Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

J’ai décidé de passer au shampoing solide


Publié le 6 octobre 2014 par Mam' Agrume

À l’origine, j’ai été attirée par l’initiative de certains de se passer totalement de shampoing. Pourquoi donc ? Mon shampoing me convenait très bien. Mes cheveux n’avaient aucun problème avec, étaient souples et doux, et un peu d’après-shampoing finissait parfaitement le travail. Je n’ai pas un budget minuscule, et n’ai jamais eu l’impression qu’il était grevé par le shampoing.

En réalité, ce qui a commencé à me travailler, c’était l’état du cuir chevelu de M. Agrume. Mon cher et tendre est sujet aux pellicules. Celles qui grattent et qui font des plaques. Du coup, en ayant toujours les mains fourrées dans ses cheveux – je t’arrête, ça ne m’a jamais dégoûtée – mes ongles venaient impulsivement s’attarder sur les petites croûtes des pellicules en formation. Pour me rendre compte qu’à certaines périodes, son cuir chevelu était tellement abrasé qu’une gratouille un peu trop forte suffisait à le faire saigner.

Pourtant, M. Agrume utilisait un shampoing reconnu contre les pellicules ? Il était de toute évidence inadapté. Pire, une utilisation trop fréquente semblait nocive !

J’aurais pu chercher une alternative, M. Agrume avait déjà utilisé des lotions achetées en pharmacie, peut-être que… ? Mais mon premier souhait était qu’il arrête d’utiliser ce décapant.

M. Agrume, il est généralement OK pour me suivre dans mes initiatives écolo-bobo-« farfelues » (c’est plutôt la manière dont ça me vient qui lui semble farfelue). Mais si je lui dis « toi, tu bouffes du tofu », alors que je suis en train de m’enfiler un steak, ça marche vraiment moins bien. Du coup, les alternatives, je me suis dit que j’allais les tester avant. D’où le no-poo. Je ne suis pas allée très loin. Peu à peu, j’ai espacé les shampoings, de tous les 2-3 jours je suis passée à un shampoing par semaine. J’ai tâché d’inciter M. Agrume à faire pareil. Il a dû passer de 2 à 3 jours, quelque chose comme ça. Il faut dire que moi j’étais à la maison, la transition désagréable est moins visible qu’au bureau.

J’en étais donc là de mes tentatives (et mes cheveux avaient gagné quelque chose comme dix centimètres, au passage…) quand, à un mois de notre mariage, je me suis dit qu’il serait de bon ton de préparer ma peau avec des gommages légers et une hydratation adéquate. Le coq, l’âne, le rapport ? Eh bien j’ai traîné M. Agrume chez Lush. Malgré leur côté ultra marketing qui dérive parfois et leurs prix, j’aime globalement bien les valeurs défendues par la marque, et ils sont assez clairs sur la composition de leur produits.

Et là je tombe sur les shampoings solides.

Et là c’est la révélation, l’illumination, que dis-je, la visitation ! Enfin, j’ai eu envie d’essayer quoi.

shampoings solides

Crédits photo (creative commons) : Nick Lee

Alors Lush ça n’est pas la panacée non plus, de ce que j’ai lu, les solvants qu’ils utilisent ne sont pas les plus doux qui soient. Mais qui dit solide dit exit les produits texturants. C’est toujours ça de moins.

Qui dit solide dit durable. Ah bon ? Ça, je l’ai découvert après avoir acheté, je dois dire ! Mais le pain de shampoing, certes plus cher à l’achat, dure autant que trois bouteilles de shampoing standard (moyennant quelques précautions : laisser sécher son shampoing après usage et le retirer des projections d’eau, notamment). Comme il faut le frotter dans les mains, on en utilise généralement moins que du shampoing liquide (qu’on a tendance à gaspiller). Qui dit solide dit moins d’emballage. Un papier autour et c’est tout. On peut acheter la petite boîte à shampoing, mais elle se réutilise, rien à voir avec les bouteilles.

