Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

récit de voyage

Deux jours à Bruges

Bruges, c’est la Venise du Nord. Cette ville inspire les artistes. C’est aussi une ville qui a eu une place importante au XIVe et XVe siècle, très connue alors pour son port florissant, sa dentelle et ses peintres. Bien qu’habitant en Belgique depuis toujours (28 ans, déjà !), je n’ai découvert cette ville que cette année. Si comme moi, tu prévois d’y passer une nuit, voici ce que je te conseille de visiter !

Mes envies de voyage

On a tous envie de voyager. Aller dans une autre région, un autre pays, un autre continent,… Envie de découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures. Envie de se changer les idées, de se ressourcer ou tout simplement respirer un peu entre deux périodes chargées.

Je suis comme tout le monde, j’ai des envies de voyages plein la tête. Vraiment, j’en ai beaucoup. J’espère en réaliser quelques unes d’ici quelques années, d’autres attendront plutôt 10 ou 20 et certaines ne se réaliseront jamais. Mais ça n’empêche pas de rêver.

Paris, coté macabre

Paris est ma ville de coeur. Suis-moi, je t’emmène dans mes endroits parisiens favoris : les lieux macabres et fin-de-siècle.

L’Inde

Avec M. Tad, notre premier voyage lointain à deux a été l’Inde. Nous ne disposions que de deux petites semaines de vacances et nous avons fait certains choix « faciles ».

Nous avons acheté un vol sec AR pour l’Inde, avec Emirates. Nous avions une escale à Dubaï. A l’aller, nous avons atterri à New Delhi, et nous avons pris un vol retour depuis Bombay. Nous nous sommes arrêtés 3 jours à Dubaï et Abu Dhabi (quitte à y être, autant visiter !). Arrivés en Inde, nous avons eu recours aux services d’un chauffeur qui nous a permis de sillonner le Rajasthan, en presque toute sécurité.

Mes villes coups de cœur au Portugal

J’ai la chance incroyable d’être mariée à un portugais. Oui c’est ironique ! Il n’empêche que le Portugal est un pays magnifique et mes beaux-parents ayant une maison là-bas, nous pouvons y aller très régulièrement. Ce que j’aime, c’est pouvoir prendre des vacances dans les vacances et profiter d’être sur place pour aller visiter des coins sympas du pays ! Je te présente principalement des grandes villes, mais il y a des tas de petits coins très jolis où la richesse des enfants d’immigrés côtoie la simplicité de la vie locale.

L’Arménie

L’Arménie, voilà un petit pays peu connu, et pas très touristique. Nous y avons passé une petite semaine, et nous ne nous sommes pas ennuyés.

Aux Pays-Bas, il n’y a pas qu’Amsterdam !

Il y a longtemps que je ne t’ai pas fait un article sur mon pays d’adoption (ou un article tout court ici mais bon…).  Alors aujourd’hui, parlons tourisme.

Quand on parle de vacances ou de weekend aux Pays-Bas, on pense Amsterdam.

J’adooore Amsterdam, vraiment.
Mais les Pays-Bas, ce n’est pas que Amsterdam !

Cinq bonnes raisons d’aller au Canada en hiver

Mon pays c’est l’hiver… dit la chanson. Si je te dis Canada, tu penses sûrement au froid, à la neige, au grand méchant hiver… C’est l’une des inquiétudes principales des nouveaux arrivants et des visiteurs dans ce beau pays. Va-t-on finir congelé ? Va-t-on perdre des phalanges si on ose nos doigts à l’air libre ? Et comment respirer les narines gelées (ce qui, je l’admets, est un problème quand on descend sous -20°C…) ?

Mais si je te disais que sous des abords rudes se cache l’un des meilleurs moments de l’année ? Voici cinq bonnes raisons d’oser le Canada en hiver…

Une semaine autour du lac Léman

Après la route des fromages, après des idées de balades en Suisse, je te reviens avec une idée de séjour dans ma région natale : le lac Léman. Plus grand lac d’Europe occidental, le Léman est à cheval sur France et Suisse et se prête très bien à un séjour estival riche en découvertes. Loin de l’hiver et des stations de ski, j’ai passé une semaine radieuses sur les rives du Léman en mai, et je ne me suis pas ennuyée une seconde. Voici des idées de visites et activités.

Au pays des sushis – Carnet de voyage du Japon – Partie 2

Qui pense Japon, pense probablement au Mont Fuji. La montagne sacrée des Japonais est une masse majestueuse et couronnée de neige, qui se dresse à 3776 mètres. Nous avions sciemment décidé de ne pas effectuer l’ascension, pour une raison toute simple : le Fuji accueille chaque jour des milliers de pèlerins se pressant comme des sardines sur les chemins. Faire la queue pour aller voir le sommet, alors qu’on voulait avant tout voir le volcan en lui-même, c’était niet !