Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

5 recettes pour prendre soin de tes cheveux


Publié le 25 novembre 2016 par Madame Bisounours

Je t’ai déjà présenté deux DIY de cosmétiques : des sels de bain et des savons exfoliants. Cependant, je le comprends bien, c’était bien sympa, mais on ne prend pas des bains tous les jours, et les savons prennent du temps à faire. Du coup, je partage avec toi des recettes toutes simples à utiliser tous les jours.

Et c’est parti, on commence par le soin des cheveux.

Produits naturels pour le soin des cheveux

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Toutes les recettes présentées ici sont réalisables avec des produits d’usage quotidien (ou presque). Si tu es prête, on y va !

Le shampoing sec

On commence avec un grand classique, qui peut sauver la mise si l’on n’a pas le temps de faire un shampoing.

Pas besoin de se ruiner en achetant des shampoings secs dans le commerce. Si tu as du talc ou des flocons d’avoine, c’est suffisant ! Si tu es brune, tu peux mettre du cacao en plus (attention, du vrai cacao, hein, pas de la boisson instantanée pour les enfants !).

Étale le talc, les flocons d’avoine ou le mélange talc/cacao sur tes cheveux. Laisse reposer quelques minutes, et brosse tes cheveux.

Et voilà ! L’excès de sébum a été absorbé par le talc (ou l’avoine si tu as utilisé les flocons d’avoine) et tes cheveux sont tout propres !

Le shampoing pour cheveux secs

Attention, on continue, mais toujours sans se fouler !

Pour tes cheveux secs, mélange un œuf et un yaourt, étale sur tes cheveux et laisse agir une dizaine de minutes.

Rince bien, et coiffe comme à ton habitude.

Le shampoing pour cheveux gras

Il te faut 4 cuillères à soupe d’argile verte en poudre et 1 cuillère à café de sel de mer.

Tu dilues d’abord l’argile avec le sel et de l’eau. Ensuite, tu répartis la pâte sur tes cheveux pendant 15 minutes. Enfin, au bout du temps de pose, tu rinces tes cheveux avec du vinaigre de cidre.

Et te voilà avec une superbe crinière !

Le démêlant

Alors là, on est dans le DIY ultra simple ! Et pour preuve, il te faut de la bière, de l’huile essentielle… et c’est tout !

Verse 3 gouttes d’huile essentielle de ton choix dans ta bouteille de bière, et verse sur tes cheveux à la fin de ton shampoing. Rince enfin à l’eau claire.

L’après-shampoing

Dilue d’abord le jus d’un citron dans assez d’eau pour mouiller toute ta chevelure. Ensuite, après le shampoing (#captainobvious), rince tes cheveux avec ce jus dilué.

Et puis c’est tout.

Petit récapitulatif

Produits naturels pour cheveux

Crédits photo : Création personnelle

Voilà un petit tour de ce que l’on peut faire pour prendre soin de ses cheveux sans se ruiner, ni ruiner la planète (merci pour elle) !

Et toi ? Comment tu prends soin de tes cheveux ? Tu as aussi des astuces naturelles ? Lesquelles ? Partage !

Toi aussi, tu veux partager des recettes de produits beauté maison ? C’est par ici !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Ars Maëlle (voir son site)

Merci pour ces recettes et les précédentes. J’aime beaucoup tes illustrations de récap’ jolies et parlantes.
Je me tâte à me lancer dans les produits de soin maison, à cause du côté « périssable » de la préparation : comme ça ne se conserve pas, tout l’excédent part à la poubelle et il faut recommencer à chaque fois… Mais j’ai vraiment envie de m’y mettre, dans la perspective de limiter les perturbateurs endocriniens en phase grossesse.
J’ai les cheveux longs et un peu fragiles aux pointes, du coup j’ai vu qu’il y avait aussi des recettes de masques, en particulier avec de la banane, du miel ou de l’avocat mélangés avec de l’huile. Question à 2€ : après, on n’a pas l’impression de sentir comme le menu tropical de la cantine ?

le 25/11/2016 à 07h37 | Répondre

Marina

J’ai entendu parler récemment d’une méthode radicale pour traiter le cuir chevelu irrité et avoir des cheveux doux et sains : la cure de sébum…
Le principe est tout simple : pendant un mois, on ne se lave pas les cheveux (même pas à l’eau !) Oui c’est radical hein… Il faut se brosser tous les jours les cheveux avec une brosse en poils naturels, le brossage fait glisser le sébum vers les pointes pour éviter qu’il s’accumule à la racine. Au bout d’un mois en moyenne, il a enrobé tout le cheveu, le traite en profondeur et le répare. Pendant ce temps le cuir chevelu, pas agressé par des produits, se repose et se régénère. Puis on fait un shampoing doux et ensuite plus de cheveux qui regraissent vite (puisque plus on les lave, plus ils graissent vite parce que le sébum en excès est une réaction à l’agression par nu produit chimique…).
Il paraît que le plus dur, c’est le manque du plaisir de l’eau chaude et de la sensation de propre, mais que « socialement » ce n’est pas si compliqué, l’effet n’est pas si « sale » que çà, il faut jouer sur les chignons, foulards, queues de cheval… pour dissimuler le plus cracra dans les derniers jours.
Les avis sont très positifs sur les effets pour le cheveu mais j’avoue que je ne me sens pas le courage d’essayer !

le 25/11/2016 à 10h40 | Répondre

Raphaelle

Souvent pour les cheveux, moins on en fait, mieux c’est! La cure de sébum fait apparement des miracles mais moi non plus je n’ai pas le courage :-/ Mais voilà une méthode plus simple, qui part du même principe, à savoir laisser notre propre sébum soigner nos cheveux et habituer notre cuire chevelu à se réguler tout seul : l’espacement des shampoings.
1/ choisir un shampoing bio sans sulfates (ou au moins sans lauryl-sulfates)
2/ se laver les cheveux tout simplement, sans rajouter d’après-shampoing, de démélant ou de soins (si c’est vraaaiment nécessaire : 2-3 gouttes d’huile d’argan sur les longueurs)
3/ Attendre le plus longtemps possible avant de le prochain shamping. Au départ ça peut être 2 ou 3 jours selon les habitudes précédentes de lavage. L’important est de tenir jusqu’au maximum entre chaque shampoing. Et pour bien répartir le sébum « soin » on se brosse aussi les cheveux deux fois par jour avec une brosse en poils de sanglier.
4/ Au bout de 2 semaines de cette pratique, on s’oblige à rajouter 1 jour en plus à l’espacement des shampoing. Deux semaines plus tard, on rajoute encore 1 jour.. Et ainsi de suite jusqu’à arriver à réussir à se laver les cheveux 1 fois par semaine, le rythme idéal.
5/ les cheveux ont pris l’habitude de ce rythme et ils regraissent beaucoup moins vite. Si on arrive pas à tenir ce nouveau rythme sur le long terme, on peut faire appel au shampoing sec (naturel, comme décrit dans cet article) mais seulement le tout dernier jour.
6/ Au fur et à mesure vous allez voir les résultats : cheveux plus doux, moins cassants et qui regraissent moins vite! Et puis que de temps gagné 😉

le 25/11/2016 à 12h52 | Répondre

Tamia (voir son site)

Merci pour tes recettes !
Pour le shampoing sec, j’utilise de la fécule de maïs mélangé à du cacao…

le 25/11/2016 à 14h39 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?