La serviette hygiénique lavable : mon test

Les serviettes hygiéniques jetables sont très pratiques, elles sont faciles à transporter et peuvent être remplacées rapidement. Mais il y a un prix à payer : l’environnement. Ces lingettes non-biodégradables produisent des tonnes de déchets chaque année et représentent une menace pour les océans.

Heureusement, il existe d’autres alternatives plus écologiques ! Depuis quelques années, les entreprises proposent des serviettes hygiéniques lavables en coton biologique qui réduisent considérablement notre impact sur l’environnement. J’ai donc décidé de tester la marque la plus connue : je vous partage mes impressions ci-dessous !

Comment fonctionne une serviette hygiénique lavable ?

Contrairement aux serviettes hygiéniques jetables, la serviette hygiénique lavable se compose de plusieurs couches de tissu qui peuvent être lavées à la machine et réutilisées. Elles sont généralement conçues avec du coton biologique, qui est doux, absorbant et respirant. Les serviettes hygiéniques lavables contiennent généralement une couche imperméable qui permet d’absorber l’humidité et de garder vos sous-vêtements au sec.

Elles sont disponibles dans une variété de tailles, de couleurs et de styles différents. Certaines serviettes hygiéniques lavables sont même dotées de pressions pour les tenir en place. Vous pouvez simplement les stocker dans un sac hermétique jusqu’à ce que vous soyez prêt à les laver.

Mes Impressions après avoir testé la Serviette Hygiénique Lavable

J’ai trouvé la serviette hygiénique lavable très confortable. Elle est faite de coton biologique doux et respirable et elle s’adapte bien à votre corps sans provoquer de rougeurs. La serviette est absolument étanche et absorbe parfaitement l’humidité. Je n’ai pas eu de fuites et je me suis sentie très à l’aise pendant le cycle menstruel.

De plus, la serviette hygiénique lavable est très facile à nettoyer. Il suffit de la rincer à l’eau tiède et de la laver à la machine à 30 degrés (avec un détergent doux). Une fois séchée, elle est prête à être utilisée à nouveau. Et je dois dire que je n’ai pas remarqué de changements de texture après plusieurs lavages.

Quel est le Coût d’une Serviette Hygiénique Lavable ?

Le coût initial d’une serviette hygiénique lavable peut sembler élevé. Une serviette hygiénique lavable coûte environ 15 €, alors qu’une boîte de 20 serviettes jetables coûte environ 5 €. Cependant, vous devez prendre en compte le montant que vous économiserez sur le long terme. En effet, si vous optez pour une serviette hygiénique lavable, vous ne devrez pas acheter de nouvelles serviettes chaque mois.

En fait, les fabricants affirment que la serviette hygiénique lavable peut durer jusqu’à 5 ans, ce qui signifie que vous économiserez beaucoup d’argent à long terme. Et l’avantage supplémentaire est que vous faites un geste pour l’environnement !

Au final, la serviette hygiénique lavable est une excellente alternative aux serviettes jetables. Même si le prix initial est plus élevé, vous pourrez économiser beaucoup d’argent à long terme. Et vous ferez un geste pour protéger l’environnement !

Points importants à retenir :

  • La serviette hygiénique lavable est constituée de plusieurs couches de tissu en coton biologique.
  • Elle est très confortable et respirante, et elle ne provoque pas de rougeurs.
  • Elle est étanche et absorbe parfaitement l’humidité.
  • Elle est facile à laver et peut durer jusqu’à 5 ans.
  • Le coût initial est plus élevé, mais vous économiserez beaucoup d’argent à long terme.

Si vous cherchez une serviette hygiénique plus écologique et plus durable, la serviette hygiénique lavable est un excellent choix !

