Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

J’ai la phobie des rats et des souris… et c’est pas facile tous les jours !


Publié le 15 février 2013 par Diane

Je suis musophobe.

Oui oui, parfaitement ! Et je te vois déjà te dire « Houla, Mme Diane, c’est quoi encore ce délire que tu nous fais là ? » Eh bien figure-toi qu’être musophobe, c’est avoir la phobie des souris et des rats.

Et oui, même si je comprends que ça puisse te faire sourire et même rire, crois-moi, dans ma vie au quotidien c’est un véritable problème. Surtout que j’habite à la campagne, et que donc ma maison est une proie à ce que je nomme des « prédateurs ».

phobie souris

Crédits photo (creative commons) : Twoshortplanks

Oui, figure-toi que j’ai des personnes dans mon entourage qui sont les premières à se gausser de ma peur alors que je les vois hurler devant une minuscule araignée, faire des gestes de panique quand elles entendent le bourdonnement d’une abeille. Alors que moi, ces bestioles là, je m’en fiche complet de chez complet. Ma maison ressemble souvent à Halloween et rester une demi-heure à côté d’une énorme araignée (oui oui, y en a des énormes chez moi parfois) ne me pose pas plus de souci que d’être assise tranquillement sur mon canapé. Donc, j’en arrive à me dire que l’angoisse de mes copines est complètement stupide, tout comme la mienne. Mais toute phobie est complètement irrationnelle et essayer de tenir un discours scientifique et rassurant n’y changera rien : quand tu as une peur panique ben ça ne se commande pas.

Des exemples de ce que je peux vivre dans ces moments-là ? J’en ai plein à te donner, ça va au moins te faire rire !

Alors, j’entre dans ma cuisine et zou, je vois un ti’truc gris crapahuter et se loger sous l’évier : je crie, je ne bouge plus, j’appelle au secours. Ou dans le désordre. Cela veut dire qu’aussitôt tout le monde rapplique avec un air mélange de « j’ai envie de rire mais je vais la vexer », de « pffff, elle commence à me gonfler avec ses cris pour un truc inoffensif » et « Ma Pov’ Moman, mais c’est pas possible… » plein de pitié. Et moi j’ai le coeur qui s’emballe, qui me sort de la poitrine et je me sens très mal.

Mais le pire dans tout ça, c’est que me faire retourner dans la cuisine avant plusieurs jours (au moins), ça ne va pas être chose facile. Et c’est d’autant plus gênant qu’une cuisine c’est plutôt une pièce qu’il est difficile d’ignorer, surtout si, comme dans les vieilles maisons du bordelais, elle sert aussi d’entrée… Donc tu me vois là ? Non, non attend, ça veut dire que pendant tout ce laps de temps, avec la peur chevillée au ventre, je vais soit être obligée d’y aller seule, soit dire à mon mari « Chouchou, tu viens avec moi ? » … Et là, j’ai encore droit à un « Pfffffffff, mais c’est bon, tu ne risques rien ! » Mouais… que tu dis ! Moi, ces prédateurs-là, ils me font peur et je risque ma vie rien qu’en les voyant !

Ah et puis, si je dois aller à l’évier pour y faire la vaisselle, je me tiens bien à 1m50, les pieds bien en arrière, des fois qu’une de ces bestioles surgirait violemment avec rage et vice de sous le meuble, là même où je l’ai aperçue il y a 1 semaine… Oui, le mal au dos et la position ridicule, c’est pour moi !

Certes, tu me diras que depuis le temps, elle n’est pas restée là, à m’attendre sous l’évier ou à l’endroit d’où elle a surgi lors de ma dernière syncope. Mais qu’est ce que tu en sais, hein ? Moi je sais qu’elle était là la dernière fois, et qu’elle peut y être à nouveau ! Na ! Tout comme sous les meubles, dans les placards, sous la table, tapie n’importe où avec sadisme, en train de me narguer.

Ah oui, je te passe aussi les variantes : triple salto arrière, saut sur le premier meuble à plus de 50cm de hauteur ou mode statue humaine pendant des minutes.

Un autre exemple ? Un soir nous regardions un film avec mon fils, tranquilles sur un canapé (mon mari était lâchement allé se coucher, le goujat) et là, j’en vois une surgir de nulle part et courir sur l’autre canapé. Impossible de bouger. Mon fils me voyant très mal, retenant ses rires, m’a proposé de me raccompagner dans ma chambre… ce que j’ai accepté avec un grand soulagement. Il m’a juste fallu 5 bonnes minutes pour oser me lever du canapé et poser mes pieds au sol, risquant ma vie à chaque pas.

Et une demi-heure pour m’en remettre. La honte absolue.

Et, en plus, ce fut un véritable traumatisme : les souris montent sur les canapés ??? Ca veut dire que les soirs où je m’affale en mode canapé/pyj/plaid/Ipad/série débile, je peux aussi me faire dévorer ???

Tu en redemandes ? Je me souviens d’un jour où les prédateurs ayant quelque peu signalé leur présence la veille, j’ai préféré escalader une fenêtre, faire le tour de la maison pour éviter la porte de la cuisine, endroit du délit, plutôt que de traverser la dite cuisine pour me rendre sur la terrasse. Ouais, je suis très atteinte…

Quand je rentre dans une de nos dépendances dans laquelle nous avons posé le congélateur, j’ouvre la porte, attends quelques secondes, tape des pieds, et file sans regarder nulle part au cas où j’en apercevrai une… Et toujours la trouille chevillée au corps.

Il est des semaines, des mois, où je n’en vois plus aucune, où je me sens rassurée et en sécurité dans ma maison. Libre. C’est bon ! Mais dès qu’une de ces bestioles rapplique je ne vis plus. Le ménage laisse à désirer tant j’ai peur d’en croiser une ou d’en réveiller en passant l’aspi sous un meuble, en bougeant la poubelle… Je vis dans un terrain hostile où les rongeurs ont remplacé les mines anti-personnelle.

Un calvaire.

Du coup, mon Homme sème souvent par-ci par-là des sachets dans des endroits stratégiques pour les exterminer. C’est pas bien de tuer des bêtes ? Alors là, aucun remord, c’est elles ou moi !

En fait, il est surtout attentif depuis qu’il s’est rendu compte un beau jour qu’elles avaient bouffé ses sachets d’épices asiatiques, ce qui l’agace franchement. M’en fiche, quelque soit sa motivation, il est devenu mon complice et mon sauveur ! Ce jour-là, sans le savoir, elles ont signé leur arrêt de mort et m’ont servi de prétexte ! Gniark gniark !

Mais attention hein, quand je dis que c’est une phobie, ça va vraiment très loin. Car figure-toi que lorsque je dois aller acheter ces petits sachets de poudre létale et que je me retrouve dans le rayon, face à toutes ces boîtes avec leur photo sur l’emballage, j’ai des sueurs. C’est à peine si j’arrive à toucher la boîte pour la mettre dans mon charriot. Et là encore, j’ai le coeur qui s’emballe.

