Je n’ai connu qu’un homme dans ma vie amoureuse

Tout le monde vit des expériences amoureuses différentes durant sa vie. Pour ma part, je me suis toujours demandé si la mienne était assez riche et diversifiée. Après y avoir réfléchi, je me rends compte que je n’ai connu qu’un seul homme dans ma vie amoureuse.

Cet homme s’appelait Julien. Nous nous sommes rencontrés à l’âge de 18 ans et nous avons vécu une relation intime pendant plus de 8 ans. Cette relation a eu un impact profond sur moi et m’a vraiment changée en tant que personne.

Mes sentiments pour Julien

Lorsque j’y repense, je dois admettre que mes sentiments pour Julien étaient très forts. Je l’aimais passionnément et je pensais à lui tout le temps. Il représentait mon premier grand amour et il a représenté beaucoup pour moi.

Avec lui, je me sentais aimée, spéciale et comprise. J’avais confiance en lui et je savais qu’il me comprenait mieux que quiconque. Nous passions du temps ensemble à parler, rire et faire des choses amusantes. Malgré tous les bons moments que nous avons passés ensemble, notre relation était loin d’être parfaite.

Les difficultés de la relation

Nous avons eu des hauts et des bas dans notre relation. Les choses ont commencé à se détériorer peu à peu car nous ne voyions pas les choses du même point de vue. Nous nous disputions souvent et nous n’arrivions pas à trouver un terrain d’entente. Notre relation s’est finalement effritée au fil du temps et nous avons fini par nous séparer.

Après cela, je me suis retrouvée seule et déprimée. Je me sentais perdue et je me demandais ce qui allait arriver ensuite. Durant ce temps, je me suis rappelée les bons moments que j’avais partagés avec Julien et je me suis demandé si je reverrais un jour un homme qui me ferait ressentir à nouveau ce que j’avais ressenti avec lui.

Ma rencontre avec Geoffrey

Un an après ma séparation avec Julien, j’ai rencontré Geoffrey. Il était gentil, attentionné et intelligent et je me suis vite attachée à lui. Nous avons commencé à sortir ensemble et notre relation a rapidement évolué. Avec Geoffrey, j’ai immédiatement su que c’était différent et je me suis sentie heureuse et en sécurité avec lui.

Notre relation s’est transformée en un amour profond et durable. Geoffrey est doux, patient et attentionné et il me fait sentir spéciale et aimée. Plus important encore, je sais que je peux lui faire confiance et que nous pouvons communiquer sur n’importe quel sujet. Avec lui, je sens que je peux être moi-même sans avoir peur du jugement ou du rejet.

La leçon que j’ai apprise

Aujourd’hui, je suis reconnaissante pour la leçon que j’ai apprise grâce à ma relation avec Julien. Grâce à lui, j’ai réalisé que chaque relation est unique et que chaque personne mérite d’être traitée avec respect et compassion. J’ai également appris que le véritable amour va au-delà des disputes et des divergences et qu’il nécessite des efforts et un investissement de la part des deux personnes.

Je suis reconnaissante de l’amour et de l’attention que Geoffrey me donne. Je sais qu’il ne s’en ira jamais et que je peux compter sur lui pour me soutenir quoi qu’il arrive. Ensemble, nous formons une équipe solide et fidèle et je n’aurais pu rêver d’un meilleur partenaire.

Lorsque je repense à ma vie amoureuse, je ne regrette pas l’expérience que j’ai vécue avec Julien. Bien que notre relation n’ait pas fonctionné, elle m’a permis de voir le genre d’homme dont j’avais besoin. Aujourd’hui, je sais que je peux compter sur Geoffrey pour me soutenir et me donner l’amour inconditionnel dont j’ai toujours eu besoin.

Pour moi, la vie amoureuse est une opportunité d’apprendre, de grandir et de s’épanouir. Chaque relation est unique et m’enseigne quelque chose de nouveau et m’aide à devenir une meilleure version de moi-même. Je suis reconnaissante de la chance que j’ai de pouvoir partager ma vie avec l’homme que j’aime.