Relatetd Post

32 Comments

  • Maelisa

    8 mai 2014

    Merci pour cet article ! Effectivement, j’ai entendu pour la première fois parler de serviette hygiénique lavable il y a quelques mois… J’ai 25 ans. Et depuis mes 11 ans, tous les mois : achat (par les parents au début, mais on se rend vite compte que ça chiffre!), gêne locale parfois, et surtout : des déchets chaque mois, et se sentir gênée quand on n’est pas chez soi pendant cette période…
    Personnellement, j’ai acheté une cup depuis deux mois. Et pour moi, ça a été la révolution ! Car s’il y a aussi le facteur prix (15 ou 18 euro je crois), il y a aussi le facteur prise de tête en moins (à vider, nettoyer et remettre matin et soir, la journée je n’y pense même plus). Et aucune gêne ressentie !
    Bien sûr, il faut être à l’aise avec son corps, ce n’est pas évident pour chacune, mais maintenant, plus jamais les tampons ne viendront se stocker dans ma salle de bain et dans mon sac à main !

    • Myrabelle

      11 mai 2014

      Je suis TELLEMENT d’accord avec toi, la cup ca a révolutionné ma vie!!! pour ma part je n’ai jamais réussi à enfiler un tampon, ca assechais absolument tout, l’horreur, et les serviettes hygiénique j’ai des pertes vraiment abondantes, donc il en faut des grandes, et hormis le fait que niveau confort c’est très moyen, euh… merci les odeurs!! La cup, c’est propre, ca prend pas de place, ca n’empeche rien, et comme tu dis, on la met le matin et on ‘lenlève le soir, le reste de la journée, pouf, PEINARD!!

      Alors j’en reviens àç l’article: comment tu fais quand tu as des pertes très abondantes, est-ce assez épais? Y a quoi dedans pour absorber? Ca t’es déjà arrivé d’avoir un petit débordement… visible?

  • Nathalie

    8 mai 2014

    Merci, merci, merci pour ton article qui tombe à point nommé! Depuis quelques jours je regarde les serviettes hygiéniques lavables en quete d’avis ET de sites qui en vendent. Ton article fais les deux! Je n’aime pas non plus les tampons (déjà les SH jetables je me dis que c’est plein de saletés alors mettre un truc à l’intérieur…) et les cups ça ne me dit trop rien, mais les SH (jetables, pas testé les lavables ˆˆ) finissent toujours en fin de semaine par me faire des irritations là où les bords frottent (glamour comme commentaire…). Bref, je suis tombée par hasard sur les SH lavables, et je crois bien que je vais tenter!
    Questions pratiques: du coup, tu fais tourner une lessive tous les combien? Tu as attaqué directement en prenant un « pack » complet ou tu as testé plusieurs marques? Est-ce que tu as trouvé des comparatifs sur internet par rapport à la capacité d’absorption?

    • Nathalie

      8 mai 2014

      Je m’aperçois que j’ai oublié une question importante!

      Combien de temps faut-il pour qu’elles sèchent à l’air libre? (pour savoir s’il faut prévoir la nuit ou si 2h suffisent!)

      • Alice La Lutine

        8 mai 2014

        Pour moi deux heures ne suffisent pas, sauf s’il fait chaud et sec, ou (et) s’il y a moyen de les étendre au soleil. Je dirais plutôt une demie-journée de séchage en moyenne.

        • Nathalie

          8 mai 2014

          Tout à fait, tous les témoignages m’intéressent beaucoup!

          Je suis aussi sous pillule, donc flux modéré (pas symbolique malheureusement).

          En fait je fais en gros 1 lessive tous les week-ends, donc en fait je me demande si ça ne fait pas trop long. Après il y a ta solution de faire un lavage à la main aussi, ça ne donne pas l’impression de prendre trop de temps.

