Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Mon voyage autour du monde – partie 6 : Tokyo


Publié le 10 septembre 2015 par MlleMora

Après l’Australie, nous voici arrivés à Tokyo, au Japon.

C’est notre premier vrai choc culturel du voyage. Je veux dire par là que le Japon ne ressemble à rien de ce que tu peux connaître si tu vis en France. La culture et la façon de vivre, d’envisager la vie, sont totalement différentes des nôtres.

J’aime à dire qu’aller à Tokyo, c’est un peu comme aller dans le futur. Étant très nombreux sur leurs îles, les Japonais ont dû faire preuve d’ingéniosité pour que tout le monde puisse vivre ensemble et confortablement. Ce sont vraiment les maîtres du pratique. Dans un appartement, aussi petit soit-il, chaque espace est utile… Ikea peut aller se rhabiller !

Nous sommes restés une semaine à Tokyo, et c’était juste assez pour découvrir la ville, qui est immense. C’est aussi la plus peuplée du monde (37 millions d’habitants dans l’aire urbaine…).

Le Japon étant un pays cher pour les tour-du-mondistes que nous étions, nous ne pouvions pas y rester plus d’une semaine. Le niveau de vie est semblable au nôtre : l’hébergement est assez cher, mais on peut très bien se nourrir sans se ruiner.

La cuisine japonaise est juste délicieuse. Très saine et variée. Outre les sushis que l’on trouve dans des bars à sushis, on peut manger des brochettes de viande (les fameuses yakitori), mais aussi des ramen (soupe de nouilles), des okonomiyaki (sur une plaque chauffante, on met des ingrédients variés coupés en petits morceaux)… On se régale vraiment à chaque repas ! Et comme la cuisine japonaise utilise peu de matière grasse et de sucre, c’est vraiment bon pour le corps aussi !

Les Japonais parlent très peu anglais, même à Tokyo. Du coup, en tant que touriste, ça peut être un peu compliqué de trouver ce qu’on cherche et de communiquer. Mais ces gens sont tellement serviables et avenants que tout se déroule parfaitement bien, même si on ne se comprend pas toujours. Ils nous ont toujours aidés à trouver notre chemin lorsque nous étions perdus. Ils sont vraiment soucieux d’apporter une réponse à chaque question.

Ville et tradition à Tokyo

Nous avons été accueillis comme des rois dans les endroits où nous avons logé, que ce soit en auberge de jeunesse, en chambre d’hôtes, ou même dans les fameux hôtels capsules.

Hotel capsule

Alors, à quoi s’attendre à Tokyo ?

Eh bien, si tu penses que les grandes villes, et surtout les capitales, ne sont pas pour toi, car trop bruyantes et infernales… détrompe-toi ! Tokyo est moins bruyante que Paris ! Eh oui, dans Tokyo, il y a beaucoup de voitures électriques, donc peu de pollution sonore.

Les citadins sont calmes, on ne sent pas de stress (ils embauchent même des gens pour pousser les usagers à rentrer dans le métro, alors que chez nous, on embauche des gens pour nous empêcher de trop pousser dans le métro !).

Il y a des quartiers très « ville », avec des gratte-ciel immenses, des boutiques partout, des néons omniprésents, le son assourdissant des machines à sous… Et d’autres très calmes, à l’atmosphère « petit village », comme dans les mangas. Il y a aussi des parcs où se reposer (l’été, la chaleur est écrasante, alors on est bien à l’ombre d’un arbre !).

Parc et ville

Champs et ville Tokyo

Vélos Tokyo

Rue et quartier industriel Tokyo

Quartier calme Tokyo

Nous y sommes allés l’année du tsunami, quelques mois après la catastrophe. Les Japonais étaient en plein effort pour réduire les centrales nucléaires, et encore sous le choc.

En sept jours, nous avons eu le temps d’aller nous balader dans chacun des quartiers, de visiter plusieurs musées (ils sont extraordinaires, ces musées : vraiment bien faits, interactifs, passionnants !), de se faire inviter à un karaoké, d’aller voir les jeunes (qui s’habillent comme dans les mangas) dans les rues universitaires, de bien manger, de se ressourcer dans les temples et les parcs…

Cimetière Tokyo

Parc Tokyo

Toutes photos : Photos personnelles

Vraiment une très belle expérience. Comme nous n’avons visité que Tokyo, nous sommes un peu restés sur notre faim. On sait donc qu’un jour, nous retournerons au Japon pour visiter d’autres villes.

Budget pour sept jours (en 2011, sans le billet d’avion) : 890 euros pour deux personnes.

Et toi ? Ça te plairait de découvrir Tokyo ? Tu y es déjà allée ? Qu’en as-tu pensé ? Viens nous dire !

Toi aussi, tu veux partager un récit de voyage ? C’est par ici !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame nounours

Pour y être allée trois semaines au printemps, il y a des choses qui m’interpelle dans ton article. C’est vrai que la pratique de la langue anglaise n’est pas vraiment un fort pour les japonais (et encore ils sont en train de faire beaucoup d’efforts en vue des jeux olympiques de 2020) mais ils sont extrêment serviables et aident les touristes comme ils le peuvent et franchement c’est une chose qu’on voit très peu en France. Après, pour la mode que tu dis « Manga », je ne suis pas d’accord, Ok certains japonais font preuve d’une très grande originalité au niveau vestimentaire mais ça reste minime car le reste de la population est habillé de manière sobre (pas trop de couleurs criardes comme le fluo par exemple), bref je trouve que c’est un peu péjoratif comme terme car je connais bien la culture japonaise et je trouve que c’est un peu insultant pour les japonais. Pour les quartiers, c’est vrai qu’il y a de tout, autant des quartiers calmes que des quartiers très bruyants, c’est l’un des charmes de Tokyo (et du reste du Japon quand on visite d’autres villes comme Osaka ou Kyoto par exemple). Franchement c’est un pays à voir mais c’est vrai qu’on a une sacrée claque dans le positif vis à vis de ce pays qui reste fascinant et puis il faut bien se préparer pour y aller. Moi je sais que la seule peur que j’avais c’était qu’un éventuel tremblement de terre se manifeste au moment de mon séjour mais sinon pour le reste, j’ai été très contente.

