Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Vivre loin de son conjoint à cause du travail


Publié le 22 mai 2014 par Elodie de Tsuki Crazy

Au mois de septembre dernier, juste après le retour du voyage de noces, mon petit mari a dû partir vivre pour un an, à 800 km de chez nous. Cet éloignement m’angoissait et a concouru en partie à mon wedding blues, dont j’ai déjà parlé. Reprendre d’anciennes habitudes, comme se voir le weekend, qu’on avait perdu lors de notre installation ensemble, ça me donnait un vrai coup au moral.

Enfant, je n’aimais pas le dimanche, car c’était la veille du retour à l’école. Étudiante, je ne l’appréciais toujours pas, car c’était le jour où je devais laisser mon copain – qui serait quelques années plus tard mon futur mari – et rentrer chez moi. Aujourd’hui, jeune mariée, je m’y retrouve encore confrontée, et je déteste toujours autant cette journée ! Par contre, j’adore le vendredi !

photo de couple humoristique - suivre la flèche

Crédits photo (creative commons) : Eyton Z

Lorsque j’ai connu mon homme, je savais qu’avec son métier, il devrait beaucoup partir en mission à l’étranger, et serait muté assez souvent. Mais même en étant consciente de ça, lorsqu’on s’y trouve confronté, ce n’est pas toujours facile.

Mes amis mes disent « Ah c’est bien, comme ça, vous ne vous disputez pas ! ». Ou d’autres « C’est bien de ne pas être tout le temps ensemble. » Ces phrases ne me réconfortent pas vraiment.

Comme lorsque j’étais à l’école, je compte les semaines qui me séparent des vacances scolaires, car (ouf !), mon mari a le droit à toutes les vacances scolaires. Ce décompte me donne l’impression de revenir des années en arrière et de rajeunir.

Vivre loin de sa moitié impose un autre rythme et de nouvelles habitudes à prendre. Il faut savoir profiter au maximum de chaque instant lorsqu’on est réuni, savoir discuter, prendre le temps et se réserver un moment au calme pour le faire.

Comme nous voulons profiter de chaque instant lorsque nous sommes réunis, cet éloignement imposé nous permet d’organiser quelques weekend en amoureux, et nous apprend à profiter l’un de l’autre, en mettant de côté ordinateurs et tablettes.

La semaine, nous reprenons notre côté geek et nous nous envoyons des petits messages dans la journée. Et le soir, nous passons un certain temps au téléphone.

Finalement, ce mode de vie évite de tomber dans une routine que l’on prendrait facilement en se voyant tous les jours ! C’est vivable tant que nous n’avons pas d’enfant. Mais le jour où un p’tit bout pointe son nez, les choses sont sûrement un peu plus compliquées à vivre…

Alors, même si je n’ai qu’une hâte – celle d’être au mois de juin et retrouver mon petit mari chaque soir – je m’habitue, et je prends les choses du bon côté !

Et toi ? Tu es contrainte de vivre éloignée de ton conjoint ? Tu t’es complètement accommodée à ce mode de vie séparé, ou c’est toujours pénible pour toi ? Ça devrait s’arrêter à un moment donné, ou bien ce métier impose que cela continue ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

36   Commentaires Laisser un commentaire ?

mlle koala

Mon conjoint était militaire, eh qu’est ce que j’ai entendre : mais tu le savais quand tu l’as rencontré qu’il serait pas là souvent! oui t’as beau le savoir, mais quand tu le vis c’est différent! on a vécu comme ça pendant 7 ans. l’année dernière , parce que la vie de famille et de couple était plus important à nos yeux que le travail (et parce que ca lui plaisait plus ) il a arreter. et c’est que du bonheur pour lui et pour moi de se voir tt les jours et ne plus avoir cette angoisse de quand il partira et de quand il rentrera!

le 22/05/2014 à 12h58 | Répondre

Elodie de Tsuki Crazy (voir son site)

Bonjour Mlle Koala ! Waouh, pendant 7 ans ! Je suis admirative car c’est vrai que cette situation n’est pas toujours évidente.

