Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

À la recherche d’un appartement en région parisienne : quand on a trouvé…


Publié le 17 décembre 2014 par Poutou

Précédemment dans « Alohae raconte sa vie » : à la suite d’une opportunité, nous envisageons clairement d’acheter un appartement plutôt que de nous marier pour marquer notre engagement.

L’opportunité n’en étant finalement pas une, nous retournons à nos recherches.

La suite des recherches en banlieue

Peu de temps après avoir abandonné l’idée de l’appartement de la rue Marx Dormoy, nous nous questionnons sur la pertinence de chercher un appartement exclusivement à Paris. Nous ne sommes pas du tout résignés à l’idée de vivre en banlieue, du moment que le métro est à proximité et que nous ne nous éloignions pas trop de nos travails respectifs.

La principale problématique consécutive à notre recherche en banlieue, c’est que nous ne pourrons y bénéficier de prêt à taux zéro de la ville de Paris, et ça ampute pas mal notre budget. Mais en parallèle, les prix des biens immobiliers de l’autre côté du périphérique peuvent chuter de plusieurs milliers d’euros, du coup malgré la perte du prêt à taux zéro, l’achat nous reviendra moins cher en banlieue que dans Paris.

Du coup, nous décidons d’élargir nos recherches à quelques villes de la banlieue sud (très) proche de Paris (Vanves, Issy les Moulineaux, Kremlin-Bicêtre, Montrouge, etc.).

Suite à cet élargissement, nous tombons sur la perle. Cet appartement regroupe tous nos critères (enfin presque tous) : on est dans le sud, on a le métro à proximité, du parquet, des moulures, une cheminée. On a donc dû concéder la 2ème chambre, mais nous récupérons une petite (méga giga minuscule) vue sur la Tour Eiffel. De plus, les actuels propriétaires l’on refait à neuf et ils ont parfaitement réussi à allier le moderne avec l’ancien (je te montrerai bien des photos, mais vu que ce n’est pas encore officiellement notre appartement, je préfère éviter).

C’est un coup de cœur. Le soir même, nous envoyons une proposition au prix, afin d’être sûr qu’il ne nous file pas entre les doigts, et nous convenons d’une contre-visite le surlendemain. (Oui, normalement, la contre-visite, c’est avant la proposition, mais on aime bien faire les choses à l’envers.)

Le surlendemain arrive rapidement et marque le début de nombreux ennuis…

immeuble hausmannien à Paris

Crédits photo (creative commons) : Jean-Pierre

Une vente longue… trop longue !

Pour information, une vente immobilière « classique » court sur 3 mois, 3 mois et demi. En effet, il y a de nombreux délais à respecter à plusieurs niveaux, il est donc rarement possible d’aménager avant 3 mois (sauf cas exceptionnel).

La contre-visite a cette fois lieu avec le propriétaire, en plus de l’agent immobilier. Le coup de foudre est confirmé, et nous voulons aménager le plus rapidement possible. C’est pourquoi je demande au propriétaire quand il pense pouvoir partir, espérant secrètement que notre délai se rapproche le plus possible des 3 mois. Mais à sa réponse, c’est un peu la douche froide : janvier.

On est alors fin août, si tu calcules ça fait 5 mois ! Je lui précise qu’en janvier, nous souhaitons partir en vacances et que nous aimerions partir l’esprit « léger » et ne pas avoir à penser à un possible déménagement à notre retour, ce qui implique que nous déménagions début janvier. Mais il pense c’est difficilement envisageable…

Je ne dis rien sur le moment, mais au fond de moi, je bouillonne. Dès que nous sortons, je tombe sur l’agent et lui fais clairement comprendre que ça n’est pas correct du tout, surtout quand on sait qu’elle était censé nous prévenir dès la première visite qu’il s’agissait d’un appartement en vente longue !

Des boulettes en série

Si seulement, ça avait été la seule boulette de l’agent, mais non… On a vraiment eu à faire à une personne incompétente. En prévision de la signature du compromis, nous demandons un certain nombre de pièces, dont les procès verbaux des assemblées générales annuelles de la copropriété. Nous les obtenons pour les deux-trois années en arrière, mais l’agent ne trouve pas celui de 2014, elle conclut donc qu’il n’y a pas eu d’AG en 2014.

