Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

J’ai testé : participer à un atelier de maquillage


Publié le 18 avril 2019 par Madame Violine

Dans mon quotidien, j’essaie de me maquiller tous les matins pour aller au boulot et le week-end quand je sors. Je n’ai jamais su vraiment me maquiller. Je fais « rapido », parfois c’est bien, parfois c’est moche… Une de mes amies m’a toujours poussée à regarder des tutos, mais moi, ça ne me passionne pas tant que cela. En gros, ce n’est pas mon truc de regarder des vidéos pour savoir me maquiller (mais je peux changer d’avis !).

Crédit photo (creative commons) : TheGirlLoop

Mon (gentil) mari m’a offert pour Noël une séance de manucure, pose de gel et tout et tout (la vérité c’est qu’il en a marre de me voir me ronger les ongles, alors, si j’ai de beaux ongles, peut-être que cela va me passer – Mais ça c’est une autre histoire ! … et peut-être une idée d’article, tiens 😉).

Me voilà à chercher un institut de prothèse ongulaire. Après en avoir testé un sur Versailles trop loin, trop cher, trop…. je me suis retrouvée à tomber sur une page d’un réseau social bien connu d’un salon tout près de chez moi. Et hop, la prise de rendez-vous a été rapide. Et là, bien plus que l’univers ongulaire, je découvre un espace convivial,  tourné vers le bien-être en général. La devise de Laure (c’est la personne qui tient cet institut, très chaleureuse) c’est faire plaisir et donner du plaisir. Elle me parle ainsi des différentes choses qu’elle peut proposer et notamment un atelier maquillage avec une maquilleuse professionnelle (et non esthéticienne).

Quoi ? Un atelier maquillage. Je viens !!!!

Le déroulement

Nous sommes sept inscrites. Des femmes comme moi je dirais, qui se maquillent peu, qui n’ont pas le temps, qui ne savent pas trop. Bref, on est toutes au même niveau (et je trouve cela très rassurant). Nous sommes toutes installées face à un miroir et avons pour la plupart apporter notre trousse à maquillage. Le but étant de savoir se maquiller avec ce que l’on a au départ. Bien sûr, tout au long de l’atelier elle nous indique différents produits de différentes marques. Une chose que j’ai vraiment appréciée, c’est qu’elle travaille avec toutes sortes de produits, des chers (Clarins, Dior, Clinique…) et des moins chers (Kiko, l’Oréal, Adopt’) et qu’elle n’était pas là pour vanter tel ou tel produit.

Crédit photo : photo personnelle

La théorie

Après avoir bu une petite coupe de bulles et grignoter quelques gourmandises salées (ah oui, car en plus c’est hyper chaleureux !!), nous voilà plongées dans un briefing théorique. La question est : sommes-nous plutôt couleur chaude ou froide ?

Il n’y a pas que la couleur des yeux qui importe, cela se définit aussi à partir de notre peau (rosée, dorée, blanche) et celle de nos cheveux. Chacune à notre tour définissons ainsi quelles couleurs nous vont le mieux à l’aide d’un tissu argenté (chaud) et un autre doré (froid). Je comprends alors que ce n’est pas si simple : il faut vraiment prendre en compte tous les critères cités ci-dessus.

A partir du moment où nos couleurs sont définies, on passe ensuite aux différents produits pour le teint. Anti-cernes, BBcream et fond de teint : les avantages et inconvénients des uns et des autres. Puis les différents pinceaux qu’on peut utiliser. La maquilleuse nous les expose tous mais nous dit aussi que pour quelqu’un qui se maquille comme nous, trois pinceaux sont suffisants : un pour l’anti-cernes, un pour le fard à paupières et un dernier pour le blush.

La pratique

Elle applique l’anti-cernes à tout le monde avec un pinceau. Et pour moi, cela a été la révélation. J’y reviens plus bas. Puis nous appliquons chacune une BB cream ou fond de teint au choix.

Pour les yeux, elle nous indique les couleurs et nous maquille un œil devant tout le monde, les autres filles peuvent donc aussi en profiter. A nous de nous maquiller l’autre œil…seule ! HAHAHA ! C’est là que c’est moins drôle !!!

