Menu
sélection shopping

La couette 4 saisons : l’alliée ultime pour un sommeil de marmotte

Une couette 4 saisons ? Kézako ?

Si tu es ici et que tu cherches le confort en toutes circonstances quand tu vas te coucher, saches que tu es au bon endroit. Laisse moi donc te présenter la couette 4 saisons (non, ce n’est pas une nouvelle sorte de pizza au fromage). Aussi appelée “couette toutes saisons”, elle se compose en fait de deux couches. La première, plutôt épaisse, s’appelle la couette tempérée tandis que la seconde, plus fine, se nomme la couette légère. Ces deux couches peuvent être attachées ensembles grâce à des cordons sur leurs bords, formant ainsi une seule et même couette plus épaisse.

Quels avantages par rapport à une couette classique ?

Bonne question. La couette 4 saisons sera ton principal allié du sommeil, qu’il fasse un froid polaire ou une chaleur étouffante. La couette tempérée sera plus adaptée seule pour le printemps ou l’automne, tandis que la couette légère sera, comme tu l’auras deviné, à favoriser en été. Rassemblées, elles seront alors un atout inestimable en hiver. Inutile donc de changer de couvertures au fil des saisons, celle-ci te sera amplement suffisante pour toute l’année. De plus, en te procurant une couette 4 saisons, tu pourrais reconsidérer l’intérêt d’acheter toute autre couverture, voire tout simplement d’en posséder une autre. Évidemment, je te conseille tout de même de garder une couette et une couverture de rechange, au cas où la 4 saisons doit passer par la case lessive, mais le simple fait d’en posséder une optimisera considérablement ton espace de rangement. C’est tout bénef’, comme on dit.

A lire également  Design intérieur : comment jouer sur les matières ?

Comment en choisir une ?

Si elle t’intéresse, laisse moi t’aiguiller dans ta quête de la couette 4 saisons de tes rêves. Premier point à prendre en compte : sa taille. Cela peut paraître évident, mais tu serais surpris du nombre de personnes qui font l’acquisition de couettes ou de draps trop petits comparés à leur matelas. Donc prends bien en compte les dimensions de ton lit avant de te rendre en magasin, cela t’évitera de possibles déconvenues. Deuxièmement, renseigne-toi sur son grammage. La couette tempérée possède un grammage compris entre 250 et 350 gr/m² tandis que la couette légère a un grammage d’environ 100 à 200 gr/m². Si tu es de nature frileuse par exemple, il te sera peut-être préférable d’opter pour des grammages plus élevés afin d’être bien au chaud, donc choisis judicieusement. Enfin, vérifie les matières utilisées pour l’enveloppe et le garnissage de la couette. Concernant ce dernier, tu as l’embarras du choix et c’est selon tes préférences (plume d’oie, polyester, duvet…), mais au sujet des matières utilisées pour son enveloppe, je te conseille tout de même d’éviter le synthétique, celui-ci a tendance à facilement faire transpirer.

Voilà, tu as désormais toutes les cartes en mains pour passer des nuits emmitouflé dans un nuage cotonneux. Fais de beaux rêves !