Et qui dit solide dit pas de problème dans l’avion. M. Agrume a l’habitude de voyager dans le cadre de son boulot, avec juste un voyage cabine pour gagner du temps. Du coup, en guise de shampoing, il se contente des échantillons récupérés à l’hôtel… J’en ai essayé un, une fois. Mais alors, rien qu’une fois, hein.

Bon, voilà ce qui nous a convaincus de tenter.

Et maintenant, le retour sur expérience ?

J’ai choisi un shampoing assez nourrissant, pour tous types de cheveux, et j’en suis très contente. Je l’ai complété d’un après-shampoing, liquide lui, pour faciliter le démêlage et nourrir mieux les pointes (mais le fait d’espacer les shampoings fait que j’ai aussi les pointes moins sèches, puisque le brossage régulier permet de mieux répartir le sébum – moyennant quoi j’en utilise de petites quantités). Son odeur est discrète et ne reste pas très très longtemps, ce qui me convient tout à fait (je ne suis pas fan des accumulations d’odeurs sur ma personne).

Oui, me diras-tu, mais j’étais déjà satisfaite de mon shampoing du commerce alors :

  1. Qu’est-ce qu’il a en plus ?
  2. Quid de M. Agrume ?

Pour moi, ce qu’il a en plus, outre l’odeur que j’aime, c’est vraiment le côté durable et écolo. Ça suffit à faire mon bonheur et à me satisfaire d’avoir changé.

Et pour M. Agrume… Dans un premier temps, il m’a dit que ça le grattait davantage, mais cet effet-là a fini par s’estomper. Il n’a pas moins de pellicules. Le shampooing qu’il a choisi, certes adapté aux pellicules, n’est pas miraculeux là-dessus. En revanche, les plaques sont plus fines, et son cuir chevelu moins abrasé. Et il peut le prendre avec lui dans l’avion ! (Ça c’était l’argument choc, pour lui.)

Ma conclusion sur les shampoings solides

Les plus :

  • Ils sont hyper pratiques. Même si tu ne prends pas l’avion, pas de risque que ta bouteille coule dans ta trousse de toilette (ou dans le sac que tu auras soigneusement prévu pour que ça n’arrive pas – car à qui ça n’est jamais arrivé ?).
  • Ils ont une sacrée longévité.
  • C’est écolo.
  • Si tu n’aimes pas l’idée d’avoir du silicone sur la tête (moi perso je m’en fous), jette-toi à l’eau.

Les moins :

  • Faut pas croire que c’est le produit miracle. Même avec une compo en produits chimiques un peu allégée. Si tu as des problèmes de cheveux, tu trouveras peut-être ton bonheur, mais ça ne les fera pas forcément disparaître (peut-être même le contraire). À chacun ce qui lui convient !
  • Ça ne mousse pas beaucoup. Si ta passion c’est imiter Marie-Antoinette dans ton bain, passe ton chemin. (Si c’est plutôt y imiter Claude François, je ne peux que t’encourager à consulter un psy.)
  • Peu de marques en font. Quelques unes sont listées ici. Sinon, tu tapes « fabriquer un shampoing solide » sur ton moteur de recherche préféré, mais ça devient un poil plus compliqué que d’acheter une bouteille entre une boite de ravioles et un brocoli.

Alors, ça te tente ? Tu connaissais déjà les shampoings solides ? Si tu as testé, qu’en as-tu pensé ?

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Nya (voir son site)

Merci du partage, le shampooing solide est loin d’être répandu et c’est utile d’en lire plus à son sujet !
En voyage, il m’est déjà arrivé de me laver les cheveux au savon : la sensation n’est pas des plus agréables et du coup, je serais curieuse d’essayer le shampooing solide pour voir s’il y a une réelle différence.

le 06/10/2014 à 14h09 | Répondre

Mam' Agrume

Alors là je ne peux pas te dire, je ne le suis jamais lavé les cheveux au savon ! Ça doit assécher pas mal non ? Pas trop dur le démêlage ?

