Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Top 20 des trucs agaçants


Publié le 28 juin 2016 par Ivy Billy-Rose

On est toutes coupables de petites incivilités au quotidien. Donc la plupart du temps, on essaie d’être indulgente avec les autres. Ou pas. Parfois, après une journée bien gratinée, on se dit qu’on se défoulerait bien sur un blog. Juste histoire de râler quelque part. En public. De partager avec les autres.

Ta liste sera-t-elle similaire à la mienne ? Regarde ci-dessous !

Liste des choses qui énervent

Crédits photo (creative commons) : Jason Ippolito

1. Les hommes qui sifflent dans les magasins. C’est strident. Ça vient s’ajouter aux nombreux bruits énervants dans un supermarché. C’est agaçant. Inutile. Je suis peut-être la seule, mais ça me perce les oreilles. Est-ce que je tourne dans le supermarché en sifflant de façon suraiguë, moi ?

2. Les gens qui roulent vite, arrivent trop vite derrière toi, puis font comme s’ils allaient pousser ta voiture.

3. Les gens qui sentent mauvais. Et ceux qui se disputent dans les transports en commun. Et ceux qui se collent à toi dans les transports en commun.

4. Les gens qui toussent/éternuent sans couvrir leur bouche.

5. Les appels anonymes de sociétés, cinq fois par jour.

6. Les gens qui éteignent l’ordinateur derrière toi, alors que tu étais juste partie chercher un café.

7. Les gens qui ont mis à jour leur antivirus pour la dernière fois en 2007, trimbalent des virus sur toutes les clés USB, et infestent tous les PC du boulot. Non, ceci n’est pas une anecdote inventée.

8. Les gens qui lisent par-dessus ton épaule.

9. Les gens qui jettent leur chewing-gum par terre (ça marche aussi avec les cigarettes). Et ceux qui les collent sous les tables.

10. Les gens qui pensent que le supermarché est un pays merveilleux où on peut se balader très lentement, en gros groupe, au milieu de l’allée, de façon à retarder tous les gens qui doivent acheter leur repas du soir, payer, et sortir en moins de quinze minutes.

11. D’ailleurs, les gens qui s’arrêtent au plein milieu des allées pour tailler une bavette avec leur voisin m’énervent aussi.

12. Et ceux qui te roulent dessus avec leur caddie parce qu’ils sont tellement pressés qu’ils ne te regardent pas.

13. Tu l’auras compris, je déteste le supermarché. Mais j’adore le drive. Un jour, j’écrirai peut-être une ode à l’amour pour le drive.

14. Les gens qui ont éteint leur portable ou l’ont mis en silencieux quand tu as vraiment besoin de les avoir au téléphone.

15. Les gens qui sont sur leur portable MÊME quand tu leur parles.

16. Les gens qui marmonnent.

17. Les gens qui râlent. (Ah ben oui, je devais bien aussi être un peu ironique !)

18. Les clés qui se cachent au fond du sac. À chaque fois. Même quand tu viens de les remettre au-dessus de la pile d’objets dudit sac, sur l’avant.

19. Les gens impolis par email.

20. Les voisins bruyants.

Et toi, qu’est-ce qui t’énerve au quotidien ? Tu hais les supermarchés ? Tu ne jures que par le drive ? Tu attires les gens bruyants et collants ? Viens te plaindre toi aussi !

Toi aussi, tu veux partager un petit top ? C’est par ici !

Commentaires

17   Commentaires Laisser un commentaire ?

virginie

+1 pour l’ode au drive !

