Menu
A la une / recette

Ma madeleine de Proust estivale : les caillebottes

Il y a quelques jours, alors que je dégoulinais bronzais au soleil, je me suis rappelée des vacances lorsque j’habitais encore chez mes parents et de ce que je faisais pour combattre la chaleur. Et un souvenir en particulier m’est revenu en mémoire : les caillebottes de ma maman pour le goûter ! Rien que d’y penser, j’en ai eu l’eau à la bouche et j’ai eu envie de refaire moi-même ce dessert que j’adore.

Si tu aimes les laitages et le café, cette recette est pour toi ! Mais même si tu n’aimes pas le café, ne pars pas en courant : je pense qu’avec un peu de chocolat, ou un coulis de fruit bien frais, ça doit aussi être très bon !

Ingrédients et matériel

  • 1L de lait frais (entier de préférence), que tu trouveras au rayon frais de ton supermarché (mais si tu as la chance d’habiter à la campagne et que tu peux te procurer du lait cru, c’est encore mieux !)
  • quelques gouttes d’arôme de fleur d’oranger
  • un peu de sucre
  • quelques gouttes de présure, que tu pourras acheter en pharmacie environ 7€ le petit flacon
  • un thermomètre de cuisine (c’est plus pratique)
  • une casserole
  • du café bien froid

caillebotte1

Recette

Dans une grande casserole, mélange le litre de lait, un peu de sucre et quelques gouttes de fleur d’oranger selon tes goûts.

Fais tiédir le mélange à environ 35°. Le thermomètre est pratique pour surveiller la température : il ne faut pas qu’elle dépasse 40°, sinon le processus de fermentation ne fonctionnera pas.

Verse le mélange dans un grand saladier, ajoute quelques gouttes de présure (environ cinq pour celle que j’ai achetée), et mélange bien.

Laisse reposer environ 30 minutes à température ambiante.

Après ce temps de repos, tu devrais commencer à voir le lait se solidifier, un peu comme un flan ou une panacotta. Il est temps de le mettre au frigo toute la nuit.

caillebotte2

Dégustation

Après une nuit bien au frais, tes caillebottes sont prêtes à être dégustées !

Avec une louche creuse, du style louche à pâtes, prends un peu de caillebotte, que tu verseras dans un bol ou une assiette creuse. La louche creuse permet de ne garder que la partie solide, le petit-lait restant dans ton saladier.

caillebotte4

Arrose de café bien frais et saupoudre de sucre. Tu peux ajouter quelques fruits frais, comme des framboises ou des groseilles.

caillebotte3

Miam !

Toutes photos : Photos personnelles

Toi aussi, tu te souviens de bonnes recettes de ton enfance ? Viens les partager ! 

Toi aussi, tu veux proposer une recette ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Mariée - maman lapin - propriétaire - cadre (à mes heures perdues) - gourmande - rigolote et optimiste voila ce qui me caractérise !

15 Commentaires

  • Charlène
    28 août 2015 at 7 h 25 min

    Trop trop bon !!! Je déteste le café (en y repensant je me demande comment, étant petite, on a réussi a m’en faire manger !)
    Du coup je mets juste du sucre.
    Je n’ai jamais essayé d’en faire moi même (le meilleur c’est quand c’est fait par les mamies !!!)
    Mais j’essaierai ta recette !

    Reply
    • Mme Alenvers
      28 août 2015 at 9 h 13 min

      et beh je suis (agréablement) surprise de voir que d’autres personnes connaissent. d’habitude quand j’en parle on me regarde avec des grand yeux! Je n’en avais jamais fait avant cet été mais c’est hyper simple comme recette, j’ai englouti le plat à moi toute seule :p

      Reply
  • Amélie C
    28 août 2015 at 8 h 14 min

    Mmmmhhh les caillebottes !!! C’est ce que ma grand-mère nous faisait en dessert au moins une fois par vacances !
    Chez nous par contre, jamais de café, juste nature ou alors avec quelques gouttes d’amande amère dans le lait, c’est juste délicieux lorsqu’on aime ce goût ! Avant de servir, on coupe le caillebotis en losange, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours vu ma grand-mère faire ça ! 🙂
    J’en fait parfois, comme toi c’est une madeleine de Proust pour moi ! 🙂

    Reply
    • Mme Alenvers
      28 août 2015 at 9 h 16 min

      J’ai essayé de mettre de l’amande amère dans le lait mais je n’ai pas du en mettre assez car je ne trouvais pas le gout (je précise que j’ai gouté sans café ^^) je me souviens aussi que ma mamam le coupait aussi en losange… je dirais que c’est pour faire ressortir le petit lait?