le 23/05/2014 à 22h35 | Répondre

Mme Lili

Comme je te comprend !
Ca m’agace profondément ces réflexions : « tu le savais », « comme ca vous ne vous ennuyez jamais », « c’est bien d’être seule de temps en temps »…grrr lol. Mon mari travaille à l’étranger et fait des rotations d’environs 1 mois en France, 1 mois à l’étranger.
Et ça pèse…
Moi aussi je pense beaucoup au moment ou un enfant sera là (Monsieur en veut,moi je n’en ai jamais voulu,mais je me fis à l’idée pour lui,et on essaie d’en avoir un) et la perspective de devoir tout gérer seule quand il sera absent me fait très peur…
Courage, le mois de juin est presque arrivé!

le 22/05/2014 à 17h27 | Répondre

Elodie de Tsuki Crazy (voir son site)

Merci beaucoup Mlle Lili ! 🙂

le 23/05/2014 à 22h35 | Répondre

stephany

mon futur mari vit à 200 km de chez moi, pour le boulot, on ne se voit que le week end
et je le vis de plus en plus mal
outre les frais (2 loyers, les trajets etc) j’en ai marre d’etre seule, le soir le matin
on fait la joie (ou le malheur) de nos fournisseurs de ligne telephone et internet mais ce n’est pas pareil
je n’aime pas les dimanches non plus

le 22/05/2014 à 19h16 | Répondre

Pauline

Je n’ai jamais aimé le dimanche soir. C’est une situation qu’on a vécue étant étudiant… Et qu’on a revécu cette année, à se voir 1 we/2 pendant 2 mois 1/2 (pas trop long, ça va). Sauf que pendant ces 2 mois 1/2, j’ai du gérer un déménagement (mon mari est parti avec les meubles), une petite fille de 18 mois bien tonique, une grossesse pathologique avec tous les rdv stressants à l’hôpital, la crainte de voir arriver le bébé en avance et que mon mari n’ait pas le temps de faire les 5h de route entre notre nouvelle maison et chez mes parents et l’angoisse d’arriver dans un nouveau coin sans connaître personne… Et lui, la recherche d’une maison, l’emménagement tout seul, un nouveau job… Et la crainte de ne pas avoir le temps de faire la route! J’étais contente que ça se termine… Et tout s’est bien passé! (oui, 2014 est une année chargée chez nous!)

le 23/05/2014 à 11h02 | Répondre

Elodie de Tsuki Crazy (voir son site)

Bonjour à tous !
Merci à toutes pour vos commentaires ! Ils m’ont fait très plaisir ! :)))

le 23/05/2014 à 22h41 | Répondre

Agnès (voir son site)

Mon mari est aussi en déplacement et on ne se voit que le week-end la plupart du temps depuis plusieurs années.
C’est toujours le cas maintenant que l’on a une fille, mais curieusement, je vis mieux mon « célibat géographique » maintenant que bébé est là. Peut-être parce que j’ai moins de temps pour contempler la situation ? Ou parce qu’un bébé, même si la conversation est réduite, ça comble un peu la solitude ? J’ai trouvé un rythme de croisière et je suis beaucoup plus détendue alors que j’ai vachement plus de trucs à faire. C’est assez paradoxal. 🙂

le 23/05/2014 à 13h40 | Répondre

Camille

Coucou!
Je connais assez cette situation mon fiancé est militaire et il vit dans son régiment et moi à 2h de route dans une autre ville pour mes études et mes boulots (maitre nageur)…
Donc on n’a que les week ends ensemble (par chance il repart le lundi matin tôt!) et quand il part en mission c’est encore plus dur…
Du coup mes études se terminent en juin et c’est moi qui me rapproche pour vivre dans une ville à proximité pour qu’il puisse rentrer tous les soirs… Je dois tout quitter mes boulots, mes amis, mes activités…
Mais bon je me dis que comme ça on se verra plus, même si son boulot le ferra régulièrement partir en mission et que je ne le verrai plus pendant des mois…
J’appréhende aussi le jour où on aura un enfant mais on verra d’ici là!
Courage le mois de juin est vite là!

le 23/05/2014 à 20h41 | Répondre

Marina

Cette article est fait pour moi 🙂 Mon futur mari habite à 2h30 de chez nous .. c’est pas grand chose deux heures mais avec ses horaires en décalés il est obligé de prendre un appartement la bas. Cette année ce sera la 3ème fois qu’il demande sa mutation à chaque refus c’est une déception de plus et on repart pour un an.. Nous avons la réponse dans deux semaines, je stress, j’espère qu’au bout de 7 ans de relation nous allons pouvoir être enfin ensemble sous le même toit et fonder une famille.

