Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Adopter un lapin quand on approche de la trentaine et qu’on n’a pas d’enfant


Publié le 1 mars 2016 par Mary Mead

Avoir un animal de compagnie peut s’avérer vital pour certaines personnes. Ça peut être un bon moyen pour se vider l’esprit des tracas quotidiens. Par exemple, on entend souvent dire qu’avoir un chat est bon pour la santé. Les ronrons diminueraient le stress, ralentiraient le rythme cardiaque, etc.

Pour ma part, j’avoue être une fille à chats. Je les trouve marrants et affectueux. Mon homme les aime bien aussi, mais de loin, car il y est allergique. Éternuements, yeux qui coulent, difficultés respiratoires, l’horreur, quoi. De plus, il est ce qu’on appelle un homme à chiens.

Je pourrais faire un petit effort, et offrir à ma moitié une jolie boule de poils qui aboie. Seulement, il y a un autre problème : on habite en appartement, et les chiens sont interdits par notre propriétaire. Que faire dans cette situation, quand on adore s’occuper d’un petit animal au quotidien ?

C’est à ce moment que je me suis souvenue de ma joie lors de mon huitième anniversaire, quand mes parents m’ont offert un lapin. J’en parle à ma moitié qui, sans être super emballée, accepte à la condition que je m’en occupe seule. Marché conclu !

Lapin de compagnie

Crédits photo (creative commons) : hiroaki maeda

On achète tout l’équipement : cage, distributeur de foin, biberon d’eau, gamelle, etc. On éprouve quelques difficultés à trouver un éleveur dans la région (ou au moins, une famille privée), et on s’oriente donc à contre-cœur vers une animalerie. Là, je craque pour une petite femelle toute noire et ultra douce (non mais sans rire, on dirait du velours).

Une fois ramenée à l’appartement, la transition se fait en douceur. Chaque jour, elle fait un pas de plus dans la découverte des lieux (en grignotant au passage quelques plinthes en bois, mais le problème est résolu en lui donnant à ronger des bouts de bois spécifiques) et vers ses deux colocataires humains.

L’animal est particulièrement mignon, composé de trois boules distinctes : la tête, le corps et la queue. Auxquelles s’ajoutent deux oreilles démesurément longues, deux yeux ronds, une truffe qui s’agite en permanence et des moustaches aux orientations divergentes. Dieu avait dû manger un gâteau suspect le jour où il a créé un truc aussi mignon.

Tellement mignon que nous avons remarqué que les autres adultes normalement constitués ne comprenaient pas l’idée même d’avoir un lapin. Il s’agit, selon eux, d’un animal pour les enfants, voire d’un animal de ferme sans intérêt, juste bon à faire cuire avec des pruneaux. Mais aujourd’hui, je peux le crier haut et fort : contrairement à ce que peuvent penser les esprits étriqués, oui, un lapin, ça peut réclamer des câlins, jouer avec ses colocataires humains, être propre comme un chat et rouspéter quand il n’est pas content.

Surprise ? Ma moitié l’a été, en tout cas. Et contrairement à ce qu’il avait dit avant d’avoir Guinness (oui, c’est son petit nom, bien adulte, bien responsable) avec nous, il s’en occupe. Parce qu’on s’y attache, à ces petits machins.

Et toi ? Tu as aussi ce besoin de vivre avec un animal de compagnie ? Lequel as-tu choisi et pourquoi ? Avoir un lapin quand on est adulte, ça te choque ? Viens nous dire !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

15   Commentaires Laisser un commentaire ?

Marie

Je ne sais pas dans quel pays tu vis, mais en France, dans un logement à usage d’habitation, le propriétaire n’a pas le droit d’interdire au locataire d’avoir un animal chez lui (sauf pour les chiens de 1ère catégorie, mais ça laisse quand même de quoi faire).

le 01/03/2016 à 08h05 | Répondre

audrey

J’allais écrire la même chose 😉
Un propriétaire n’a pas le droit d’interdire à ses locataires d’avoir un chien ou un quelconque animal de compagnie d’ailleurs, et toi tu n’as pas à le lui dire. Il faut que les proprios arrêtent de croire qu’ils ont tous les droits.
Au pire, si dégradations il y a (à cause de l’animal, ou pas d’ailleurs), le dépôt de garantie est fait pour ça.
Le proprio menace de ne as renouveller le bail? Franchement moi je n’aurais pas envie de garder des relations avec un crétin pareil, mais le dernier qui a tenté, quand je lui est dit que j’étais juriste, et que je lui ai cité le texte de loi sur les baux d’habitation, ça la calmé hihi.