J’ajoute :
– les gens qui te doublent quand tu fais la queue et qui font comme si rien était
– les gens qui s’entêtent à prendre la 3eme voie alors que 1. Il n’y a pas grand monde 2. Ils savent que 50 m plus loin ils devront se rabattre… et crient donc ralentissement pour le plaisir de doubler 4 voitures
– ceux qui prennent la même route que moi (tu auras compris que, pour toi, c’est le supermarché, pour moi, c’est les bouchons 🙂 🙂 🙂 )
– ceux qui jettent leurs détritus par la fenêtre de leur voiture, de nos jours, je ne comprends pas qu’ils le fassent encore,
– les vendeurs qui ne connaissent pas ce qu’ils vendent…..
En fait, il y en a plein car les tiens sont tous valables ! Disons que râler est bon pour la santé 😉

le 28/06/2016 à 08h29 | Répondre

Mlle Moizelle

Je ne suis pas vraiment ok avec ta conclusion… Râler ne doit pas être bon pour la santé. Ni pour le moral. Ni pour les proches. Ni pour la planète. Bref, si on essayait tous d’être plus positifs, bienveillants et surtout, surtout, tolérants, je crois qu’on se porterait tous mieux. Ces ondes négatives qui te plombent le moral dès le matin, merci… :-/

le 28/06/2016 à 09h13 | Répondre

virginie

Oh ! Ça dépend comment tu le vis et ton entourage aussi. Dans ma famille, ça tourne à la blague, du coup on rit 😉 lorsque j’ai lu cet article, il m’a fait sourir. Du coup, c’est une bonne chose le matin 😉
Par ailleurs, exprimer ses frustrations me semble plutôt salutaire mais, ça, ça dépend de chacun. Mon vécu fait que, certes, je n’ai pas du tout un mauvais fond, je suis plutôt positive et la première à rire mais j’ai besoin de sortir ce que j’ai à sortir. En rire et en parler permet de relativiser les choses aussi.

le 28/06/2016 à 12h35 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

?
Je rajouterai :
Les gens qui allument leur clope à côté de toi à peine le train arrêté.
L’objet que tu cherches et qui est toujours introuvable au moment où tu en as besoin.
Le fait qu’il t’arrive toujours un truc qui te met encore plus en retard au moment où tu l’ES déjà !!!

le 28/06/2016 à 08h30 | Répondre

Mélimélanie

La clope c’est vraiment un truc d’une incivilité dingue je trouve… Tu as la variante : celui qui souffle sa dernière bouffée de cigarette en rentrant dans le train (pour bien t’en faire profiter tout le voyage)

le 28/06/2016 à 09h33 | Répondre

Mélimélanie

Moi c’est la voiture qui me rends dingue :
-Les gens qui roulent à 20 sans raison
-Ceux qui ne savent pas ou ils vont et s’arrêtent en plein milieu des intersections et ronds points sans aucun avertissement
-Les gens qui ont pris une voiture SANS l’option clignotant
-Ceux qui te grillent la priorité et qui osent râler quand tu klaxonnes parce que tu as eu peur
-Ceux qui s’engagent sur l’intersection alors qu’ils ne peuvent pas en partir rapidement et qui provoquent des bouchons sur la voie perpendiculaire.
-Et au final :Big up a celui qui s’est garé PILE devant mon entrée de garage alors qu’il y avait des places partout dans la rue et qui ne voulait pas venir bouger sa voiture quand je klaxonnais pour rentrer chez moi

Oui je suis une râleuse en voiture! Mais du coup pour essayer de compenser j’essaye d’être bienveillante ailleurs… Mais pas sûr que ça marche.
:-/

le 28/06/2016 à 09h31 | Répondre

Flora

Je passe beaucoup de temps sur la route et je te comprends. Je crois aussi que le fait de ne pas avoir les personnes sur qui on râle en face aide à se défouler.
J’ajouterais juste ceux qui sont super agressifs sur l’autoroute et qui te collent même quand tu as plein d’autres voitures devant toi.

le 28/06/2016 à 10h30 | Répondre

Creamy

Juste pour aujourd’hui :
-ton mari chéri qui oublie systématiquement tout ce que tu lui demande de faire depuis 2 mois et qui souffle avec exaspération quand tu lui répète très gentiment et avec diplomatie pour la 10 ème fois que tu attends qu’il te monte la nouvelle table basse avec impatience achetée il y a … 3 mois.
– ton toujours mari chéri qui a oublié pour la deuxième fois cette semaine de sortir la poussette de la voiture alors que tu dois emmener ton fils à l’école avec ton bébé de 8 mois ( et 8 kilos ) sous la pluie.
-le dit bébé de 8 mois qui refuse catégoriquement à grand renfort de cris et de larmes de manger la purée de carottes préparée avec amour et qui se jette sur le pot bledina… de purée de carottes.
– ton fils chéri qui nettoie la table du déjeuner en contournant avec précaution toutes les miettes de pain sous prétexte que ce sont les miettes d’hier soir…

