Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Ktipiti : ma tartinade d’été préférée !


Publié le 30 mai 2019 par Rusalka

Je raffole des poivrons, depuis que je les ai ajoutés à ma cuisine d’étudiante (ma mère n’aime pas, on n’en mangeait donc pas à la maison quand j’étais enfant). Cuits dans la ratatouille, dans une tarte ou un cake salé, grillés avec de la viande, crus dans les salades d’été, j’aime la belle saison qui nous offre ces légumes multicolores.

Par hasard, j’ai un jour ajouté à mon panier de courses une tartinade nommée Ktipiti, aux poivrons. Elle m’a beaucoup plue… Et je me suis rendu compte de sa grande facilité ! Depuis, je la cuisine régulièrement pour accommoder un apéritif, en complément d’une salade avec du pain frais, pour accompagner une omelette, bref, très souvent !

La recette

Après quelques recherches sur des blogs culinaires et quelques adaptations, voici ma version du Ktipiti, franchement simplissime !

Pour un bol de tartinade

  • 2 poivrons rouges (ou un jaune et un rouge, j’aime bien multiplier les couleurs)
  • 200g de feta
  • 1 yaourt de brebis, à la grecque
  • 1 ou 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Des épices (paprika, poivre) et une pincée de sel
Crédit photo : creative commons Snapwire

Il faut commencer par faire griller les poivrons au four, pour les peler facilement. Je coupe donc les poivrons en 4, j’enlève les pépins et la partie blanche, et je les étale côté peau sur la plaque du four : une dizaine de minutes sous le grill suffisent.

Il faut ensuite les laisser refroidir avant de les peler pour ne pas se brûler, puis les couper en tout petits morceaux. Vraiment tout petits les morceaux, si, si !

Pendant que les poivrons refroidissent, je mélange la fêta écrasée au yaourt, avec l’huile d’olive. Puis il faut assaisonner avec le paprika.

Pour terminer, j’ajoute les poivrons découpés, et je rectifie l’assaisonnement si besoin (sel et poivre), mais attention à la fêta qui est déjà salée !

Crédit photo :creative commons congerdesign

Le Ktipiti est d’origine grecque, comme son frère le Tatziki (mais je n’aime pas du tout les concombres !), et il fait plus généralement partie de la grande famille des mezze méditerranéens (avec houmous et caviar d’aubergine, du côté des tartinades et crèmes de légumes).

Pour une version plus colorée du Ktipiti, tu peux mixer les poivrons et en faire une jolie purée rouge mélangée à la base feta-yaourt. J’aime bien éviter de sortir le mixer. Un couteau et une fourchette pour cuisiner cette recette toute simple me suffisent !

As-tu déjà goûté le Ktipiti ? Vas-tu tester cette recette, ou as-tu d’autres idées à suggérer en commentaires (pour l’apéro, pour accommoder les poivrons) ?

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Marie Schmit

Merci pour cette recette que je vais tester dès ce we!

le 30/05/2019 à 11h54 | Répondre

Cricri2j

Je raffole aussi des poivrons! Je vais tenter ta recette, je ne connaissais pas et ça a l’air délicieux.

le 30/05/2019 à 13h09 | Répondre

Colombine

Je ne connaissais pas mais je sens que c’est une recette que je vais tester avec plaisir !

le 30/05/2019 à 14h29 | Répondre

Sarah

J’adore le Ktipiti ! depuis qu’on a découvert ça au marché on doit en manger toutes les semaines en apéro le weekend, ça passe top en dip 🙂 du coup je vais tester ta recette !

le 30/05/2019 à 20h31 | Répondre

Elodie

Je ne connais pas et comme toi j’adore les poivrons et je hais les concombres. Je vais donc tester. Merci !

le 02/06/2019 à 11h31 | Répondre

Madame Grenouille

Hum on a testé ce midi en entrée, on s’est régalés !

le 02/06/2019 à 13h25 | Répondre

Rusalka

Je suis contente que ma recette t’ait plu !

le 03/06/2019 à 19h45 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?