Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Une maison à soi


Publié le 22 juillet 2015 par liloulasouris

Avec mon mari, nous nous sommes mis en ménage en 2006. De là, nous avons déménagé tous les ans. Oui oui, tous les ans ! Trop petit, trop grand, trop vétuste… Bref, jamais bien. On nous disait souvent : « Tant que vous ne serez pas dans votre chez vous, vous ne serez jamais bien nulle part… »

Nous nous sommes mariés en 2008. Puis nous avons décidé de fonder notre famille.

Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu : après des mois d’attente, aucun bébé ne s’était logé dans mon bidon ! Alors, nous sommes partis vers d’autres projets, pour essayer de nous libérer l’esprit de ces essais bébé…

C’est mon mari qui a commencé à fouiner sur le net. Et puis, petit à petit, l’idée a fait son chemin dans ma tête, et j’ai commencé à accepter l’idée d’acheter notre chez nous…

On s’est alors questionnés sur nos envies, nos choix… Lui voulait de l’ancien, moi plutôt du neuf. Mais je refusais les lotissements : vivre collés les uns aux autres, je ne voulais pas, car j’avais été habituée à vivre à la campagne.

Nous avons donc commencé à regarder un peu partout.

En Bretagne où nous habitons, les terrains sont assez chers. Quand, enfin, nous trouvions un terrain dans nos prix, le nombre de mètres carrés était vraiment ridicule… J’ai donc mis de côté l’idée d’avoir une maison neuve, et commencé à songer à la rénovation…

Mon mari, à fond dans les recherches, m’a fait visiter tout et n’importe quoi. Oui, vraiment ! Du taudis à la maison mitoyenne, qui était pourtant un paramètre excluant commun, en passant par des maisons avec droit de passage pour les voisins… Enfin, vraiment que des choses dans lesquelles je ne me voyais pas !

Mon mari est du genre fonceur. J’ai confiance en lui quand il dit : « Je le ferai », mais franchement, il y a des choses tout ce qu’il m’a fait visiter, ce n’était vraiment pas possible… On se serait parfois cru dans la petite maison dans la prairie !

Et puis, nous avons élargi le périmètre. Mon mari regardait les annonces tous les jours, et il a fini par trouver une maison une ruine dans la campagne.

Maison en ruine

Crédits photo (creative commons) : Heath Alseike

Je trouvais que ça faisait loin de tout, alors il m’a proposé de me rendre sur cette commune pour que je voie ce que la distance représentait… Finalement, à mon grand étonnement, cette maison s’est révélée plutôt bien placée : dans une petite commune, avec un accès aux grandes villes alentours en dix minutes… et à la campagne comme j’aimais.

Nous avons pris rendez-vous chez le notaire. C’était une petite maison de 50m², avec dépendance et garage attenants, un « appartement » au-dessus, ainsi qu’un bâtiment extérieur. Le tout représentant 200m² au sol, avec 2000 m² de terrain…

Arrivés sur place, le terrain était en friche : difficile d’estimer la superficie… Mais ça, c’était un détail. Nous sommes rentrés dans la la maison : c’était vieux, tout était à faire, mais on le savait. On pouvait garder toiture et murs, c’était déjà pas mal… L’appartement était propre, mais il tenait tout juste, grâce à des poutres prêtes a lâcher… Enfin, pour nous, c’était une nouvelle fois un détail, car nous ne comptions pas le garder.

Je suis repartie en pensant que cette maison, c’était la première où je me sentais bien, où j’avais l’intuition que quelque chose de sympa pourrait être envisageable…

Nous y sommes retournés plusieurs fois, seuls, puis en présence de nos parents… Je vous laisse imaginer la tête de mon père quand il a vu la maison ! J’ai été assez déçue sur le coup. Mais aujourd’hui, avec le recul, je me dis que ses doutes étaient légitimes, et je suis d’autant plus fière quand il nous dit que nous avons à présent une belle maison…

Comme tu t’en doutes, nous avons signé pour acheter cette maison. Je suis tombée enceinte le jour de la signature : un signe !