Relatetd Post

11 Comments

  • Gwen

    27 novembre 2017

    J’ai 28 ans et ça fait 12 ans 1/2 que je suis avec celui qui est devenu mon mari il y a 2 ans 1/2 ? nous nous sommes mariés pour nos 10 ans de couple, c’était symbolique pour nous. Nous avons un petit garçon qui va avoir 1an lundi prochain et nous sommes heureux ? je suis sa « premiére », il est mon « premier », ce n’est pas tous les jours facile mais on avance et on s’aime toujours et comme vous, on se respecte. On passe pour des extraterrestres parfois car pour certaines personnes c’est bizarre de ne pas avoir connu d’autres personnes mais pour nous c’est une évidence, l’un sans l’autre nous serions malheureux. Pour moi c’est une fierté ?

  • Choupichette

    27 novembre 2017

    Holala comme on les a entendu les « profitez de la vie, vous êtes jeunes » ou bien « tu es sûre que tu ne le regretteras pas ? » et à chaque fois la même réponse de notre part « on ne sait pas mais pour le moment on s’aime et on est mille fois plus heureux ensemble que séparés ». Et puis ça veut dire quoi « profiter » ? Est ce que papillonner c’est réellement profiter ? mes amies qui avaient adopté ce mode de relations sont loin d’être les plus heureuses aujourd’hui…
    Nous fêterons nos 10 ans en janvier, je viens d’avoir 26 ans. On a aussi été les premiers pour l’un comme l’autre et comme toi j’ai cette sensation que je ne saurais pas faire sans lui. On a grandi, on est devenu adultes ensemble. Aujourd’hui il me dit souvent qu’il me doit sa réussite dans sa vie professionnelle, moi je lui dis que je lui dois ma maturité. On est chacun le pilier de l’autre et je trouve qu’il n’y a rien de plus beau !

  • Clara

    27 novembre 2017

    Mon mari est aussi mon premier copain, je n’ai même jamais fleurté avec quelqu’un d’autre.
    Par contre pour moi, c’est plutôt une grande fierté que j’éprouvais quand je faisais remarqué qu’à mon jeune âge, j’étais en couple depuis bien longtemps. Et si j’ai eu des commentaires surpris, je n’ai jamais de réflexions méchantes/ironiques ni de conseils de séparation. Nos famille nous ont soutenu et nos amis étaient bienveillant (même si ils n’étaient pas dans notre situation).

  • Cricri2j

    27 novembre 2017

    Je fais partie de celles qui ont « papillonné » et je le regrette. Bien que je sois désormais mariée et heureuse avec mes 2 puces, je n ai pas le sentiment d avoir « profité ». Il me reste plutôt un sentiment de malaise.
    Avec le recul j aurais préféré une ou deux belles histoires.
    Merci pour ton joli témoignage

  • Lumi

    27 novembre 2017

    Bientôt douze ans ici aussi, après une rencontre quand j’avais quinze ans. Lui en avait six de plus, mais pour l’un comme pour l’autre c’était la toute première histoire d’amour…
    Après, contrairement à toi, je n’ai pas connu trop de réactions négatives ni de jugements. De toute façon, j’aurais trouvé idiot de se séparer alors qu’on était heureux ensemble juste pour être sûrs de ne pas passer à côté d’un idéal de jeunesse… qui correspond à quoi, et à qui, au fond ?
    A l’heure actuelle, après bientôt quatre ans de mariage et un premier enfant qui s’apprête à nous rejoindre, je ne regrette rien et je suis fière de notre parcours 🙂
    Je trouve très beau de s’être construits ensemble, d’avoir grandi ensemble. Comme tu le dis, on ne sait pas de quoi l’avenir sera fait, mais rien ne pourra effacer le rôle qu’il a joué dans mon histoire et dans ma vie, ni le mien dans les siennes.

  • Marina

    27 novembre 2017

    Ton article fait écho au mien…
    https://www.sous-notre-toit.fr/vivre-avec-meme-homme-depuis-18-ans-joies-questionnements/
    Cà fait 22 ans maintenant que nous sommes en couple. Et je viens de passer 40 ans… J’ai passé plus de temps dans ma vie avec lui que sans lui.
    Tout n’a pas toujours été facile, loin de là, il y a eu beaucoup d’orages, on a été près du point de rupture, mais on a tenu bon et maintenant c’est derrière nous.
    Les tentations, il y en a eu. Il y a deux ans, avec une personne de mon entourage professionnel : c’était évident, çà crevait les yeux que quelque chose passait entre nous (physiquement et sentimentalement), mon imagination a beaucoup fonctionné à cette époque, mais c’était impensable pour moi qu’il y ait plus que çà ; j’ai beaucoup trop à perdre. Il y a encore beaucoup de tendresse, d’amour et d’admiration partagée dans mon couple, mais j’avoue que les années passant, je me prends parfois à regretter de ne pas avoir plus expérimenté les relations humaines 😉 je ne sais finalement pas du tout comment çà se passe, deux adultes qui débutent une relation…
    D’un autre côté, quand je lis des histoires de célibataires désespérés qui n’en peuvent plus de la solitude… je mesure ma chance d’avoir trouvé mon âme soeur.

