Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

En route vers Compostelle : les étapes – Partie 2


Publié le 24 mars 2020 par Welna

Et comme promis, voilà la suite de nos étapes pour arriver jusqu’à Conques ! Cette partie est en fait celle que nous avons fait la première année, car elle nous paraissait plus abordable pour une première fois (et on a bien fait je pense).

De Aumont-Aubrac à Nasbinals (26.5 km)

Cette étape est donc la toute première que nous avons faite. Nous avons rejoint Aumont-Aubrac en train depuis le Puy-en-Velay. J’avais en fait découpé l’étape pour la faire plus courte, mais nous sommes arrivées tôt et en forme là où j’avais réservé le gîte. Du coup, on a décidé de marcher un peu plus, pour faire l’étape officielle ! Mais on était bien contente d’arriver, 25 km c’est pas mal …

De Nasbinals à Saint-Chély d’Aubrac (17 km)

Cette étape nous fait traverser « l’enfer de l’Aubrac ». Nous passons à Aubrac, qui abritait un refuge et un hôpital pour les pèlerins. On imagine sans peine leur bonheur de croiser enfin du monde, vu la traversée « désertique » que nous venons de faire ! A part les vaches, il n’y a pas grand monde … Mais les vaches sont belles !!

De Saint-Chély d’Aubrac à Saint-Côme d’Olt (16 km)

Saint-Côme d’Olt et son église au clocher tordu … Je ne me souviens pas de l’explication, mais c’est étrange à voir ! Troisième étape de cette semaine de marche, celle qui nous a paru la plus difficile. Il paraît que c’est normal : on a la fatigue des deux jours précédents, mais pas encore l’habitude de la marche … Il faut tenir !

De Saint-Côme d’Olt à Estaing (17 km)

On arrive au joli village d’Estaing (oui oui, comme Valéry Giscard, qui possède le château, d’ailleurs). Nous retrouvons des marcheurs que nous avions croisés au départ. On échange les anecdotes, c’est sympa !

D’Estaing à Campuac (16 km)

Nous prenons une variante du GR65 (que nous suivons depuis le début) pour passer à Campuac où nos proches nous rejoignent pour la dernière étape. C’est plaisant, et en même temps étrange de retrouver du monde après une semaine de marche toutes les deux.

De Campuac à Conques (16 km)

Dernière étape de la semaine qui nous amène à Conques, très joli village. Il est temps pour nous de ranger les sacs et les chaussures, et de retrouver la civilisation et la routine du quotidien. Le retour a été assez difficile pour moi, j’étais tellement dans ma « bulle », c’est une sensation que j’ai vraiment envie de retrouver !

Nous avons donc parcouru un peu plus de 200 km en 12 étapes. J’en garde des merveilleux souvenirs, des sensations géniales, un bien-être extraordinaire. Si si, tout ça, vraiment. Malgré les difficultés, les douleurs, la fatigue, ce chemin a vraiment été une aventure que je ne regrette absolument pas ! Et … que je suis prête à continuer très vite j’espère !

Viens nous raconter tes souvenirs de randonnées, tes anecdotes, tes envies !

Crédit photo : toutes photos personnelles

Commentaires

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?