le 24/05/2014 à 10h13 | Répondre

Elodie de Tsuki Crazy (voir son site)

Bonjour Marina ! Je le souhaite de tout coeur aussi pour toi. bon courage ! 🙂

le 24/05/2014 à 15h45 | Répondre

sarah

J’ai aussi vécu cette situation alors que j’étais étudiante… en 2 ans j’ai du voir mon chéri 5 semaines au total, je rentrais juste pour les vacances, quand je n’étais pas en stage… pas facile mais je pense que cette situation rapproche les couples d’une manière différente car on est obligé de communiquer beaucoup plus 🙂

le 27/05/2014 à 16h16 | Répondre

Ninou Crapule (voir son site)

Mon Chéri part en déplacement toutes les semaines aux 4 coins de la France. Il peut être absent toute la semaine comme rentré un soir ou deux si il est dans la région. Chaque semaine c’est un peu le suspens de son planning. Je l’ai connu avec ce métier et on en avait un peu discuter avant car cela peu être à la fois une force comme une faiblesse pour certains. Finalement même si il y a parfois des périodes difficiles, et des longues soirées ou il me manque, nous apprécions tellement de nous retrouver les weekend. Du coup nous n’avons pas trop envie de partir en voyage ou autre, simplement nous retrouver ensemble. On a tout le temps 10 000 trucs à faire le weekend parce qu’on fait tout ensemble ^^. C’est un peu niais vu comme ça mais 5 jours séparés sur 7 on a envie de profiter un maximum. Aujourd’hui c’est un rythme bien mis en place, j’apprécie aussi de me retrouver seule certains soir pour blogger un peu, lire des sujets qui m’intéresse etc … cela permets de ne pas être constamment l’un dernière l’autre et source de tension. Je pense que c’est une expérience qui pour le coup nous renforce.

le 19/06/2014 à 10h03 | Répondre

Aurélie

Bonjour tout le monde.
Et bien cet atricle est aussi fait pour moi.
Cela fait bientot 5 ans que l’on vit ensemble avec mon futur mari (mariage prévu en 2015) et dès Aout, il va partir à Brest pour son travail. Actuellement nous habitons du coté de Tours, nous avons acheté notre maison il y a deux ans, et nous vivons notre petit quotidien. Alors j’appréhende un peu (beaucoup) son départ car tout notre quotidien va etre chamboulé.
On ne pourra pas se voir tout les week end car il aura des gardes et moi aussi. Heureusement qu’il y a internet et les téléphone meme si çà ne remplace pas son amoureux.
Alors on profite de ce dernier mois tout les deux.

Bon courage à toutes les personnes qui vivent cette situation.

le 05/07/2014 à 18h12 | Répondre

brenda

Salut à toutes!
Moi aussi je suis dans une période difficile voilà 4 ans que j’ai rencontré mon chéri nous nous etions jamais séparé a part pendant mon sejour à la maternité ou chaque soir il rentrer a la maison.
voila maintenant presque 1 mois qu’il travaille à 2h30 de la maison il rentre le vendredi soir er repart le dimanche c ‘est très dur pour moi chaque dépard je le ressent comme une rupture ou un abandon ,malgrès les magnifique journées passer avec ma pépète de bientôt 3 ans il y a un vide enorme dans la maison.
vous etes toutes tres courageuse car moralement moi j’ai pris un sacré coup.j espere que avec le temp se serait moin pénible.
je vous souhaite de trés bon week end prifitons de nos hommes à fond 😉

le 25/09/2014 à 02h23 | Répondre

Delphine

bonsoir tout le monde !
voilà un article qui me correspondra bientôt.. En effet dans deux semaines à peine mon chéri part à 2h de chez nous pour commencer un nouveau job alors je suis bien sur heureuse pour lui pour nous mais aussi tres triste à l’idee de le voir partir toute la semaine (il rentrera le vendredi soir)… bref je vais comme vous me retrouvez seule toute la semaine..
Des conseils pour mieux le vivre et ne pas déprimé complètement ??
bonne soirée et bon courage !