  • Bibichu

    27 novembre 2017

    Team « je suis sa première » « il est mon premier ». Tranquillement pas vite nous allons sur 14 ans de relation, et un premier bébé en route!
    En mai prochain nous passerons le point ou nous aurons passé autant de temps seul qu’ensemble. Et nous avons 28 ans!
    Nous sommes des « stars » auprès des amis qui nous connaissent depuis longtemps, et nombre d’entre eux nous demandent souvent des conseils. Nous on se contente de vivre tranquillement notre histoire, sans se presser, et c’est ce qui fait notre force je crois. On a acquis une certaine sagesse…

  • Marjorie

    28 novembre 2017

    On a une histoire similaire aussi chez nous. Sauf que les gens étaient admiratifs dans notre entourage. Personne ne m’a jamais dit de profiter de ma jeunesse (enfin si, mais pas avec les hommes, avec les voyages, les fêtes et la vue sociale quoi). J’ai même l’impression d’avoir des ami(e) sur jaloux. Ils sont tous à la recherche de l’âme sœur et ils auraient bien aimé comme nous, la trouver. (Bon je crois pas a l’âme soeur hein mais c’était plus explicite.) Entre tout cas félicitation et je vous souhaite encore pleins de bonheur ?

  • Caroline

    28 novembre 2017

    idem, pour nous, ca fera bientot 19 ans, 2 enfants. des hauts et des bas, parfois au bord de la rupture, souvent pour des bêtises. parfois aussi je me demande comment c’est ailleurs, avec d’autres, mais ca passe vite, car on se rend vite compte de la réalité et que notre vie et notre couple nous convient, que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs malgré certaines apparence !

  • Madame Colombe

    7 juin 2018

    Je suis également un « ovni » mais pour d’autres raisons.

    Mon mari que je connais depuis 10 ans est ma première histoire sérieuse. Et comme dirait une copine, je l’ai rencontré sur le tard ( comprendre un peu avant la trentaine). Lui avait déjà vécu avec quelqu’un, pas moi.

    Avant lui quelques flirts mais rien de sérieux.

    Je suis très heureuse avec lui et ne regrette pas mon parcours.

    Je vous remercie pour votre article et pense que chaque personne est unique et a sa propre histoire.
    Et on laisse les juges à leurs jugements et les aigris à leurs aigreurs!!

  • Morgane

    19 avril 2021

    Merci pour ces belles paroles. Je suis avec quelqu’un depuis 5ans et on a tous les deux 21 ans. Je suis sa première et lui mon premier On s’est connu au lycée, j’avais tellement peur de souffrir qu’il a attendu 6-7 mois avant que je sorte avec lui. Je l’aimais dès le début mais le regard des autres m’a toujours fais beaucoup de mal donc je me bloquée. C’est avec les paroles de mes amies que j’ai écouter mon cœur! On a pensé des merveilleux moments ensemble mais aussi des plus dure. Aujourd’hui ça fais 5ans qu’on est ensemble et des fois je me demande si je vais avoir des regrées de pas « avoir profiter ». Je suis entouré de personnes qui ont déjà eu plusieurs copain et qui me font souvent comme réflexion « mais c’est pas relou de connaitre qu’un mec », « tu veux pas profiter quand même à ton âge! ». Ces paroles me font doutés car le regard des autres à un impact sur ma vie… Mais je suis tellement amoureuse de lui que je me verrai pas continuer sans lui. Dès fois je suis même distante de lui car je me pose trop de questions… Mais de son côté il préfère « connaitre son âme sœur que coucher avec tout le monde ». Avec vos textes je me dis que le premier et dernier amour existe. Peut-être pas dans mon entourage mais il existe. Il faut que j’arrête d’écouter les autres et que je profite de ma vie. On ne sait pas de quoi demain est fait mais pour le moment je suis avec lui et je ne le lâcherai pas!! On ne quitte pas une personne qu’on aime!

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quatre × deux =