Oui, très atteinte je suis.

Donc vois-tu, je sais que tout ça peut prêter à rire mais crois-moi que ces trucs-là pour moi c’est l’enfer. Tout comme les araignées, abeilles, serpents ou tant d’autres choses peuvent l’être pour toi ! On peut me ressortir le sempiternel « c’est pas la ptite bête qui va manger la grosse », que « c’était qu’un mulot » ou « t’inquiète, vu le cri que tu as poussé, elle a eu bien plus peur que toi », hormis m’agacer vraiment, ça ne change rien à rien. Va expliquer à un arachnophobe qu’il a peu de chances de croiser une mygale dans sa salle de bains et que la tite araignée qui se promène ne lui fera aucun mal ! Même pas la peine d’essayer !

Là tu vois, en ce moment, je suis assise devant mon PC, avec les pieds sous mes fesses, jamais posés par terre, des fois que… Rien que d’écrire le nom de ces bestioles me file des frissons, d’ailleurs je ne le prononce jamais. J’utilise toujours le mot « prédateur » à la maison. Car oui, tu pourras aussi me donner la définition de ce mot, pour moi elles sont bel et bien des prédateurs prêts à me sauter dessus.

Bon, faudra peut-être qu’un jour je fasse quelque chose pour faire passer tout ça. Non pas prendre un chat car non seulement ma phobie serait toujours présente mais surtout parce que le chat servirait de tapas à Fitz, mon gros chien. Non non, il faudrait que je traite le problème à la source. On m’a parlé de déprogrammation biologique. Je ne sais pas, je suis perplexe. En tout cas si tu as des tuyaux efficaces pour guérir ma pathologie (et aussi une recette de poudre magique pour éloigner tous ces trucs à 1km de ma maison), je suis preneuse !

Je t’en serai éternellement reconnaissante… et mon entourage aussi !

Et toi, tu as aussi des phobies ? Des choses complètement irrationnelles dont tu as peur ? Tu as réussi à en guérir ? Vas-y, raconte !

Commentaires

53   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Ikea

Arf ma pauvre je te comprends a 1000%… Moi c’est les araignées! Et oui, je sais qu’elles ne vont rien me faire, qu’elles mangent les moustiques etc, mais des que j’en vois une je suis paralysee, j’ai les mains moites… Une vraie galère! C’est incontrôlable… J’ai bossé dans un château, je passais mon temps a les traquer (car oui, je passe beaucoup de temps a les chercher pour les garder sous ma surveillance.. Épuisant!)
J’ai jamais vraiment compris d’où venaient ces phobies, mais c’est clair que c’est vachement handicapant!

le 15/02/2013 à 09h01 | Répondre

Madame Diane

Arf ma pauvre, c’est pas simple ce que nous font vivre toutes ces satanées petites bestioles …

le 16/02/2013 à 11h59 | Répondre

Magali

Oh comme je te comprends !!
Moi c est les serpent
Rien que de le dire ou l écrire j en ai des frissons !!

Et quand j organise une visite du zoo avec le centre de loisir ou je bossais
Je mettais en place un stratagème pour éviter ce fameux reptilarium

Moi c est un peu plus simple y en a pas a tout bout de champ

le 15/02/2013 à 09h02 | Répondre

Madame Diane

Oui, la phobie des serpens est assez fréquente. Moi, ça ne me fait rien du tout. Pour te dire, j’avais une connaissance qui possédait un énorme python, tranquillement assise sur le canapé.
Je l’ai pris sur moi pendant un bon moment, j’ai trouvé ça assez étonnant et je savais que c’était une expérience que je ne revivrais plus jamais dans ma vie.

Une des principales raisons pour laquelle je ne pourrais jamais en avoir: faut leur donner des souris vivantes à manger … Berkkkkkkkkkkkk

Allez courage et effectivement tu as de la chance car sous nos climats c’est pas le genre de trucs qu’on croise tous les jours 🙂

le 16/02/2013 à 12h02 | Répondre

Madame Hermine

Ah ben Madame Diane, il n’y a pas de quoi rire. Je te comprends même si ces petites bêtes ne me font pas peur du tout. pleus jeune, il n’était pas rare que me voir avec un rat sur l’épaule. Tu vois j’en ai pas peur du tout.
Mais là ou je te comprends c’est que je suis arachnophobe! Une trouille montreuse et pathologique. J’aime pas ce truc. Comment une si petite bête peut avoir autant de pattes et d’yeux! C’est pas possible. J’ai trouvé une solution comme ça un jour complétement par hasard. L’essence de marronnier. Les araignées n’aiment pas du tout. Elle fuient de leur 8 pattes. Et l’odeur les empêchent de revenir. Bon ta maison sens le marron quelques jours mais au moins t’es tranquille.
Pour les souris, qu’on a nous aussi, Ermyn les chasse. Et je t’avoue que je ne sais pas si c’est du a son odeur mais nous en avons de moins en moins. Les seules périodes ou il n’y en avait plus c’étaient quand nous avions un chat.
Courage Madame Diane tu finiras bien par trouver une solution.k Désolée de ne pas pouvoir t’aider plus.

le 15/02/2013 à 09h39 | Répondre

Madame Diane

Mais quelle idée d’avoir un *bip* (j’arrive même pas à l’écrire !!!)! J’arrive pas à comprendre …

Pour les araignées, à force d’en avoir ras le bol des toiles qui fleurissent en permanence partout chez moi, je m’étais renseignée et j’avais lu que les feuilles de tomatiers aussi les repoussaient.

Si ça peut t’aider … Courage Miss 😉

le 16/02/2013 à 12h05 | Répondre

Melle Alice

Oh bah moi je comprends parfaitement j’ai exactement la même et ça me met dans le même état voir pire.
Un été dans les landes, je m’endormais à côté de mon cher et tendre qui lisait quand j’ai ouvert les yeux…Le drame, je suis tombé nez à nez avec un mulot ou une souris…Je ne me suis jamais levé aussi vite. Un bond et j’étais de l’autre côté du lit, dans un état second : larmes, tremblements,une vraie crise de panique…Heureusement, ce soir là, mon beau-frère et ma belle soeur ne dormaient pas dans la maison de vacances familiale donc une chambre était libre à l’étage. J’ai pu terminer ma nuit plus ou moins sereinement. Le lendemain, mon homme a vérifié que le nuisible avait bien déguerpi et j’ai accepté de dormir de nouveau qu’après avoir piégé la chambre avec de la mort au rat et des tapettes partout…la chambre était devenu un vrai champ de mines…Les pigeons me font exactement le même effet…Je fais des détours sur les trottoirs pour ne pas les croiser. (je les appellent d’ailleurs : « rats des airs »…)
Mon compagnon se montre très compréhensif car il a lui une peur panique des clowns….(même à la tv, même sur les pubs ou autres emballages…) Il m’a un jour broyé la main de peur car nous croisions un clown dans la rue….Nos peurs font partie de nous et heureusement nous permettent quand même d’avancer dans nos vies 😉

le 15/02/2013 à 10h36 | Répondre

Madame Diane

Ah ben vui, aussi atteinte que moi alors, ça me « rassure » 🙂

Et j’aime pas les pigeons non plus, d’ailleurs j’appelle ça moi aussi des « rats volants » car vecteurs de tellement de pathologies … Berkkkkkk