Aussi quelle ne fut pas notre surprise quand nous avons découvert, au milieu du recommandé censé nous retourner la totalité des documents relatifs à la signature du compromis (après signature donc), le procès verbal de l’année 2014, avec à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale… La réfection de la façade ! Youpi, des sous en plus à sortir de notre poche…

À plusieurs reprises, nous étions limite prêts à abandonner ce beau projet d’achat, car nous n’en pouvions plus des erreurs et incompétences de l’agent, nous avions réellement l’impression qu’elle essayait de nous cacher quelque chose ! Je ne compte plus les soirées de stress et les nuits d’insomnies consécutives à l’achat de cet appartement, ça n’a vraiment pas été une partie de plaisir…

À l’heure qu’il est, nous ne sommes toujours pas rentrés dans notre appartement, et nous n’y rentrerons pas avant février, soit 6 mois après avoir fait notre proposition. Pour cela, nous avons obtenu une compensation sur le prix mais ça ne retirera pas la frustration et surtout le stress que j’éprouve à l’idée de découvrir une énième bourde de l’agent, ou des vices cachés lors de notre emménagement ou par la suite !

Et toi ? Tu as eu des mauvaises surprises après un achat ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

mademoiselle Licorne

Aïe aïe aïe, les joies de devenir propriétaire….
Ne t’inquiète pas des soucis lors d’une vente il y en a toujours, tous mes amis proprio en ont eu, nous en avons eu, bref ce n’est jamais de tout repos, mais le plaisir d’emménager chez soi est toujours là !
Un petit conseil par contre passe le jour de la signature chez le notaire avec l’agence pour vérifier, l’état de l’appartement, nous il n’était pas vidé et dégueulasse, nous avons pu faire facturer le ménage aux anciens proprio et faire le forcing pour qu’il soit vidé d’ici la signature !
Bon courage !

le 17/12/2014 à 09h37 | Répondre

Poutou

C’est un peu ma crainte qu’il y est des surprises lors de notre emménagement. Mais du coup tu passes le jour de la signature ? Si la signature est prévue le soir, tu passes dans la journée c’est ça ? (Désolé je suis pas sûre d’avoir bien compris :))

le 17/12/2014 à 11h36 | Répondre

Caroline

D’accord avec mademoiselle Licorne. Passe soit le jour même de la vente soit 2 – 3 jours avant pour vérifier que tout est correct. Et profites en pour relever les compteurs et les faire inscrire sur l’acte de vente (on ne sait jamais si le proprio a arrêté de payer ses factures…)

le 17/12/2014 à 16h25 | Répondre

Poutou

Merci, je n’avais pas pensé à tous ça !

le 18/12/2014 à 17h08 | Répondre

Mlle Pas Rond

L’achat de son nid douillet ! Quel beau projet ! Nous sommes aussi « en cours d’acquisition ». En fait nous devons, d’ici quelques jours, signer le compromis. Pour le moment tous semble bien se passer, même je trouve les démarches très (très très) compliquées. Et la chance : comme l’appartement n’est plus occupé, l’emménagement sera pour bientôt (ou plutôt les début des travaux pour bientôt ^^).
En tout cas, j’espère que la suite de ton aventure immobilière sera que du bonheur !

le 17/12/2014 à 09h41 | Répondre

Poutou

Oui c’est très long et trop compliqué, et je trouve qu’on est pas suffisamment bien conseillé. Je te souhaite d’emménager très vite 🙂

le 17/12/2014 à 11h37 | Répondre

Mademoiselle Fleur

Que de péripéties !
Il est vrai que l’agent à l’air particulièrement incompétent. J’espère que vous n’aurez pas à le regretter par la suite. Du coup, vous avez eu un geste sur le prix en le demandant, ou le propriétaire vous l’a accordé spontanément en raison des délais pour obtenir l’appartement ?
J’espère que tu viendras nous montrer les photos quand vous serez installés.
Bon courage !

le 17/12/2014 à 10h14 | Répondre

Poutou

J’espère qu’on ne le regretteras pas non plus … Oui on la demandé, rien de spontané de la part des propriétaires, ce que je peux aussi comprendre.
Pas de soucis pour les photos.