          Je note la marque « Plim » à regarder, ils ont l’air d’avoir un choix de motifs sympas 🙂

      • Madame Givrée

        10 mai 2014

        De rien! J’ai eu moi même du mal à trouver des avis alors si je peux apporter ma pierre à l’édifice… pour ce qui est du temps de séchage je dirais qu’il faut prévoir une nuit, mais je ne suis pas sûre parce que j’ai maintenant un stock suffisamment conséquent pour ne pas avoir à m’en inquiéter et je m’arrange toujours pour les faire passer dans mon « tour de sèche linge » mensuel… ça les rend toutes douces ;).
        Si je me souviens bien, j’avais commencé avec un lot de 6. Vu que j’ai accroché tout de suite, je n’ai pas cherché plus loin!

    • Alice La Lutine

      8 mai 2014

      Comme je pense que tu es preneuse de plusieurs témoignages, je me permet de répondre moi aussi ! 😀

      Étant sous pilule, j’ai un flux très symbolique. Du coup, ça va avec les lessives habituelles… Que je ne fais pas à rythme régulier ! (Te voilà bien avancée ! 😆 ) Mais du coup je n’ai pas toujours de lessive à faire quand j’arrive au bout de mon lot de SHL !
      Dans ce cas, à l’ancienne, à la main : je fais tremper au moins une minute (dans l’eau froide bien sûr, sinon ça fixe le sang), pendant ce temps je vaque à d’autres occupations. Puis je change l’eau, je savonne au savon de Marseille, et je relaisse tremper au moins quelques minutes. Puis je rince plusieurs fois.

      J’ai acheté 5 serviettes d’un coup, qui me suffisent (trois moyennes, une petite, une grande), ça me suffisait, même au temps où j’avais un flux moins riquiqui.

      Les miennes sont de la marque PLIM : http://www.plim.fr/fr/

  • Madame Fuchsia

    8 mai 2014

    De mon côté j’ai aussi acheté une cup.
    avantage : tu ne la sens pas, tu peux la garder sans risque de débordement, aucun déchet, invisible de l’extérieur, tu peux te balader en maillot de bain ou même à poil sans que ça se voit.

    Inconvénients : ce n’est pas ultra confortable à mettre et à enlever (même si on améliore son coup de main avec un peu d’entraînement).

    Tes serviette à laver sont jolies et très écono/écologiques mais je trouve pas pratiques quand on part chez des amis plusieurs jours par exemple.

    • Alice La Lutine

      8 mai 2014

      Pour ma part, j’utilise des SHL également… Quand je pars dans la famille pour quelques jours, je les lave à la main, dans une bassine, avec du savon.
      Et au pire si on n’a vraiment pas envie de s’embêter, on peut toujours, exceptionnellement, utiliser des jetables, surtout quand on n’a pas d’allergies particulières. 🙂

  • Audrey

    8 mai 2014

    ENFIN quelqu’un qui comme moi ne supporte pas les tampons! Et oui je ne peux pas en mettre (j’ai du essayer toutes les marques aussi) sans me creer quelques desagrements peu confortables. Je ne me resoit a en mettre que si je dois me baig,er en periode de règles. Les rares fois ou j’en parle, je passe pour une extraterrestre! Ou une gamine qui porte encore des serviettes… merci les prejuges debiles. J’utilise des serviettes, seules les vania ne me causent pas d’irritation et sont suffisament douces. En tout cas merci pour cet article deculpabilisant!

  • Mademoiselle Trilingue

    8 mai 2014

    Super ton article madame givrée

    Je suis moi même passée aux serviettes jetables après avoir découvert les Plim sur un salon bio. J avoue avoir juste pris un protège slip pour essayer et que quelques temps après j ai commandé un pack sur leur site.

    Je trouve que ça a changé mon rapport a mon corps, mon homme trouve qu elles sont jolies quand elles sèchent sur le fil (motifs colorés) et ma conscience écologique est ravie.

    Le hic c est en déplacement parfois c est plus délicat.
    Mais je ne reviendrais pas en arrière maintenant.

