Partir vivre en Suède

La Suède est un pays riche et dynamique situé dans les régions nordiques. Avec ses magnifiques paysages, son mode de vie paisible et sa culture unique, c’est sans aucun doute l’endroit idéal pour se poser et commencer une nouvelle vie. Si vous êtes en quête d’aventure et que votre chérie est partante, alors la Suède est peut-être le parfait endroit à visiter ou même à habiter ! Dans cet article, je vais vous donner quelques raisons pour lesquelles la Suède serait le meilleur choix pour votre prochaine expatriation.

Les avantages du mode de vie suédois

Vivre en Suède offre de nombreux avantages à ceux qui décident de s’expatrier. Il s’agit d’un pays très accueillant qui a beaucoup à offrir à ses habitants. Voici quelques points forts importants :

  • Une excellente qualité de vie : Les Suédois ont une longue espérance de vie tout en jouissant d’une des plus hautes qualités de vie au monde.
  • Un niveau élevé d’éducation : La Suède offre une excellente éducation gratuite à presque tous ses citoyens.
  • De belles possibilités touristiques : La Suède est connue pour ses superbes paysages naturels et ses villes modernes et animées.
  • La sécurité et la stabilité : La Suède jouit d’un des niveaux de criminalité les plus bas au monde.

Les inconvénients potentiels

Toutefois, il faut garder à l’esprit qu’il y a aussi des inconvénients à vivre en Suède, dont voici les principaux :

  1. Le climat : Le climat de la Suède peut être assez rude, avec des hivers froids et sombres.
  2. Le coût de la vie : Les prix sont relativement élevés comparés à d’autres pays européens.
  3. L’isolement : La Suède est très isolée géographiquement et peut être difficile à atteindre depuis d’autres pays.

Comment se loger en Suède ?

Trouver un logement en Suède peut être assez compliqué. La demande est très forte et les loyers sont souvent élevés. Une bonne façon de se loger est de chercher sur des sites Internet spécialisés comme BoKlok, Bostadsrätt (logements locatifs) et Hyra Hus (maison à louer). Si vous ne voulez pas prendre le risque de louer un appartement sans le voir, vous pouvez envisager de faire une recherche sur des sites tels que Airbnb et Couchsurfing. Ces sites mettent en relation des voyageurs avec des propriétaires qui veulent louer leurs maisons. De plus, vous pouvez trouver des locations à court terme sur HomeAway et Wimdu.

Comment obtenir un visa ?

Afin de pouvoir s’installer en Suède, vous devrez demander un visa. Il existe différentes catégories de visas disponibles selon votre situation personnelle et professionnelle. Par exemple, si vous comptez travailler en Suède, vous aurez besoin d’un permis de travail. Si vous avez l’intention de rester plus de trois mois, vous devrez obtenir un visa de résidence temporaire. Pour obtenir plus d’informations concernant les visas et les procédures d’immigration suédoises, je vous recommande de consulter le site Web du gouvernement suédois et de contacter directement le ministère suédois des Affaires étrangères. En résumé, la Suède est un pays riche et dynamique qui a beaucoup à offrir aux voyageurs et aux expatriés. Il a un grand nombre de points forts pour ceux qui sont prêts à s’y installer ; toutefois, il convient de noter que le climat et le coût de la vie peuvent constituer un obstacle pour certains. Dans tous les cas, si vous êtes intéressé par l’expérience suédoise et que votre chérie est tout aussi enthousiaste que vous, alors c’est certainement un excellent choix pour votre prochaine destination !

Relatetd Post

5 Comments

  • Raphaelle

    8 juillet 2019

    Ah je rêverait de vivre en Suède!! Ca fait des années et des annees qu’on cherche à s’expatrier (pas forcément en Suède, on a une serie de pays en vue) mais ca reste toujours un echec: je ne parviens pas à y trouver d’emploi en CDI (notre deal est que c’est moi qui trouve en premier et lui qui suit car je travaille dans un secteur où il est difficile de trouver un emploi donc ce sera très risqué pour moi de «faire le pari» de trouver un poste une fois sur place). Tu travailles dans quel secteur toi? Ca te semblait faisable de trouver facilement un job sur place?

    • Bibi

      9 juillet 2019

      Je travaillais (à l’époque!) dans la culture, donc pratiquement impossible de trouver un travail. Mais comme je le disais dans l’article, ça m’a permis de me réinventer et de me reconvertir! Sans le Suédois, c’est assez difficile de trouver du travail là-bas, sauf si tu es dans l’informatique, ou ils recrutent à foison!
      C’est chouette que vous ayez ce projet à deux, je te souhaite de trouver un poste dans un pays qui vous plait!

  • Maye

    8 juillet 2019

    Je comprends complètement ton état d’esprit ! J’ai suivi mon homme pour son boulot au Japon, et bientôt nous déménageons a New York … Bon, nous on savais des ses études qu’il aurait a faire des post-doc a l’étranger mais si loin ça a été dur à avaler. En plus on a appris le départ pour le Japon avec seulement 3 petits mois d’avance. Par contre a cela s’ajoute le « nomadisme ». Je le met entre guillemets parce qu’on est pas vraiment nomade mais on ne sais pas du tout ou l’on sera dans deux ans, et ne pas pouvoir se projeter dans l’avenir c’est assez compliqué…. On va attaquer les démarches pour quitter le Japon et émigrer aux USA, je me souhaite bien du courage xD

    • Bibi

      9 juillet 2019

      Je te souhaite bien du courage aussi xD ! C’est vrai que le Japon ou les USA c’est un grand pas dans l’inconnu, comparé à la Suède qui reste un dépaysement limité. Mais ça a l’air tellement chouette!
      Quant au nomadisme, je te comprends tellement! Les plans sur le long terme n’ont jamais vraiment été notre tasse de thé avec Mister Man, mais c’est vrai que ne pas savoir dans quel pays on sera l’année prochaine est sacrement handicapant…

  • Marie

    11 juillet 2019

    Coucou! ton article me parle bcp.
    Je vis en Allemagne depuis bientôt 3 ans et toutes ces étapes je les ai vécues! Quelle superbe experience personnelle et professionnelle. J´y ai d´ailleurs rencontré mon future mari, nous nous dirons oui dans 7 semaines.

    Bonne continuation!

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 − quinze =