Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Reconnaître un manipulateur (et s’en dépêtrer)


Publié le 7 novembre 2016 par Urbanie

J’ai déjà été confrontée à une personne manipulatrice (parfois, on ne choisit pas !), et pour m’être pas mal documentée et en avoir discuté avec d’autres, je me rends compte qu’il est non seulement très difficile de les reconnaître tant qu’on n’a pas été confronté à eux (comprendre : qu’on n’a pas été pris pour cible), mais également très compliqué de s’en dépêtrer.

Tout le monde manipule un peu de temps à autre. Le superbe sourire au gendarme qui te met une contravention, les pleurs face au plombier qui veut te surfacturer… Ce genre de choses ne font pas de quelqu’un un manipulateur en soi. En revanche, quand une personne essaie de prendre l’ascendant sur la vie d’une autre… il y a de fortes chances d’avoir affaire à un « vrai » manipulateur.

Après avoir fait un long bilan introspectif, voici comment je décrirais les signes qui doivent t’alerter (attention, il s’agit bien juste de mon expérience personnelle).

Reconnaître un manipulateur

Crédits photo (creative commons) : kaboompics

1. Tu te sens mal à l’aise en sa présence

Ce que tu ressens :

C’est assez inexplicable sur le moment, mais voir la personne te « vide » de ton énergie. Tu redoutes avant, tu n’es pas à ton aise pendant, et tu te sens mal après. Il s’agit en général du premier signe qui doit t’alarmer, puisque c’est juste ton cerveau qui te signale ce que tu refuses encore de voir. Souviens-toi toujours que, quand on voit quelqu’un qu’on aime et qui nous fait du bien, on ne devrait pas se sentir comme ça.

En vrai :

Évidemment que tu es mal à l’aise ! Il fait tout pour que tu te sentes mal, justement ! Reproches, dénigrement, remarques « l’air de rien », culpabilisation à outrance, crises de colère spectaculaires… Le manipulateur te fait vivre les montagnes russes émotionnelles, afin de te déstabiliser, de te faire perdre confiance en toi, et de te « ferrer ».

2. Tu n’oses pas être toi-même

Ce que tu ressens :

Tu n’es pas assez bien pour lui, tu ne fais jamais les choses comme il faut. D’ailleurs, tu as plein de défauts, qu’il te faut vite gommer pour lui plaire !

En vrai :

Je te rassure, tu es absolument normale (c’est-à-dire avec tes qualités et tes défauts, oui… comme tout le monde !). Mais un manipulateur essaiera toujours de te « changer », et malgré tous tes efforts, ce ne sera jamais assez bien.

3. Tu as peur

Ce que tu ressens :

Parfois, tu n’arrives pas vraiment à formuler pourquoi, mais la peur est toujours là. Tu as peur pour ton intégrité physique ou psychique, ou pour celle de tes proches.

En vrai :

Tu as de quoi avoir peur, puisque le manipulateur est le roi de la menace. Elle est parfois explicite, mais c’est rare (en effet, le manipulateur laisse rarement des traces, pour ne pas se faire démasquer par les autres).

On va prendre un exemple qui va me servir de fil rouge dans l’article :  j’ai reçu une seule fois en quinze ans un SMS qui menaçait ouvertement de frapper un de mes proches… mais j’avais peur tout le temps, pour moi comme pour eux. Pourquoi ? Parce qu’il y a toujours un « si tu ne fais pas comme je te le demande… » qui plane.

4. Tu te sens coupable

Ce que tu ressens :

C’est de ma faute, c’est de ma très grande faute…

En vrai :

Un manipulateur a toujours la position de la victime, c’est même le champion de la victimisation toutes catégories confondues… du moins, quand tu l’écoutes te raconter sa version des faits. Sauf que si tu remets les choses à leur place, tu te rends compte que sa position de victime est quand même sacrément exagérée (quand elle n’est pas usurpée), et que ses réactions sont complètement disproportionnées par rapport au « préjudice » subi.

