Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

« Je ne sais pas cuisiner les légumes ! »


Publié le 19 mai 2017 par Die Franzoesin

Ça c’est ce qu’on me répond très souvent quand j’essaie d’expliquer aux gens, que manger davantage de légumes est bon pour la santé, que les cuisiner soi-même permet de savoir ce avec quoi ils sont accommodés, que s’abonner à la livraison d’un panier bio et régional peut être une super expérience.

Je me rends compte alors avec étonnement parfois qu’il n’est pas inné de savoir cuisiner ces produits végétaux et que beaucoup reculent devant cette tâche. Je ne vais pas te donner ici de vraie recette particulièrement savoureuse. Je vais essayer de t’expliquer comment je procède personnellement pour faire manger des légumes à toute la famille (oui oui, enfant compris) presque chaque soir sans avoir l’impression d’y consacrer ma vie.

Crédit photo : PublicCo

Deux éléments de contexte pour commencer et le faire en toute transparence : oui, bien sûr, cuisiner soi-même des légumes frais prend un peu plus de temps que de faire cuire des pâtes, je ne vais pas te mentir. Je consacre à la préparation du repas (et donc aux idées – recettes que je vais te donner) en gros une demie-heure de préparation et une demie-heure de cuisson chaque soir.

Note spéciale pour les parents : ces demie-heures ne sont pas perdues ! Dès 18 mois, mon petit garçon a commencé à m’aider en cuisine – et même si ce n’est que pour apporter les épluchures une par une à la poubelle, ça l’occupe ! Aujourd’hui il est capable de jour pendant de longues minutes avec deux bouts de carottes et sa pelleteuse sur la table. Pendant la cuisson, les recettes faciles que je te propose ici ne nécessitent presque aucun contrôle. J’en profite souvent pour faire autre chose.

Une deuxième chose : je suis l’heureuse propriétaire d’un robot multifonctions, d’une cocotte minute et d’un pied mixeur (et c’est tout). Le premier n’est pas indispensable, l’ensemble de ses fonctions peuvent être réalisées à la main, mais il me permet forcément de gagner du temps pour râper, émincer ou pétrir. J’utilise la cocotte pour faire cuire les aliments à la vapeur, mais une cuisson à l’eau reste toujours possible. Seul le troisième me semble vraiment indispensable pour la préparation de soupes et il constitue en plus un investissement assez dérisoire.

Pour commencer il faut… acheter des légumes ! Tu connais forcément l’existence de paniers bio et / ou locaux livrés à domicile, ils peuvent être particulièrement pratiques. Une autre option consiste à imprimer une liste des légumes de saison et la garder avec soi, pour privilégier ceux-ci lors des achats au supermarché. Cela permet de goûter de nouvelles saveurs au fil des mois.

Voilà ton frigo est désormais rempli de légumes et tu commences à paniquer…Procédons par étape.

Certains légumes peuvent se manger crus, accompagnés d’une simple vinaigrette : les radis, les endives, le céleri en branche, les carottes, les champignons etc. Il suffit de les laver à l’eau froide et éventuellement de les éplucher et / ou de les émincer. Je te conseille d’effectuer ces opérations au dernier moment, juste avant de les déguster. Ils se conserveront mieux entiers et non lavés.

Concernant les légumes cuits, plusieurs options ultra-simples (et qui ne te demanderont d’ouvrir aucun livre de cuisine) s’offrent à toi :

