Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

S’expatrier en Irlande : la nourriture, dur, dur !


Publié le 27 février 2013 par Two Love

Me revoilà pour la suite de mes aventures d’expatriée en Irlande.

Je t’avais parlé dans mon dernier article du problème avec notre appartement, c’est maintenant une chose résolue. Nous avons un appartement dans lequel nous nous sentons bien. Ouf ! On en avait besoin.

Mais il y a encore beaucoup de choses que je voudrais te raconter, car déménager dans un autre pays n’est pas forcément évident. Tu te dis sans doute que comme c’est un pays de l’union européenne, pas si loin de chez nous, cela ne doit pas être si différent que cela.

Eh bien tu te trompes !

Tout d’abord, en tant que bonne française, j’aime la bonne bouffe. Même si j’ai un appétit d’oiseau, j’apprécie la bonne nourriture, les bonnes recettes et la diversité de nos produits. Chaque région a ses spécialités, et en France, il faut bien être honnête, on se régale partout : foie gras, crêpes, confit de canard, gratin dauphinois, raclette…  Et ne l’oublions pas, notre bon vieux pain.

Alors la première fois que je suis allée faire mes courses, j’ai été plus que déçue. Pas vraiment de diversité, et pas grand-chose qui font envie dans les rayons.

Déjà, tu t’en doutes, on ne trouve pas de pain. Les Irlandais sont plutôt consommateurs de pain de mie. Il y a quelques rares boulangeries françaises mais le pain est un produit de luxe, à ce prix là !! Un matin, mon mari voulant me faire la surprise décide d’aller y acheter des croissants : à 2,50€ l’un, il a renoncé et est rentré bredouille.

croissants

Crédits photo (creative commons) : Zé_nuno

Ensuite, tu n’as bien évidemment pas de fromage. Même pas d’emmental.

Eux, ils consomment du cheddar, orange, qui n’a aucun goût ! Alors tu imagines, le Saint-Nectaire, le reblochon, la bûche de chèvre… c’est mission impossible ici aussi. Même le rayon yaourt est pauvre en assortiment. Quant au lait, c’est du lait frais avec une toute petite date de péremption et c’est surtout du lait entier, bien gras !

Par contre, ils ont des rayons entiers de chips de toutes les sortes, et surtout des paquets énormes. Eh oui, l’Irlandais est très friand de chips à longueur de journée. C’est très souvent que je croise des gens, même des enfants en poussettes, grignoter des chips à n’importe quelle heure de la journée ! Ici, je ne crois pas qu’ils connaissant notre fameux slogan des 5 fruits et légumes pas jour…

Au rayon surgelés, il y a un choix incalculable de préparations avec des pommes de terre et des pizzas. Les légumes, eux, sont cachés dans un tout petit coin !!

Quand aux rayons des conserves, tu trouves des spaghettis en boîte (oui oui, ici ça existe), des petits pois verts fluo (crois-moi, tu n’as pas envie d’y goûter), et leur grande spécialité, les petits haricots dans une sauce à la tomate sucrée. Ils en raffolent et les dégustent au petit-déjeuner.

Voila, en général, ce que tu trouveras dans un magasin. Difficile pour moi de faire mes courses, je suis très restreinte. Heureusement, pour les fêtes, nous sommes rentrés en France et avons fait le plein de bonnes choses bien de chez nous !

La prochaine fois, je te raconterai d’autres choses qui m’ont interpellées à mon arrivée. D’ici là, dis-moi : as-tu eu du mal à t’habituer aux habitudes alimentaires d’un autre pays ? Qu’est-ce qui te manque le plus, dans la bonne chère française ? Raconte !

Commentaires

24   Commentaires Laisser un commentaire ?

Miss Khi-2 (voir son site)

Je te comprends car mon homme s’est expatrié en Norvège et on a rencontré les mêmes problèmes … 🙁 ça nous manque la cuisine française !

le 27/02/2013 à 09h52 | Répondre

Nya

J’ai vécu un temps en Nouvelle-Zélande où les habitudes sont sans doute semblables à celles en Irlande : des allées entières de chips aux arômes tous plus exotiques les uns que les autres, un rayon viande très conséquent, un rayon yaourt maigrichon.