  • Stephany

    8 mai 2014

    j’ai longtemps hésité à passer aux shl, une seule marque de jetable me convenait et pas les moins chères.

    pour des raisons de santé je n’en n’ai plus besoin mais ces mêmes raisons de santé font qu’il faudrait que j’utilise des protèges slip et là même la marque qui me convenait en protection jetable ne me convient pas…

    du coup j’envisage de passer au protèges slips lavables mais pas facile de trouver des témoignages sur ce sujet

    merci donc pour cet article

  • Nya

    9 mai 2014

    Yay plein d’utilisatrices de serviettes lavables ! J’y suis arrivée en achetant ma coupe menstruelle, dans un souci de logique écologique. Du coup, je m’en sers plus comme protège-slips que comme d’une vraie protection, sauf sur la fin des règles, quand la coupe devient fastidieuse (je n’ai pas de problème avec ce type d’objet, mais pendant quelques jours seulement !). Une fois sales, je les fais tremper et tout ce que ça change à ma routine, c’est qu’une fois par mois, j’utilise le cycle à 90°C de mon lave-linge. C’est tout. Et c’est le bonheur !

    Ma mère et ma belle-mère ont toutes été étonnée que j’utilise cet objet, mais on est d’accord : ce n’est pas une horrible serviette en coton qui gratte comme le faisaient nos grands-mères, c’est bien plus pratique et en aucun cas, ce n’est un retour en arrière.

  • Fie And Rabbits

    9 mai 2014

    j’ai opté aussi.. au début tu te dit… accrocher ça. pas térrible.. et pis.. sa reviendrais moins cher et plus aussi le « chériii tu va faire les courses? tu peut prendre sa… » et la c’est lui qui dit…  » j’ai l’air con, je doit t’appeler dans le rayon parseque je sais pas quoi prendre »… je les achetes chez maison naturel.. j’en ai 2 pour le moment.. c’était un test.. j’ai encore les jetables, j’ai même tester les naturel jetable (sa absorbe moins, craque vite) l’inconvénient pour moi c’est que sa glisse souvent. je vais regarder sur ton site.. et pis le fait de l’accroché dans le linge.. mon homme m’a jamais demandé « c’est quoi ça? » .. je fait tremper aussi avec du percarbonate.. sa sent pas plus que des jetables, même moins si on fait sa lessive tout les jours.. sa traine pas dans la poubelle. c’est agréable a porter, économique, écologique.. j’aurais eu les moyens j’aurais fait le même pour les couches

  • Madame Givrée

    10 mai 2014

    Super, plein d’utilisatrices de lavables! Apportez vos commentaires, cela nous fera une belle page de ressources!

  • Magali

    10 mai 2014

    Super article
    Déjà convaincue et utilisatrice de couches lavables pour mes loulous
    J ai adopté les serviettes lavables
    Bcp plus douce et agréable

    Je dois revoir ma contraception
    J attend de voir pour tester la cup

  • Milune

    11 mai 2014

    Très intéressant cet article, je ne savais pas que ça existait et je crois que je vais en commander un lot pour essayer. En effet je ne supporte pas les tampons et les serviettes hygiéniques me donnent des irritations, du coup les témoignages ont l’air de dire qu’avec les lavables il n’y a plus ce genre de désagrément alors je vais tester. Ma grand – mère pense aussi que c’est un retour en arrière les couches lavables pour bébé alors si je lui dis que je prends des serviettes hygiéniques lavables qu’est ce que je ne vais pas entendre sur la condition de la femme lol !

  • Snoopie

    11 mai 2014

    merci pour cet article!
    Très intéressant.
    Je suis moi même allergique aux tampons, je peux en mettre un mais pas trop longtemps et du moment que je l’ai enlevé, je ne peux pas en mettre un autre sous peine d’avoir plein de désagréments (sueurs, gêne, tête qui tourne etc)
    Du coup c’est SJ.