Et moi je suis d’accord avec virginie et avec l’auteur de l’article, râler ça fait du bien. J’ai bien essayé la version tolérance, bienveillance, compréhension etc… à un moment, la pression elle monte si fort que tu pousse un hurlement primaire. Ben ça fait du bien.

le 28/06/2016 à 12h27 | Répondre

virginie

Voire maux de tête bobo à l’estomac et j’en passe des manifestations du corps pour dire « j’en ai assez, si t’as un truc à dire, dis le, arrête de faire monter la pression » 😉 😉

le 28/06/2016 à 12h39 | Répondre

Naba

+1 à ton BB de 8 mois pour la carotte))

le 28/06/2016 à 14h59 | Répondre

Charlene

J’adore ton fils !!!!!!!!

le 28/06/2016 à 20h26 | Répondre

Ivy Billy-Rose

Vos ajouts sont tous valables, tous drôles / exaspérants, mais surtout rassurants: au final, on a tous des journées où ce n’est simplement pas le jour.

le 28/06/2016 à 16h01 | Répondre

Madame Nounours

Il y a des choses dans cet article où je suis bien d’accord comme les gens qui sentent mauvais dans les transports (beurk la transpiration dès 7h30 du matin!). Moi je rajouterai les gens qui restent plantés comme des piquets devant les portes d’ouverture des transports en commun et qui bien entendu ne sortent pas à la prochaine station! .

le 28/06/2016 à 17h19 | Répondre

Mika

Ce qui m’énerve…… Tellement de choses alors j’en choisi deux ou trois. Je ne supporte pas les gens qui retournent leur veste sans arrêt et sans aucune honte. Je déteste les gens qui continuent d’enfiler les caddies alors qu’ils débordent déjà sur le parking. Un petit dernier : les mecs qui se curent le nez au volant ( ou n’importe où d’ailleurs) ou qui s’arrachent un ongle et qui le jette par terre ou ailleurs mais PAS dans la poubelle!!!!!

le 28/06/2016 à 22h13 | Répondre

MlleMora

Les Français (dont moi) sont des râleurs, c’est un sport national, et je crois que ça joue sur le fait qu’on soit aussi assez pessimiste. Je rejoins un peu Mlle Moizelle, je ne pense pas que ce soit bon qu’on le fasse en permanence… Surtout que tout ce pourquoi on râle, on le fait tous à un moment ou un autre…
C’est surtout les transports en commun et les lieux où il y a beaucoup de monde qui cristallisent les frustrations, pas facile de vivre tous ensemble !

le 29/06/2016 à 13h40 | Répondre

Croco

J’en rajoute une petite sur les incivilités au volant, parce que parfois je me demande si les automobilistes se rendent compte : les gens qui doublent un vélo en le rasant et qui pensent qu’il n’y a aucun problème à doubler un vélo même s’ils ne peuvent pas franchir la ligne médiane à cause de la circulation en sens inverse (ou d’un terre-plein central).
Juste un peu de math :
Largeur d’un cycliste : environ 0.6m
Distance mini pour doubler un cycliste hors agglo : 1.5m
Largeur d’une petite voiture (type Twingo) : 1.6m
Total : 3.7m, soit plus que la largeur moyenne d’une voie d’autoroute !

le 01/07/2016 à 13h13 | Répondre

Alexandra M. (voir son site)

Hello, j’ai poussé le vice jusqu’à faire un top 100 des choses qui nous énervent !
Cela n’a pas été facile de trouver des idées (même si ce n’est pas ça qui manque) mais défi
réussi que je vous laisse découvrir ici : https://vie-attractive.blogspot.com/2017/07/top-100-des-choses-qui-nous-enervent-dans-la-vie-de-tous-les-jours.html
Enjoy 😉

le 24/07/2017 à 17h37 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?