Si quelques produits m’ont manqué (fromage notamment), il me semblait qu’on pouvait toujours recréer ce qu’on connaissait en France en cuisinant de zéro (évidemment, si on n’aime que les plats préparés, il faut s’adapter !) : les fruits et les légumes étaient substantiellement les mêmes, on trouvait du riz, des pâtes, des pommes de terre… Bref, rien d’insurmontable.

Et puis, la découverte culinaire fait partie intégrante de l’émigration et même si on perd quelques bonnes choses, on gagne d’autres bonnes choses au passage (les muffins de NZ étaient incomparables, et la patate douce locale, une merveille !).

le 27/02/2013 à 11h19 | Répondre

Madame Hermine

J’ai vécu quelques mois dans la capitale basque coté espagnol. J’avoue que pour les viennoiseries c’est franchement pas terrible, qu’au niveau fromage c’est pas gègéne non plus.
Mais il faut reconnaitre que j’y ai très bien mangé et que j’ai découvert plein de nouvelle saveur comme les chipirones en su tinta, etc
Ce qui m’a le plus surprise c’est le mode de vie. Tout le monde vie dehors dans les bars ?!!! Je ne m’attendait pas du tout à ça 😉

le 27/02/2013 à 12h16 | Répondre

Miss P

Hihi je reconnais bien là les courses à l’irlandaise!! Chez Tesco, effectivement, pas grand chose de Français. Mais je trouvais quand même des baguettes pas chères de marque « Cuisine française » je crois. J’ai aussi galéré pour trouver des pâtes feuilletées (qui sont au rayon surgelé il me semble) Et sinon, il y a Lidl! (surtout pour le lait en brique comme on connait)

Mais les Irlandais ont aussi de bonnes choses! les baguettes beurre-ail à mettre au four, les bannoffee pie, les muffins et la salade « iceberg » (hum non pas top ça) et surtout leur Barry’s Tea. C’est depuis mon année là-bas que je bois du thé avec du lait!

le 27/02/2013 à 15h06 | Répondre

Gayelle

Hello,
Comme je te comprends… j’ai passé 2 ans à l’étranger et ce fut parfois dur pour la nourriture. Autant mon année Erasmus en Espagne c’est bien passée, on trouve beaucoup de choses similaires à l’exception du fromage donc dès que quelqu’un venait nous voir ou rentrait en France, ils avaient droit à une commande globale (nous étions une dizaine de français là bas).
Par contre, juste après mon bac, j’ai passé un an aux Bermudes et là ce fut autre chose… Pas de pain (enfin si une espèce de baguette hyper blanche et farineuse qui ressemble à une baguette mais qui n’en a pas le goût du tout…), pas de fromage, la viande hyper cuite. Avec le Rotary, nous sommes allés à Disney World en Floride et dans un des parc, il y a un quartier français avec une vraie boulangerie. Tous les français et les belges du groupe nous nous sommes rués pour acheter du pain, des croissants et des chocolatines. Après 4 mois de pain de mie, manger du vrai pain n’a pas de prix!!!! Notre réaction a fait assez halluciner nos accompagnateurs américains mais ils peuvent juste pas comprendre 😉 De retour en France, j’avais juste envie de manger un bon steack saignant, du pain et du fromage. C’est impressionnant comme la bonne bouffe française peut manquer quand on est à l’étranger. C’est cela aussi le charme de la France 😉 en tout cas bon courage pour tes aventures irlandaises.

le 27/02/2013 à 15h21 | Répondre

Mademoiselle Diane

Perso, j’adore découvrir les autres cultures culinairesen voyageant, c’est même un de nos grands trucs à mon mari et à moi
Mais punaise, faut pas que ça dure longtemps car qu’est ce que ça fait du bien de retrouver un bon magret, un bon fromage, une bonne bidoche !!! Je te comprends tout à fait !