le 03/11/2014 à 22h13 | Répondre

nono

salut tout le monde, moi aussi je vie la même situation que vous je suis marié sa fait 2 ans, mon mari il fait c étude a paris je le vois juste pendants les vacance c très difficile pour moi mais j’essaye d’être forte

le 13/01/2015 à 23h31 | Répondre

Suzie

Bonjour. Mon mari vit à plus de 3000 km de moi a cause de nos boulots respectifs. les prix des billets d’avion etant exhorbitants et les conges limites, on est contraints de se voir que tous les 2 mois, dans le meilleur des cas. Habituee? Non! Je cherche une possible reconversion professionnelle pour me rapprocher de lui. En attendant, il n y a rien a faire…

le 29/01/2015 à 13h44 | Répondre

Blandine

Plaignez vous mesdames!
Mon mari part 6 jours par semaine depuis 9 ans, et nous avons réussi à faire deux enfants.
J’en peux plus, je n’ai jamais le temps pour moi, j’ai l’impression de me noyer dans l’éducation des enfants, le travail et les longues soirées derrière l’ordi. Bon courage à toutes.

le 12/02/2015 à 21h36 | Répondre

Orlane

Je sais que je débarque mais bon.
Aujourd’hui j’ai appris que mon chéri allait partir trois mois en Nouvelle Calédonie..
Le choc, il est entré à la gendarmerie en septembre,son escadron est mobile et il a un emploi particulier (cuisine), ainsi les chances qu’on le choissise lui et pas son collège etait infiniment faible! Et pourtant.. Alors que j’ai un examen important, il ne pourra pas être à mes cotés, cela va être tellement difficile comme première aventure..

le 03/03/2015 à 22h00 | Répondre

marjo

Bonjour

Je débarque aussi…

Je me suis coincée dans cette ville que je n’aime pas mais où il y a le travail de mon conjoint (un magasin) et surtout son fils d’une première union.
Nous avons une fille ensemble..
Parfois, j’imagine retourner vivre auprès de mes parents ( endroit où je rêve d’habiter) mais ça signifierait se voir seulement 3j/7, être seule le reste du temps avec ma fille à éduquer , et quid de son fils??? ( 2h de route entre les deux)
Bref, je pense que tout ça est inenvisageable à l’heure actuelle et je continue à me sentir coincée et « en sacrifice » ( boulot que j’aime pas non plus)
c’est dur tout ça !

courage à toutes et désolée si j’étais un peu hors sujet

le 27/03/2015 à 11h42 | Répondre

Pamela

Bonjour Marjo,
Tuas ecrit il y a un moment… Mais je souhaitais savoir ce que tu avais fait pas la suite…
Je suis ds la meme situation que toi a qq details pres, j ai tout lache pr rejoindre mon mari qui a trouve son 1er boulot fixe apres des annees de formation et de galere … Et je me retrouve a quitter un environnmt pro et social qui j appreciais, une ville que j adorais, un equilibre trouve depuis peu pour une environnmt pri, social catastrophique, pareil le sentiment de me sacrifier…
Moi je n ai pas supporte je repars et nous allons bientot reprendre la vie a distance, pas de gaite de coeur mais bon…

le 04/09/2016 à 02h34 | Répondre

DH

Bonjour,
je suis dans une situation un peu similaire , mariée depuis 3 ans. à notre retour du voyage de noce mon mari est reparti travailler à l’étranger. les deux premières années on se voyait 3 semaines chaque 3 mois, c’était très difficile mais j’étais patiente, avec skype , téléphone .. etc le temps passait vite. mais là depuis un an ça devient vraiment pesant, on vient d’avoir une petite fille et il est reparti elle avait meme pas 2 mois et cette fois ( dernière rotation depuis 2 mois) il n’a plus de connexion ni téléphone, ça devient vraiment insupportable , je me sens abandonnée et délaissée moi et ma fille, ce boulot a juste détruit notre couple et mon amour pour lui. en fait je commence à detester mon mari à cause de son boulot… je ne sais pas quoi faire, c’est vrai que dans son domaine il n y’a pas bcp de boulot en France, je lui ai demandé de rentrer et de trouver autre chose, mais il n’est pas du conscient de ce que je vis… merci pour vos conseils

le 08/04/2015 à 22h11 | Répondre

Manu

Bonjour DH, ta vie me fait penser à la mienne, le mienne travaille à l’étranger et revient 5 ou 7 jours tous les 1 mois et demi.
On a 3 enfants, un peu grand maintenant, mais j’en ai marre d’avoir ce sentiment d’être séparée, sans vraiment l’être…En plus lui a tous les avantages d’une vie de célibataire, il est avec des potes, sort tt le temps…

