Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

La dictature de la jupe


Publié le 23 juillet 2018 par Mélimélanie

« Ha ba tu as rallongé ta jupe aujourd’hui ».

Voilà comment j’ai été accueillie un matin au travail.

Traduction : « Enfin tu n’es pas habillée comme une fille de joie aujourd’hui ».

Ha ces hommes?

Et non…

Bis repetita

Cette réflexion c’est une de mes collègues qui me l’a faite.

Une femme.

Et ce n’est pas la première à m’avoir déjà fait ce genre de réflexion…

Alors laisse moi te dire tout de suite que non je ne m’habille pas ultra moulant et court.

Non.

C’est juste que je fais 1m77 et que malheureusement les robes font vite très courtes sur moi.

Mais je fais attention. Je mets un short sous mes robes en été et des collants opaques en hiver.

Et pourtant…

Histoire de filles

Et pourtant on me fait des remarques.

On me dit que j’en émoustille certains quand je m’habille en robe.

On me dit que ça me donne une image de fille pas sérieuse.

On me dit que ça gène le bon fonctionnement du bureau.

On me conseille de ne plus porter certaines robes.

Ouais mais moi le jean quand il fait 40 degrés j’ai testé et je ne peux juste pas.

Crédit photo : PublicDomainArchive (CreativeCommons)

Mais et les hommes dans tout ça?

Et ba pour leur avoir demandé (oui je suis pas trop langue de bois) ça ne les gène pas.

Oui ils ne trouvent pas ça désagréable à regarder mais bon ça ne va pas plus loin.

Ça ne change pas la qualité de mon travail et c’est le principal.

Mais alors pourquoi ça gêne tant certaines femmes?

Arrêter d’essayer de comprendre les autres

Quand j’ai parlé de ces réflexions à mes amis (hommes et femmes) après un moment d’incompréhension (que je puisse avoir ce genre de réflexions étant donné ma façon de m’habiller) j’ai souvent eu une seule réponse en explication : « Non mais c’est de la jalousie c’est tout »

Et en fait ….

En fait je m’en fiche de comprendre le pourquoi du comment.

Cette réflexion était déplacée à mon sens. Je ne l’ai pas appréciée.

Je ne vais pas changer ma façon de m’habiller ou d’être parce que ça ne plait pas.

Après tout je n’ai pas cédé après deux ans d’harcèlement en classe préparatoire je ne vais pas me préoccuper de ce genre de choses maintenant.

Je m’habille comme je le souhaite et comme je me sens bien tant que ma tenue reste décente.

Et si on arrêtait de juger?

Et puis en repensant à cette remarque je trouve qu’elle est la genèse de celle que tu peux entendre parfois:

« Oui ok elle s’est fait violer mais t’as vu comme elle était habillée? »

Cette phrase, on est d’accord, est ignoble  et complètement indécente.

Chacun s’habille bien comme il veut.

Je milite pour qu’on autorise le port du short en entreprise pour les hommes (voir même de la jupe mais mes collègues m’ont dit non merci) pour qu’il puisse eux aussi ne pas mourir de chaud quand il fait 40 dehors.

Je milite pour que chacun puisse s’habiller comme il en a envie tant qu’il se sent bien dans ses vêtements.

Et d’autant plus en ce moment quand on grille en plein soleil et qu’on étouffe a peine la porte s’ouvre sur l’extérieur.

A l’heure du #ObjectifBikiniFermeTaGueule si on essayait pas seulement d’être bienveillant avec nous même et notre corps mais aussi avec les autres?

On n’a pas tous la même morphologie, les mêmes fesses, les mêmes seins, les mêmes jambes, la même taille, le même poids, les mêmes facilités à perdre ou prendre du poids.

Alors la prochaine fois que tu vois une fille qui te semble habiller bien trop court/moulant/j’en sais rien… Ne juge pas trop vite et demande toi en quoi ça te gêne qu’elle soit habillée comme ça?

 

Et si tu te demandes : non je n’ai pas changé ma façon de m’habiller et ce n’est pas au programme. Mais pour ceux que mes vêtements gêneraient: je peux vous filer mon RIB si vous voulez vraiment… j’irai faire du shopping avec plaisir.

Commentaires

16   Commentaires Laisser un commentaire ?

Aurelie

Je partage tellement ….La semaine dernière ma collègue a tiré sur la jupe soit disant trop courte pour la redescendre. Je n’avais bien entendu eu aucune réflexion préalable de mes collègues masculins …

le 23/07/2018 à 09h20 | Répondre

Mélimélanie

Tirer sur ta jupe carrément?! Purée je l’aurai super mal pris qu’on fasse semblant de rallonger une de mes jupes… Je déteste qu’on me touche en plus je suis super réactive au contact alors ça aurai chié des bulles si on m’avait fait ça! Non mais pour qui elle se prend!

le 08/08/2018 à 14h22 | Répondre

Caro - Wondermumbreizh (voir son site)

Comme je te suis sur le sujet. On a bien le droit de s’habiller comme on veut. on va par faire de reflexion parce jean-Michel de la compta à mis un jean un peu plus slim ou un short …

le 23/07/2018 à 12h02 | Répondre

Mélimélanie

Tu vas « rire » mais depuis cette réflexion j’observe les tenues de mes collègues féminines pour voir si c’est plus ou moins court que moi.
Et figure toi qu’elles sont beaucoup à porter des jupes aussi courte que moi (voir plus et sans short en dessous pour en avoir parlé avec elle).
Donc je pense qu’il y a autre chose derrière la réflexion mais bon je trouve toujours ça aussi désolant…

le 08/08/2018 à 14h27 | Répondre

Madame Colombe

Bonjour,

Je pense que tout est dit dans votre article: il s’agit ni plus ni moins que de jalousie. Et cela est étayé par le fait que seules vos collègues femmes soient gênées.
Mais cela reste dur à vivre.
Il y a là un vrai souci de société: notre personnalité ne se reflète pas (totalement) à travers nos vêtements.
Et la longueur d’une jupe ne devrait pas préjuger de la compétence d’une personne.
Mais là il y a un réel travail d’éducation à faire.
Je vous souhaite de tenir le cap dans cette situation pas facile.