le 27/02/2013 à 16h19 | Répondre

Madame Galinou

rohlala les beans, je t’accorde que ce n’est pas ragoutant. Pour les croissants, si t’aimes cuisiner et que tu trouves de la farine,du beurre et un peu de levure boulangère (au pire de la levure chimique) je te filerai une recette 🙂
Le pain je pense qu’on ne pourrait pas s’en passer et en général il est fait maison chez nous mais pareil il faut les ingrédients de base pour le préparer !

le 27/02/2013 à 17h32 | Répondre

Madame Alternative

Je comprends trèès bien. J’ai vécu un an au japon, et ça m’a fait complètement changer mes habitudes alimentaires.
Le beurre qui est un produit de luxe et qui ne se trouve quand en petit gramage (comme dans les restos) c’est pas facile !
Heureusement, c’est plutôt bon et frais la cuisine japonaise même si très différente.
En tout cas je me rappelle d’une fois où des amis venant me rendre visite m’avaient amener de la purée mousseline. Ils ont failli être interdit d’entrer dans le territoire à cause de la poudre bizarre qu’ils transportaient 🙂

le 27/02/2013 à 18h16 | Répondre

Johann (voir son site)

Ohh, comme je te comprends. Je vie en Allemagne depuis 5 ans et c’est la même chose, pas de vrai bonne baguette, pas beaucoup de légumes, beaucoup de bonne pommes de terre et pas de bon vin !!
Ou alors tout a des prix éxorbitants … bref, si comme moi tu essaie de t’adapter à leur cuisine, tu vas prendre 10kg (et oui !!!), je pense que le changement de nourriture n#est pas l’idéale.
Ou alors tu cuisine tout toute seule.
Je me suis mise á faire mon pain et mes brioche moi-même du coup.

Je te rassure, quand on rentre en France, on fait aussi le plein de produits francais !!

Bonne chance en tout cas !

le 28/02/2013 à 10h30 | Répondre

Lili

Je vis en Australie depuis 6 ans – meme gastronomie que l’Irlande! 🙂

Les croissants on s’en fait quand meme un extra du wkd. Le bon pain pareil.
Niveau fromages, on a reussi a passer commandes avec le fournisseur des resto (y a sans doute moyen de faire pareil si tu es dans une grande ville? Les resto francais se fournissent forcement qque part). C’est plus cher qu’en France evidemment, mais en s’y mettant a plusieurs ca vaut le coup…

Sinon on ramene chaque annee une boite pleine de fromages qui puent et de conserves de canards et autres foies gras. Yum!!

le 04/03/2013 à 04h57 | Répondre

Claire

Alors, ça a peut-être changé depuis, mais moi quand j’habitais en Irlande (8 mois en 2006-2007), j’arrivais à me débrouiller niveau bouffe.
Pour le pain déjà, dans mon supermarché Dunnes Stores à Tallaght (Dublin 24), il y avait un stand « Cuisine de France » avec pain type mini baguette industrielle, à cuire ou déjà cuite.
(Et des scones, ça me manque en France ça !) Ça ne remplace pas la bonne baguette tradition de ton boulanger, mais ça aide à tenir.
Pour le fromage, je trouvais des portions individuelles de vache qui rit, de Port Salut et autres (je ne me souviens plus très bien, c’est loin 😉
Cela dit, je ne mange pas beaucoup de fromage, donc pour moi ça allait, mais peut-être que pour une personne qui en mange midi et soir, ça peut revenir cher.
Et le rayon fruits et légumes était assez bien fourni (j’ai appris à la caissière ce qu’était une courgette du coup (c’est le même mot en anglais)).
Si tu habites dans le centre ville, effectivement, ça doit être plus compliqué de trouver des légumes et des fruits de qualité.