le 17/12/2014 à 11h38 | Répondre

sarah

oulala pas simple en effet… nous aussi on a eu quelques galère mais par contre 2 mois après la signature du compromis on emménageait 🙂 bon courage pour les cartons et le déménagement!

le 17/12/2014 à 10h50 | Répondre

MlleMora

Grr pas cool l’agent ! Franchement, le coup de l’Ag c’est pas normal ! Quelle mauvaise surprise… Mais où est Stéphane Plaza ??! Moi à force de regarde ses émissions, je crois que le monde de l’immobilier c’est tout beau, tout rose et que les agents se décarcassent pour nous… Mais la réalité nous rattrape… Bon allez ton emménagement approche tout de même, vous devez être surexcités ! Et en plus vous partez en vacances, youpi !

le 17/12/2014 à 11h53 | Répondre

Poutou

J’avoue être une fan des émissions de Stéphane Plaza aussi, surtout depuis qu’on a pris l’initiative d’acheter ! Malheureusement c’est vrai que vu qu’on ne voit que la recherche, on ne sait pas à quoi on peut être confronté par la suite.

le 18/12/2014 à 17h10 | Répondre

Madame Nounours

Pas cool comme situation, c’est très stressant. J’ai une amie qui a eu pas mal de déconvenues suite à son achat d’appartement avec son compagnon en région parisienne. Ils ont eu la mauvaise surprise de découvrir une fuite cachée qui engendre des problèmes chez le voisin du dessous et aux dernières nouvelles c’était désormais aux mains d’un expert. Mais bon, ils ont achetés dans un immeuble qui date des années 20 et les vices cachés il fallait s’y attendre (attention je ne critique pas les personnes qui achètent dans l’immobilier ancien, c’est juste qu’il faut s’attendre à ce genre de surprise).

le 17/12/2014 à 12h12 | Répondre

Poutou

Malheureusement l’ancien est moins cher, c’est aussi pour ça que je pense que beaucoup de personnes se tournent vers ce type de bien. En revanche quelque soit le bien que tu achètes il doit être exempte de vices cachés donc que ce soit dans l’ancien ou le nouveau, on n’est pas censé s’y attendre 🙂

le 18/12/2014 à 17h14 | Répondre

Émilie

Pour l’AG de 2014, il est prévu dans 97% des cas que tous les travaux votés avant la date du compromis sont payés par le vendeur.
Le jour de la vente, le notaire aura un document du syndic indiquant les travaux votés en AG et non encore appelés dans les charges.
Cette somme vous sera versée par le vendeur (en compensation des remboursements de proratas de charges, de taxe foncière et de fonds de roulement que vous lui verserez) pour que vous ayez été « provisionné » au moment où le syndic appellera le montant de ces travaux.
Voyez avec votre notaire mais il serait particulièrement étonnant qu’il ait été prévu autre chose dans le compromis.
Bon courage en tous cas!!
N’hésite pas si tu as des questions et pense à envoyer des mails à ton notaire, il à réponse à tout! (Je ne suis pas clerc de notaire, je ne suis pas clerc de notaire… 😉
C’est un moment stressant mais ça sera le bonheur quand vous serez installés

le 17/12/2014 à 14h33 | Répondre

titi

oulala… pas très cool cet agent !
Un petit conseil, lors de la vente demande bien tous les doubles de clefs de l’appartement et dès que possible change le barillet de ta serrure pour être plus tranquille. Nous avons eu qu’un seul trousseau lors de la signature, après coup de fil et mails aux notaires, nous avons obtenu qu’un silence sur l’existence de double. La tranquillité est de changer le barillet et au moins tu es sur qu’un ancien locataire n’a pas gardé un double… et ne rentrera pas chez toi tranquillou… 🙂

le 22/12/2014 à 10h14 | Répondre

Aurore

Bonjour,
j’espère que tu as pu emménager (et pas « aménager ») dans ton nouvel appartement.
Pour sûr, l’agent immobilier n’était pas incompétente mais de mauvaise foi. Elle savait bien qu’il serait difficile de vendre un appartement avec un ravalement à prévoir, c’est évident.

le 22/04/2015 à 22h52 | Répondre

Poutou

Oui oui on a bien emménagé et aménagé également ! Cela fera l’objet d’un prochain article ! Incompétente ET de mauvaise fois, peut être qu’on a touché le jackpot !

le 12/05/2015 à 20h20 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?