le 01/03/2016 à 08h20 | Répondre

Marjolie

Le lapin est un merveilleux animal de compagnie pour adultes (pas du tout pour enfants – mais y a-t-il vraiment un animal « pour enfants »??).
Pour des informations complètes sur le lapin de compagnie et surtout sur ses besoins, je conseille très vivement le site http://www.margueritecie.com/ Pour que les lapins ne vivent plus en cage…

le 01/03/2016 à 09h16 | Répondre

issabill (voir son site)

Ici, nous avons adopté des cochons d’inde. Un mâle, Jagger, qui est malheureusement mort assez jeune (2 ans), puis 2 femelles, Pixel et Tinou, qui partagent notre vie depuis 3 ans. Et maintenant que nous avons un bébé, nous observons le bénéfice de leur présence : notre petit adore se mettre devant la cage pour les observer, et lorsqu’on les sors il les caresse tout doucement, lui qui est d’habitude une vraie brutasse! Mais ceci dit, on attend impatiemment de pouvoir déménager en maison pour s’autoriser à adopter un chat et/ou un chat!

le 01/03/2016 à 09h18 | Répondre

Mme Alenvers

C’est étrange ces réflexions de tes proches… Il y aurait des animaux pour les adultes et d’autres pour les enfants? Ici notre petite (de 2kg tout de même) Fripouille a bientôt 3 ans et nous en sommes Gaga alors que nous approchons dangereusement de la 30aîne sans enfants 🙂 ce qui s surtout surpris nos familles cest qu’on le laisse en liberté une grande partie de la journée et les gens ne s’imaginent pas qu’un lapin peut vivre en dehors d’une cage … Profiter qu’il soit encore jeune pour bien l’éduquer 😉

le 01/03/2016 à 09h56 | Répondre

Sandra

J’ai aussi une lapine bélier Zia depuis environ 7 ans maintenant qui cohabite bien avec mon Cocker de 12ans. A l’époque j’ai choisi un lapin après m’être bien informée sur le site recommandé par Marjolie : http://www.margueritecie.com/ . Une super mine d’informations. Je ne voulais surtout pas avoir un animal enfermé dans une mini cage nourri aux graines du commerces. Elle ne mange que du foin et des légumes frais tous les jours, fait ses besoins dans sa litière et je la laisse gambader dans la maison lorsque nous sommes à la maison. Elle a un caractère bien trempé(on l’appelle la chieuse…), n’aime pas qu’on la prenne dans les bras mais adore les caresses. Au petit-déjeuner elle me tourne autour en attendant que je lui donne un morceau de fruit, on a nos petits habitudes… 😉 Alors en effet, les gens ne comprennent pas trop et son étonnés, mais j’en profite pour leur expliquer qu’un lapin c’est du boulot, beaucoup plus contraignant qu’un chien parce que c’est changer la litière presque chaque jour, donner du foin et changer l’eau 2x/jour, préparer les légumes le soir, nettoyer la cage…. Mon mari s’y est attaché aussi, même s’il me maudit quand elle retourne sa cage le dimanche matin parce qu’on se lève trop tard à son goût….

le 01/03/2016 à 12h29 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Tu me donnes envie 🙂 . Comme les autres commentatrices je trouve ça idiot de considérer qu’il y a des animaux « pour enfants ». Un animal est une grande responsabilité, quel qu’il soit je pense de toute façon qu’aucun enfant ne peut l’assumer seul.

le 01/03/2016 à 12h52 | Répondre

yaelle

C’est vrai que c’est mignon un lapin… moi j’aime l’autonomie du chat, le notre fait sa vie je le considère comme un ami colocataire en quelque sorte ^^ . pour ce qui est de l’animal pour enfants je ne sais pas si tes proches on des enfants mais si jms c’est le cas et qu’un jour ils prennent un animal soit disant pour leur enfant ils vont vite se rendre compte que ce n’est pas le cas ^^ a la rigueur a l’adolescence ca peut le faire mais on est deja presque adulte ^^

le 01/03/2016 à 13h58 | Répondre

Nya (voir son site)

Pour avoir vu la boule de poils en question, elle est effectivement 1- douce comme du velours 2- ultra craquante <3
Intéressant concept que les animaux pour enfants… J'imagine que cela tient à la longévité de l'animal ? Un hamster qui vit un an ou deux max n'aura pas la même place de compagnon pour la famille qu'un labrador qui vit douze ans. Je me rends compte que je ne connais pas la longévité d'un lapin ?