Pour le chocolat noir et les compotes de pommes (qu’on ne trouvait pas là-bas et auxquels je suis accro), soit je les ramenais de France lorsque j’y allais pour le week-end (quelques occasions : mal du pays, mariage d’une amie, noël, etc.), soit je demandais à ma famille et mes amis qui sont venus me rendre visite de me rapporter quelques articles de France. Mes parents m’avaient rapporté un sac très lourd rempli de victuailles rien que pour moi) et un copain m’a même ramené du fromage à raclette (bien empaqueté dans du journal et dans un sac plastique, ça ne sent pas – ça a fait le bonheur de mes amies françaises expatriées en Irlande elles aussi).

Il faut passer la période d’adaptation, apprendre à repérer où faire ses courses et s’organiser lors des retours en France (valise vide à l’aller, plein à craquer au retour) 🙂

J’ai remarqué qu’à l’étranger, le sujet de conversation préféré des français reste la bouffe 😀

Bon courage ! Tu es dans quel coin de l’Irlande ?

le 02/04/2013 à 16h01 | Répondre

Julie

Que je te comprends ! J’ai vécu en Erasmus en Espagne pendant 6 mois où j’ai adoré me faire à la gastronomie locale (+3kgs, et bim!) et aux fruits & légumes pendant TOUTE l’année, et ensuite 2 ans en Belgique où … c’est assez similaire à l’Irlande ! Le mythe de la frite à toutes les sauces n’est pas un mythe, le gras, pas de pain, pas d’eau minérale à moins d’acheter des bouteilles excessivement chères, beaucoup de viande alors que j’en mange très peu, du gouda sans goût, … et surtout les fruits et légumes qui sont un luxe si tu veux qu’ils soient en bon état et un minimum mûrs … et LA, +10kgs! Aujourd’hui rentrée en France, j’apprécie le pain, les léguuuuumes et tout le reste! Courage 😉

le 18/01/2014 à 11h52 | Répondre

sylvie

Bonjour!beb je suis bien etonnee!Pour ma part,je vais souvent du cote de Gallway et je dois dire que justement cote cuisine, j’ai adore.Pire meme, j’etais enceinte de mon petit dernier et encore tres,tres nauseeuse et seul le pain et le fromage passaient!et j’ai ete surprise de la qualite de leurs fromages,maintenant,peut etre que dans les villages ils font des productions locales, je n’en sais rien.Mon seul probleme etait de trouver du beurre sans sel(non, le beurre sale au ptit dej., je ne m’y fais pas!)pour le reste,pas de souci, je trouvais meme qu’il y avait plus de choix qu’en France mais assez cher, c’est vrai.Bon sejour a tous ceux qui partent en Irlande!

le 28/04/2014 à 08h12 | Répondre

Two Love

Peut-être est-ce différent vers Galway, nous n’avons pour notre part pas accroché avec les fromages irlandais. Par contre, aucun souci pour trouver du beurre sans sel à Dublin.
J’avais en tout cas l’impression que le choix était plus restreint, d’autant qu’il n’existe pas vraiment de grandes surfaces comme nous connaissons en France, sauf un grand Tesco à Dublin.
J’ai même une amie qui est mariée à un irlandais, il trouve aussi que nous avons plus de diversité en France, il regrette notre bon saucisson!! Mais cela vient aussi des habitudes alimentaires. Il nous expliquait que de façon général, le raps s’arrête pour eux après le plat chaud. Alors que nous avons l’habitude d’un yaourt ou de fromage voire d’un dessert pour terminer un repas.
Par contre, je suis d’accord que l’Irlande est un pays magnifique et qu’il ne faut pas hésiter à y aller!