le 23/07/2018 à 12h12 | Répondre

Mélimélanie

Dans mon précédent travail on m’a dit que j’étais « trop jolie pour être compétente ». Sur le coup on a envie de retourner une droite à celui qui nous dit ça. Et puis au final ça peut aider de se faire passer pour la cruchasse bien gentille. Ils ne s’attendent pas au retour de bâton (et je suis un poil rancunière)…

le 08/08/2018 à 14h28 | Répondre

Doupiou

Comme quoi parfois on crache sur les hommes mais les femmes ne sont pas mieux…
Au travail je suis tout le temps en jupe ou en robe, été comme hiver. J’ai une responsable qui est jupe/robe addict aussi et mes collègues femmes sont très souvent les jambes à l’air l’été.
Au contraire on me fait des remarques quand je suis en pantalon !

le 23/07/2018 à 12h50 | Répondre

Mélimélanie

Je peux être habillé en robe ultra classe un jour et débarquer le lendemain en jean et pull de ma promo d’école d’ingénieur et effectivement les hommes vont me faire des réflexions quand je suis habillée en jean/pull et les femmes en robe. J’aimerais bien aucune réflexion jamais… Me sentir à l’aise de sortir sans soutien gorge et choisir comment je veux m’habiller sans que Jean-Pascal de la compta ou Marie-Micheline la RH viennent me prendre la tête… C’est utopique tu crois?

le 08/08/2018 à 14h40 | Répondre

MlleMora

Comme Doupiou, j’ai des remarques quand je mets un pantalon, car je suis tout le temps en robe !
Les mecs ne me font jamais de réflexion, mais c’est vrai que j’ai déjà eu des réflexions venant de femmes en mode je te dis ça en conseil…
Nan mais ça va, merci…

le 23/07/2018 à 13h36 | Répondre

Mélimélanie

On me la fait le coup du conseil.. Je ne pense pas que ça partait d’une mauvais intention mais « merci mais non merci ». Je suis assez grande pour savoir m’habiller.

le 08/08/2018 à 14h41 | Répondre

Elisabeth

Moi je mesure 1m86…… les jupe paraissent encore plus courtes !!!! Je module suivant mes occupations, mais je suis quasiment tout le temps en jupe ! Et flûte pour les jalouses …..

le 23/07/2018 à 14h56 | Répondre

Mélimélanie

1m86 effectivement je n’ose imaginer comme tu dois lutter avec les jupes! Moi je râle régulièrement contre les industriels qui n’ont pas encore compris que faire un ourlet c’était faisable mais rallonger un vêtement non… en tout cas tu as bien raison de faire comme tu veux!

le 08/08/2018 à 14h43 | Répondre

Julie

Alors moi pour être honnête, quand je vois une femme habillée court ou moulant, j’envie carrément sa confiance en elle! Je dois vraiment me faire violence pour sortir de ma zone de confort et montrer plus que d’habitude, parce que j’aime pas ci ou ça chez moi.

Mis à part ça, le lien entre vêtements et compétences fait partie de ces choses qui m’énervent au travail. Parce que je mets pas de pantalon et chemise à manches longues sous 30°c comme Jean – Michel, je suis moins compétente? Et parce que je suis une femme de toute façon? Et parce que je suis en temps partiel pour m’occuper de ma fille?

Je trouve ça hallucinant de se mettre des bâtons dans les roues entre femme, on a bien assez de mal comme ça. Regardez le cerveau et les actes de vos collègues, pas ce qu’ils portent ou fanfaronnent.

le 23/07/2018 à 14h58 | Répondre

Mélimélanie

Malheureusement dans le monde de l’entreprise les personnes que j’ai vu le plus mettre de bâton dans les roues des femmes sont aussi des femmes. On en avait même conclu avec une amie que c’était peut être ine façon pour elle de se venger de ce qu’elles avaient subit avant « Ha moi j’en ai chié par normal que toi tu n’en chies pas à mort aussi! »

le 08/08/2018 à 15h03 | Répondre

Madame Colombe

Bonjour,

En lisant tous vos commentaires, je me rends compte de la chance que j’ai de pouvoir m’habiller comme je le souhaite sans me poser de questions.
Je travaille dans un cabinet médical en binôme avec ma chef, et nous sommes que toutes les deux. Il y a de la bienveillance entre nous.

Il m’arrive parfois de surprendre des regards désapprobateurs de femmes qui viennent en consultation et qui ont l’air de me trouver pas assez chic à leur goût.
Cela glisse sur moi mais j’imagine qu’à la longue, ce doit être usant.
Je vous renouvelle mon soutien, car effectivement les femmes sont parfois très méchantes entre elles.

le 09/08/2018 à 12h17 | Répondre

Mélimélanie

Merci beaucoup pour le soutien!

C’est top si dans votre travail vous n’avez pas de pression de ce type! C’est rassurant de savoir que des adultes peuvent travailler ensemble en toute intelligence et bienveillance.

le 09/08/2018 à 13h00 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?