Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ma morning routine


Publié le 9 octobre 2019 par Rigel

Tous les matins, je m’applique à respecter ma « morning routine ». Elle m’aide à me sentir bien et me permet de faire le plein d’énergie pour le reste de la journée.

L’application du Miracle Morning

Tu as probablement entendu parler du miracle morning. Tu mets ton réveil bien plus tôt que ce dont tu as l’habitude actuellement. Par exemple, tu te lèves à 06h45 ? Et bien progressivement, tu décales ton réveil pour te réveiller à 05h30.

Tout ce temps dégagé me permet de méditer, parfois d’écrire mon journal. J’en profite aussi deux fois par semaine pour faire du yoga, devant ma fenêtre grande ouverte. Je profite de l’air frais et du chant des oiseaux. J’ai le temps de prendre un vrai petit-déjeuner équilibré, avec des céréales complètes, et pas de sucre autre que celui des fruits. J’ai largement le temps de savourer un thé détox en profitant du silence. J’évite d’allumer l’ordinateur ou de regarder mon téléphone, afin de ne pas m’exposer de bon matin à la lumière bleue et à l’agressivité des nouvelles du monde.

Crédit photo : lograstudio

Dans la salle de bain, je prend le temps de me faire un gommage une fois par semaine, et des masques hydratants. Je peux même de nouveau me faire des manucures, et les laisser sécher suffisamment pour ne pas avoir la marque des draps comme lorsque je les faisais le soir.

Lorsque la famille se réveille, ils me trouvent fraîche et de bonne humeur, grâce au temps que j’ai pu consacrer à mes besoins. Chacun se prépare dans la joie et la sérénité, afin d’arriver tous à l’heure à destination. Le seul problème que je vois ? Je suis obligée de me coucher tôt. A 22h au plus tard, extinction des feux, sinon le lendemain, je n’assure pas.

Retour à la réalité

Le matin le réveil sonne à 06h45. Mon mari grogne, tire la couette à lui. Il me pousse un peu pour me réveiller, parce que je n’ai pas entendu le réveil. Je ne bouge pas. Il appuie sur snooze. Il se rendort jusqu’à 07h10. Les enfants appellent. Ils ont faim. Mon mari se lève. Je me rendors. 07h20, il entre dans la chambre et me dit « oh ! il est 07h20 ! on va être en retard ». Je m’extrais de sous la couette avec douleur.

Dehors il fait froid, même les oiseaux le pensent. D’ailleurs, on ne les entend pas : EUX dorment. Les yeux gonflés, je descend comater devant mon café. Faille dans l’espace temps. Il est déjà 07h50. Je vais être en retard. J’extirpe de sous une pile de linge un jean et un pull propre. Ils ne sont pas repassés. J’ouvre en grand le robinet d’eau chaude de la douche, suspend les vêtements dans la vapeur. Je me lave les dents avec la brosse électrique, pour avoir une main libre pour me brosser les cheveux. Deux minutes plus tard, mes cheveux n’obéissent pas mais mes dents sont propres.

Je jette un œil à l’avancement du reste de la famille. Je retrouve le pull préféré à paillettes de la petite dans le panier à linge sale. Il n’est pas si sale, je le rétrograde en « mi-propre encore portable ». Le petit n’a plus de body et mon mari plus de chaussettes assorties. Ils survivront. Mes vêtements sont défroissés mais humides. Tout le monde est réveillé, nourrit, habillé, l’objectif principal est rempli.

Crédit photo : Free-photos

Je me couche (trop) tard tous les soirs, et je suis grognon tant qu’une dose minimale de caféine n’a pas atteint mon cerveau. J’aime manger de la pâte à tartiner (bio et sans huile de palme pour la planète) sur de la brioche (et même à la cuillère, directement dans le pot, si tu veux tout savoir). Je n’ai pas les ongles manucurés (et je m’en moque totalement). Je suis incapable de méditer sans m’endormir, je ne fais jamais mais absolument jamais de masque pour mes cheveux, à la grande tristesse de ma coiffeuse. Je n’aime pas les injonctions sur les modes de vie. Faire ci, faire comme ça, pour se sentir mieux. Chacun doit pouvoir faire comme il veut, comme il peut, et ne pas se laisser influencer par les jolies stories Instagram et autres mensonges des réseaux sociaux qui ne montrent que la facette positive et valorisante des débuts de matinée des influenceurs. Finalement, mon miracle morning, c’est tous les matins d’arriver à l’heure au travail !

Comment gères-tu ta préparation matinale ? Pratiques-tu le miracle morning ou préfères-tu rester le plus longtemps possible au lit, quitte à être en retard ?