Et l’histoire de mon compagnon me rappelle que quand j’étais petite, je me cachais sous la table quand le Mime Marceau apssait à la télé. A l’époque il était à la mode, le goujat.
Il me faisait une de ces peurs.
Et un jour, quelques années plus tard, je vais à Londres, et dans le métro il y avait une énorme affiche de lui car il faisait un spectacle dans la ville.
J’ai tout de suite sursauté et vite détourné le regard.
Mais sinon, aucun souci avec les clowns, moi ce sont les mimes avec leur maquillage bizarre que je n’aime aps vraiment …

On est space tout de même 🙂

le 16/02/2013 à 12h09 | Répondre

Claudia

Effectivement, un chat ne serait pas la solution. Non pas à cause du chien (en général, les chiens ne traitent pas de la même façon le chat de la maison et les chats extérieurs, ils pourraient même devenir copains), mais parce que les chats, très gentils, te font des cadeaux: les proies qu’ils ont chassé. Souvent mortes, mais parfois vivantes. Encore que les vivantes, ils les torturent devant toi et finissent par les tuer. Sympa. Par contre, tu en aurais peut-être moins quand-même.

Même si à la maison, c’est moi qui « sauve » les proies vivantes, et donc je les prends dans les mains sans problème, j’ai la phobie des grosses araignées noires, donc je te comprends. Ça a fini par s’améliorer, maintenant si je les vois venir de loin j’arrive à les écraser moi-même, mais ça m’a bien pris 30 ans pour y parvenir.

Peut-être en commençant par les regarder en images, puis les souris blanches en cage dans les animaleries…
les souris ne te sauteront pas dessus. Et si tu mettais un balai à côté de ta porte de cuisine, comme arme pour chasser la souris qui (ne te) guette (pas) derrière?

Et ceux qui rient, laisse-les faire: chez moi, ce sont mes hommes (mon mari et nos fils adultes) qui se moquent de moi pour les araignées mais qui m’appellent à grands cris s’il faut évacuer une bestiole à squelette, vivante ou morte (rongeurs, oiseaux, crapauds, chauves-souris…)

le 15/02/2013 à 14h51 | Répondre

Madame Diane

Mon chien n’est pas une race classique,c’est une race très particulière, et aucun doute sur la survie d’un chat qu’il fasse partie de la meute ou pas. L’énigme c’est juste la durée de vie du chat(en heures). Et j’adoooore les chats…

Donc même pas la peine d’essayer … Et c’est vrai aussi que je me souviens des trophées rapportés par mes chats, tout fiers d’eux les bougres… Et bof bof …

Et non, hors de question que je chasse une souris, tu plaisantes! Quand j’en vois une, ma première envie c’est de pouvoir me téléporter à des kms de là, pas de la combattre. Bien trop la trouille pour affronter mon ennemi mortel 😉

Et oui, j’ai essayé de me tester en regardant des souris dans une jardinerie.
Fière de moi, j’ai pu regarder 5 secondes sans hurler, me tétaniser ni rien … Mais bon, pas emballée tout de même 🙂

le 16/02/2013 à 12h16 | Répondre

Madame Galinou

je comprends totalement, même si je n’ai pas peur de ces petites bêtes, pour ma part ce sont les guêpes qui me terrorisent. Et tu peux bien me dire de ne pas bouger en leur présence, tu peux être sûre que je vais courir d’autant que les seules fois où je n’ai pas bougé car je ne les ai pas vu elles m’ont piquée donc tu vois…ça ne m’a pas rassurée non plus. Je t’avoue que de temps en temps quand j’y pense je me dis que ça serait bien que je trouve une solution (autre que de courir en criant ou en me mettant à pleurer), genre une thérapie ou un truc comme ça. Je ne suis pas fan des abeilles non plus mais en général elles ne s’approchent pas des humains, elles font leur vie donc elle me dérange moins. En revanche la guêpe j’ai pour habitude de dire que c’est une bestiole totalement stupide, que même si tu bouges pas elle te pique quand même! bref il doit bien y avoir une espèce de thérapie ou qqchose du genre… mais rien que de me dire qu’on pourrait me poser la bestiole dans la main pour me « désenvouter » j’en suis déjà malade. En clair je compatis et si tu trouves une solution n’hésite pas à m’en faire part ça pourra peut être me servir!

le 15/02/2013 à 17h12 | Répondre

Madame Diane

Arf, perso je n’ai aucune peur des insectes. Quand je vois mon mari ou ses filles agiter leurs serviettes, s’agiter, se lever de tables parce qu’il y a une guêpe ou abeille qui vole j’essaie de les raisonner.
J’ai toujours dit à mes enfants que ces bêtes ne piquaient que par auto-défense. Donc je ne bouge pas,absolument pas.

Parfois certaines viennent se poser sur moi, sur mon visage et je m’en fiche.

Donc je ne sais quoi te dire. Car qu’elle que soit la phobie, je pense que la solution est la même, et comme je n’en ai pas à mon problème, je ne pense pas t’être d’une quelconque utilité …

le 16/02/2013 à 12h20 | Répondre

Mademoiselle Chocolat

Après une dure journée, rien ne vaut de lire ton article Mme Diane ! Tu m’as fait rire tout le long 😀
Même si j’adore les souris et les rats je comprend ta peur à 200% car c’est la même chose pour moi avec les araignées ! A peine j’en vois une dans ma chambre que je dors sur le canapé pendant une semaine !

le 15/02/2013 à 19h24 | Répondre

Madame Diane

Hihi, heureuse de t’avoir fait rire, c’est déjà ça! Et je t’avoue que c’était un peu le but recherché 😉

Et courage pour ta phobie 😉

le 16/02/2013 à 12h22 | Répondre

Nya

Je compatis vivement ! Je ne suis absolument pas musophobe car j’ai grandi à la campagne entourée de chats, donc les « cadeaux » à évacuer de la maison, morts ou vivants, étaient fréquents… Et puis je trouve ça plutôt mignon, un rongeur.