On reprend le cas du SMS qui menaçait mon proche : tu pourrais penser que la menace faisait suite à un litige sacrément préjudiciable (que mon proche l’avait frappé, avait couché avec sa femme, détruit sa voiture toute neuve, l’avait fait licencier, etc.). En fait, mon proche était en voyage et ne répondait pas à ses mails. On est d’accord, ça ne mérite pas vraiment autant d’énervement en soi. Le pire ? Le manipulateur de cette histoire savait que mon proche était en voyage. En fait, c’était juste une excuse pour faire pression sur moi (il n’aurait jamais réellement frappé la personne en question, je le sais aujourd’hui).

5. Tu perds tes amis

Ce que tu ressens :

Tes amis te détestent soudainement, tes parents te font des reproches inexpliqués, tes collègues remettent en question du jour au lendemain tes compétences. Tu as l’impression de basculer dans un épisode de la quatrième dimension.

En vrai :

Le manipulateur veut devenir le centre de ton monde. Il va donc essayer de t’isoler progressivement. Soit en te convainquant que tes proches te veulent du mal, soit en semant la zizanie pour que tu les perdes. Tu ne peux pas présenter une personne à tes proches sans que ça ne se passe mal et que ceux-ci ne se mettent automatiquement à te tourner le dos ? Méfiance !

6. Tu te sens prise au piège

Ce que tu ressens :

Tu es coincée, et si tu veux t’en sortir, tu vas devoir y laisser des plumes.

En vrai :

Le manipulateur a en effet réussi à rentrer dans ton monde, et à manipuler tes proches. Partir va devenir très compliqué…

Il y a d’autres signes qui te permettront aussi de confirmer tes soupçons :

7. Tout le monde l’adoooooore !

Il est charmant, serviable, attentionné, intelligent, charismatique, tu as « beaucoup de chance » de l’avoir dans ta vie ! Sauf que si tu écoutes les gens te parler de lui, tu vas vite avoir l’impression qu’on te parle de plusieurs personnes différentes. C’est comme ça que quelqu’un de très désorganisé va devenir un « champion de l’organisation » pour l’un, tandis qu’un autre te vantera sa « grande générosité » alors que c’est un radin patenté ! Pourquoi ? Parce que pour séduire tes proches et t’isoler, le manipulateur ne va pas hésiter à modifier sa personnalité en fonction de son interlocuteur. Effrayant ? Oui !

8. Il a des sautes d’humeur phénoménales

C’est d’ailleurs aussi pour ça que tu en as peur. Tu peux te retrouver à te faire littéralement hurler dessus… mais si quelqu’un rentre dans la pièce, il va immédiatement retrouver le sourire. En fait, il te terrorise… tout en faisant croire à ton entourage qu’il est parfait !

9. Il est incapable de se réjouir sincèrement pour toi

Dans chaque moment heureux, il va gâcher la fête, surtout si l’événement te concerne (ton anniversaire, ton mariage, ta remise de diplômes, etc.). En fait, il ne supporte pas que les choses ne tournent pas autour de lui. Par exemple, il va être « très malade » pendant ta soirée, ou alors semer la zizanie à ton propre mariage. Il peut aussi avoir des réactions étranges à des moments complètement inappropriés (un enterrement, par exemple), parce qu’il est également incapable d’être empathique, sincère et malheureux pour toi.

Comment réagir ?

1. Fuir !

Il est impossible d’avoir une relation normale et saine avec un manipulateur. Et il ne te laissera jamais reprendre ton indépendance, sache-le ! Donc si tu pars, fais-le pour de bon : c’est ta seule chance. Il va très certainement essayer de faire pression sur toi via tes proches – en général, comme il les a manipulés aussi, quoi qu’il se soit passé, tu vas porter le blâme, je te préviens tout de suite (non, ce n’est pas agréable du tout).

Attention aussi aux réseaux sociaux : le manipulateur déteste laisser une proie lui échapper. Je te conseille donc d’apprendre par cœur les politiques de confidentialité de tes pages personnelles !