le 30/07/2014 à 09h43 | Répondre

Aurélie

@Julie, je suis belge et je ne vois absolument pas de quel pays tu parles…
Ok, notre pain n’est pas le vôtre (qui pour nous, s’appelle d’ailleurs parfois du « pain français » plutôt qu’une baguette) mais il est aussi très bon (très loin du pain de mie!!), et si tu n’as mangé que des frites, c’est que tu l’as voulu! Les friteries (ou baraques à frites) sont en effet à la Belgique ce que sont les pizzerias en Italie (bon ok, je schématise! :))
Je bois de l’eau sans me ruiner, mange des légumes délicieux (pour la plupart produits en Belgique) à tous les repas et je trouve dans tous les supermarchés des excellents fromages, français ou belges (hé non, il n’y a pas que le gouda…).
Sinon, tu as raison, on trouve beaucoup de (bonne!) viande en Belgique… C’est d’ailleurs ce qui me manque à chaque fois que je passe des vacances en France…
Bref, je ne sais pas où tu allais faire tes courses en Belgique pour avoir eu un si mauvais souvenir et nous comparer à l’Irlande! 😀

le 29/07/2014 à 09h36 | Répondre

Laura (voir son site)

Hé hé hé ! Malheureusement, les spaghettis en boîte, çà existe aussi en France ! 😉

le 29/07/2014 à 10h23 | Répondre

Two Love

Je ne le savais pas… mais ce n’était pas une grosse perte 😉

le 30/07/2014 à 09h20 | Répondre

Laure

Je dois dire que je suis assez surprise aussi par cet article : j’ai vécu un an et demi à Dublin (je viens juste de quitter le pays) et les Irlandais ont de très bons produits : le pain irlandais est délicieux (un pain noir un peu sucré et très nourrissant) et les fromages irlandais sont nombreux et très bons. Alors, c’est sûr qu’il faut être prêt à découvrir d’autres choses que les produits auxquels on est habitué en France (et encore, on trouve quand même les fromages classiques type brie, camembert et chèvre en supermarché et la marque « cuisine de France » pour une baguette et des croissants potables et pas trop chers), mais découvrir de nouvelles choses est aussi le but de vivre dans un pays étranger… Les fruits et légumes sont plus chers qu’en France puisque, vu le climat et la taille du pays, l’Irlande doit importer pas mal de ses produits (ce qui est aussi compliqué par le fait que l’Irlande est une île) mais on trouve tout de même suffisamment de variété, dans la majorité des supermarchés.
Bref, je trouve que cet article (tout comme le premier de la série d’ailleurs) est assez caricatural et réducteur, bien loin de la réalité irlandaise. Chaque pays a ses avantages et ses inconvénients et un peu plus d’ouverture d’esprit serait la bienvenue !

le 29/07/2014 à 15h42 | Répondre

Two Love

Je te trouve un peu dur dans tes propos. Tu trouves peut-être cela caricatural, comme mon 1e article, pourtant cela est du vécu. Je ne fais pas une généralité, je suis juste là pour raconter mon expérience. Si tu l’as vécu autrement, j’en suis ravie pour toi, chaque personne vis les choses à sa façon.
Je suis d’accord qu’on trouve des produits cuisine de France, mais soyons honnêtes, ils ne sont pas aussi bons que des vrais de boulangerie. Nous avons testé de nouvelles choses, certaines nous ont plu, mais beaucoup nous manquaient.Ensuite, pour les fruits et légumes, le choix est tout de même plus mince que chez nous, et bien plus cher. Peut-être avais-tu beaucoup de moyens, ce n’était pas notre cas, nous avons donc regardé à la dépense. Tu n’as sans doute pas vécu les choses de la même façon que nous, mais je ne trouve pas mon article réducteur.
Et crois-moi, pour avoir accoucher à Dublin, il faut en avoir de l’ouverture d’esprit!!