En revanche, je suis tétanisée par les araignées, les papillons de nuit et les… chenilles. Araignées car elles me dégoûtent, papillons de nuit en raison de leur comportement imprévisible, chenilles car… je ne sais pas trop. Elles me dégoûtent aussi.
Le rêve de mon mari est de traverser l’Amazonie… autant te dire qu’il va falloir que je me soigne avant, car toutes les bébêtes qui me font peur y sont surdimensionnées, là-bas.

Mais si tu veux tout savoir, ma vraie phobie, celle qui me fait angoisser des semaines durant et déclenche des crises de panique, c’est l’aviophobie : la peur de prendre l’avion. Un comble car j’adore voyager !

le 16/02/2013 à 17h36 | Répondre

Madame Diane

Ah vui, c’est bizarre cette phobie des chenilles, sans pouvoir l’expliquer. Ceci dit, je suis aussi incapable de dire vraiment ce qui me fait peur chez les rongeurs. J’ai essayé en vain …

Arf, vui l’Amazonie, ça ne va pas être simple pour toi. Entre les énormes bébêtes qui te font peur et l’avion.
Je t’avouerais que l’âge avançant, je ne suis plus tellement à l’aise en avion. Je n’ai pas peur mais cela me semble défier toutes les lois de la physique cet énorme masse en métal dans les airs. Un comble pour quelqun dont le rêve était de prendre des cours de pilotage, qui a eu la chance de prendre les commandes d’un avion pendant une heure, qui a fait une séance de voltige avec des amis et surtout qui avait passe et réussi le concours d’hôtesse de l’air.
Je crois que depuis que mes enfants ont grandi j’ai pris conscience que je pouvais les abandonner si jamais un accident survenait.

Le seul avantage de la phobie de l’avion c’est qu’au moins tu peux prendre un somnifere ou calmant le temps du vol …

Allez, courage à toi 😉

le 16/02/2013 à 19h18 | Répondre

Floconnette

Ma maman souffre de la même chose que toi et j’avoue que j’ai souvent bien ri mais aussi souvent chassé la petite bête avant que ma maman n’arrive.
En revanche, depuis que mes parents ont un chat, plus de soucis ! Mais effectivement certains ramènent leur proie… quoique, la fois où notre 1er chat a ramené une souris, ma mère a tellement hurlé en la voyant que le chat n’en a plus jamais ramenée une !
Perso, je n’aime pas les fourmis mais je n’en ai pas la phobie (juste une forte envie de les tuer ..) car petite, la maison était souvent envahie de fourmis y compris ma chambre et je détestais l’idée qu’elles puissent monter dans mon lit.

le 16/02/2013 à 21h44 | Répondre

sylvie (voir son site)

super (désolée pour toi…) je ne suis pas la seule à avoir peur de ces petites bêtes surement aussi apeurées que nous, le meilleur remède restant « les chats »…. bien qu’ils aiment rapporter leur proie sur le pas de la porte ! bon courage et je suis vraiment contente de voir que je ne suis pas la seule a avoir si peur de ces petits animaux, rien que d’en parler j’ai des frissons….

le 16/02/2013 à 21h56 | Répondre

tite aude

je comprend tous a fait ce que vous pouvez ressentir j’ai la phobie des souris aussi et chez moi et mon copain il y ‘en a car l ‘appartement(de fonction) ou il habite et en très mauvaise état il y’ a tous a refaire (car le précédent n’entretenais pas les lieux) et a chaque fois que je vais je rentre ou que je me retrouve j’ai la peur au ventre tous comme vous des que j’en aperçois une je n’ose plus aller a l’endroit ou je l’ ai vu exemple la dernière fois je vais prendre une assiette dans le placard et qu’est ce que j’aperçois une souris je me suis mis a hurler et je suis repartie dans la chambre un bon moment et depuis je n’ouvre plus ce placard de peur de me retrouver nez a nez avec une de ses bêtes.j’ai beau le dire aux patrons mais il n’ont encore rien fait en attendant a chaque que je rentre j’ai la peur aux ventre et c’est pas vivable autans pour moi que pour mon chéri donc tous sa pour dire que je vous comprend tous a fait c’est pas facile a vivre tous les jours.

le 22/05/2013 à 13h01 | Répondre

magalie

ohlala!!Ton message m’a fait rire parce-que j’ai exactement la même phobie que toi et je m’imaginait dans les mêmes positions que toi!!!!! Ca fait du bien de savoir qu’on est pas seul!!!
Moi c’est au boulot, je trvaille dans un supermarché et derrière (dehors) il y a les bènes à déchets. Bien que je me disais de temps en temps « c’est bizarre que ça n’attire pas les « »bêtes » » (moi c’est comme ça que je les appelle), j’étais rassuré!! Jusqu’au jour où (et je me rappelle bien quand c’était) j’aperçois un GROS _ _ _!!!!!!Mon DIEU!!!!Alors là je fais bien vite demi tour et je raconte mes péripéties à qui veut bien l’entendre et là je me suis dis « ils vont me comprendre et ils vont aller le chasser voire même le TUER!! »!!Mais non ils ont tous bien rigolé ou bien ignoré!!!!Voilà!C’est tout?????Alors ça ne dégoûte personne?????mais comment je vais faire moi pour aller au boulot maintenant?????!!!!!Quelle horreur!!!
Depuis ce jour j’en ai revu un autre dehors et mes collègues me disent tous les jours (ou presque) qu’ils en ont vu un!!Moi je ne vais plus dehors mais je ne regarde même pas dehors de peur d’en apercevoir un!!!On a beau me dire et me répéter qu’ils sont tous morts je sais très bien que ces « bêtes » vivent en colonie et donc qu’il en reste probablement plein!!!AAAAAAAHHHHH!!!!

Ensuite on a eu énormément de souris!!!Je n’en dormais pas de la nuit rien que de m’imaginer pouvoir en croiser une au boulot!mais je crois que ce qui m’énerve le plus c’est que j’ai l’impression qu’elles ne sortent que quand c’est moi qui est là et qu’en plus personne NE FAIT RIEN!!!!!Je n’en peut plus!!!