Pour ma part, elle a choisi un maquillage simple que j’ai pu refaire dès le lendemain : crayon au-dessus de l’œil, fard à paupières foncé dans le coin extérieur puis un fard plus clair à l’intérieur. J’ai trouvé cela très concluant et j’essaie depuis de faire le « même » maquillage en variant les couleurs.

Ce que ça a changé pour moi

La révélation a été l’application de l’anti-cernes avec un pinceau. Tu trouves sûrement cela ridicule et tu as bien raison. Mais franchement, j’ai vu la différence entre une application au doigt comme on peut et une application avec pinceau : rien à voir ! Du coup, j’ai dû aller en acheter un !

J’ai découvert également le maquillage du sourcil que je ne faisais jamais. Il suffit d’avoir un bon crayon et de le faire léger (en tout cas sur moi). Le résultat est bluffant !

Je me suis rachetée également quelques couleurs de fard à paupières pour retrouver le gout du maquillage quotidien et depuis, je m’éclate ! Enfin, quand j’ai suffisamment de temps 😉 😉 😉

Les filles sont toutes ressorties transformées de cet atelier et en redemande un sur un maquillage soirée. J’ai hâte ! L’attention apportée à chacune a été agréable et possible car nous n’étions pas nombreuses et c’est bien ! On a pu poser pleins de questions même celles qui nous semblaient stupides (genre : à quoi ça sert tel ou tel produit ? ce pinceau, c’est pour quoi ?).

Comme en ce moment j’ai envie de me sentir belle, je me suis inscrite au prochain atelier : relooking ! Prochain article ?

 

Et toi, as-tu l’habitude de te maquiller ? regardes-tu des tutos et le fais-tu au feeling ?

Commentaires

7   Commentaires Laisser un commentaire ?

Sophie

Hello madame Violine ! J’ai adoré cet article !! Justement je rentre dans une période où j’ai super envie de me maquiller, m’amuser avec des rouges à lèvres et fards à paupières, sauf que c’est pas si simple quand on s’y connaît à peine, surtout le maquillage des yeux (bien appliquer son crayon, etc). Ton article me donne trop envie de faire un atelier maquillage !! 😀

le 18/04/2019 à 07h57 | Répondre

Madame Violine

Merci pour ton commentaire, Sophie !
Tous les ateliers maquillage n’ont peut-être pas le même déroulé, mais dans tous les cas, tu apprendras des choses ! Tiens-nous au courant 😉

le 18/04/2019 à 18h47 | Répondre

Colombine

Je ne me maquille jamais pour plusieurs raisons. L’une d’elle est que je ne sais pas vraiment m’y prendre. Je trouve ce genre d’atelier utile car comme toi, regarder des tutos n’est pas mon truc… Ça avait l’air d’être vraiment intéressant !

le 18/04/2019 à 10h25 | Répondre

Madame Parenthèses

Cela doit être très intéressant ! Surtout si c’est en petit comité, la maquilleuse peut vraiment personnaliser ses conseils, c’est top ! Ca m’aurait bien plu d’assister à un atelier comme celui-ci ! Même si je ne me maquille jamais ^^ (pour les fêtes, quand j’ai envie quoi)

le 18/04/2019 à 10h37 | Répondre

Madame Violine

Les conseils personnalisés ont été en effet un point fort de l’atelier !
Je te rassure, il y a des moments pendant lesquels je ne me maquille pas du tout : surtout pendant les vacances 🙂

le 18/04/2019 à 18h49 | Répondre

Hélène

Bonjour Madame-Violine,
Très intéressant ton article ! Pourrais-tu nous donner les coordonnées de cet institut où on semble si bien reçu ? Merci d’avance.

le 18/04/2019 à 12h00 | Répondre

Madame Violine

Il s’agit d’un institut dans l’ouest parisien. Laure fait appel à des professionnels en fonction des ateliers proposés. Voici le lien de sa page
https://www.facebook.com/lespetitespausesdelaure.fr/

le 19/04/2019 à 09h45 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?