Menu
A la une / témoignage

Mon mari, mon ami

Mister Man et moi, c’est une belle histoire d’amour.. mais qui n’a absolument pas commencée comme ça. Tu comprends, avant de devenir amoureux, on était amis. Des années d’amitié et de rapprochement qui ont fini sur une relation durable, un mariage et la fondation d’une famille. Alors, qu’est-ce que ça fait d’épouser son meilleur ami?

La rencontre

C’est une histoire que je ne raconterais sans doute pas à mes enfants, mais la première fois que j’ai vu Mister Man, c’était à une soirée du nouvel an plutôt bien arrosée. Il traînait dans le groupe d’amis d’un de mes amis. Nous avions tous les deux vingt ans. Au cours de l’année qui a suivi, nous nous sommes recroisés de nombreuses fois, toujours en soirée. Difficile de connaître grand chose de ce grand métalleux barbu dans ces circonstances, et je dois t’avouer que je ne lui prêtais pas plus attention que ça.

Puis, j’ai emménagé en coloc avec son meilleur ami. Forcement, je l’ai beaucoup plus côtoyé. Durant mes trois ans de coloc, il mangeait avec nous un jour sur deux (grâce à mes talents de cuisinière… et à l’absence de cuisine dans son minuscule studio parisien). Nous avions 22 ans, j’étais en couple stable, et j’ai appris à mieux le connaître. Il était drôle, très cultivé, et un peu renfrogné, avec les idées bien arrêtées.

Petit à petit nous nous sommes rapprochés. Mais sans jamais, l’un comme l’autre, penser à autre chose qu’à être amis. Nous avions les mêmes sensibilités, le même humour (douteux souvent), et les mêmes passions. Nous restions des heures à parler cinéma et livres. C’est lui qui m’a rendu accro aux jeux vidéos (en me montrant Skyrim et Minecraft). Bref, on s’entendait comme larron en foire. Et cela pendant des années.

Crédit photo (creative commons) : Pexels

Je le saurais plus tard, mais au fil des années, il s’intéressait de plus en plus à moi comme à autre chose qu’une simple amie. Mais j’étais toujours soit en couple, soit « résolument célibataire » (comprends: à enchaîner les histoires sans lendemain). Quant à moi, sa présence était une telle évidence que je ne pensais jamais à lui en d’autres termes. Ça ne m’était pas venu à l’idée d’envisager autre chose qu’une amitié profonde et durable avec lui.

Je ne sais pas vraiment ce qui a changé. Mais après 6 ans d’amitié, nous (je dis « nous » parce que je ne sais honnêtement pas qui a été le premier) avons commencé à flirter. Sous-entendus coquins, gestes qui s’attardent, moments à deux plus fréquents… En l’espace de deux semaines, il n’était plus seulement un ami… Il est devenu la possibilité de quelque chose de plus. Et c’est après une nuit blanche passée ensemble à regarder des films (et rien d’autre, m’enfin !) que nous avons fini pour nous embrasser… 7 ans après notre première rencontre.

De l’amitié à l’amour

Passer à une relation physique a été à la fois une évidence et une difficulté. Car au début, à l’excitation des premiers moments s’ajoutait la peur de gâcher ce que nous avions déjà. Pour éviter ça, deux résolutions nous sont venues: d’abord, cacher notre relation à notre cercle d’amis. Résolution partie en fumée exactement 3 heures après notre premier baiser, puisque Mister Man, dont apparemment l’émoi était difficile à dissimuler, a été très vite repéré par l’ami qu’il a croisé après m’avoir laissé.

La deuxième résolution va sûrement te surprendre, autant qu’elle m’a surprise quand Mister Man l’a proposé… Celle d’attendre 3 mois avant de « consommer » notre nouvelle relation.

Crédit photo (creative commons): Couleur
(si tu vois ce que je veux dire…)

Ses arguments étaient imparables: si on a peur de gâcher quelque chose en devenant plus physiques, autant y aller lentement, voir comment notre relation change au fur et à mesure (et si on tient la route) avant d’aller trop loin. Il voulait explorer notre nouvelle relation intellectuellement, en disant qu’on aurait tout le temps de le faire physiquement si cela marchait.