Ma soeur est exactement comme moi!!!!

le 23/08/2013 à 17h22 | Répondre

AUDREY

Bonjour j’ai une phobie aussi de la souris et j’ai les memes sensation que vous quand j’en voit une. Je tremble j’ai des sueurs froides je ne peut plus poser les pieds par terre et je ne peut plus allerdans la piece ou j’ai vu la souris en plus j’ai des chats et ils m’en ramenent c’est tres dur mais bon une fois que le chat c’est oris un gros cris dans les oreilles ils sait qu’il ne faut pas les ramener ils les laise dehors juste devant l’entrer il faut que j’apelle quelqu’un pour me l’enlever c »‘est insuportable cette phobie mon mari a essayer de me le faire passer mais il n’y es pas arriver si vous avez des solutions pour pouvoir me le faire passer dites moi le car j’en souffre beaucoup.

le 04/09/2013 à 20h59 | Répondre

Avellana

Ça fait plaisir de vous lire, j’ai moi aussi la phobie des rongeurs, je mène une vie d’enfer à ma famille, j’ai même communiqué ma phobie à mes deux filles. Je sais que les petites bêtes ne mangent pas les grosses mais j’en ai marre d’entendre cette phrase. Aujourd’hui je suis même prêté à déménager. C’est surtout aux premiers froids que ma phobie se réveille et là c’est l’enfer.

le 11/10/2013 à 00h52 | Répondre

Louisy-louis

Bonjour,
Je viens tout juste de tomber sur votre blog et je m’identifie totalement, d’ailleurs je suis assise sur mon canapé maintenant parce que dans ma cuisine il y a une souris qui est passé et j’ai vu des traces. Je suis paralysée.
Une chose qui m’a étonné c’est de voir que vous avez pu mettre une photo une votre article. Je ne peux même pas les voir en photos ni morts

le 29/10/2013 à 14h19 | Répondre

Lutine Chlorophylle

Bonjour Louisy-Louis,
En fait, cette photo a été choisie pour illustrer un article qui ne comportait initialement aucune photo. Bien vu : Madame Diane n’aurait pas elle-même trouvé une photo de « prédateur » à mettre dans son article ! 😉

le 29/10/2013 à 19h32 | Répondre

Flavie

Oh comme je vous comprends ! Je suis moi aussi atteinte par cette phobie ‘ j ai eu des souris dans mon studio parisien et suis devenue complètement folle !! J ai déménagé car il y a toujours une qui revenait et je ne pouvais plus mettre un pied dans ce lieu a force mais je vis un enfer depuis que je suis dans cette ville il y a en partout dans le métro dans les parcs etc. Et je le vis mal ! En plus ici elles ont un drôle d aspect elles font vraiment plus peur – yeux rouges poil gris bien crasseux et tête vraiment de fouine ! Ça me rend folle ‘. Hier j ai reconnu leur odeur ( (ammoniaque et paille) au franprix en face de chez moi ds le rayon biscuits apéro et j ai vu plein de crottes dans les paquets de chips ! Et la peur panique m a reprise – je me suis dit que si elles étaient en face elles pouvaient débarquer chez moi et la c invivable ! Je ne vais pas déménager tous les 4 mois qd même

le 09/01/2014 à 12h00 | Répondre

Fanny

Il est 00h55 et sa fait depuis 23h59 que jentends des trucs bizarre. Je me dis que ces peut être la fatigue. Mais des souris dans les murs je savais qu’ils y en avaient sauf que la j’ai l’impression que c’est sous mon lit. Je n’ose plus bouger , j’ai horriblement peur de ces trucs . Impossible de dormir alors que demain j’ai mon cap blanc .. je n’imagine pas le résultat . Un petit problème ? Je ne sais pas si elles sont réellement la ou si ces la fatigue .. sa me terrorise.

le 21/01/2014 à 01h01 | Répondre

sonia

Bonjour,
Je suis sur ce site parce qu’il y a deux semaines j ‘ai vu une souris dans la maison. j’étais seule , alors j ‘ai couru m’enfermer dans la chambre jusqu’à ce qu’on vienne me chercher le lendemain . j’ai pris mes affaires et squatté à droite et à gauche . Je suis retournée chez moi il y a quelques jours , sachant que la chose à été attrapée mais je ne suis pas sereine , je sursaute au moindre bruit, je surveille de partout et j ai du mal à dormir. le comble c’est que dans la même semaine en allant au travail , à force de scruter de partout j’en ai vu une. c ‘était la première fois. j’ai dit à mon chef que je ne voulais plus aller au travail et il a gentiment accepté que je travaille de la maison. j’ai toujours eu peur mais ma phobie s’est amplifiée et je commence à avoir des tocs. je n’ai pas d’explication sachant que j’ai fait de la biologie et de la recherche, j’en ai disséquées quelques unes et vu pas mal mais ça ne m’a pas soignée d ‘ailleurs j ‘ai arrêté la recherche clinique depuis. je pense que ma vie va changer , que je ne serai tranquille de nulle part parce que j’ai pris conscience depuis deux semaines qu’elles pouvaient être de partout. Flavie , je te comprend, je vivais à Paris et c’était ma hantise , d’autant que les gens là-bas n’ont pas peur et je passais pour une folle. d’ailleurs je pense que c’est à Paris que ma phobie s’est accélérée , je prenais parfois le dernier métro et je commençais à parler seule pour les faire fuir au cas ou. Dommage c’est une ville que j’adore. voilà en gros je pense être la plus atteinte. d’ailleurs j’envisage de voir un psy. Ps: bien évidemment j’ai fait glisser le curseur pour ne pas voir la photo.

le 22/01/2014 à 13h13 | Répondre

Robin

Eh bien, sacré roman que de lire tout ça. Je comprend parfaitement vos phobies qu’elles qu’elles soient, étant moi même dégouté par les serpents. La seule différence c’est que étant la raison de cette peur, et donc le principal acteur, plutôt que de réagir comme tout être humain le fait, autrement dit en supprimant le rongeur, je préfère la solution la plus difficile certes, mais la plus enrichissante: affronter sa peur. En l’occurence, notre conscience ou les faits nous permettent de savoir si l’animal est dangereux ou même nuisible. Et sous prétexte que nous humains sommes la « race supérieur », sous prétexte de peur, de gène ou même de vol, nous nous autorisons à faire souffrir et à zigouiller ces petites bêtes inoffensives.
Tout petit déjà, je voyais mes parents mettre des tapettes quand notre chat, ce gros flemmard, regardais passer les souris comme si de rien n’était.
Maintenant, du temps a passé, j’ai mon appartement en colocation, et au final des souris habitent l’appartement. Mon colocataire et moi sommes en agréable petit conflit pacifique au sujet de leur destin. or depuis deux mois que ces petites bébètes habitent avec nous, non seulement elles n’ont causé aucun dégat apparent, ne font pas de bruit, ne chient même pas sous les canapés ou très peu, je leur donne simplement quelques restes de produits secs à manger, plutôt qu’elles ne se servent d’elles même. Alors oui la musophobie existe, c’est parfois difficile à gérer, mais se comporter comme de gros tyrans ne supportant pas la moindre frayeur, ça ne nous donne pas tous les droits.
Mais bon, l’homme est ZE espèce sur terre, celle qui gâche l’existence des autres pour que la sienne soit plus « tranquille ». Alors non, je ne crache pas sur vos phobies, mais sur vos méthodes pour les résoudre.

