Menu
A la une / tutoriel DIY

Tutoriel : bouillotte sèche/froillotte©

L’été, il fait trop chauuuuuuud pour travailler…

L’hiver, il fait trop froiiiiiiiid pour bouger…

Tu connais ? J’ai la solution ! La bouillotte/froillotte© deux en un, qui te réchauffe en hiver, te rafraîchit en été, soulage tes maux de ventre, apaise tes cervicales endolories et ferait peut-être le café si elle y mettait du sien.

Il y a quelques années, une de mes cousines était créatrice textile. Elle cousait d’adorables turbulettes, des débarbouillettes hyper pratiques et… des bouillottes sèches.

Hein ? C’est quoi ?

En parlant avec elle, mon horizon thermique s’est considérablement élargi : il suffisait d’un peu de tissu, d’huile de coude et de noyaux de cerise pour obtenir une bouillotte sèche à placer au four, pour une douce chaleur pendant les frimas.

Oui, d’accord. C’est bien joli, mais il faut sacrément anticiper quand même, parce que les noyaux de cerise, on n’en trouve pas d’un claquement de doigt dès qu’on a froid. Et puis, il faut les préparer, ces noyaux : bien manger les cerises d’abord, puis bien nettoyer les noyaux, bien les sécher…

Bref, ça semblait une chouette idée, mais un peu chronophage quand même. J’ai fouillé Internet et j’en suis ressortie avec d’autres solutions : riz, graines de lin, épeautre…

Déjà plus commode. La bouillotte à base de noyaux de cerise avait cependant pour avantage de valoriser ce qui partirait autrement à la poubelle. L’épeautre ou le riz, en revanche, sont destinés à être mangés et cela fait un petit gaspillage de ressources.

J’ai quand même tenté, en prenant du riz premier prix.

Et je ne m’en suis plus séparée ! Mon homme non plus d’ailleurs. Chacun son utilisation préférée :

  • Mon homme la préfère l’été, en mode « froillotte »©. Gné ? Quelques heures au congélateur, et on obtient un ORNI (objet rafraîchissant non identifié). Les grains de riz ne  collent pas entre eux et ne dégorgent pas en décongelant, ce qui évite l’effet « pain de glace » puis « piscine olympique dans ton lit ». Il la met à même la peau (brrr) ou entre les draps pour rafraîchir le lit.
  • Moi, je l’adore en hiver, en mode « bouillotte sèche » : je l’humidifie avant de la passer une trentaine de secondes au micro-ondes (en surveillant pour éviter les brûlures) ou de la laisser quelques minutes à four chaud éteint après avoir fait une bonne tartiflette. Ou une tarte aux pommes, c’est quand même mieux pour parfumer la bouillotte.

Tu te demandais pourquoi elle soulage les maux de ventre et les cervicales ? La chaleur est très efficace pour ce genre de bobo, tout comme la version froide est très efficace en petit pain de glace aussi.

Voici un petit tuto pour coudre cet accessoire indispensable en cas de températures extrêmes. N’hésite pas, c’est vraiment super simple. Il te faut :

  • un coupon de tissu à ton goût. Pour l’exemple, le mien fait environ 25 x 25 cm, mais choisis la taille de ton choix. Un carré de 20 x 20 cm va bien pour un kilo de riz.
  • une machine à coudre ou une aiguille, du fil et tes petits doigts
  • un kilo de riz, d’épeautre, de blé…

Découpe ton tissu en laissant une marge d’un centimètre pour la couture. Si tu n’y connais rien, ça veut dire pour obtenir un produit fini qui fait un carré de 15 x 15 cm de côté, il faut que tu découpes un carré de 16 x 16 cm. C’est un projet qui se prête bien à la récup car tu peux facilement faire des carrés avec des chutes de tissu. Ici, j’ai choisi un reste de tissu satiné violet et de lin gris.

tutoriel bouillotte froillotte

Endroit contre endroit, couds ton tissu. Laisse une petite ouverture de quelques centimètres pour le retourner et insérer le riz.