      Reply
  • Mademoiselle Licorne
    28 août 2015 at 9 h 26 min

    Je ne connais pas du tout mais ça a l air délicieux moi jqui adore les desserts à base de lait je testerai ! C est originaire d une région particulière ?

    Reply
    • Mme Alenvers
      28 août 2015 at 9 h 41 min

      Bonne question, je suis originaire de l’Ouest (Vendée) et c’est vrai que dans l’Est on ne connait pas non plus…

      Reply
      • Amélie C
        28 août 2015 at 10 h 53 min

        Ah, effectivement ça doit être originaire de l’Ouest, car ma grand-mère qui en fait est de Charente-Maritime !

        Reply
      • Mademoiselle Licorne
        28 août 2015 at 20 h 25 min

        Je suis de Vendée et je ne connaissais pas… Mais ma grand mère est bretonne c est peut être pour ça 🙂

        Reply
    • Charlène
      28 août 2015 at 10 h 36 min

      J’ai toujours pensé que c’était purement vendéen. Mais peut être que ça se trouve dans d’autres régions.

      Reply
      • Mme Alenvers
        28 août 2015 at 22 h 44 min

        Youhou. Y’ a un gang de vendéenne qui traine par ici ? ca fait plaisir en tout cas !

        Reply
  • Nya
    28 août 2015 at 14 h 45 min

    Je ne connaissais pas du tout ! Il faudrait que je me renseigne pour en trouver une version sans présure (hors limites sous cette forme là pour mon végétarisme) parce que cette recette a l’air délicieux !

    Reply
  • Aurore
    5 janvier 2017 at 20 h 41 min

    Bonjour. J’ai essayé la recette.
    Je l’ai réalisée et mis dans 2 types de pots : des pots en verre un peu haut. Et des pots en plastique plus bas et larges.
    Celles en pot en verre sont délicieuses. Celles dans les pots en plastiques un peu amères avec un petit goût de vomi.
    Auriez vous une idée de la raison et de comment l’éviter ?

    Reply
    • Mme Alenvers
      1 mars 2017 at 17 h 45 min

      Bonjour,
      j’ai l’impression que vous avez la réponse … à première vue ça à l’air de venir des pots en plastiques … selon la qualité du plastique il est connu que celui ci peut altérer le goût des aliments. Je vous conseillerais d’éviter ces pots la prochaine fois 😉

      Reply
  • Andy
    22 février 2019 at 23 h 54 min

    Bonjour,
    Merci pour cette recette que je viens juste de réaliser.
    Ma grand mère et ma Maman faisait les caillebottes extra au lait cru. J’adorais…
    Maman avait la même recette, elle laissait toute une nuit avant de mettre au frais.
    Je suis originaire de Charente Maritime, aujourd’hui, j’habite a côté d’Aix en Pce.
    Pas facile de trouver du lait cru. J’ai enfin pu en commander il y a 2 jours en provenance des Alpes et de suite je viens de faire mes caillebottes, je vais respecter votre recette, nous verrons ça demain matin. J’espère vraiment réussir.
    On dégustait avec du sucre et pour les adultes on ajoutait un filet de cognac
    Bonne soirée

    Reply
  • Evelyne
    25 avril 2019 at 19 h 32 min

    Bonjour,
    Chez ma grand-mère, lorsque j’ étais enfant, point de danette ou autres crèmes du commerce… seulement oeufs au lait et …caillebottes!!! Ma grand mère était parisienne.
    Merci pour la recette, du coup je vais en faire goûter à mes petits enfants!

    Reply

Laisser un commentaire