    Petite question:
    au niveau des taches, cela part bien?
    combien de temps trempe t’elle dans un sceau? (d’eau froide + lessive ou eau chaude + lessive) et à quelle T° les laves tu? (perso je fais toutes mes lessives à 30° donc bon je me dis que ca ne suffirait pas à faire partir les tâches et que peut etre au bout de quelques utilisations elles doivent être toutes tachées non?)

    en terme de durée d’utilisation, une telle serviette se garde combien de temps (d’années)? faut-il, comme certaines couches changer l’intérieur (j’imagine que non si vous les faites tremper)

    des commentaires, j’en déduits qu’il y a plusieurs épaisseurs? (comme les jetables)
    Car, je suis sous stérilet et j’ai un ou deux jours dans le mois où le flux est vraiment important, surtout la nuit (pendant 2 nuits je me retrouve avec 2 grosses serviettes nuits, car ca coule même « derriere »^^, pas glam)

    J’ai déjà eu droit au « moi? tampon! Les SJ c’est pour les petites filles^^… (D’ailleurs j’ai jamais compris, on te note sur la notice des tampons, qu’à cause du choc…dont j’ai perdu le nom, il ne faut pas les porter plus de 4h mais ils en font pour la nuit…et j’ai plein d’amies qui les porte la nuit…Perso 2/3h max après je ne me sens vraiment pas bien physiquement)

    • Alice La Lutine

      12 mai 2014

      Si-si, ça part à 30 C°, pour ma part je ne lave qu’à cette température. 😉
      De toute façon, le sang s’incruste à température chaude (d’où l’importance de bien faire tremper avant – dans l’eau froide ! – si on lave plus chaud), donc je dirais même que ça part mieux…

      Quand bien même il resterait une tache, ce n’est pas un vêtement visible, ce ne serait qu’une tache propre, ça n’empêcherait pas de porter la serviette. 🙂
      Pour ma part, au bout de 5 ans, les seules taches qu’il y a, ce sont celle de la décoloration du tissu… La même chose que dans les fonds de culottes quoi, rien que de très normal ! 😉

  • Hachi

    11 mai 2014

    Moi aussi je ne connaissais pas et ça me donne vraiment envie de tester. Merci bcp pour cet article ♥

  • Claire

    13 mai 2014

    Moi j’ai investi dans un coupe menstruelle. Et ça a changé ma vie. Une fois de coup de main pris, ça va très vite. Il y a juste à la vider la matin et le soir. Du coup je fais ça chez moi. C’est c’est carrément mieux pour l’environnement mais également pour moi. Je regrette de ne pas m’y être mis plus tôt.
    En plus, il y a un site sympa, pour nous aider à choisir la coupe menstruelle qui nous conviens le mieux:
    http://www.easycup.fr/choisir_coupe_menstruelle.php
    Le site est vraiment très complet. Si ça peut servir à quelqu’un!

  • Pauline

    13 mai 2014

    +1 pour la cup, c’est top !
    Pratique ++ (pas de tampons à trimballer, possibilité de la garder la nuit, sain…) et inusable (je l’ai depuis 5 an et elle est comme neuve…
    Reste à remplacer mes protèges slip par des SHL cet article a fini de me convaincre !
    Pour les indécises : https://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw :)))

  • Elo

    14 mai 2014

    Fan de la cup depuis des années, j’utilisais encore des serviettes la nuit, et protèges slip, merci pour l’article, mon coté écolo est ravie, je m’en vais vite acheter ces serviettes lavables !
    Et +++ pour la vidéo Pauline !

  • Morgane

    26 mai 2014

    J’en utilise depuis 6 ans.
    J’ai des pertes très abondantes et c’est un pur bonheur!
    Surtout pour la nuit: les serviettes normales ne me garantissaient jamais de ne pas me réveiller avec du sang partout sur mon pyjama (je sais, c’est peu ragoutant -_-).

    Ici, j’ai commandé des Lunapads spécial nuit pour fortes pertes. Je n’ai plus jamais eu ce problème! (et plus d’irritations non plus, au passage).