le 27/07/2015 à 10h56 | Répondre

Plumine

Bonjour à toutes,
Je découvre ce blog et ca me redonne espoir. Pour faire court ça fait 7 mois que je suis avec mon homme, nous ne vivons pas ensemble et nous voyons aussi souvent que possible (2 à 3 fois par semaine). En août pour le boulot s’installer il va partir à 130 km de moi, et ça me fait peur ! On se verra tous les week end du vendredi soir au petit matin du lundi… Plus les vacances bien sur ! Alors quand je lis vos témoignages je me dis que c’est réalisable, qu’on peut commencer notre vie de couple comme cela et ne pas avoir peur de faire des projets ! Alors merci les filles pour vos témoignages vraiment vous me donner des ailes ! Et bon courage à toutes parce que c’est vrai que c’est pas tous les jours faciles d’être loin de son amour !!

le 30/05/2015 à 22h42 | Répondre

bosch

Bonjours a toutes c’est dimanche soir et je cafarde je suis tombé amoureuse d’un marin de la marine marchande, il part 7 semaines et rentre 7 semaines, là c’est la première fois que je vis ça il devait rentré samedi prochain mais c’est repoussé une semaine de plus, en gros ma question avant de lire tous ça c’était comment font ces femmes? comment elle tiennent est ce une question de caractere d’amour ou de patience ? Apres vous avoir lu je me rend compte qu’il n’y a aucun moyen pour moi de m’y habitué ( je suis du genre fusionnel et j’aime pas la sollitude)

le 24/01/2016 à 21h19 | Répondre

chris

Bonjour a toutes

Voilà je partage le cas de certaines femmes cela fait 12 ans que je suis avec mon homme et je l ai tjrs connus a faire des deplacements en france rentrer toutes les semaines et depuis 1 an il fait des rotations de 7 semaines et 4 semaines a la maison logiquement quand sa boite le rappel pas . je ne supporte plus cette situation je suis a la maison je m occupe des 3 enfants donc 2 en basse age et personne pour me m aider a souffler un peu même plus le temps de prendre soin de moi avoir une epaule sur lequel me reposer entre les activites de la plus grande les rdv chez le doc dentite orthodentiste les courses le menage etc…. la vie d une femme c est un vrai calvère et je suis hs et j en ai marre d entendre via skype ou whats app c est comme ça c est la vie il faut bien gagner de l argent oui je suis d accord mais j aimerais tellement que mon mari comprenne ce que je vie au quotidien et j en ai marre de me prendre la tête avec lui et ce soir il m annonce qu il fait une semaine de plus c est la cerise sur le gateau . je pense que les deplacement c est pour les celibaires pas pour les couples surtout avec enfants car eux aussi on un terrible manque

le 06/04/2016 à 01h36 | Répondre

chris

bonjour a toutes

Voila j ai mon mari qui lui aussi fait des rotations de 7 semaines a l etranger et rentre 4 semaines si ça boite le rappel pas avant je peux vous dire que c est terrible pour moi comme pour les enfants 3 dont 2 petites 3 ans et 1 an difficile de gérer seule toute l intendance de la maison et autres tache de femme et même d homme et l education des enfants cela fait 12 ans que je connais mon mari au début il partait en déplacement la semaine donc le manque était moins présent et depuis 2 ans il part pour son nouveau boulot est cela devient insupportable aussi bien pour notre couple qui bat de l aile que pour mon épanouisement personnel je n ai plus de vie de femme je suis maman a temps plein et pas de repos de quoi souffler un peu et aucune epaule sur lequel me reposer de temps en temps Mon mari lui peut sortir une fois tout les 15 jours en ville fait la fête avec ses collègues et au telephone je n en prends plein tu as fais ça tu pense a ça est ce que tu peux faire ci n oublie pas surtout etc… je ne sais plus quoi faire je craque et me pose des questions sur notre couple ou suis je devenue aussi une maman pour lui et il m arrive souvent de pleurer le soir seule si vous vivez comme moi cette situation …..