Il avait complètement raison. Me connaissant, on aurait peut-être (sûrement) été trop vite et trop focalisés sur le nouveau caractère sexuel de notre couple, sans prendre le temps pour nous découvrir en tant que petit(e) ami(e). Pour être tout à fait honnête, cette résolution n’a pas vraiment marché non plus, puisque nous avons craqué… Après 2 mois (ce qui est très très honorable selon moi, je me considère même un peu comme une héroïne d’ailleurs).

Mon meilleur ami ou mon amant

Clairement, avoir connu Mister Man aussi tôt avant de devenir un couple a beaucoup d’avantages. Pas besoin d’expliquer pendant 30 ans qui est qui, d’avoir à rentrer dans la discussion complexe des ex, puisque nous connaissons déjà beaucoup de choses sur l’autre. Mieux, la majeure partie du temps, l’autre était là quand on les a vécu. Nous nous connaissons bien, savons nos défauts et nos qualités, et pas seulement en tant qu’amants ou amoureux, mais aussi en tant qu’amis. Clairement, Mister Man est la personne au monde qui me connaît le mieux, sait me parler, me calmer ou me motiver selon les situations.

Je pense honnêtement que grâce à nos années d’amitié, nous avons posé des bases saines pour notre couple. Non seulement de connaissance de l’autre, mais aussi de respect et de communication. Étrangement, nous pouvions nous prendre le bec parfois quand nous étions amis… Mais ça ne nous ait arrivé que très rarement une fois en couple. Je pense que c’est grâce à cette facilité de communication que nous avons. Tu vas me dire, pas besoin d’être amis de longue date pour communiquer (et tu auras bien raison!) mais je pense que nos années de discussions en amont ont permis de mettre ça en place tellement naturellement entre nous.

Evidemment, ça n’a pas que des avantages. Impossible de tricher avec quelqu’un qui me connaît si bien (jamais au grand jamais le « ce n’est pas moi qui ait fini le Nutella » de mauvaise foi n’a marché). Et parfois, connaître aussi bien le passé empêche la surprise. Oui, on a déjà eu la discussion de « ah ça me rappelle une fois où j’ai….  » « … oui je sais j’étais là! ». Avoir l’impression d’être des vieux qui radotons à (à peine!) 32 ans est assez étrange. J’ai parfois peur qu’une lassitude s’installe, que dans 5, 10, 15 ans, l’un de nous en ait marre de toujours côtoyer la même personne depuis nos 20 ans.

Nous sommes tous les deux très différents de qui nous étions quand nous nous sommes rencontrés. Mais malgré ça, nous sommes restés amoureux comme au premier millième jour. Alors, certes, il n’y a pas eu de coup de foudre ou de passion romantique instantanée. Mais j’aime me dire que ce que nous avons est plus fort. C’est quelque chose que nous avons construit, ensemble, peu à peu. Nous avons tous les deux changé depuis notre rencontre, évolué. D’étudiants à salariés, expatriés, parents, nous avons vécu ces moments ensemble. Et pour moi, c’est ce qui fait de notre histoire une belle histoire: le chemin parcouru… et celui qui nous reste à faire.

Je t’aime, Mister Man.

Et toi, comment as-tu rencontré ton partenaire? Des idées sur ce qui a renforcé votre couple?

A propos de l’auteur

Expatriée en Suède depuis 5 ans, je suis une vraie geek, désorganisée (un peu), créative (beaucoup), mais surtout passionnée (de films, de livres, de jeux vidéos...) Ancienne actrice, réceptionniste, assistante, auteur, femme de ménage (et j'en passe!), maintenant maman, je touche à tout et adore te parler de mes expériences!

