Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Pourquoi notre chat ne sort jamais


Publié le 22 septembre 2015 par Mademoiselle Violette

Quand je t’ai parlé des préparatifs de l’arrivée de Luciole, je t’ai raconté que Minette avait l’étage pour elle et que Luciole aurait le jardin.

Je t’ai aussi dit que Minette ne sortait jamais. Pourquoi ? Je t’explique tout !

Pourquoi notre chat ne sort jamais

Crédits photo (creative commons) : maigrey42

L’adoption de Minette

Nous avons adopté Minette quand elle avait 7 mois, mais ça n’a pas été de tout repos…

Quand nous avons décidé de prendre un chat, nous cherchions une femelle pas trop âgée ET qui puisse s’entendre avec notre Pioupiou, encore bébé. Comme pour Luciole, il n’était pas question de prendre le moindre risque.

Nous sommes orientés par des amis vers une association près de chez nous, qui accueille et place des chats et des chiens. En allant sur leur site, je craque complètement sur une petite chatte d’environ 4 mois. Je prends contact avec l’association. Malheureusement pour nous, elle a été réservée par un couple. Tant pis.

Quelques jours plus tard, revirement de situation. Le couple qui voulait adopter la petite chatte s’est désisté, préférant un chat plus jeune (euh… elle a seulement 4 mois !). Nous discutons, et l’association nous explique que, ne sachant pas quel comportement la petite chatte a avec les enfants, il serait bien de pouvoir la rencontrer en famille avant de réfléchir à une adoption.

Rendez-vous est pris, et nous nous déplaçons tous chez la famille d’accueil. La rencontre se passe bien. La minette est assez craintive, mais elle se laisse caresser. Et entre elle et mon fils, il ne se passe rien ! Ils s’ignorent totalement. Ils n’ont aucun intérêt l’un pour l’autre. Bref, rencontre positive et adoption validée ! Minette arrive chez nous.

Nous avons quelques bribes d’informations sur sa vie d’avant la famille d’accueil. Elle est née dans une « cité sensible », où les jeunes avaient pris l’habitude de caillasser les chats, voire pire. Quand l’association a été récupérer un chaton dans une petite cage, notre minette s’est jetée dedans également. Et c’est comme ça qu’elle a été sauvée.

Minette est phobique

Les trois premières semaines de Minette sont très similaires : nous ne la voyons pas. Seul indice qui nous prouve qu’on a un chat : plus de croquettes dans la gamelle et une litière utilisée. Peu à peu, elle prend ses marques et sort de sa cachette (dans le sommier du canapé).

Nous habitons en appartement et nous avons également une terrasse. Minette a été tellement traumatisée dans son jeune âge qu’elle ne met pas le nez dehors. Ça nous va bien.

Nous déménageons pour une maison de ville. Minette s’y trouve bien, se sent à l’aise et vit sa vie. Elle prend tellement confiance qu’elle décide un jour de prendre l’air. Elle sort la tête par la porte d’entrée au moment où un bus passe dans la rue. Peur panique, c’en est fini des sorties !

Depuis cette fâcheuse expérience, Minette ne sort plus. C’est à peine si elle met une patte devant la porte-fenêtre du jardin (nous avons encore déménagé, pour une maison avec jardin). Bref, Minette est devenue phobique, et elle ne sort jamais de la maison. Nous avons pourtant essayé de la prendre avec nous dans le jardin, mais rien n’y fait.

C’est aussi ce qui nous a décidé à lui garantir son intimité au premier étage de la maison, afin qu’elle y soit tranquille quand Luciole arrivera à la maison. On sait bien que pour Minette aussi, l’arrivée d’un jeune chiot peut être un bouleversement, et nous souhaitons tout faire pour que la vie se passe sereinement à la maison !

Et toi ? Tu as aussi un chat qui ne sort jamais ? C’est toi qui l’as décidé ou ton animal est aussi phobique ? Que penses-tu de cette situation ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

3   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virginie

Déjà, je voudrais saluer vos réflexes d’adoption puisque votre première approche va toujours vers les refuges. Ce n’est pas toujours le cas mais, chaque fois, tu sauves une vie puis une deuxième qui pourra prendre la place libérée au refuge ou en FA. On ne le dit jamais assez : oui, il y a des chatons/chiots en SPA/refuge/FA.

Terminé la minute B.B. 🙂 après, effectivement, il faut faire avec l’histoire du chat. J’avoue que mon premier a vécu en appartement pendant plusieurs années avant d’être complètement libre de ses mouvements et qu’il a toujours été quand même intéressé par l’extérieur. Au contraire de ma dernière panthère qui a maintenant 4 mois et qui n’est pas du tout du tout du tout intéressée par l’extérieur. J’ai deux chats complètement opposés, le premier ne savait pas jouer avec nous, la seconde ne fait que ça, se colle, etc. l’un est très indépendant, la deuxième pas du tout. Je pense donc que l’histoire du chat joue beaucoup aussi. Le premier vient d’une portée assumée par les propriétaires même si elle n’était pas du tout prévue, il a donc grandi avec sa mère et plein d’autres chats. La seconde a été abandonnée par sa mère, biberonnée puis nourrie par la FA avec ses frères. Ceci explique peut-être cela. En tout cas, c’est bien pratique le coup du chat qui ne sort pas : aucune inquiétude à avoir avec les voitures 🙂

le 22/09/2015 à 08h47 | Répondre

Madame Nounours

J’ai une amie qui a plusieurs chats et qui pour une bonne partie ne sortent quasiment jamais de sa maison. Elle a juste la « maman » des autres chats (quand elle a recueillie cette chatte, elle attendait des petits) qui sort. Mon amie m’a dit qu’elle refuse que les autres chats sortent à cause des voisins qui ont déjà empoisonnés des chats errants en leur donnant une nourriture contenant du poison (sympa les voisins) et du coup, elle a trop peur que l’un des chats ne soit empoisonné, ce que je comprend mais bon un chat est un animal qui a e besoin de liberté et c’est un peu frustrant pour ces animaux, surtout que leur mère, gambade dehors.

le 22/09/2015 à 08h48 | Répondre

Nya (voir son site)

Mon chat non plus ne sort pas. Jusqu’à l’an dernier, la question ne se posait : au 5e étage en ville, difficile de lui donner un accès à l’extérieur ! Cette année, notre appartement au rez-de-chaussée aurait être pu être l’occasion de lui faire mettre le nez dehors mais elle est craintive et pas exploratrice pour un sou. Nous déménageons sous peu dans une maison avec jardin privatif, on verra ce qu’elle en pensera mais si elle ne montre pas plus d’intérêt pour l’extérieur, je ne la forcerai pas. Un chat qui n’a pas eu l’habitude du monde extérieur n’est pas forcément plus curieux que ça de sortir de son confort.

le 22/09/2015 à 23h49 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?