le 30/07/2014 à 09h29 | Répondre

Ornella

Je suis désolé mais ces propos ne sont pas dur , relis toi.
« Ils n’ont pas de fromage, pas même d’emmental »
« Eux ils consomment du cheddar orange qui n’a aucun goût »
 » ici je ne crois pas qu’ils connaissent notre fameux slogans des 5 fruits et légumes par jour »
Je crois que tu ne te rends pas compte à quel point tu fais un peu Crapou dans Azur et Asmar.
Ce que tu dis n’est pas ( totalement) vrai, il est biaisé par cette sacro sainte idée qu’il faut retrouver à l’étranger ce qu’on trouve en France. ( j’adore le stilton et c’est pas évident d’en trouver en France, pourtant c’est la France et on a même de l’emmental)
Pour info, l’Irlande a une vrai tradition fromagère, il en existe plus d’une centaine dont le cheddar, le casher blue, le durrus, le porter chesse, le dubliner, le carrigaline fumé….
Oui l’Irlande ( comme certains de pays de l’est ) a une forte tradition de la patate sous toutes ses formes, ce n’est pas qu’ils ne connaissent pas le slogan  » 5 fruits et légumes par jour », c’est que la patate c’est une tradition ( bon ok bien influencé par la grande famine du 18e ) Ce n’est pas un manque d’imagination, c’est un parti pris, connais tu l’irish stew, le boxty, le coddle…… Et puis bon tout le monde n’a pas la chance d’avoir le climat français qui permet une certaine variété de produits.
Sans oublier que c’est une merveilleuse terre de whiskeys et de brewery.
Je pointe quand même une chose : bien manger coûte cher. Ici aussi en France ça coûte cher. Ton article aurait paru moins caricatural, si tu l’avais abordé sous l’angle économique.
En Irlande, que tu cherches des produits français, espagnols anglais ou irlandais, là bas ça coûte cher, n’oublie pas que c’est une île et qu’elle est très dépendante de l’importation. Du coup les moins aisés en Irlande mangent ( très) mal, c’est l’économie qui empêche l’accès à la gastronomie, pas la préférence pour les chips.
Bon promis après j’arrête, tesco, Lido, aldi, super valu…. sont des grandes surfaces 🙂
Le vécu c’est une chose mais il faut prendre du recul, c’est d’ailleurs la seule différence entre les préjugés et l’expérience.
Bonne découverte de ce merveilleux pays, à toi et ta petite famille.

le 31/07/2014 à 23h31 | Répondre

dorren

Bonjour,

Alors perso je suis moyennement d’accord avec toi. Effectivement pour le choix des produits étrangers il y en a peu car fort taxé. Tout ce qui n’est pas un produit de nécessité est également hyper taxé (c’est le cas du vin, de l’alcool, bref les trucs d’exportation. Ensuite je pense qu’on peut bien manger surtout près des bords de mer en Irlande… Concernant les produits laitiers, il parait que si il y en a si peu, c’est parce qu’ils n’en consomment presque pas … Le coup des yaourts et des fromages c’est pour les touristes dans les hôtels ! Perso pour le fromages j’en avais trouvé des très bons à l’english market de Cork et au milk market de Limerick. Je crois que pour en trouver ,il faut privilégier les petits marchés et pas les magasins. Perso en tant que belge ce qui me manquera le plus c’est le chocolat (vive le cliché) mdr. Par contre les poulets chez eux sont énormes chez nous pour un poulet anorexique on paie cher et vilain. A la maison, les Irlandais mangent beaucoup de plats mijotés (qui sont délicieux). Il faut éviter les restos et privilégier les pubs au maximum.
Bref pour moi le bon plan c’est les marchés et les producteurs locaux.