10 Commentaires

  • Sarah
    28 février 2020 at 8 h 32 min

    C’est marrant j’aurais pu écrire cet article quasi mot pour mot (le copain barbu avec 😉 )
    Cette complicité qu’on a développé ensemble avant d’être en couple c’est à mon avis ce qui a fait notre force. On a eu très peu de ‘mauvaise’ surprise depuis 12 ans, rien qu’on ne connaisait pas sur l’autre. Quand les sentiments ont débarqué je me souviens qu’on a eu une discussion sur comment on envisageait notre couple à long terme. Bébé, mariage, vie professionnelle, famille, parents… Tout était posé et clair avant que l’on sorte ensemble et après toutes ces années je suis assez fière de constater qu’on a très peu dévié de notre ‘idéal’. En nous souhaitant (à vous et à nous) qu’il nous reste encore de belles années devant !

    Reply
    • Bibi
      1 mars 2020 at 21 h 13 min

      Les barbus sont les meilleurs 🙂 C’est chouette que vous ayiez posé de bonnes bases aussi tôt, je t’avoue que nous c’était plus « on verra comment ca se passe demain »… Mais bon, ca marche pour nous apparemment !

      Reply
  • Lumi
    28 février 2020 at 8 h 40 min

    Très jolie histoire !
    Je n’ai pas connu une si longue amitié avec mon mari mais nous nous sommes beaucoup confiés l’un à l’autre avant de devenir un couple. Je le considère comme mon meilleur ami 🙂

    Reply
    • Bibi
      1 mars 2020 at 21 h 14 min

      Merci 🙂
      Je suis persuadée que la communication est un élément essentiel d’un couple qui dure. Peu importe la facon dont elle s’est mise en place, l’important c’est qu’elle soit constante et honnête.

      Reply
  • Madame Parenthèses
    28 février 2020 at 14 h 06 min

    Je considère mon mari comme mon meilleur ami aussi 🙂 Nous sommes ensemble depuis nos 20 ans, et je suis pour ma part intimement persuadée que nous ne nous lasserons pas d’être ensemble un jour (c’est d’ailleurs pour ça qu’on s’est marié ^^), mais cela ne veut pas dire que je pense que nous n’ayons pas besoin de faire des efforts pour que notre couple dure.

    Votre histoire est très jolie, je vous souhaite qu’elle continue aussi bien (et même mieux !) dans les années à venir ! 🙂

    Reply
    • Bibi
      1 mars 2020 at 21 h 16 min

      Merci, je vous souhaite de longues années de bonheur aussi ! Je ne pense pas qu’on se lasse un jour l’un de l’autre, mais c’est quand même quelque chose qui me fait peur… et qui, comme tu dis, me permet peut-être de faire attention à toujours entretenir la flamme.

      Reply
  • Maud
    28 février 2020 at 16 h 54 min

    Quel texte émouvant !
    J’aurais presque envie que ce soit l’histoire d’une série (#addictAuSéries !)
    Pas d’amitié avant notre relation de couple avec mon mari, pas barbu mais métalleux quand même 😉
    Par contre une communication presque sans faille (si ce n’est mes sautes d’humeur incompréhensibles de temps en temps) et une confiance profonde. On se connaît par coeur également !

    Reply
    • Bibi
      1 mars 2020 at 21 h 19 min

      Merci 🙂 mais tu sais, j’ai beaucoup condensé, en vrai nos péripéties tiendraient à peine une saison! Ou alors un film … #teamcomédieromantique

      Reply
  • Elodie
    29 février 2020 at 12 h 11 min

    Très jolies histoire! Nous c’est l’inverse: le coup de foudre, la passion etc etc c’est chouette aussi.
    Je pense que ce qui renforce un couple ce sont toutes les expériences bonnes ou mauvaise qu’on traverse ensemble

    Reply
    • Bibi
      1 mars 2020 at 21 h 21 min

      Je revais d’un coup de foudre quand j’étais petite, mais je ne l’ai jamais vécu… Au final, quelque chose de plus tranquille et qui s’établit au fur et à mesure me convient parfaitement 😉
      Je suis d’accord, tout ce qu’on vit ensemble et la facon dont on le vit renforce notre couple …

      Reply

Laisser un commentaire