  • la cuisson à la vapeur ou à l’eau : Tu fais cuire le légumes jusqu’à ce qu’il soit tendre sous la pointe du couteau et tu le dégustes tel quel, assaisonné d’un petit morceau de beurre, d’un peu de sel et éventuellement de persil. Tu peux aussi le manger le lendemain à température ambiante avec un filet d’huile d’olive par exemple, c’est une de mes façons préférées de manger le chou-fleur ou les artichauts.
  • la poêlée : Classiquement, elle consiste à émincer les légumes et à les faire cuire à feu doux dans un peu de matière grasse (beurre ou huile). Pour un peu plus de légèreté (et éviter que les légumes attachent) j’ai tendance à ajouter un filet d’eau dans la poêle en cours de cuisson.
  • le velouté : Tu commences par faire revenir un ou deux oignons dans un peu de beurre, tu rajoutes ton légumes coupé en morceau. Si c’est un légume composé de beaucoup d’eau, tu ajoutes une ou deux pommes de terre ou un peu de farine pour épaissir la consistance. Tu recouvres d’eau et laisses cuire vingt minutes minimum à découvert. A la fin, tu mixes et tu ajoutes un peu de crème fraîche. Pour relever la saveur, tu peux jouer les d’épices : cumin, noix de muscade, gingembre râpé… voire tenter des mélanges en ajoutant une pomme, le jus d’une orange ou d’un citron.
  • le minestrone : Le minestrone est une délicieuse soupe italienne à base de petits morceaux. J’en ai fait le titre d’une recette fourre-tout : je prends tout ce que j’ai, je le coupe en tout petit morceau, et je le fais cuire dans l’eau une bonne vingtaine de minutes. Si je n’ai pas de pommes de terre, j’ajoute un peu de riz ou de pâtes en fin de cuisson Pour relever le tout, tu peux ajouter une cuillère à soupe de sauce pesto à la fin, voire saupoudrer de parmesan au moment de la servir.

Concernant les recettes de soupe : certains y ajoutent systématiquement des carrés de bouillon tout prêts. Ils ont l’avantage de relever le goût. J’essaie si possible de m’en passer et de privilégier le goût pur du légume ou les épices. Mais je les utilise aussi parfois, avec des légumes un peu fades comme la courgette par exemple.

Au delà des salades et des soupes, il y a bien sûr les gratins, d’une simplicité déconcertantes. Ils ne sont pas particulièrement légers c’est vrai, mais il faut reconnaître qu’ils sont délicieux. Pour faire un gratin il faut commencer par faire cuire les légumes à l’eau ou à la vapeur, et leur laisser le temps de « rendre leur eau » ensuite (par exemple en les installant dans une passoire). En parallèle tu peux faire ta béchamel. J’ai longtemps cru que c’était une opération compliquée mais en fait pas du tout ! Tu fais fondre 50 grammes de beurre avec 50 grammes de farine, tu laisses cuire deux petites minutes puis tu rajoutes 500 ml de lait et tu remues sur feu doux avec un fouet pendant au moins 10 minutes, le temps que la consistance s’épaississe. Tu sales, tu poivres, tu muscades si tu veux. Et voilà c’est tout ! Ensuite tu mets ton four sur 200° environ, tes légumes dans un plat, tu les recouvres de béchamel, tu ajoutes un peu de fromage râpé et le tour est joué.

Et enfin pour terminer la semaine, ma recette préférée : la quiche de restes ! Parfois au fond de mon frigo il reste quelques légumes esseulés : trois carottes, quatre champignons, un poireau… Je commence par les faire cuire, à la vapeur ou à la poêle. En parallèle je fais une pâte brisée : 380g de farine, 180 g de beurre froid coupé en dés, 100 ml d’eau et une pincée de sel. Ensuite j’abaisse ma pâte, je dispose mes légumes et je recouvre le tout de mon appareil à quiche : trois oeufs, un petit pot de crème fraîche, un peu de lait et beaucoup de fromage râpé. Un succès international assuré.

Bien sûr, beaucoup de ces recettes peuvent être accommodées de viande : on ajoute souvent des lardons au minestrone ou du jambon aux gratins et aux quiches. Mais nous savons tous que nous avons tendance à manger trop de produits carnés : les spécialistes s’accordent désormais pour dire que trois portions de viande par semaine suffisent. Alors je t’invite à essayer ces versions végétariennes, tu remarqueras peut-être, comme moi, que la viande n’y apporte pas grand chose.