le 10/09/2015 à 09h26 | Répondre

MlleMora

Oui, je n’ai peut-être pas beaucoup accentué le fait qu’ils sont super serviables, c’est vrai que ça m’avait marqué !
Pour le coté manga, rien de péjoratif pour ma part, c’est plutôt en terme de décor de la ville que ça m’évoquait les manga, pas vraiment pour les fringues. On a vu des Japonais habillés en cosplay mais que dans la rue dédiée à ça par contre, pas ailleurs effectivement !

le 10/09/2015 à 12h42 | Répondre

Madame Nounours

Ah oui, si tu fais allusion au quartier d’akihabara , effectivement on y voit pas mal de Maids (il y a beaucoup de Maids Cafés dans ce quartier) et puis ce quartier c’est celui des otakus donc la culture Manga y est très présente par rapport à d’autres quartiers de Tokyo. Sinon, ce que dit Fleur Joséphine au sujet des japonaise, c’est vrai qu’elles sont tirées à quatre épingles lorsqu’elles sortent mais ça c’est lié à la société du pays.

le 10/09/2015 à 22h59 | Répondre

Fleur-Joséphine

Je suis d’accord avec Madame Nounours sur le fait que les Japonais qui s’habillent façon manga sont super minoritaires. Pour ce qui est de la sobriété des gens… euh j’ai croisé beaucoup de filles hyper sophistiquées et maquillées généreusement avec des faux-cils et tout. 🙂
Sinon, mon éclairage personnel sur la serviabilité des Japonais : c’est sûr qu’ils sont autrement plus amènes que les Français, capables de faire un détour pour t’accompagner jusqu’à l’adresse que tu recherches.
Par contre, j’ai voulu poser une question relativement simple à un Japonais sur un quai de métro à Nagoya, gros problème de compréhension, blocage complet et il n’a pas su me répondre. L’homme s’est senti hyper mal, il ne s’est pas senti à la hauteur de ce que j’attendais de lui, il était très embarrassé, il m’a demandé pardon en s’inclinant et j’ai eu l’impression d’avoir ruiné sa journée. Le sentiment de honte est hyper hyper fort au Japon et ça s’est particulièrement vu dans cet épisode. Je m’en suis beaucoup voulu mais il n’y avait pas grand’chose à faire…
(pour info j’ai visité Nagoya, Kyoto, Nara et Osaka mais pas Tokyo)

le 10/09/2015 à 11h32 | Répondre

MlleMora

Ah oui, on sentait bien qu’on les mettait dans l’embarras s’ils ne savaient pas répondre à nos questions… alors on faisait comme si on avait eu la réponse à notre question pour ne pas les mettre mal à l’aise. En même temps, c’est pas évident de communiquer sans l’anglais comme intermédiaire ! 😉

le 10/09/2015 à 12h44 | Répondre

Nya (voir son site)

J’y suis allée en 2004 et 2010, à chaque fois j’ai adoré. La culture japonaise m’est relativement familière (toutes proportions gardée évidemment, mais j’ai étudié le japonais pendant quelques années et consommé beaucoup, beaucoup de culture populaire japonaise !) et les deux fois, j’avais l’impression d’être chez moi tout en étant sur une autre planète. On retrouve des éléments familiers vus dans les cours de langue/mangas, et on découvre des choses insoupçonnées. Avoir des amis japonais aide également énormément à entrapercevoir des pans de culture populaire inaccessibles par nous-mêmes.
En 2006, je ne parlais pas un mot de japonais ; en 2010, j’arrivais à baragouiner et lire les hiragana/katakana. La différence entre les deux était énorme dans la rue, pour s’orienter, demander des choses dans les magasins et briser la glace avec les Japonais. Remarque d’ailleurs vraie pour tous les pays : en baragouinant, on descend tout de suite un peu de notre piédestal de touriste et on devient plus humain 🙂
Je suis allée à Tokyo, Nagano et sur l’île d’Hokkaido, je m’en suis prise plein les yeux et je compte bien y retourner dès que possible.

le 10/09/2015 à 19h00 | Répondre

MlleMora

Quelle voyageuse Nya !
J’imagine bien la grosse différence entre ta première et ta seconde fois au Japon !
Tu as bien raison pour la pratique de la langue !

le 11/09/2015 à 11h33 | Répondre

Nya (voir son site)

Haha je n’ai encore pas assez voyagé à mon goût ! Puisque je suis dans le secret des dieux et que je sais quels sont les prochains pays de ton récit, c’est l’une des dernières destinations que j’ai visitée parmi celles de ton périple, je ne pourrai plus autant ramener ma fraise après 😉

le 15/09/2015 à 19h10 | Répondre

sophie

Oh génial !

Nous nous sommes rendu du 17/05/2015 au 7 juin 2015 et c’était génial on a fait Kyoto, nara et d’autres petites villes, Tokyo c’était juste un voyage parfait

le 17/09/2015 à 15h04 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?