le 25/01/2014 à 16h38 | Répondre

mimi

Youhou ! Ayant encore eu une crise de panique y’a pas plus tard que 3h, apres un grand menage fenetres portes ouvertes a tout vent pour que le sol seche je decide de me prendre 10 mn de pose dans le canapé. Tablette en main je commence a consulter mes mails quand j’entends un bruit juste sur ma tête ! Hurlements assurés. voila que Mme bestiole s’est invité en promenade !!! De plus sur ma tete. C’est pourquoi je me décide de chercher sur le web comment enfin stopper cette musophobie qui me bouffe la vie. Ton récit m’a fait rire car je connais tout ça ! Les pieds sous les fesses pour s’asseoir ( super pour la circulation du sang d’ailleurs !!!!! En 5 minutes les jambes coupées donc autant dire que si le prédateur attaque on est pas prêt de courir vite), le tapage de pieds dans la cave….. j’ai pas encore trouver LA solution mais pendant 5 mn j’ai oublié que cette bestiole est dans la maison. Mais ça y est c’est repartis je suis couché au milieu de la chambre avec le chien et le chat un piege a souris aux quatres coins de la chambre et mon téléphone au cas où il me faut appeler police secours si Mme l’Intrusive décide d’attaquer avec ses 30 gr de muscles ! Ben oui ça parait bête mais on s’est pas de quoi elle est capable !!!! J’emmene mon fils demain chez le DOC je vais lui en parler, ça me bouffe je ne vais même plus aux entrainement de rugby car là bas c’est des gros ragondin alors imaginez un peu si je me trouve nez a nez avec !!!! Tout ça car quand j’étais petite j’ai vu ma grand-mère rentrer a l’étable et un énorme loir lui est rentrer dans la robe !

le 04/02/2014 à 23h45 | Répondre

Quentin

Je te comprend totalement j’ai la même phobie que toi quand je travaille je doit sortir les poubelle le soir mais le gros soucis c’est que les conteneur sont a côté du bois 😮 la galère le soir des que j’entend un petit bruit dans la rue ou qlq chose ainsi je le dit directement que c’est une souris juste pour te dire courage tu n’est pas la seul

le 23/04/2014 à 22h01 | Répondre

Mathilde

Je n’ai jamais eu de véritable phobie pour les souris, je les trouvais même plutôt mignonnes… Jusqu’à ce qu’elles aient l’idée de venir me tenir compagnie dans mon studio Lillois. Depuis, je me fais des séquences parano toutes les nuits, en croyant les entendre, ou en les entendant vraiment parfois…. Et dans un studio, pas moyen de se planquer dans une autre pièce. Un dératiseur est venu déposer des pièges début de semaine, mais j’ai encore aperçu l’une de ces charmantes bestioles sur mon bureau tout à l’heure… Résultat, insomnie, encore une nuit ou je ne vais pas réussir à dormir parce que je vais avoir l’impression de l’entendre un peu partout autour de moi. Bon sang, encore 2 mois à tenir dans ce logement… J’ai l’impression que je n’y survivrai jamais. En tout cas, mon sommeil et ma bonne santé mentale n’y survivront pas… x)

le 18/05/2014 à 03h10 | Répondre

Innocente

Puisque vous demandez une solution, les thérapies cognitives et comportementales (TCC) fonctionnent extrêmement bien sur les phobies. Elles sont pratiquées par des psy (chiatres, chologues, thérapeutes) formés à cette approche.
Le principe est simple : affronter sa peur petit à petit, en commençant par ce qui fait le moins peur (une image par exemple), en acquérant parfois des techniques de relaxation, et en étant accompagné par le psy.
Le but n’étant pas d’être hyper à l’aise avec les souris, les serpents, les araignées… mais de faire baisser les angoisses et de pouvoir les gérer pour que ça ne devienne plus qu’une gêne. Rien à voir avec une psychanalyse où on remonte à son enfance, les TCC sont basées sur un symptôme précis et ne durent que quelques mois.
Essayez, il y a sûrement un psy TCC dans votre région.

le 08/08/2014 à 10h26 | Répondre

stephane

Moi c’est pareil. Je suis traumatisé par la peur des souris et rats. J’ai 40 ans et je n’ose pas aller dans la cave ou le grenier de peur de voir une souris.
Et si j’en vois une dans la rue… ou dans le métro. .. j’ai l’image dans la tête pendant un mois tous les soirs et plusieurs fois par jour. C’est horrible ce que j’en ai peur et comme ça me paralyse. J’en souffre. J’ai tellement peur que je sais pas ce que je ferais si il y en avait une dans l’appartement.

J’ai envie de m’en sortir. Je vais en parler à un psy à thérapie courtes.

le 08/08/2014 à 20h52 | Répondre

Rachel

Oh comme ça fait du bien de ne plus se sentir seule dans cette phobie ! Depuis toujours j ai une peur bleue des rats et des souris mais mon cauchemar a véritablement commencé il y a 6 ans a l achat de notre maison a rénover! Ah elles adorent la laine de verre paraît-il…je n oublierai jamais quand je les entendais dans les murs de toute la maison, heureusement mon mari a mis tout en œuvre et a exterminé tous ces locataires indésirables (j étais partie chez mes parents a la limite du divorce a cause des bêtes comme je les nomme!!!). Voilà que 2 ans + tard j en entends de nouveau mais dans une pièce de la maison que nous n utilisons pas…là mon cher mari a été on ne peut plus efficace : destruction du plancher (découverte de tunnels faits par les bêtes), pillage de verre (elles sont hémophiles), il a coulé une chape, bouché tous les trous…enfin bref il a consolidé notre couple je vous le dis! Ceci dit je ne suis jamais rentrée dans cette pièce depuis! A la maison il y a des appareils a ultra-sons a chaque étage, qui ne servent a rien a mon avis mais dans l doute je les laisse biper h24!
Mais aujourd hui j ai vu une d elles passer sur ma terrasse!!!! J en peux plus! Je n veux pas me guérir de cette phobie qui me bouffe la vie je veux juste que ces bêtes disparaissent de ma vue et de ma vie!!!
Même mes enfants de 4 et 5 ans se moquent de moi!
Et je m empêche même d aller dans les grandes villes type Paris a cause de ça, a New York je voyais des rats sur les rails de métro et personne n avait l air choqué sauf moi!
N y a-t-il rien qui puisse les repousser?!!!