Voilà tu connais mes petits secrets de femme active et maman mangeuse de légumes. J’espère que les lectrices cordons bleus se s’offusqueront pas. Mais je te rappelle mes conditions de départ : cuisiner en une demie-heure, sans recette, avec un enfant dans les jambes… Si tu as d’autres bonnes idées faciles et rapides à partager, n’hésite pas !

Commentaires

23   Commentaires Laisser un commentaire ?

Anna Breizh

Merci pour toutes ces idées.
Pour rendre la béchamel un peu plus légère je fais soit moitié eau et moitié lait, ou alors je récupère le bouillon de légumes (surtout celui des carottes et des poireaux c’est ce que je préfère).

le 19/05/2017 à 07h33 | Répondre

Leaureine (voir son site)

Version encore plus légère ? Pas de beurre ! Farine et lait demi écrémé + sel, poivre, muscade.

le 19/05/2017 à 11h24 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Il faudrait que j’essaie vos idées mais j’avoue que la bonne béchamel type grand mère c’est troooooop bon !

le 19/05/2017 à 23h21 | Répondre

Madame l'Abeille

Je n’avais pas pensé au minestrone, merci pour le tuyau.
Un autre avantage des paniers locaux : ça oblige à cuisiner des légumes qu’on n’a pas l’habitude d’acheter ou qu’on ne connaît pas, donc à varier, et en général on n’est pas déçu.
Je te rejoins sur le fait que c’est une bonne activité avec des enfants. Mon aînée de 2 ans adore en particulier tourner la râpe à carottes et essorer la salade 😉

le 19/05/2017 à 08h37 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Aaaah j’ai ici aussi un passionné de l’essoreuse à salade j’ai oublié de le mentionner !

le 19/05/2017 à 23h22 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Merci pour ces bons conseils !
J’avoue je fais partie de ces gens qui achètent toujours les mêmes légumes parce que je ne sais pas les cuisiner. Mais tu m’as redonné envie de manger du chou fleur ou des artichauts ! En plus j’adore ça !!!

le 19/05/2017 à 09h03 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Les artichauts ça fait vraiment partie de mes légumes préférés ! Et je te conseille vraiment d’essayer le chou fleur en velouté c’est surprenant et même Pierre adore !

le 19/05/2017 à 23h23 | Répondre

Jahanara

Velouté chou-fleur poivrons c’est top aussi. C’est une association que je n’aurais jamais essayé seule, mais j’avais trouvé une recette et c’est assez surprenant (1 chou-fleur, 2 poivrons et 1oignon).

le 20/05/2017 à 08h30 | Répondre

Marina

Le brocolis et le choux-fleur, deux légumes excellents pour la santé mais au goût fort pour le manger cuit à l’eau ou à la vapeur, çà passe tout seul en velouté : cuit à l’eau avec des pommes de terre, et mixé dans la casserole au bras plongeur avec un pot de crème fraîche. Avec des croutons et des dés de fromage dans l’assiette (du bleu, du cantal…) c’est un délice, mes enfants adorent alors que le légume tout seul, ils n’y toucheraient pas…

le 19/05/2017 à 12h07 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Tu as raison de le souligner j’ai fait la même expérience que toi mon fils raffole du velouté de chou fleur il en reprend à chaque fois !

le 19/05/2017 à 23h24 | Répondre

Sarah (voir son site)

Alors moi j’adore faire des poêlés de légumes! Je fais cuire plusieurs légumes ensemble et je les rajoute a une ‘base’ de style riz ou pomme de terre .
Par exemple en hiver j’aime bien pdt, marrons, champignons, potimarron et en été ma préféré c’est tomate, oignons, poivrons mélangés avec du riz !
C’est hyper facile et on peut en faire autant de sorte qu’on veut 😉

le 19/05/2017 à 12h37 | Répondre

Sarah (voir son site)

Et j’oubliais, les tartes et les légumes farcies ! Tarte au poireau, à la tomate… tomate farcie, aubergine farcie, courgette farcie … bref j’adore les légumes 😉

le 19/05/2017 à 12h40 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Hi Hi voilà une convaincue ! J’aime aussi beaucoup les légumes farcis mais je trouve que ça prend déjà un peu plus de temps… ou alors tu as une recette rapide à nous donner ?