le 09/03/2015 à 16h10 | Répondre

Céline

Nous sommes arrivés en Irlande en 2012 avec un bébé et j’ai accouché sans aucun problème et un bon suivis du 2eme en 2014. Alors oui il a fallut prendre nos marques MAIS on trouve très facilement du bon fromage dans les grandes enseignes (lidl fait parfois des « semaines française » où je me lâche sur le saucisson aux noix pas mauvais du tout ! et j’adore les chèvres panés de Aldi !). Il y a aussi des pains au chocolat au lidl (les meilleurs que chéri ait mangé ici) Je trouve également du lait UHT et écrémé pour faire les yaourt des enfants (mes parents m’envoie des ferments), et même du lait sans lactose et ce depuis notre arrivée en septembre 2012. J’achète généralement les fruits et légumes bio chez mon primeur (alors oui c’est un peu plus cher mais c’est bio et je regarde la provenance. Comme en France, le bio coûte cher et les choix sont pas extra) j’y trouve aussi farine à pain, à gâteaux, sans gluten, fruits secs et noix pour mes céréales. Les patates sont à l’Irlande ce qu’elle est à la Belgique et à la France (allez dans le rayon surgelé d’un Super U français et on y trouvera tout un tas de patates frites, pomme dauphine ou noisettes, potatoes mccain et j’en passe. Il n’y en a pas plus en Irlande) mon boucher local produits de très très bon steak et saucisses. Ils vendent un poulet de plein air très tendres et moelleux après cuisson. Et que de la viande Irlandaise donc les prix ne sont pas exorbitants. et enfin la petite boulangerie irlandaise en bas de ma rue fait de très bon croissant et des gingerbread man que mes enfants apprécie tout particulièrement… Le seul regret que je peux avoir en tant que maman c’est le tout petit rayon bébé… Pas trop de choix de compote et purée… Ni beaucoup de lait… J’ai dû faire venir le lait infantile en poudre de France… Mais bref, je ne suis pas mécontente de ce qu’on trouve ici, il suffit de sortir un peu, de découvrir les marchés et autres magasins que la ville offre.

le 17/12/2016 à 16h09 | Répondre

Christine

Moi je trouve ton analyse d’une personne qui a le mal du pays, alors je vais essayer de ne pas juger ton analyse mais plutôt de la corriger.

Alors ok les Irlandais ils aiment le pain de mi, mais ils ont d’autres pains comme le fameux Bla un pain à farine blanche bien moelleux, il y a également du pain complet « the brown bred » mon préféré, parfois avec des graines de tournesol ou autre..
Pour parler du shopping, forcément si tu cherche à manger la même chose qu’en France alors il fallait pas partir dans un autre pays, mais bon parfois on ai obligé 🙁 mais je te conseil d’acheter des légumes frais c’est ce qu’il y a de mieux pour la santé et tu trouves ça tres facilement dans n’importe quel centre commercial, le lait il est frais c’est une très bonne nouvelle (eux diraient qu’en France il y a que de l’UHT ce qui n’est pas bon du tout, en tout cas la majorité des français en consomme)… ils ont le meilleur bœuf que tu puisse trouver sur le marché européen (leur vache mangent principalement de l’herbe fraiche que du bon que du healthy )
Pour le fromage, il y a le Cheddar ok mais moi perso je le trouve très bon (je ne suis pas irlandaise) il a beaucoup de gout mais effectivement il ne sens pas mauvais (inconvénient pour les français), mais tu trouve très facilement du Brie, du Camembert et du fromage frais, du bleu et autres
Pour la variété des conserves, perso je trouve tout ce qui est en conserve dégouttant, donc que ça soit des spaghetti ou un gratin dauphinois ou de choucroute c’est du pareil au même
Ok le rayon chips est énorme mais tu n’est pas obligé d’en acheter, le rayon viande est énorme, il y a du poisson frais, rayon pomme de terre cru est énorme alors il y a plus qu’à cuisiner un plat des plus diététique possible …
Donc la bonne bouf c’est dans la cuisine qu’elle se fait et non pas dans la rue, même si effectivement il y a moins de resto qui propose des plats français la bas qu’en France 😉
Il y a des restaurants du monde également pour changer, tout dépend dans quelle ville tu es!!

Un petit conseil essai de te focaliser sur les bonnes choses sinon ça va être dur d’y rester, la bonne humeur, la sympathie des gens, les pubs, le sport, le bon voisinage et le bon bœuf 😉

le 18/08/2017 à 16h02 | Répondre

Fateh

Bonjour,
Je m’appelle Fateh et je suis actuellement en BTS Commerce International et je dois effectuer une recherche pur valider mon année sur tout ce qui est compote en Irlande et j’aimerais savoir si vous pourriez me donnez des informations par rapport aux compotes exemple si ca se vend quel marque sont installés ..
Si vous pouvez me contactez par mail a fateh.abchi@yahoo.fr
Merci beaucoup

le 06/12/2017 à 15h51 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?