Cinq ans se sont écoulés. Des heures, des mois, des années de travail plus tard, je suis assez fière de notre maison, rénovée entièrement avec l’aide de nos proches. C’était du boulot : on a laissé nos vies de côté pendant plusieurs mois. On a eu nos hauts, nos bas… Mais on y est arrivés !

Nous n’avons pas eu trop de surprises avec cette maison comme d’autres en ont eues en rénovant la leur. Nous n’avons pas non plus trouvé un trésor… Quoique s’occuper de la fosse septique nous a semblé relever de la chasse au trésor…

Aujourd’hui, tout n’est pas terminé. Il nous reste une partie à finir, mais nous avons une chambre à nous depuis l’année dernière. Reste à y faire notre salle de bains et notre dressing. Nos enfants ont d’ores et déjà un étage rien qu’à eux, à l’autre bout de la maison, et ils y sont bien.

Je suis fière d’y vivre, et aussi très fière de mon mari qui a abattu tant de travail pour cette maison. Oui, des fois je râle. Parce que le samedi, j’aimerais moi aussi me balader, aller à la plage, rester tranquille, profiter… Mais le jeu en vaut la chandelle !

Et toi ? Il t’a fallu beaucoup de temps pour te sentir chez toi quelque part ? Tu as renoncé à une envie de maison neuve faute de moyens ? Tu as rénové seule ta maison ? Raconte !

Toi aussi, tu veux proposer un témoignage ? C’est par ici !

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Dja

Hum… J’aimerais !
J’adore tout ce qui est rénovation ! Et pourtant, on a fait de l’autoconstruction il y a 5 ans pour la maison de ma mère. J’adore me projeter (ou pas) en imaginant une cuisine à la place de l’actuelle salon ou ma salle de musique dans l’espace de garage qui sert à rien … Raaaa…
Je sais aussi les sacrifices qu’il faut faire !
Mais bravo !

(il est pas possible d’avoir une petite photo avant/après ? )

le 22/07/2015 à 12h06 | Répondre

liloulasouris

je vais éssayer de vous faire un article pour l’avant après… mais oui c’est possible… moi j’aime imaginer les choses u peu comme toi tiens ici une salle de bains, tiens on pourrait faire ca mais je n’aime pas forcément les gros travaux… je ne regrette pas sans ca nous n’aurions pas une telle maison…

le 23/07/2015 à 12h09 | Répondre

MlleMora

C’est super d’avoir franchi le pas de la rénovation ! C’est une chouette aventure, même si cela doit paraitre interminable !
Tu pourras nous raconter la rénovation ? comment ça s’est passé etc ? ou alors comme le propose Dja, un petit avant/après ?

le 23/07/2015 à 10h40 | Répondre

liloulasouris

je vais vous faire une article avant, un article pendant et un article apres bon aujourd’hui tout n’est pas finti comme je le dit dans mon résumé… mais normalement ca ne devrait plus etre long

le 23/07/2015 à 12h10 | Répondre

Christelle

Quel courage ! Ma demi-soeur et mon beau frère ont aussi rénové leur maison (enfin leur 4 murs) et c’est du boulot mais aujourd’hui ils sont vraiment bien .
Moi je n’aurais jamais pu faire ça, je ne suis pas bricoleuse dans l’âme et j’ai envie d’un chez moi où je n’ai que la peinture à faire pour qu’il soit à mon goût ^^
Oui, on veut des photos !!

le 23/07/2015 à 17h14 | Répondre

Yaelle

Pour le coup nous avons fait le choix de l’autoconstruction, c’est aussi pas mal de boulot, de soucis, de stress … mais même avec tout ca , il n’ya bien qu’ici que je me sens « chez moi » ! bon courage pour la suite! 🙂

le 24/07/2015 à 13h23 | Répondre

Madame Vélo

Oh la la, tout ça en étant enceinte puis après avec un bébé ! peux-tu nous dire comment ça s’est passé, comment vous avez concilié tout ça ? parce que ce genre de projet nous tente bien, mais maintenant que nous avons un bébé je ne vois pas du tout comment ça serait possible !!

le 05/08/2015 à 17h33 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?