le 06/10/2014 à 21h51 | Répondre

Agnès

J’ai essayé le savon et le shampooing solide, et je confirme que ça n’a rien à voir.
Le savon décape tout, le shampooing solide soigne un peu les cheveux.
Par contre, je n’ai pas apprécié pour autant le shampooing solide car j’ai les cheveux longs (genre bas du dos)… alors pour faire mousser le truc jusqu’à la taille c’est looooooong.

le 09/10/2014 à 22h47 | Répondre

Nya (voir son site)

Après un shampooing au savon, les cheveux sont un peu en mode « botte de foin »… Mais des fois, quand on n’a plus de shampooing, il faut faire avec les moyens du bord :p
Merci pour ton avis Agnès, du coup j’ai d’autant plus envie d’essayer le shampooing solide si c’est plus agréable que le savon de Marseille !

le 10/10/2014 à 10h17 | Répondre

Lérie

Nous nous sommes, nous aussi, mis aux shampoings solides. et…. nous en sommes ravis! Pour le coté pratique, pour le coté durable, je n’arrête pas de les recommander autour de moi! Môsieur n’était pas très convaincu au début et quand nous avons déménagé c’est lui qui les cherchait dans les cartons! :). Après nous en avons testé 3 (un antipelliculaire,un pour rendre les cheveux lisses et un normal) et mes ressentis ne sont pas les mêmes pour tous! Mais quelle joie de sortir la boite du shampoing et de voir qu’il n’y en a pas partout autour! Donc je dis : Fonçons!

le 06/10/2014 à 14h39 | Répondre

Marine

Secrets de Provence n’étant pas listé, je le rajoute ici ! C’est la marque que nous utilisons avec mon conjoint ! Moi, par facilité, j’alterne liquide et solide, mais mon compagnon, lui, se cantonne au solide ! Il gaspillait littéralement le shampooing liquide : il n’a pas plus de quelques millimètres de cheveux sur le crâne et il remplissait la paume de sa main ! C’était très agressif pour son cuir chevelu…Nous sommes globalement contents des shampooings solides, hormis le côté « ne mousse pas beaucoup »… Il faut juste s’y faire ! Je conseille d’essayer !

le 06/10/2014 à 19h30 | Répondre

Mam' Agrume

Merci pour l’adresse ! Pour le moment je passe régulièrement devant un Lush (même si je n’ai pas encore eu besoin de renouveler mon shampoing…) mais quand on redéménagera, il est probable que je passe par ded commandes, du coup je pourrai en tester d’autres !

le 06/10/2014 à 21h54 | Répondre

Pivoiline

J’ai découvert les shampooing solides il y a deux ans, chez Lush également !
Je ne peux que te recommander leur shampooing à la coupe (celui à la noix de coco!)
Il est tout doux avec une odeur très sympa ! Je n’ai pas particulièrement apprécié leur shampooing anti-pelliculaire, un peu trop agressif pour mon cuir chevelu, mais le Trichomania lui est parfait !

le 06/10/2014 à 20h05 | Répondre

Mam' Agrume

Le mien est également le Trichomania. Si tu es sujette aux pellicules et que tu en es contente, je devrais peut-être conseiller à M. Agrume d’alterner le sien et le mien…

le 06/10/2014 à 21h57 | Répondre

Christelle

Aucun rapport avec les shampoings solides mais pour M. Agrume je te recommande le shampoing L’Oréal Professionnel Sensi Balance, il est cher c’est vrai mais il marche vraiment bien car il apaise le cuir chevelu et les pellicules se font plus rares. Par contre, impossible de l’emmener en voyage car la bouteille est grosse !

le 07/10/2014 à 11h01 | Répondre

Ael

Et une adepte de plus!
J’ai trouvé l’idée amusante, et j’en suis ravie! Le coté écolo me plait beaucoup.
Le mien est bio, et je conseille d’ailleurs tous ce qui est produits cosmétiques bios pour les personnes ayant des soucis de peau et cheveux. J’ai nettement vu la différence entre l’utilisation de produit « décapants », de marques reconnues et conseillées par les dermatologues (-_-) et les produits « bios » de qualité, les cheveux sont moins secs, la peau plus douce…. Bref, je ne retournerai plus a ces produits trop agressifs ni à des cosmétiques de qualité médiocre, le prix est plus élevé peut-être, mais on en utilise moins, donc finalement ça ne revient pas beaucoup plus cher.