le 15/08/2014 à 23h19 | Répondre

Lutine Chlorophylle

Si cela peut te rassurer : il y a de ces machins à ultrasons qui changent régulièrement de fréquence chez mes parents, et ça marche pas mal (ils sont en pleine cambrousse), malgré le décès du chat entre-temps.
Bon ça ne marche pas forcément avec 100% de ces bestioles, mais ça en repousse beaucoup. 🙂

le 18/08/2014 à 10h27 | Répondre

cecile

Cela fait 1 mois que j ai des souris dans ma maison , plus particulièrement garage et combles , heureusement que j ai un chat qui s en occupe mais j ai du mettre dans les combles, des sachets d avoine empoisonné, j ai profiter quand une amie etait la , j ai trop peur , surtout quand j entend la nuit leur passage ,ca me pertube le sommeil, je ne sais plus quoi faire .je n aurais jamais cru avoir la phobie des souris, alors quand j en vois en animalerie , ca ne me fait rien

le 16/08/2014 à 17h55 | Répondre

Cyçou

ah je comprends très bien! moi ce ne sont ni les rats, ni les araignées, ni les serpents, mais les chiens ! alors imagine comme elle est compliquée ma vie : je change de trottoir quand j’en vois un au loin, quand on se rend chez des gens je demande toujours s’ils ont un chien, chez des amis je leur demande de mettre le chien à distance (et certains ont du mal à comprendre). Sans parler de l’incompréhension des gens et des moqueries « mais il est pas méchant » « il veut juste jouer » « c’est un jeune il est juste un peu foufou » etc, etc! C’est tellement commun comme animal de compagnie que les gens ne comprennent pas. Et comme j’ai encore plus peur des petits que des grands, ils comprennent encore moins !! allez, courage, tant que les autres restent compréhensifs…!

le 19/08/2014 à 17h50 | Répondre

val

Bonjour, j’ai été ravis de tomber sur ce témoignage qui m’as permise de réaliser que je n’était pas la seule dans ce cas! J’ai 17ans et ma phobie s’est empiré depuis 5ans. Je ne peux plus regarder ratatouille, aller dans les caves ou greniers, longer des coins d’herbes, aller dans les vieux quartiers ou les grandes villes. Je ne vais plus dans mon jardin à partir de 19h et les bois ou la campagne sont source d’angoisses pour moi. Enfaite un peu partout et tout le temps.. Elles controlent ma vie et ma phobie s’étant maintenant aux pigeons… J’ai essayé la kinesiologie (ce qui ne m’as pas beaucoup aidé) et je vais consulter cette semaine un troisieme psychologue… Savez vous si il existe des psychologue ou psychiatre spécialisé dans les phobies (si possible dans le nord pas de calais) J’aimerais vraiment progresser et enfin pouvoir ne serais ce que regarder Fort boyard avec mes petits cousins…

le 04/10/2014 à 10h56 | Répondre

aline

Pffff nous on en a un de gros ras depuis 2 jour et pas moyen de s en débarrasser on a mis une cage il y met même pas une pate.on a mis des tapettes il boufe se qu on met dessu et il l a promene dans la pièce donc a mon grand regret on a du mettre ses produits roxic mais obligé car ma phobie et tel que je ne peut plis mettre un pied dans cette partie di sous sol.et meme si mon mari dit qu il ne peut pas rentrer dans notre cjamnr ben je nz peut plus dormir

le 19/12/2014 à 02h29 | Répondre

babou57

Bonjour, je suis heureuse de tomber sur ce témoignage. En fait, j’en ai besoin. Encore ce matin, j’en ai croisé une dans le garage, et ce fut pour moi le moment le plus terrible : hurlements, pleurs, jambes en coton…. J’ai la tête d’une personne qui n’a pas dormi de la nuit tellement cela m’a traumatisée. Mais le pire c’est que ma maman ose me dire « Il faudra bien changer ta peur et surmonter cela ». Mais comment surmonter cela, c’est impossible, je suis musophobique un point c’est tout. D’autres ont peur du vide, de prendre le train… Moi ce sont ces bestioles qui me foutent une trouille pas possible et qui me mettent dans un état inimaginable dans les heures qui suivent. Alors je dis « Non Mesdames et Messieur les musophobes », vous n’êtes pas seuls. Et qu’on fasse tout pour éradiquer ces choses. Bien cordialement, bonnes fêtes à tous.

le 22/12/2014 à 12h07 | Répondre

expert

A cause de ma phobie des souris et des rats je ne dors plus et j’ai que douze ans cumment faire s’il vous plaît.

le 30/12/2014 à 02h11 | Répondre

Gioia charlotte

Je te comprends a 100% ! Si j’ai vu ton article c’est parce que je viens de vivre un truc de ouf avec une souris.. Du haut de mes 15ans, j’ai une peur bleue de ces trucs ci.. Je viens d’en croisée une, sur mon lit juste à côté de moi. Imagines le flippe ! Du coup je suis partie me réfugier dans la chambre de ma soeur.. Je sais pas comment je vais faire pour éviter ma chambre.. Je ne me vois pas mettre les même vêtements jusqu’à ce que ça me passe.. Si quelqu’un aurait une astuce pour soigner ma musophobie, je suis prenante !

le 07/05/2015 à 03h35 | Répondre

clow

Dieu merci des gens musophobes existent! !! En ce moment je travaille en grande surface et un matin dans la réserve je tombe sur un rat!!! Jetais paralysé, je suis partie en courant et depuis je suis incapable de travaillé normalement 🙁 cest terrible jai essayé de me contrôler et je ny arrive pas. Je ne c plus faire.

le 21/05/2015 à 22h59 | Répondre

Laura (voir son site)

Mme diane, je vous comprend a 1000%, je suis exactement comme vous a l heure ou je vous écris je suis sur mon canapé tétaniser car j habite dans une ferme et sa fait 2 semaines je suis en failli par ses prefateurs et oui exactement comme vous je ne peux écrire le nom de c est SALE bête pareil mon conjoint rit ma famille aussi il ne comprennent pas je ne sais quoi faire aussi même si mon conjoint les « tue » pour moi il y en a toujours pareil j en ai dans ma cuisine et mon garde manger c est horrible et je m en veux terriblement car j en voie ma fille de 3 ans chercher tout se que je veux peur que j en voie une je me sens irresponsable envers elle on a beau me dire mais une petite bête comme celle la et a aussi peur de toi non pour moi c est pas pareille quand j en voit une je hurle de peur je monde soit sur la table ou soit sur un meuble peur qu’ elle vienne vers moi et a se moment la je suis en pleurs je suis en transe et je tremble j ai l impression que mon Coeur va s arrêter je ne c est quoi faire je pense vers quelle que chose je ne peux rester ainsi même dans un magasin animalier si je c ou elle se trouve je contourne au moins a 1 km avec leur rayon c HORRIBLE ??? j espère que pour vous sa va s arranger mais tout se que vous avez dit je me voit en vous je suis pareil bonne journée cordialement Laura

le 26/08/2015 à 09h55 | Répondre

Aida

Bonjour,
J’ai exactement la même phobie et suis « rassurée » que quelqu’un comprenne ce sentiment même si je ne le souhaite à personne. C’est horrible car elles surgissent n’importe où et c’est pour nous incontrôlable. Je dors même avec des écouteurs depuis plusieurs années sinon impossible de dormir trop angoissée à entendre tous les bruits. Je suis allée voir une psychologue il y a quelques années mais aucune amélioration. C’est vraiment invivable et je me suis tout à fait reconnue dans votre témoignage.