  • Oceane

    17 juin 2014

    Sympa l’article
    Il me donne vraiment envie de sauter le pas pour les fois ou la cup ne suffit pas

  • Lili

    14 juillet 2014

    bonjour^^

    super article^^ et bonne adresse! je cherchais un lot complet pour un cycle justement.

    perso j’ai une coupe menstruelle mais impossible de la mettre tellement j’ai des maux de ventre au début. je la garde pour les randonnées ou quand je ne suis chez des gens. mais je voudrais essayer les serviettes lavables. j’avais vu les éponges naturelles aussi mais ça ne me dis rien, je sais encore trop peu de choses dessus.

    en tout cas merci pour le lien!

    bonne continuation. ^^

  • Caro

    27 novembre 2014

    Très chouette article!

    Cela va maintenant faire un an que je suis passée aux shl et j’en suis très contente! J’utilise également les shl de la marque plim, toutes colorées et super confortables (juste parfois quelques glissements dans la culotte mais rien de pire que les serviettes jetables qui se recroquevillent dans la culotte).

    Niveau entretien, aucune différence avec avant car je les lave avec le reste du linge à 40° une fois par semaine. Je les stocke à sec dans un grand pot et avant de lancer une machine, je les mets à tremper quelques minutes pour qu’elles dégorgent et je les frotte avec un savon au fiel… je rince quelques fois et hop à la machine. L’opération prend une vingtaine de minute une fois par mois car j’ai un flux très abondant.

    Après 1 an d’utilisation, je remarque une odeur peu agréable lorsqu’elles sortent du lave-linge mais pas de stress, un trempage de quelques heures avec des cristaux de soude et/ou un peu de vinaigre et retour dans la machine et elles ressortent comme neuves.

    J’ai toujours un paquet de serviettes jetables mais il traine au fond d’une armoire depuis un an et je ne suis pas prête de l’utiliser!

  • Delphine

    3 décembre 2014

    Super ton article ! Pour les pochettes transport j’ai pioché dans le TEMPLE de la serviette lavable : http://www.biokime.com/serviettes-hygieniques-lavables.html Il y a un choix monstre et plein de pochettes différentes pour les emmener discrétos 😀 (j’me suis lachée sur une tipua elles sont trop classes je trouve)

  • Mlle Moizelle

    26 janvier 2015

    Merci pour l’article! J’ai acheté les SHL il y a quelques temps, j’étais contente mais on m’a convaincu de passer à la cup, et ça fait plusieurs années maintenant que la période règles n’est enfin plus synonyme de torture! ^^ Pourtant, je ne supportais pas les tampons.
    Du coup, mes SHL sont quasi-neuves, et je ne les porte plus du tout!
    En revanche, je peux quand même ajouter aux témoignages déjà rapportés que lorsque j’en portais, le principal désagrément était que… J’avais trop chaud à cet endroit! ^^ Et les ayant rincées sous la douche une ou 2 fois, elles ont été marquées avec l’eau chaude. Important donc, le trempage à l’eau froide!

  • Anaïs - My Green Transition

    30 juin 2016

    Merci pour cet article !
    Adepte de la cup je suis à la recherche de serviette hygiéniques lavables à tester, pour pouvoir en parler sur mon blog aussi 🙂

    Vive les protections naturelles ! 🙂

  • Milie

    12 octobre 2016

    Bonjour,

    Je voulais ton avis (ou votre avis) sur la marque cerise canelle.

    J’ai acheté des SHL de la marque Plim, grande taille, taille médium, et S. Grande taille et taille médium, c’est super à porter. Par contre, la taille S… ça va pour la maison, mais dès que je sors, elles glissent en arrière quand je marche… est-ce que tu as ce problème aussi avec Cerise Canelle?

    Pour les commentaires des gens sur le confort, perso je trouve ça beaucoup plus confortable! j’ai l’impression que ça fait moins transpirer aussi. je me sens beaucoup plus propre qu’avec des jetables qui favorisent plus vite les odeurs

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

un − 1 =