le 12/10/2014 à 22h58 | Répondre

dudu

Moi, mes shampoings solides préférés sont ceux de Sativa car ils ont tous les avantages de ceux de Lush sans en avoir le principal inconvénient : la composition pas vraiment clean (le SLS mis en grosse quantité est reconnu très irritant!)… Sativa, c’est 100% naturel et je crois que c’est même encore moins agressif que ceux de « ma provence » et « douce nature » pour les cuirs chevelus fragiles (y’en a un bien pour les grattouilles et pellicules !).

le 20/11/2014 à 09h43 | Répondre

gaby

je préfère sativa à lush aussi ; c’est un peu moins connu apparement, mais leurs shampoings, c’est une tuerie ! je ne parle même pas des savons au lait d’anesse qui on enfin réussi a soulager l’eczema que je me traine depuis 4 ans… je recommande +++!

le 06/01/2015 à 10h56 | Répondre

Madame Biologie

On peut les trouver où les savons sativa ?

le 18/05/2015 à 09h32 | Répondre

Lutine Chlorophylle

Coucou ! 😀 http://www.savons-sativa.fr/shampoings-solides-b11606.html
(Je n’ai jamais testé mais du coup ça m’intriguait, j’aimerais bien m’y mettre… Apparemment on ne peut pas les trouver en magasin, seulement dans quelques marchés en Isère : il faut commander par internet.)

le 18/05/2015 à 10h36 | Répondre

Le Banc d'Essai

Merci pour cet article très complet ! J’ai moi aussi testé le shampoing solide Secrets de Provence pour cheveux secs, à l’argile rouge. Aussitôt essayé, aussitôt adopté ! J’ai pris de nouvelles habitudes de consommation et ma lutte contre le gaspillage de shampoing a porté ses fruits !
Pour ceux que ça intéresse, voici le lien vers mon article : http://www.lebancdessai.fr/test-avis-6-raisons-dadopter-shampoing-solide-secrets-de-provence/

le 25/06/2016 à 12h54 | Répondre

lesjoliestulipes (voir son site)

Coucou ! Merci pour cet article 🙂
Depuis que j’ai découvert les shampoings solides, je m’en passe plus ! Et contrairement à la plupart des filles qui n’aiment pas trop Lush et son SLS, ce sont les shampoings solides de cette marque qui me conviennent ! Comme toi, j’aime leurs valeurs 🙂
Je laisse mon article de blog sur le sujet si ça peut t’intéresser : https://lesjoliestulipes.wordpress.com/2016/07/12/les-shampoings-solides/
Bisous !
Tiphaine

le 15/07/2016 à 20h58 | Répondre

Flo (voir son site)

Salut !
Je débarque très longtemps après la publication de cet article, mais c’est ça les aléas des recherches Google !
J’utilise pour ma part le shampooing solide depuis un petit moment. Mon cuir chevelu est un peu sensible à ceux de chez Lush, dommage parce que sans ça je les trouve super bien pour mes cheveux.
Actuellement, je teste la marque Pachamamaï, ça a l’air de me convenir, mais trop tôt pour en parler vraiment.

Je voulais surtout te poser une petite question : Est-ce que par hasard tu as des références à donner pour des boîtes à shampooing / savon ?
J’ai de plus en plus de choses solides, shampoing, savon, déo, gommage… Et ce n’est pas partout comme chez Lush, c’est la galère pour trouver des boîtes de bonne qualité, qui échappent pas le machin dans la trousse de toilette, tout ça tout ça… Donc, je suis preneuse de bonnes adresses.

Bonne continuation dans ton blog et ailleurs !

le 09/02/2017 à 20h33 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?