tutoriel bouillotte froillotte

Retourne-le et insère le riz. J’ai essayé avec un entonnoir et crois-moi : ça ne marche pas du tout ! Mieux vaut insérer directement depuis le paquet.

tutoriel bouillotte froillotte

Fais une surpiqûre sur tout le tour de la bouillotte pour la finir joliment et fermer le trou qui restait.

tutoriel bouillotte froillotte

Tu auras peut-être remarqué qu’ainsi, le riz est enfermé à tout jamais dans ta bouillotte. Si cela te gêne, tu peux toujours coudre une fermeture éclair, mais dans ce cas, c’est le micro-ondes qui te sera interdit à tout jamais. Pour ma part, cela ne me dérange pas de ne jamais changer le riz.

tutoriel bouillotte froillotte

Et voilà ! Te voilà équipée d’une bouillotte/froillotte©. J’espère qu’elle te servira autant qu’à moi !

J’avais déjà évoqué cette idée sur le super blog un truc par jour, auquel j’ai brièvement collaboré.

Toutes photos et le nom « froillotte » sont la propriété de Nya©

Toi aussi, tu veux proposer un tutoriel ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Voyageuse. Scribouillarde. Écolo. Traductrice. Mariée. Bobo. Félinophile. Sans enfants. Blogueuse. Gourmande. Insomniaque. Végétarienne. Féministe. Expatriée. Tout ça et bien d'autres choses encore... Suis-moi sur Instagram : @arpenter_le_chemin

6 Commentaires

  • Claudie
    20 juin 2014 at 10 h 17 min

    Chouette comme idée.
    Et ça a effectivement le mérite de recycler les noyaux de cerises et tissus non utilisés (chutes de tissus, ou vieux vêtements ^^).
    Merciii !

    Reply
  • Leaureine
    20 juin 2014 at 13 h 16 min

    Une bien bonne idée en effet, qui fonctionne très bien !
    Je rajouterai qu’il vaut mieux utiliser un tissu en coton car d’autres tissus synthétiques se détériorent avec la chaleur (notamment au micro-ondes). Pour ma part, pour changer au gré de mes envies, je réalise des bouillottes dans du coton blanc puis je crée des enveloppes (comme des housses de coussin) pour les mettre dedans : ça me permet d’avoir des bouillottes de toutes les couleurs, au gré des saisons et des envies !

    Reply
  • Bulle
    22 décembre 2014 at 12 h 09 min

    Hello, je suis arrivée ici via L’étoile de Coton. Merci bien pour ce tuto ultra simple mais ultra efficace ! C’est rapide, facile, idéal pour utiliser des chutes et cela fera une heureuse à Noël (enfin, jespère 🙂

    Reply
  • Maelisa
    18 juin 2015 at 19 h 28 min

    J’ai enfin inauguré ma machine à coudre (achetée il y a un mois), et ma première réalisation a été ta bouillotte sèche-froillotte ! Avec un format plus petit que le tien, mais sacrément contente de moi quand même =)
    Comme le dit Bulle, ça sera une idée de cadeau de Noël pour l’hiver prochain !

    Si tu as d’autres bonnes idées en couture, du pas trop difficile pour débutante, je suis archi partante !!

    Reply
  • elif
    4 décembre 2015 at 15 h 03 min

    Bonjour,

    Merci pour le diy:)
    j’inaugure ma machine avec mais je ne comprend pas pq tu as 2 tissus alors que il noté qu’il n’en faut qu’un:( si j’ai juste 1 de 25*25 c’est bon? ou il faut 2 tissus de 25*25.
    merci:)

    Reply
  • sabrina
    14 décembre 2015 at 11 h 51 min

    Bonjour, merci pour cette super idée. Elif je pense qu’il te faut 2 morceaux de tissu de 25*25 si tu veux réaliser un carré. Sinon tu coupe ton tissu en deux pour avoir un rectangle. Bonne couture à vous toutes.

    Reply

Laisser un commentaire