Mon retour à l’école à 30 ans

Franchir le pas et retourner à l’école après 30 ans est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Cela implique des changements conséquents dans la vie de tous les jours, et cette prise de décision peut parfois s’avérer être un long processus. Il n’est pas facile de trouver le bon moment pour retourner à l’école, mais une chose est certaine : il existe des bénéfices certains à sauter le pas.

En effet, se former et améliorer ses compétences n’est pas une perte de temps. Loin de là ! Cela peut offrir à un individu des opportunités qu’il n’aurait pas eu autrement. Lorsque l’on revient à l’école après 30 ans, on acquiert des connaissances utiles pour son avenir et qui seront très appréciées sur le marché du travail. D’après une étude menée par Payscale.com, ceux qui ont suivi des études tardivement sont encouragés et valorisés par leurs employeurs.

Les différentes raisons de retourner à l’école

Il existe plusieurs raisons qui poussent des personnes de 30 ans ou plus à reprendre des études. Qu’elles souhaitent entamer une carrière complètement différente, obtenir une promotion au sein de leur entreprise actuelle, ou encore acquérir plus de compétences dans le domaine dans lequel elles exercent, retourner à l’école à 30 ans est une excellente manière de renforcer leurs compétences et de réaliser leurs ambitions.

  • Le besoin de nouvelles qualifications – Les personnes de 30 ans qui retournent à l’école sont souvent celles qui veulent repartir sur de nouvelles bases professionnelles. Par exemple, si elles travaillent actuellement dans le domaine du marketing mais qu’elles aspirent à un poste dans l’informatique, il sera important pour elles de se qualifier en informatique afin de pouvoir progresser sur le plan professionnel.
  • L’amélioration des qualifications – En plus du besoin de nouvelles qualifications, d’autres personnes décident de retourner à l’école à 30 ans afin d’améliorer leurs compétences et augmenter leurs chances de réussite. Si elles travaillent par exemple dans le domaine de l’immobilier, elles peuvent suivre des cours pour améliorer leurs connaissances et leurs possibilités d’obtention d’un meilleur poste.
  • La redirection professionnelle – Se retrouver à 30 ans sans emploi ou avec un emploi qui ne convient pas est une situation fréquente. Retourner à l’école peut donc offrir l’occasion de refaire sa vie professionnelle et de choisir une nouvelle direction. Les formations offertes dans les établissements scolaires permettent non seulement aux adultes de retourner à l’école, mais aussi de s’engager activement dans des domaines professionnels totalement différents.

Comment préparer votre retour à l’école ?

Vous savez maintenant que retourner à l’école à 30 ans peut être très bénéfique, mais comment vous y prendre concrètement ? Voici quelques étapes pour vous aider à vous préparer au mieux à cette nouvelle aventure.

  • Évaluez vos objectifs – Déterminez si vous voulez simplement apprendre de nouvelles compétences ou si vous envisagez une reconversion complète de carrière. Quelles qualifications avez-vous besoin d’acquérir ? Quelles compétences devriez-vous développer ? Une fois que vous savez exactement ce que vous voulez obtenir, il est beaucoup plus facile de savoir à quelle formation participer.
  • Explorez vos options – Vous avez le choix entre une formation en ligne, à distance ou en classe. Chacune de ces options présente ses avantages et ses inconvénients, et vous devez choisir la solution qui correspond le mieux à votre style d’apprentissage. De plus, les coûts peuvent varier considérablement entre chaque option, et il est important de faire des recherches approfondies pour trouver la formation qui correspond le mieux à votre budget.
  • Préparez-vous mentalement – Retourner à l’école à 30 ans n’est pas un processus facile. Cependant, en gardant à l’esprit pourquoi vous avez décidé de le faire, vous serez plus motivé pour poursuivre vos rêves. Travaillez dur et engrangez toutes les victoires, petites ou grandes, afin de rester inspiré et concentré sur votre objectif.

Aujourd’hui, pour les personnes ayant 30 ans ou plus, retourner à l’école n’est pas seulement possible, mais aussi très encouragé. Avec le progrès technologique, les obstacles à l’apprentissage continu sont presque inexistants, et il est plus facile que jamais pour les adultes d’accroître leurs compétences et leurs qualifications. Selon une étude menée par Payscale.com, les diplômés qui ont repris le chemin de l’école plus tard ont gagné en moyenne 10 % de plus qu’auparavant. Alors pourquoi attendre plus longtemps ? Retournez à l’école et commencez à construire votre avenir !

Relatetd Post

3 Comments

  • Sarah

    24 octobre 2019

    Bravo, c’est très courageux ! je ne suis pas sûre que je tiendrais 3 mois avec toutes mes petites habitudes maintenant ^^ (quelle horreur de ne pas aller aux toilettes comme on veut !)
    Par contre je suis assez surprise, alors soit j’ai eu la chance d’être dans une école moderne à l’époque, mais il y a 10 ans tous mes cours étaient au format numérique. On les récupérait sur une clé USB après la présentation des intervenants et on avait un portail universitaire en ligne ou on rendait nos copies aussi.

  • Virg

    25 octobre 2019

    Mon projet m’obligera aussi à retourner 2 ans sur les bancs d’école à 40 ans. Hum autant apprendre, j’aime ça, autant je suis passée dans le hall d’une université pour mon boulot actuel il y a quelques semaines en m’imaginant au milieu des étudiants, pfiouuuu le coup de vieux ! Je me suis dit « ah non pas de sac à dos ! » 🙂 🙂 😉

  • Croco

    11 novembre 2019

    J’envisage une reconversion qui passera peut être par une nouvelle formation et ce qui m’inquiète le plus c’est la gestion des enfants en parallèle de la formation. Comment ça s’est passé pour toi ?

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

un × 4 =