le 19/05/2017 à 23h25 | Répondre

Tandm

Ici les enfants et mon mari savent qu’ils n’ont pas le choix : un repas du soir sur deux est à base de légumes.
En hiver ce sont des soupes (vive les aromates) et en été des salades.
On joue beaucoup sur les sauces, ici les enfants adorent ma sauce fromage blanc-citron vert-coriandre.
Avec une grande pas fan de légumes je fais aussi des beignets de légumes quand j’ai envie de leur faire plaisir et comme toi des quiches ou des cakes aux restes de légumes (ça permet aussi d’utiliser les oeufs de nos poules).
Bon appétit!

le 19/05/2017 à 12h52 | Répondre

Claire (voir son site)

Merci pour toutes tes petites idées! Ca permet d’élargir un peu mes recettes habituelles 🙂

le 19/05/2017 à 15h03 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

Merci pour ces bonnes idées! Je fais partie de celles qui ne savent pas cuisiner les légumes et qui n’ont pas beaucoup d’inspiration et de patience en cuisine. Je fais tout le temps la même chose et surtout les mêmes légumes. Ça me donne quelques idées pour la suite! Surtout que l’idée c’est que Tess finisse par manger la même chose que nous!

le 19/05/2017 à 19h59 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

J’espère que vous y prendrez toutes les deux du plaisir alors ! Avec ces petites recettes il est presque impossible de rater !

le 19/05/2017 à 23h27 | Répondre

Justine

Si tu aimes les gratins à la béchamel, je te conseille d’ajouter des petits morceaux de chorizo à celui de chou-fleur… une tuerie !

Sinon, les légumes à la vapeur, c’est la vie. Rapide, goûteux et sains. Même pas besoin d’équipement compliqué : une casserole avec couvercle et une marguerite de cuisson. 🙂
Mon deuxième mode de cuisson préféré, c’est à la cocotte, avec juste un peu de beurre ou d’huile et ensuite une cuisson à l’étouffée. Les carottes ou les poireaux comme ça… un régal !

Nous gardons le velouté pour les grandes occasions. Pour tous les jours, c’est simplement une soupe. Légumes coupés plus ou moins grossièrement, eau, bouillon (cube, maison ou en poudre) et rien d’autre sauf un coup de mixeur en fin de cuisson. Le tout, c’est de ne pas mettre trop d’eau pour que la consistance soit assez épaisse quand même (si on aime la soupe épaisse évidemment). A table, chacun sale et poivre selon sa convenance.

le 20/05/2017 à 17h04 | Répondre

Croco

J’ajouterai que très tôt les enfants aiment participer. Avant un an, mon fils participait à l’équeutage des haricots : assis sur mes genoux, il était très fier que je lui donne les haricots équeutés pour qu’il les mettent dans la casserole pendant que je jetais les queues dans la poubelle de table. A 20 mois, il épluche les courgettes avec moi (on tient l’épluche-légume à deux, et il jette les épluchures dans la poubelle de table).
Évidement, je ne cuisine pas plus vite grâce à lui, mais on passe un bon moment ensemble et je n’ai pas besoin de gérer des appels intempestif depuis sa chambre alors que j’ai les mains pleine de terre ou de jus de tomate !

le 22/05/2017 à 13h11 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

C’est exactement ça on n’est pas plus rapide mais ils sont tellement ravis et fiers de participer !!

le 22/05/2017 à 20h31 | Répondre

Croco

Cette semaine on a testé l’écossage des petits pois : ça l’a occupé pendant plus d’une demi-heure et il en a oublié qu’il réclamait à manger avant !

le 24/05/2017 à 15h23 | Répondre

MlleMora

Je fais un peu comme toi ! 🙂
Et maintenant que les beaux jours sont revenus, c’est les salades composées, j’adore !

le 26/05/2017 à 18h50 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?