? La chaussette gauche en premier, toujours. Plier ses vêtements comme ci, ranger les verres là et pas ailleurs… Chacun a ses habitudes. Aujourd’hui, j’avais envie de m’attarder sur les petites bizarreries du comportement qui nous rendent si attendrissant.e.s (ou étranges !)…

Tu me racontes les tiennes après ?

Déco pour Halloween : des citrouilles peintes

À l’heure où j’écris, nous sommes fin septembre, ce qui ne signifie qu’une chose : c’est bientôt Halloween. Plus qu’un mois !

Le 1er octobre, c’est le coup d’envoi du mois d’Halloween chez moi. Je t’avais expliqué l’an dernier pourquoi j’adore Halloween et cette année, je reviens avec une idée déco pas compliquée pour donner à ton chez-toi un air de fête… funeste, évidemment !

Une semaine autour du lac Léman

Après la route des fromages, après des idées de balades en Suisse, je te reviens avec une idée de séjour dans ma région natale : le lac Léman. Plus grand lac d’Europe occidental, le Léman est à cheval sur France et Suisse et se prête très bien à un séjour estival riche en découvertes. Loin de l’hiver et des stations de ski, j’ai passé une semaine radieuses sur les rives du Léman en mai, et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Voici des idées de visites et activités.

Cueillir ses repas : mode d’emploi

Cueillir des cerises, des champignons, des pommes… En discutant avec des amies, je me suis rendue compte que cueillir des plantes en pleine nature ne coulait pas forcément de source pour tout le monde. Quand personne ne nous a jamais expliqué comment faire, ni comment reconnaître ce qui peut être mangé sans crainte de finir aux urgences, je comprends qu’il soit facile d’être méfiant envers ces produits de la terre qui ne sont pas tout propres, prêts à consommer, bien emballés sous plastique.

Comme j’adore aller ramasser mes desserts dans la nature, je te donne quelques bases pour commencer.

À toutes celles qui portent la culotte

Ou plutôt, des culottes. Aujourd’hui, j’aimerais parler d’un sujet de société essentiel mais sous-estimé, ignoré, méprisé : le problème des culottes.

Qu’ont-elles fait de mal, ces braves culottes, me demanderas-tu ? Elles font partie d’un ensemble de vêtements dont la forme me semble trahir la fonction, et qui n’ont pas grand-chose à voir avec la réalité du quotidien.

Je me lance dans le jardinage

Le jardinage est l’un des passe-temps préférés des Français. Pour ma part, j’ai grandi à la campagne, et j’aidais souvent au jardin… pas forcément par choix. Parce qu’à sept ans, ou treize ans, je pouvais trouver une infinité d’activités qui m’intéressaient plus qu’arroser les fleurs ou enlever des pucerons des rosiers un par un. Disons, me couper une jambe ou m’arracher les ongles à a petite cuillère, ça m’aurait plus intéressé.

Mes rituels de l’été

Ce n’est pas ma saison de prédilection, mais je lui trouve une ambiance unique. Au fil des ans, j’ai développé des petits rituels pour cette saison qui fait office de parenthèse enchantée où l’esprit des grandes vacances de mon enfance flotte toujours un peu.

J’ai testé le compteur de pas

Pour Noël, j’ai reçu un petit cadeau assez étrange : un compteur de pas. Il en existe énormément et les modèles se ressemblent dans les grandes lignes, je vais donc me permettre de généraliser. Après quelques mois d’utilisation, j’avais envie de t’en parler, parce que je trouve ce petit gadget assez amusant.

Comment s’engager pour faire bouger les choses ?

En 2016, le jour même de mon anniversaire, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Ce qui aurait dû être une belle journée s’est transformée en hallucination éveillée, les messages d’anniversaire reçus en ligne noyés dans la masse de commentaires inquiets. Sur Facebook, sur Tumblr, sur Twitter, les messages des minorités craignant pour leurs droits m’ont pris à la gorge. On se disait que ce ne serait que de l’esbrouffe, on se rassurait comme on pouvait.

Et si tu mourais ?

Tu as sûrement eu un mouvement de rejet en lisant ce titre, et je te comprends : la société occidentale n’aime pas la mort et en a fait un tabou. On n’est que très peu en contact avec elle, et elle ne se rappelle à notre présence que par l’entremise du journal télévisé qui égrène les morts désincarnées (300 morts en Syrie… 23 morts en Irak…) ou lors de la mort d’un proche. Personnellement, j’ai dû aller à cinq enterrements de toute ma vie. Je n’ai jamais vu de personne morte, encore moins quelqu’un passer de vie à trépas.
Pourtant, nous allons tous mourir.

Mes condiments préférés

Les fins de frigo… Les moments de flemme… Les jours où on a juste envie de faire bouillir une casserole d’eau pour y déverser des pâtes, ou qu’il ne reste que de la salade verte et une boîte de haricots rouges…

C’est pour ces moments-là que j’ai (presque) toujours mes condiments magiques, ceux qui réveillent instantanément l’assiette la plus fade qui soit !

Trois semaines de road-trip dans l’Ouest américain

Un road-trip dans l’Ouest ? C’est une destination vue et revue non ? Certes, c’est un grand classique des voyages de noces et des blogs de voyage. Mais honnêtement, lors de ce séjour, où j’ai mis pour la première fois les pieds sur la côte Ouest américaine, j’ai compris que cette destination n’a rien de surfait. Les paysages sont fabuleux, l’ambiance est démente, on se croit dans un film, dans un rêve, dans le passé, sur une autre planète, bref c’est le dépaysement total !