La Tartiflette de Haute-Savoie, une recette savoureuse

  • Home
  • recette
  • La Tartiflette de Haute-Savoie, une recette savoureuse
tartiflette

Qui n'a jamais goûté à la délicieuse tartiflette ? Cette originaire des Alpes françaises est parfaitement adaptée aux saisons d'hiver. En effet, elle permet de se réchauffer tout en se faisant plaisir. La version de la tartiflette proposée ici est celle de Haute-Savoie, qui tire son nom des ingrédients principaux utilisés : pommes de terre, oignons, lardons et reblochon.

Une recette typique de région

La tartiflette est une spécialité gastronomique connue pour ses saveurs authentiques et sa texture fondante. Elle est souvent préparée dans les régions montagneuses, notamment en Autriche, Suisse et Italie. En France, on peut la retrouver surtout en Haute-Savoie, mais aussi dans le Jura, la Savoie et la Franche-Comté. La richesse culinaire de ces régions s'exprime entre autres dans ce plat classique et raffiné que l'on peut apprécier aussi bien au restaurant qu'à la maison.

Comment préparer une tartiflette de Haute-Savoie ?

Les ingrédients nécessaires à la préparation de la tartiflette sont assez simples à trouver : il vous faut des pommes de terre, des oignons, des lardons et un reblochon. Une fois que vous avez tous les ingrédients disponibles, vous êtes prêt à commencer la préparation.

Étape 1 – Préparer les pommes de terre

Commencez par éplucher les pommes de terre et coupez-les en tranches fines. Faites ensuite revenir les tranches de pommes de terre dans une poêle antiadhésive avec un peu d'huile. Assaisonnez avec du sel et du poivre et faites cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres.

Étape 2 – Préparer les oignons

Dans une autre poêle, faites revenir les oignons émincés avec un peu d'huile. Quand les oignons sont bien dorés, ajoutez les lardons et faites cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits. Retirez ensuite les oignons et les lardons de la poêle et mettez-les de côté.

Étape 3 – Assembler la tartiflette

Prenez un plat allant au four, et étalez les tranches de pommes de terre au fond. Recouvrez-les avec les oignons et les lardons puis avec le reblochon coupé en tranches. Enfin, recouvrez le tout avec une fine couche de chapelure avant de faire gratiner à four chaud (180°C) pendant 25 minutes.

Servir et déguster la tartiflette

La tartiflette est maintenant prête à servir ! Nous vous conseillons de la servir accompagnée de salade verte ou de jeunes pousses, pour donner plus de fraîcheur à votre plat. Cependant, vous pouvez également la servir seule, sans aucune accompagnement. Dégustez-la bien chaude, pour profiter pleinement des saveurs succulentes de ce plat typique des Alpes.

Astuces et conseils

Pour une version plus light de la tartiflette, vous pouvez remplacer le fromage reblochon par un fromage moins gras et éviter l'utilisation de chapelure. Vous obtiendrez alors une tartiflette plus saine. Vous pouvez également ajouter des herbes aromatiques ou des légumes supplémentaires pour assaisonner votre plat. Voici quelques exemples :

  • Tomates cerise
  • Poivrons
  • Courgettes
  • Ail et persil

Vous pouvez également préparer votre tartiflette à l'avance et la conserver au réfrigérateur (jusqu'à 48 heures). Pour la réchauffer, placez-la simplement au four à 180°C pendant 15 à 20 minutes.

En conclusion, la tartiflette de Haute-Savoie est une excellente idée de repas pour toute la famille. Elle est facile à préparer et délicieuse. N'oubliez pas de varier les ingrédients pour profiter des saveurs authentiques de cette recette traditionnelle. Bon appétit !

Relatetd Post

14 Comments

  • Fleur-Joséphine

    1 janvier 2016

    C’est bien que tu redonnes la vraie recette pour éviter que tout et n’importe quoi se retrouve nommé tartiflette… Par contre avec toutes les mises en garde, je ne sais pas si j’oserais en faire une, de peur de me retrouver brûlée ou crucifiée si je me goure! 😉 😉 😉

    • Nya

      2 janvier 2016

      Mais non, ne crains rien ! J’aboie beaucoup mais je ne mords pas 😉

  • Claudia

    1 janvier 2016

    Je serai probablement brûlée pour hérésie: après avoir coupé le reblochon en 2 (dans le bon sens 😉 ) je coupe chaque moitié en triangle, pour recouvrir le plat de façon plus homogène (je n’ai pas encore résolu le problème de la quadrature du cercle). Sinon, tout pareil.

    • Nya

      2 janvier 2016

      J’admets bien volontiers cette petite fantaisie 🙂

  • Dja

    1 janvier 2016

    Ouf ! Je la cuisine comme toi; je ne serai donc pas brûlée vive pour hérésie culinaire 🙂
    Par contre, j’avoue, je rajoute de temps à autre un peu de crème fraîche…

    Mais… Tu arrives à trouver du vrai reblochon à Moncton ?

    • Nya

      2 janvier 2016

      Bravo ! Tu fais désormais partie de la confrérie de la Vraie Tartiflette de nos montagnes 🙂

      Tu seras surprise, mais on trouve bel et bien du reblochon à Moncton : pour les fêtes, l’épicerie française en importe et le revend pour la modique somme de 38 $ pièce 😀 Nous avons donc monté une petite filiale d’importation personnelle par le biais de notre famille, qui nous envoie de temps en temps sous vide (sauvés). La tartiflette est une grande occasion désormais, et plus une affaire hebdomadaire comme avant 🙁

      • Miss Freesia

        2 janvier 2016

        Hum … 35 dollars quand même … La seule fois où j’en ai trouvé, c’était à Halifax et à 37 dollars aussi. J’avais décidé de m’en passer pour le coup !
        C’est vrai que je n’ai jamais pensé à monter une filiale de fromage français : mais j’ai reçu tout plein de comté, du Neuchâtel, et autres fromages miam miam

  • Claire Gezillig

    1 janvier 2016

    Moi, les mises en garde ne me font pas peur mais… où trouve-t-on de la tartiflette AOP au pays des moulins ???? 😛

    • Nya

      2 janvier 2016

      Excellente question ! Tu peux toujours te le faire envoyer sous vide par ta famille ? :p

      • Lutine Chlorophylle

        2 janvier 2016

        Ou essayer de troquer un reblochon contre du vrai gouda auprès d’un fromageophile ?

  • Madame Choupette

    2 janvier 2016

    Slurp :-p
    Remplaçons la barquette de lardons par un belle tranche de lard qu’on découpe soi même , ça c’est vraiment bon! 😉

  • Mme Pétillante

    3 janvier 2016

    Ohhh ça donne trop envie ! Le fromage est de loin mon aliment préféré alors forcement j’adore toutes les recettes qui en découlent. Merci d’avoir partagé la recette authentique.
    PS : Très belle ville Lyon ! 🙂

  • Val

    6 janvier 2016

    Merci de réparer ce crime de lèce majesté : il n’y a pas de crème fraiche dans la tartiflette … nom d’une bique !

    Perso j’ai déjà mangé une fourmiflette ! Avec de la fourme donc, mais aussi avec des patates pas assez cuites et avec trop peu de fromage, donc je recommande pas trop (cela dit ça reste un souvenir tenace avec mes copines de fac !!)

  • Elodie

    20 janvier 2016

    Moi pour rajouter un peu de calorie, je coupe en morceau environ un demi reblochon en plus au milieu des pommes de terres.
    Et pour une alternative plus light, je remplace les pommes de terre par des courgettes (pas taper pas taper)

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

dix-neuf + dix-sept =