2. Remettre les choses en perspective !

C’est le propre de la manipulation : distordre la réalité pour influencer tes réactions ou celles de tes proches. Face à ce genre de personne, il faut impérativement rester objectif, et remettre les choses dans leur contexte.

Reprenons la menace du SMS : non, ne pas répondre à un e-mail n’est JAMAIS une raison suffisante pour se voir menacer, ni physiquement, ni psychiquement ! D’ailleurs, en y réfléchissant bien… il n’y a jamais rien qui mérite de recevoir des menaces !

3. Rester factuel

Le manipulateur ment comme un arracheur de dents, à tout le monde. Ton meilleur ami face à cela ? Les faits !

Il te reproche d’être ingrate et égoïste ? Montre-lui des preuves tangibles qu’il a tort (des factures, des SMS, des mails, etc.). Il te fait du chantage affectif ? Rappelle-lui que tu ne tolères ce genre de choses de personne, pas même de quelqu’un de très proche – au choix ton père, ta mère, ton mari, ta sœur… (C’est bien de remettre en perspective, encore une fois, avec une tierce personne – le manipulateur n’aimera pas, mais ça lui prouvera qu’il n’est pas la personne la plus importante de ta vie, donc qu’il a échoué…)

Surtout, ne rentre pas dans son jeu : ne mens pas à ton tour, ne fais pas appel aux sentiments avec lui. Souviens-toi : des faits, des faits, rien que des faits ! Et surtout : fuis. Ça, c’est vraiment le plus important…

Si vraiment tu te sens prise au piège, ne reste pas seule. Va voir quelqu’un (un proche qui t’écoutera, un avocat si vous êtes légalement liés, voire un psy si tu ne te sens pas bien en raison de votre relation). Attention aussi : au travail, leur profil peut légèrement différer (mais ça, je t’en reparle dans un autre article).

Et toi ? Tu as déjà eu affaire à un manipulateur ? Comment t’en es-tu rendu compte ? Comment t’es-tu sortie de cette relation ? Raconte-nous…

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

10   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virginie

je dois être naïve car ta description fait vraiment flipper et je me demande si les gens comme ça existent vraiment. On dirait un psychopathe.. ! En fait, c’est exactement de cette manière que j’imagine le couple homme/femme battue. Mais c’est un peu ça finalement puisque, dans ce genre d’histoire, l’homme est « obligé » de battre sa femme puisqu’elle a fait ci, n’a pas fait ça, il se victimise aussi. hum… flippant quand même.
Je suppose que tout se fait doucement et insidieusement pour que le type arrive à avoir une telle emprise sur ta vie ?

le 07/11/2016 à 08h34 | Répondre

Anne

Oh que oui ce genre de relation ressemble à celle d un couple homme / femme battu… Mais la tout est dans la psychologie et se fait de façon très très diffuse et petit à petit le manipulé perd toute confiance en soit et c est très difficile de s en sortir… Ma passion m a sauvé quand celui qui me manipulait c est aperçu qu il perdait son ascendant sur moi et qu il n aurait pas gain de cause sur ce point il est parti et à cherché une autre victime… Et heureusement sinon je ne sais pas comment j aurai fini !

le 07/11/2016 à 10h04 | Répondre

Virginie

En fait, c’est une forme de harcèlement moral, non ? J’ai lu un bouquin très édifiant sur le sujet où la victime est petit à petit déstabilisée, rabaissée, mise plus bas que terre… sans forcément se rendre compte de cette descente aux enfers.

le 07/11/2016 à 15h32 | Répondre

Anne

Oh là ton article fait remonter de sacrés souvenirs… Pour avoir vécu 5 ans avec un manipulateur (entre autres…) ta description est assez fidèle… Le point tout le monde l adore est tellement vrai du coup toi derriere tu culpabilises encore plus et plonge encore plus profond car personne ne comprends ce que tu peut raconter (si tu as encore des personnes autres que ses amis a lui a qui parler vu qu il te coupe des tiens…)
Un seul conseil comme tu le dis si bien il faut fuir se genre de relation!!!!

