Menu
A la une / récit de voyage

En route vers Compostelle : les étapes – Partie 1

Je suis partie deux années de suite avec ma maman marcher sur les chemins de Compostelle. Je t’ai déjà raconté le pourquoi nous sommes parties, et reparties, et je t’ai donné quelques conseils si toi aussi tu souhaites aller marcher quelques jours. Aujourd’hui, je voudrais partager nos étapes avec toi, et quelques photos, pour te donner envie de découvrir cette belle randonnée !

Les distances des étapes sont indicatives, elles dépendent un peu de quelle carte tu regardes … Mais ça peut quand même te donner une idée du kilométrage. Je précise de nouveau : on a raccourci les étapes officielles, et on en était bien contente car les premières ont pas mal de dénivelé …

Du Puy-en-Velay à Montbonnet (17.5 km)

Nous avons rejoint le Puy-en-Velay en train la veille au soir, et nous avons dormi dans un gîte un peu éloigné du centre-ville. Le matin, réveil aux aurores pour participer à la messe d’envoi des pèlerins dans la Cathédrale du Puy-en-Velay, et en route !

De Montbonnet à Monistrol d’Allier (13.5 km)

Cette étape nous mène à travers le village de Saint Privat d’Allier, puis au pied de la tour de Rochegude. La descente jusqu’à Monistrol d’Allier est raide, et nous vaudra une jolie chute …

De Monistrol d’Allier à Saugues (12 km)

Cette étape commence avec une rude montée et nous permet de voir la chapelle troglodyte de la Madeleine, aménagée dans des grottes. Nous traversons le plateau de la Margeride, et rencontrons peu (ou même pas) de villages … L’arrivée à Saugues est remplie de surprises, avec différentes « œuvres » le long de la route.

De Saugues à Chanaleilles (14 km)

Une étape qui nous fait faire une halte dans ce tout petit village ! Le gîte est au pied du chemin, mais le ravitaillement un peu plus loin du sentier … On prend notre courage à deux mains pour y aller …

De Chanaleilles à Saint-Alban sur Limagnole (17.5 km)

Nous passons devant le Sauvage, un accueil de pèlerins, où ont sûrement dormi ceux qui sont partis en même temps que nous du Puy-en-Velay. Ils ont pris un peu d’avance, et nous avons donc la route pour nous toutes seules !

De Saint-Alban sur Limagnole à Aumont-Aubrac (14.5 km)

Cette étape, dans l’Aubrac (tu trouves pas qu’elles sont trop belles les vaches de l’Aubrac ?!), conclut notre semaine de marche, durant laquelle nous avons eu un peu de mal, il faut bien l’avouer. C’est en fait le tronçon que nous avons fait la deuxième année, en étant en un peu moins bonne forme, et ce sont des étapes un peu plus compliquées que les suivantes, même en les ayant raccourcies. On était vraiment contente d’arriver à Aumont-Aubrac, à l’heure pour prendre notre train du retour !

Et la suite de la randonnée sera pour très vite !

Alors, ça te donne envie de te lancer ?

Crédit photo : toutes photos personnelles

A propos de l’auteur

Bientôt trentenaire (mais plus jeune dans ma tête !) je suis mariée et maman d'un petit garçon. J'aimerais te parler de mon métier (dans les mathématiques), de mes passions (lecture, pâtisserie, tricot), et te raconter quelques bouts de ma vie !

4 Commentaires

  • Madame Parenthèses
    11 mars 2020 at 12 h 36 min

    Joli trajet… et jolies photos !! Félicitations à toi et ta maman pour ce périple, connaissant (un tout petite peu) la région, le dénivelé devait être difficile à franchir tous les jours !

    Reply
    • Welna
      11 mars 2020 at 13 h 15 min

      Merci !! Oui en effet, le dénivelé était assez compliqué. Cette première partie est a priori une des plus compliquées (avant l’arrivée aux Pyrénées), du coup c’est une jolie fierté pour nous d’avoir réussi !

      Reply
  • Emilie
    11 mars 2020 at 21 h 28 min

    Oh merci de nous offrir ce bout de route. Compostelle était un rêve que nous nous étions promis de réaliser avec 3 copines.
    2 ans après ce « pacte » deux d’entre elles manquent à l’appel, fauchées par la maladie.
    Le jour de leurs obsèques je me suis fait la promesse de le faire malgré tout ce chemin. Elles me porteront mon sac-à-dos depuis le ciel.

    Reply
    • Welna
      12 mars 2020 at 9 h 39 min

      Ton commentaire me donne des frissons … J’espère que tu pourras faire ce chemin alors, pour toi et pour tes amies <3

      Reply

Laisser un commentaire