le 01/03/2016 à 14h02 | Répondre

Un énième blog de Maman

C’est rigolo de devoir faire son coming out de propriétaire de lapin passée la dizaine…Avec Chéri on a aussi acheté un lapin (chacun) il y a quelques 11 ou 12 ans…On en a eu plusieurs et chacun avait son caractère…
Ce qu’on avait pas prévu c’est que Pablo, lapin acheté il y a donc 11 ou 12 ans à BricoMarché, serait encore parmi nous aujourd’hui. Digne survivant de nos différents copains à poil. Je souhaite autant de longévité à Guinness (ne me demande pas comment on a fait, on se pose la question nous-même…).

le 01/03/2016 à 15h33 | Répondre

mme koala

Après avoir eu un lapin il y a 10 ans ( qui a vécu 6 ans) , nous en avons reprit un l’été dernier ! Il a sa liberté dans l’appart la journée et nous le rentrons dans la cage la nuit . Il a était propre très vite, il est très câlin et s’amuse à nous suivre dans l’appart, il faut qu’on fasse attention qu’on lui marche pas dessus ! A part un câble rongé ( et c’est de ma faute je l’es laissé traîner ) aucunes bêtises ! Et aussi petit qu’il soit , il me donne beaucoup de présence et d’affection quand mon mari part en déplacement la semaine !

le 01/03/2016 à 17h58 | Répondre

Virginie

j’en ai deux et oui ! c’est un animal de compagnie très agréable.
En revanche, fais attention à ton p’tit bout, petite visite de bonne santé chez le véto serait la bienvenue. En animalerie, ils sont souvent sevrés beaucoup trop tôt.

Longue vie à vous trois, éclatez-vous bien, surtout quand ça fait bing ! bong ! partout dans la maison. Le p’tit quart d’heure de folie d’un lapin, c’est juste trop drôle 🙂 🙂 🙂 et les moments de câlin, très très chou 😉

le 02/03/2016 à 09h09 | Répondre

Elorya

Je confirme les dires précédents:
1/ Ce n’est pas un animal pour les enfants
2/ C’est aussi propre qu’un chat
3/ Chez nous aussi elle vit en liberté, tout le monde s’en étonne et ça fait du bien de changer les préjugés !
4/ Marguerite et Cie est un super site comme dit précédemment
5/ Profitez de votre boule de poil ! Un lapin c’est vraiment formidable, et même si c’est silencieux ça sait très bien se faire comprendre !

Ici Chéri Chéri avait aussi un peu de mal à comprendre l’intérêt d’un lapin… et sincèrement ça nous a changé la vie ! C’est tellement agréable de la retrouver le soir 🙂

le 02/03/2016 à 19h14 | Répondre

Mary Mead

Houlala! Je ne m’attendais pas à autant de réactions sur un sujet comme celui là. Désolée d’avoir mis tant de temps à répondre.

Alors, pour info, je suis belge mais j’habite au Canada. Quand j’ai signé mon bail pour l’appartement, il était bien spécifié que nous ne pouvions pas avoir de chien. Mais honnêtement, je trouve ça compliqué d’avoir un gros chien dans un trois pièces sans jardin.

Depuis la rédaction de l’article, Guinness a considérablement pris ses marques (et ses aises) et s’exprime de plus en plus. Je ne peux plus dire qu’un lapin soit vraiment silencieux. Elle fait des sortes de bruits de respiration quant elle veut jouer ou quand elle n’est pas contente. Des sortes de : « Fiouf, fouif ». Ça à le don de nous faire particulièrement rire mon compagnon et moi-même.

Je ne sais pas si elle vivra dix ans, mais ce qui est sûr, c’est qu’on l’aime de plus en plus 😉

le 05/03/2016 à 18h36 | Répondre

MIRIEL

Très bel article.
J’ai 55 ans.
Je possède moi-même 3 lapins en liberté totale 1 mâle et 2 femelles depuis environ 04 ans et depuis je suis une passionnée.
Ici en France la vaccination contre la Myxomatose et le VHD sont fortement recommandés.Je ne sais pas au Canada.
Il faut aussi castrer les mâles et stériliser les femelles pour éviter les marquages de territoires et les tumeurs utérines chez les femelles.
Mes lapins vivent en bonne harmonie avec mes 3 cochons d’inde et mes 4 chats dans la maison et dans le jardin.
Bonne cohabitation à tous les trois.

le 30/09/2016 à 20h56 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?