le 06/04/2016 à 11h36 | Répondre

vero

Bonjour .
je suis dans la meme situation et aimerais connaitre et rencontrer des personnes dans la meme situation pour s;entraider , trouver ensemble des solutions pour rendre des visites aux maris .
je penses personnellement qu’il ne faut pas laisser sont mari trop longtemps seul e l’étranger .

le 22/08/2016 à 16h07 | Répondre

hequet

bonjour,
je ne sais pas que pensez de ma relation d’un an avec mon chéri on se voit tous les week end ou toutes les semaines, il est à 1h de route de chez moi ce n’est pas très loin mais je ne sais pas comment va se dérouler au fur à mesure notre relation du faite de la distance pour l’instant tout se passe bien mais son boulot est par chez lui et moi j’ai mon boulot par chez moi et ni l’un ni l’autre peu quitter son travail c’est tellement difficile surtout maintenant de trouver. notre relation évolue bien et doucement mais j’ai peur qu’on stagne à un moment donné à cause du travail et qu’on ne puisse jamais vivre ensemble. si d’autres personnes ont vécu le même genre de relation et me donner des conseils merci ‘avance et cela m’aiderai à voir plus l’avenir avec lui même si j’avance et j’y crois.

le 12/07/2016 à 18h39 | Répondre

Mélanie

Bonjour à tout le monde,

Je suis tombée sur cet article en cherchant quelques conseils face à à nouvelle situation. J’ai été licenciée économique en mai dernier et je viens de retrouver du travail mais ce poste est basé à 1h00 de chez moi en voiture. Du coup je priviliegie les transports en commun mais cela me fait partir tôt et rentrer tard à la maison (6h00 – 20h). De plus mon entreprise va m’imposer des congés car les bureaux seront fermés et ces congés sont complètement différent de ce que l’on avait pour habitude… Cela fait 2 jours que j’ai commencé et mon conjoint se sent déjà triste car on se voit moins. Pour ma part je suis contente de pouvoir rentrer tous les soirs mais j’aimerai des conseils vis à vis de mon conjoint pour ne pas qu’il se sente délaissé ?
Merci d’avance

le 04/11/2016 à 06h30 | Répondre

Daisy

Bonsoir,
Mon copain professeur va être muté à la rentrée prochaine. Probablement à Lille alors que nous habitons actuellement ensemble dans le Sud Est de la France. Je vis très mal cette perspective (il me manque déjà énormément quand on est pas ensemble 1 semaine alors imaginer se voir seulement une fois par mois …). Je cherche moi aussi à être enseignante et si j’y arrive il y a de forte chance pour que je sois mutée dans le Nord une fois que mon conjoint aura réussi à redescendre dans le Sud (même si l’on se pacse). Cette perspective d’être éloignée 1, 2 ans ou plus me terrifie, les relations à distance ne sont pas mon truc. Je ne sais même pas si j’en suis capable et pourtant je l’aime profondément. Je suis donc triste très souvent alors que je devrai profiter de nos derniers mois ensemble.

le 01/12/2016 à 20h58 | Répondre

Alexe

Je réagis à vos commentaires, mon histoire avec mon mari à commencé déjà avec de la distance, il était à Paris et moi a 8000km, puis il a quitté sa vie pour venir vivre prêt de moi a l autre bout du monde, 2 ans plus tard il a trouvé un meilleur travail qui nous faisait rentrer en france, je suis donc retournée un an 1/2 dans le sud pendant que mon mari ( nous nous sommes mariés pendant cette année la, jai pas mal organisé Seule mon mari étant à l école à 3h de route de chez nous. Il rentrait tous les week end donc ça allait, puis il fut muté en région parisienne et la on ne se voyait plus autant qu’avant ayant tous les deux des horaires décalés de boulot en plus c’était difficile, quand je suis tombée enceinte de mon fils jai démissionne et je suis montée vivre la bas, pendant 4 ans j’ai vécu en région parisienne, je me suis fait des amies mais enceinte de ma fille, je ne supportais plus la vie parisienne le froid, les écoles etc… Et avec mon mari nous avions le projet d acheter une maison, du coup nous avons acheté dans ma ville ou mes parents vivent, j’ai déménagé dans le sud en août 2013 espérant une rapide mutation de mon mari, en juin 2016 il a été muté à 2h30 de route d’ici di coup on la voit beaucoup plus souvent, mais avec son travail pas toujours facile, moi pareille jai des horaires je termine a 20h. Du coup ce sont mes parents qui s’occupent beaucoup des enfants, et si je n’avais pas mes parents je ne sais pas si moralement je tiendrais le coup car c’est très dur.

