Menu
sélection shopping

Comment choisir un abri de jardin ?

Indispensable aux bricoleurs et aux jardiniers, l’abri de jardin est devenu un élément incontournable de notre aménagement extérieur. Alors que sa fonction première est tournée vers le stockage d’outils et de matériels, certains l’utilisent comme une extension de leur espace de vie.

Dans cet article, tu vas découvrir tout ce qu’il y a savoir sur les abris de jardins et leurs différentes utilisations.

Que dit la réglementation sur l’aménagement d’un abri de jardin ?

Avant de se lancer dans la construction de votre abri de jardin, il y a quelques notions que tu dois savoir. Par définition, un abri de jardin est une construction de petite taille destinée au rangement d’outils, de matériels et de mobilier de jardin. Les constructions dont la surface est inférieure à 5 m², et la hauteur en dessous de 1,80 m, peuvent être réalisées librement sans aucune formalité. Les constructions de 5 à 20 m² nécessitent une autorisation d’urbanisme et sont soumises à une taxe. L’abri de jardin peut être permanent, temporaire, avoir des fondations ou être posé à même le sol, sans que cette loi ne change.

Acheter ou construire soi-même ?

Les abris de jardins en kit démontables

Des abris de jardins en kit, il en existe de toutes les tailles et pour tous types d’utilisation. En formes de cabanons, de coffres ou d’armoires, ces kits offrent une solution rapide, pratique et peu coûteuse pour ranger ses outils, matériels de piscine, équipements ou encombrants saisonniers. Ils peuvent être installés presque n’importe où, et ne requièrent aucune expérience en bricolage.

Les abris de jardins en kit sont disponibles dans une multitude d’essences de bois et de matériaux (métaux galvanisés, PVC, matières composites, toiles imperméables). Le prix peut varier d’une cinquantaine d’euros pour un coffre en bois à quelques centaines d’euros pour un cabanon en tôle.

A lire également  Tout savoir sur l’achat de matelas en ligne avec des codes promo

Les abris de jardins personnalisés

Construire un abri de jardin soi-même comporte de nombreux avantages, dont celles de pouvoir le personnaliser selon ses envies et ses besoins. Tu pourras par exemple l’aménager en espace de travail ou lieu de détente. Pour ce type de construction plus pérenne, tu devras utiliser des matériaux résistants aux intempéries telles que le bois (sapin, épicéa, mélèze ou pin), les briques ou le parpaing. Tu pourras compléter ta construction par une toiture (plate ou en pente) recouverte de tuiles bitumées, de feuilles de polycarbonate transparentes ou de tôle galvanisée.

Quel budget prévoir ?

Construire ou faire installer un abri de jardin peut se révéler être un véritable casse-tête, surtout lorsqu’on n’est pas bricoleur, donc autant confier cette tâche à un professionnel qualifié. Le coût de cette prestation peut varier, selon la taille de la construction et les matériaux choisis.