le 10/09/2015 à 15h40 | Répondre

Dodo

ouf Ca me rassure de lire tous vos commentaires et cette article , je suis moi aussi atteinte de cette phobie ! Je pensais m’en être débarrasser mais a mon plus grand regret , j’en ai vu une dans mon salon vendredi soir. Depuis je n’ose plus y aller lorsque mon homme travail de nuit , ce qui m’empêche de regarder toutes mes émissions 🙁 . On a mis des pièges (tapettes) mai pour le moment rien n’a bouger , et on a enfin reboucher les trous dans la maison ! Enfin une partie les plus gros. Malgré cela je n’arrive pas à vivre heureuse, ça me hante , la nuit je ne dors plus je l’entend se balader c’est une horreur. Mon homme ne me croyait pas me disait que c’était des bruits de tuyaux jusqu’à ce qu’on la voit ! Oui oui il était avec moi ce fameux jour ou tout a basculer. J’en arrive même à dormir avec mon fils de 2 ans lorsqu’il fait les nuits. Sinon je vais chez ma mère mais le comble c’est qu’elle en a chez elle aussi ! Alors ma dernière solution était d’aller chez ma Soeur mais c’est trop petit pour tous nous accueillir . Alors je prie chaque soir pour qu’elle se fasse prendre dans un de nos pièges pour ne plus avoir à l’entendre 🙁 . Encore une nuit blanche pour moi je vous laisse bonne nuit

le 23/09/2015 à 21h02 | Répondre

Rosie

Bjr Mme Diane,

M6 pour votre article. Je m’appelle Rosie et je vis à Madagascar, plus précisément à Antananarivo. Je suis extrêmement musophobe. Je déteste les animaux du genre rats, surmulots, souris, etc. Mais le pire c’est que j’arrive à en ressentir leur présence dès qu’il y a à quelques mètres de là. Ma vie est un galère lorsque j’ai emménager dans mon nouveau appartement puisque mon mari devait travailler. Je reste seule à la maison et de là surgit de je ne sais pas où un souris.
Le pb c’est que je n’arrive pas à m’en sortir quoi que je fasse. Et aussi drôle que cela puisse paraitre, je déteste rats et souris mais je ne supporte pas de les voir tuer, c’est assez idiot mais cela est peut être du à mon affection pour les animaux.

Je vous encourage pour votre site,

Encore merci,

Rosie

le 26/10/2015 à 16h45 | Répondre

Élodie

Bonjour, je sais que ça remonte maintenant mais voilà, j’ai exactement la même phobie que toi, et tous le monde me dit que la petite bête ne mange pas la grosse j’ai super peur comme même, mes frères, soeurs,parents ce moquent de moi.. Mes petites soeurs ont des rats domestiques et j’en est super peur, je suis d’ailleurs la seul de ma famille à avoir peur… Et au moment où je vous parle, il y a une souris qui est en train de ce ballader dans ma chambre et j’ai super peur… Je ne sors plus de mon lit sa je vous le promet…
En tous cas voilà, je voulais vous dire que tous ce qui ont peur ne sont pas seul
Élodie

le 28/10/2015 à 23h59 | Répondre

Mumu

Kikou,
Moi aussi j’ai un peur panique de ces bestioles. Leur longue queue, leur museau de fouine, leur rapidité, tout cela me fait extrêmement peur. Je me rappelle qu’une fois j’etais dans ma chanmbre allongée sur mon lit devnt la télé, porte fermée. Et là je vois surgir une souris ou un tti rat sous le seuil de la porte. J’ai aussitôt bondi du lit et je me suis réfugiée dans le salon, recroquevillée sur un fauteuil à zieuter pour voir si elle/il ressortait de la chambre. J’étais seule dans la maison en plus ce jour là. J’ai attendu là, le temps que les colocs arrivent.
Une autre fois, un autre surgit dans la cuisine. J’osais plus y mettre les pieds tant j’avais peur. Je ne cuisinais plus, j’attendais que mon compagnon de l’époque rentre pour qu’il aille dans la cuisine. Je n’y faisais donc pas le ménage, ni la vaisselle pendant des semaines.
Oooooooooooooh je vous jure, ces satanés bestioles pour moi c’est de la vermine. Elles ne servent à rien, et quand ça meurt ça dégage une odeur immonde. Jamais je n’arriverai à vaincre cette photbie je le sais. Ca et les crapauds/grenouilles/tétards sont mes pires ennemis….grrrrrr !!!!

le 22/04/2016 à 15h23 | Répondre

Landry

Slt. Je souffre de musophobie et comme je suis un homme j’ai honte et n’en parle jamais. J’essai de trouver un remède sur le net et c’est comme cela que jsuis tombé sur vs. Ce qui est terrible ce que ri1 d’autre ne me fait peur! Serpents, scorpions… J’en ai ri1 a foutre j’en ai meme deja tuer…mais ça brrrrrrrrrrr! Jcomprends pas.savez vous s’il y a une sorte de thérapie svp…

le 21/02/2017 à 01h30 | Répondre

Quarantois

Hélas, je fais partie de toute la communauté des personnes qui ont la phobie des souris et des rats et de rien d autre … Je suis sur le point d acquérir une petite maison de campagne … En la visitant j ai remarqué qu elle avait ce que j appelle des portes western … Mon mari me dit que ca ne changera rien – ca grimpe … Le chat les ramène … Les ultra sons ne servent à rien … C est vraiment problématique … Je me demande si je dois signer …

le 01/04/2017 à 14h31 | Répondre

Estelle

Bonjour, je vous comprends car j’ai cette phobie aussi comme vous. Vous avez toujours ce problème de phobie ? Moi ses encore pire que sa dés que je croise un rat dans la rue même si il me touche pas je me sens sale sur moi du coup je me sépare de mes vêtements qui a sur moi je cherche même pas à les laver je les jéte directement et je désinfecte tour ce qui a sur moi bijoux,sac….
J’ai aussi peur de lurine de rat car elle est mortel pour nous si jamais ont n’est en contact.

J’ai extrêmement peur de ces saleté de bête sa rapporte la saleté à cause deux je me lave plusieurs fois les mains par jour jai attraper des tocs ses roues comme sa nous gâche la vie

le 05/04/2017 à 01h33 | Répondre

Alicia

Ah comme je te comprend moi aussi j’ai la phobie des souris pourtant ke vais en appartement immeuble très propre et depuis peu il ya ces maudite bête j’en ai vue 3 fois 2 fois dans la cuisine bon courage pour que j’y retourne il ma fallu 2 semaine et 1 fois dans le salon jetait couche dans canapé et voilà cette chose monstrueuse qui se met à courrir imagine la scène je crie je hurle je saute partout je monte sur la table et depuis pas encore revu mais je sais quel sont toujours la car poubelle déchiré beurk voilà je sais pas comment me débarrasser de cette phobie

le 14/05/2017 à 23h14 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?