le 29/01/2017 à 09h41 | Répondre

loloh

Toute vos histoires me font penser un peu a la mienne. Mon conjoint et moi sommes ensemble depuis 2 ans, quand ont s’est connu j’avais deja 2 jeunes enfants, au debut il travaillais dans la region ensuite je suis tomber enceinte de notre fille il a arreter de travailler car grossesse a risque ma fille est nee a 6 mois de grossesse tout le temps de son hospitalisation mon conjoint n’a pas repris le travailler pour etre aupres de nous dans ce dur moment et maintenant du jour au lendemain il a trouver un travail ou il fais que des deplacement ca fait seulement 2 mois qu’il y est et je n’en peux deja plus il me manque a moi et les enfants aussi j’ai l’impression de me sentir abandonner je m’ennuie sans lui il me manque une presence… J’ai essayer de lui en parler qu’il retrouve du travail dans le coin mais rien a faire. Je commence a avoir peur pour l’avenir de notre couple malgres que je l’aime enormement je ne me vois pas continuer a vivre comme ca…

le 13/03/2017 à 16h20 | Répondre

ben o it

Bien le bon soir à toutes et à tous peut être. (au moins moi)
Je ne suis pas (encore) dans cette situation. Petit recadrage. je suis en couple à distance depuis le mois de Juin 2017 via un site de rencontre chinois. Nous nous sommes rencontrés en Octobre et avons décidés de continuer je retourne en Chine en Décembre. En février 2018 ça devrait être elle qui arrive en France pour ces vacances.Puis plus tard de manière définitive avec ça fille de 6 ans à ce moment.
Le problème qui c’est posé maintenant , ma société est en Redressement Judiciaire donc plein de changement « imprévus à prévoir » de mon côté. Par précautions je me suit mis en recherche d’emplois. Après quelques entretiens, un poste semble sortir du lot. Les problèmes ( pas vraiment) je dois déménager et vendre mon appart et m’installer sur Lyon ou alentours d’ici fin de l’année, pas de vacances à prévoir pour février lorsqu’elle sera là, difficile de s’organiser des moments administratifs pour visa long séjour,…. Les vrais problèmes commences, le poste est intéressants d’un point de vus carrière et technique mais potentiellement beaucoup de déplacement d’une semaine de l’ordre de 80% qui devraient réduire car je renforce l’équipe pour ça et des infrastructure sont en train de ce mettre en place. Tous ça vas arriver quand elle devrait s’installer avec moi réellement. Ensuite l’éducation de ça fille et peut être notre enfant si nous désirions d’un. Et pour couronner le tous ce poste nécessite environ 6 mois de mise à niveau intensif en Allemagne ( technique et langue….).
Nous en avons parlés. Dans l’ensemble les déplacement ne la gène pas ( enfin la première fois que je lui ai dit), aujourd’hui peut être à cause de ces règles c’était beaucoup moins vrai. l’idée du couple géographique n’est pas possible surtout pour l’éducation.
Un peut brouillons mais voila.
maintenant il est clair que je ne la quitterai pas. Je fait tous pour trouver la meilleur solution pour jouer mon rôle dans mon couple.
Pour l’instant les idées que j’ai sont les suivantes
-Prendre ce job et serrer les coudes pour que ça passe.
-Chercher encore ou attendre la suite des événements du RJ.
-Aller travailler en Chine et de préférence à Canton sachant qu’elle ne veut pas et que je ne parle pas un mot de cantonais.

Voila si vous avez des conseils je suis preneur et à votre écoute.

le 06/11/2017 à 19h40 | Répondre

SiJavaisSu

Cela fera 20 ans cette année que nous étions ensemble, muté en région parisienne, à 350 km de chez nous, Il y a 5 ans. Deux enfants que j’ai eu l’impression d’élever seule, des hauts et des bas, beaucoup plus de bas. Bilan nous divorçons. le célibat géo la solitude du quotidien, l’impression de tout porter seule. Un couple, une famille, ne peut survivre à la distance, sauf si les moments avec votre conjoint sont exceptionnels, sincères et qu’il sait vous épauler vous soutenir à son retour.

le 15/04/2018 à 01h37 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?