Menu
conseils et astuces

Enfant : quel est l’âge idéal pour arrêter la sieste ?

La sieste est un besoin fondamental pour tous les enfants à un âge donné. Elle est encore plus importante pour les enfants qui n’ont pas encore l’âge de 3 ans. Toutefois, cette nécessité de vouloir faire la sieste s’estompe tout doucement au moment où l’enfant commence à grandir.

De base, un nouveau-né dort quasiment 16 heures dans une journée. Dès l’âge de 2 ans, il lui faudra désormais 14 heures de sommeil. Elles seront partagées entre la nuit et sa sieste. Cela n’est pas une généralité, mais il est prouvé que déjà à l’âge de 6 ans, la sieste n’est plus vraiment une nécessité de premier ordre pour un enfant. Elle peut donc être abandonnée.

À quel âge l’enfant n’a plus besoin de la sieste ?

Il est vrai qu’après la sieste, un enfant est beaucoup plus concentré, car il a eu le temps de se remettre de sa fatigue, mais après l’âge de 4 ans, la sieste n’est généralement pas importante. La plupart du temps, c’est lorsque les enfants atteignent l’âge de 5 ans ou encore l’âge de 6 ans, qu’ils ne ressentent plus le besoin de faire une sieste.

Le besoin s’estompe tout doucement de lui-même. Toutefois, il y a certains enfants qui, malgré leur âge relativement avancé, éprouvent toujours la nécessité de s’adonner à cette pratique. Vous devez comprendre par là qu’ils en ont besoin. Si vous insistez pour que votre enfant de six ans fasse une sieste, cela serait contre productif pour lui. Ne soyez donc pas surpris s’il n’arrive pas à dormir la nuit ou s’il a une nuit de sommeil un peu trop courte.

A 6 ans, la sieste s’arrête chez un grand nombre d’enfants. Ces derniers éprouvent vite le besoin d’avoir un temps calme pour eux même. Durant ce temps, ils ne doivent pas être dérangés. Ils ne doivent pas également avoir à côté d’eux certains objets qui pourraient être une source de distraction. Pour cela, vous devez :

  • éteindre la télévision,
  • lui retirer sa tablette et tout jouet qui soit équipé d’un écran et ;
  • vous ne devez pas converser avec lui.

Il peut se permettre de lire un livre, de jouer avec sa voiture ou encore de jouer avec sa poupée. Lorsque vous voyez votre enfant s’accorder un temps de repos, ne l’interrompez pas. C’est à lui de décider du temps nécessaire dont il a besoin. Pour finir, à 6 ans, beaucoup d’enfants passent leur après-midi de façon beaucoup plus calme et font l’impasse sur la sieste. Une fois la nuit tombée, ces derniers entrent dans les bras de Morphée facilement et se réveillent le matin avec le plein d’énergie. La sieste peut donc être arrêtée à toute évidence à l’âge de 6 ans.

A lire également  On a testé les masques de tissu Coréen

 

Heures de siestes : ça dépend de l’âge de l’enfant

En fonction de son âge, l’enfant adopte un rythme de sommeil qui lui est propre. Vous remarquerez que les siestes au cours de la journée sont fréquentes et indispensables pour les nouveau-nés alors que pour les enfants ayant dépassé l’âge de 5 ans, ce besoin est de moins en moins ressenti.

Vous verrez ainsi que :

  • Si votre enfant a entre 0 et 3 mois, ce dernier aura besoin de 4 , voire 6 périodes de sommeil au cours de la journée. Il aura tendance à dormir après avoir pris le biberon ou après avoir tété.
  • Lorsque votre enfant a 4 mois, il aura plus tendance à faire 3 siestes durant la journée, et cela, de façon régulière. Il s’agit d’une sieste le matin, d’une sieste en début d’après-midi et d’une autre en fin d’après-midi.
  • Dès lors que votre enfant aura entre 1 an et 18 mois, il fera une sieste nécessairement le matin et une autre au cours de l’après-midi.
  • À 18 mois, votre enfant fera une sieste relativement longue en début d’après-midi
  • Une fois que l’enfant aura 3 ans, il fera une sieste automatiquement après avoir pris son déjeuner.
  • À l’âge de 4 à 5 ans, ce sont des périodes de calme ou de repos qui sont recommandées. Inutile de forcer votre enfant à faire une sieste.

Les bienfaits de la sieste sur l’enfant

Si votre enfant fait la sieste, cela lui est favorable. De la même manière que dormir durant la nuit est capital à l’enfant, la sieste n’est pas à négliger. Elle accorde l’énergie nécessaire aux enfants pour pouvoir être bien éveillés durant la journée. En bref, la sieste permet à l’enfant de bien récupérer. Dans le même temps, elle participe à la croissance de l’enfant. Elle permet à ce dernier d’avoir un rythme biologique des plus réguliers.

Faire la sieste permet également à votre enfant de mieux mémoriser les informations qu’il a capté au moment où il était en éveil. Il est donc évident que pour qu’un enfant grandisse bien, il a nécessairement besoin de faire la sieste à un certain âge. De manière paradoxale, la sieste permet aussi à ce que votre enfant puisse dormir comme un charme au cours de la nuit.

A lire également  Halloween : une soirée coquine...

Si votre enfant ne fait pas de sieste, vous remarquerez qu’il devient beaucoup plus capricieux que d’habitude. Il faudra donc l’obliger à dormir s’il n’a pas encore l’âge d’arrêter la sieste. Si vous ne le faites pas, vous verrez que votre enfant aura du mal à dormir le soir, tout simplement parce que son horloge biologique est perturbée.

Lorsqu’un enfant fait la sieste au cours de la journée, il est beaucoup plus rassuré que lorsqu’il doit dormir la nuit. Au cours de la journée, il n’est pas dans une chambre où il fait noir et lorsqu’il s’endort, les bruits environnants qu’il entend dans son sommeil lui permettent de savoir qu’il n’est pas seul.

Il se sent donc beaucoup plus en sécurité. Pour finir, lorsque l’enfant fait une sieste, il ne fait ni de rêves ni de cauchemars. Faire la sieste ne lui fait donc pas peur comme au moment de se coucher durant la nuit. Vous remarquerez que lorsque votre enfant a fait un cauchemar la nuit précédente, il n’aimera pas dormir seul dans sa chambre de peur de refaire ce même mauvais rêve.

Quelques conseils pour permettre à votre enfant de faire une bonne sieste

Si votre enfant n’a pas encore 6 ans, et que la sieste est toujours une nécessité pour lui, il faut le coucher dès lors que vous remarquerez les signes de sa fatigue. Pour qu’il arrive à faire une bonne sieste, vous devez le mettre dans une chambre qui soit bien rangée. Il ne doit en aucun cas voir ses jouets traîner un peu partout, car il aura tendance à vouloir jouer.

La chambre dans laquelle vous le mettez ne doit pas aussi être dans le noir. Il faut qu’il y ait de la lumière qui pénètre dans la chambre. Au moment où votre enfant fait la sieste, l’environnement dans lequel il se trouve doit être calme. N’oubliez pas non plus de lui prendre des accessoires de literies qui sont confortables. Cela lui permettra de bien dormir.

À l’âge de 6 ans, la sieste peut être arrêtée chez un enfant, mais si votre enfant, malgré qu’il ait 7 ans, 8 ans , voire 10 ans, continue d’en faire, comprenez qu’il n’a pas eu une bonne nuit de sommeil. Pour qu’il arrête la sieste durant la journée, assurez-vous d’abord qu’il se repose bien durant la nuit et laissez-le décider lui-même de son temps de sommeil.