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Athéna

Je suis de la team maximum de temps au lit.
En même temps mon réveil sonne à 4h tout les matins, et je me voit mal le mettre à 3h juste pour avoir le temps de dej etc…
Ici je me lève, je boit juste un verre d’eau et ensuite une toilette de chat vite faite et un brossage de croc. Je m’habille avec les vêtements préparés la veille au soir et hop, je file au taf.
Souvent quand j’arrive au boulot j’ai encore la trace des draps sur le visage 😂

Par contre j’essaie d’avoir une routine d’une soir. Environ 1h avant mon heure de couché, je commence par éteindre le tel et l’ordi et ensuite je démaquille ma peau, je brosse les dents, je prépare les vêtements pour demain, ensuite je me mets dans le lit et c’est l’instant relax et calinage de chats et je fini par m’endormir entourer de chats tout chauds, doux et ronronnant 😍
Je peu me permettre de faire ça car je n’ai pas encore d’enfants. Je pense que si j’en avais se serai peu être plus compliqué.

le 09/10/2019 à 08h43 | Répondre

Madeleine

Merci, si tu savais… , vraiment merci…

le 09/10/2019 à 09h18 | Répondre

Madame Fleur

Merci à toi, je me sens tellement comprise !!!
Tu as parfaitement résumé ma matinée et mon but, ne pas arriver trop en retard le matin !

le 09/10/2019 à 10h49 | Répondre

Miss Pomfrey

Je me réveille à 6h30, je traîne maxi 10 min au lit avant de réveiller ma grande. Si besoin je vide le sèche-linge qui a tourné la veille et je plie le linge, c’est relaxant et ça m’aide à entrer dans ma journée. Je relance une machine. Je remplis le lave-vaisselle en préparant mon thé puis je m’habille le temps qu’il refroidisse. Je réveille les 2 plus jeunes à 7h. Je discute avec ma grande en prenant le petit déjeuner (notre moment à toutes les deux). Je gère les petits soucis des enfants (les chaussettes perdues par ex) en finissant de me préparer. Je prépare mon repas de midi et prends de l’avance pour celui du soir si besoin. À 8h10 les deux plus jeunes sont sensés être dans la voiture, prêts à partir.
Mon mari ? Lui aide parfois le petit à trouver des chaussettes mais globalement on est suffisamment organisés pour faire sans lui.
Alors oui, c’est rodé et je ne sais pas si c’est un miracle morning mais ça marche bien et c’est très efficace !

le 09/10/2019 à 10h54 | Répondre

Madame Colombe

Merci pour votre chronique. Je suis clairement du matin ( après, je suis fortement aidée par ma minette qui vient me réveiller).
C’est mon moment à moi: je prends le temps de lire, d’envoyer des mails, de petit-déjeuner tranquillement, de câliner mes chats et de faire quelques tâches domestiques.
Je n’ai pas d’enfants et je pense que c’est ce qui rend possible cette routine. Mon mari est en totale opposition avec moi: il se lève le plus tard possible et court pour ne pas arriver en retard au travail.
Bon, en revanche, le Week-end, c’est relâche!!

le 09/10/2019 à 12h37 | Répondre

Maud (voir son site)

Ton article m’a bien fait rire ! « Retour à la réalité » !!
Mon mari a lu le miracle morning mais s’extirper de son lit est clairement une épreuve pour lui. Ce matin encore, levé à 8h50 pour démarrer son taf à 9h. Heureusement, il fait du télétravail !

Pour moi c’est plus facile, sauf quand je me couche à plus de 00h.

Et j’ai besoin d’un temps pour moi le matin, avant le réveil de mes filles, sinon je suis de mauvaise humeur ^^

Selon ma motivation : yoga, méditation, prendre le temps de coocooner dans la SDB, travailler…

le 09/10/2019 à 14h31 | Répondre

Sarah

Merde j’y ai cru … et cette personne si parfaite m’énervait rien qu’à te lire ^^ J’ai absolument pas de miracle morning truc, en 20mn je suis prête et de bonne humeur 🙂
Le seul truc qui peut me gaver et me rendre dingue c’est si mon mari me réveil en se levant à 5h. L’enfer pour moi.

le 09/10/2019 à 19h24 | Répondre

Raphaelle

Aha trop drôle! Franchement qui fait ça quoi! Rien que l’idée d’etre épuisée à ce point m’enleve toute envie d’écrire un journal :).. moi j’essaye de préparer au plus possible le soir (habits prêts, sac crèche prêts, manteau préparé, overnight oats.. etc) car sinon je stresse pendant la nuit de n’avoir pas le temps le matin!..

le 10/10/2019 à 17h37 | Répondre

Welna

Ah, je ne connaissais pas cette méthode du miracle morning, mais en fait je fais pareil : petit à petit je décale mon réveil le matin. J’y vais par tranche de 10 minutes, pour que le changement se fasse en douceur. Et tu sais quoi ? Le miracle c’est que j’arrive à tout faire, en dormant 10 minutes en plus le matin 🙂 (bon ok, y a des ratés de temps en temps …)

le 11/10/2019 à 09h54 | Répondre

Marianne

Tu m’as bien fait rire ! Je suis personnellement incapable de suivre quelque routine que ce soit et je fais également la chasse aux injonctions de tout genre. Elle nous pourrissent la vie ! Et vive la pâte à tartiner 😉

le 11/10/2019 à 21h16 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?