le 07/11/2016 à 09h59 | Répondre

Amandine

J’ai été pendant 9 ans avec un manipulateur. J’ai ouvert les yeux grâce à un ami et j’ai pris mon courage à deux mains et je suis partie. Ça a été très difficile pour moi, j’avais peur mais aujourd’hui je ne regrette pas du tout mon choix. J’ai rencontré quelqu’un et je me rends compte que la relation que je vivais n’étais pas du tout une relation d’amour comme je le vis aujourd’hui.
Merci beaucoup pour cet article qui permettra peut être à d’autres personnes d’ouvrir les yeux.

le 07/11/2016 à 12h55 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Je retrouve un personne que j’ai éloignée de ma vie récemment dans ce que tu décris. Pas dans tout, ce qui ne chance pas le sentiment de malaise parfois difficile à gérer.
Je suis très curieuse de ton article sur le monde du travail.

le 07/11/2016 à 13h34 | Répondre

MlleMora

Ça fait peur quand même… cela doit être difficile de fuir lorsque c’est quelqu’un de très proche, type le conjoint ou les parents… mais malheureusement ça m’a l’air d’être la seule chose à faire…

le 07/11/2016 à 14h38 | Répondre

Ars Maëlle (voir son site)

Ma soeur a été avec un manipulateur pendant 3 ans, elle vient juste de sortir de la relation, et c’est une vraie épreuve. Je trouve toujours incroyable de voir à quel point on est peu au courant de ce phénomène alors que le profil est très net, à chaque fois des tas de personnes disent « c’est exactement ça ! ». Pour ma soeur, 6 semaines de lune de miel où il a modifié sa personnalité pour la séduire, et ensuite, manipulation et narcissisme permanent, avec tout ce que tu racontes : c’est toujours lui qui est victime, il a toujours une excuse, elle est folle de trouver ça bizarre (de lui poser 2 lapins par semaine, pour pour passer l’aspirateur dans sa voiture par exemple), tout tourne autour de lui, il ruine les bons moments (il lui a gâché son 30ème anniversaire parce qu’il n’était pas content de la boisson qu’elle avait choisi, ça a dégénéré et elle a dormi seule dans un motel de bord de route. Pour ses 30 ans !), il ment (pour cacher ses vacances à Las Vegas et l’argent qu’il dépense en paris, même sur la durée de son CDD à l’étranger)… Et bien sûr, au boulot, tout le monde l’apprécie, il est si charmant, charmeur, drôle, spirituel et bien élevé.
Oui, les gens comme ça existent, oui ils détruisent les autres. On a bataillé pendant plus d’1 an avec ma soeur pour l’aider à le quitter à nouveau (10 fois, 20 fois ?). Fuir n’est pas si simple car ils savent faire revenir les gens ; malheureusement il faut souvent « la goutte d’eau qui fait déborder le vase » pour que ça marche, et ensuite il faut se reconstruire, en gérant sa culpabilité et/ou sa honte d’avoir été manipulé.
Faites attention au signes pour vous et vos proches, et si vous connaissez une victime de manipulateur, restez avec elle : accrochez-vous, ne vous laissez pas manipuler aussi, ne la laissez pas tomber quand elle rechutera pour la 32ème fois, rappelez lui chaque jour que ce n’est pas normal, que d’autres relations sont possibles, qui vont dans les deux sens et rendent les gens heureux.

le 07/11/2016 à 15h18 | Répondre

frivole et futile (voir son site)

malheureusement de telle personne existe bien.
ma belle soeur est une perverse narcissique et c’est la galère

un seul mot d’ordre c’est la fuite mais parfois cela est impossible. et encore vous ne parlez pas de la douche ecossaise un moment tout sucre et tout miel. l’instant d’après infecte, insultant vous rabaissant à tout les niveaux. les menaces et le chantage et harcellement psychologique

le 07/11/2016 à 16h32 | Répondre

Yoelle

Ca fait totalement écho à ce qui se passe dans Touche pas à mon poste… l’emprise de Hanouna sur Matthieu Delormeau est flippante…

le 07/11/2016 à 21h10 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?