Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Petits comptes entre époux


Publié le 29 novembre 2012 par Madame Alternative

Aujourd’hui je vais te parler d’argent.

Au début d’une relation, l’argent est quelque chose dont on parle assez peu. C’est une donnée qui ne rentre pas en compte. Il en est question au restaurant : qui invite l’autre, est-ce que chacun paye sa part ? Les hommes galants lorsqu’ils ont des rendez-vous avez des filles pas trop féministes peuvent se retrouver à inviter au cinéma, aux concerts et autres parcs d’attraction…

Jusque là TOUT VA BIEN !

Tout est sous contrôle, les choses ne changent pas, c’est simple. Chacun sa vie, chacun son porte-monnaie.

Et puis un jour, la question se pose : et si on emménageait ensemble ? C’est vrai que payer deux apparts ça ne sert à rien, et puis on a envie de vivre à deux.

Alors on pose son préavis, on cherche un appart à deux. On a Wouldn’t it be nice des Beach Boys dans la tête en permanence.

L’appart est trouvé. Pour le début c’est simple : loyer 50/50, caution 50/50, frais d’agence 50/50. Les meubles à racheter, s’il y en a, 50/50. Par contre, celui qui a des meubles en trop et qui les revend garde son argent.

Tout est encore assez clair, pour le moment ça ressemble à une collocation.

collocation cartons déménagement

Arrive la première facture :
Melle :”bon et bien la box téléphonie/internet, on garde la tienne”
M.  : “OK pas de soucis. Aussi comme toi tu étais en colloc, je vais prendre l’abonnement éléctricité/gaz”.

C’est le temps de la grande répartition des factures, on se débrouille pour être à l’équilibre dans le couple.

Arrivent les premiers mois de courses :
Melle : “Bon alors en fait là ça fait 2 mois que je paye les courses parce que j’ai le temps de les faire mais ça commence à être compliqué.”
M. : “Ah oui OK, ça fait combien ? …  Ah oui tant que ça…. on peut attendre le 30 du mois?”

RDJ_Woah

Là bon an, mal an on avance dans la vie, dans son couple. L’un peut avoir une augmentation, l’autre passer par une période de chômage, on s’entraide, mais on continue à tout partager 50/50 et à se rembourser quand l’un paye plus que l’autre.

Les dettes s’allongent, les voyages se multiplient, on fait de plus en plus gros achats en commun, on finance un mariage et tout de même, ça devient compliqué. On pense “mais on a chacun notre argent, comment je peux lui dire que nous ne sommes pas une collocation mais un couple ?”

Dans mon cas nous avons attendu après le mariage pour avoir cette discussion ! J’imagine que pour les couples vivant en concubinage, on peut aussi attendre le premier enfant.

Nous avons eu la discussion, nous avons mis les choses à plat, nous nous sommes décidés.

Il faut ouvrir un compte commun.

funny-gif-self-high-five-Liz-Lemon

A ce moment-là, tu te dis : “C’est super j’ai la solution, notre vie va changer », mais en fait le parcours du combattant de la banque commence. Sa banque, ma banque, une autre banque ? Sur internet ? Un conseiller…?

Devons-nous faire 50/50 ou un pro-rata de nos salaires ? On voit chaque mois…?

On compte les impôts de chacun dedans ?

On a donc utilisé le plus vieux conseil du monde, le bouche à oreille. D’habitude je tire toutes les infos du web, mais pour les banques, je me méfie (déformation professionnelle). On a trouvé une banque, on s’est rendu compte qu’il fallait avoir beaucoup de liquidités pour ouvrir un compte.

Ensuite on s’est rendu compte que le calcul des frais à l’année n’était pas si compliqué. Mais au bout du premier mois nous avions un solde négatif. Forcément, si on budgette serré mais qu’on paye tous les restaurants avec le compte commun, ce n’est pas compatible.

Enfin la discussion la plus difficile : qui met combien ? Là c’est évidement à chacun de trouver sa formule. Nous, on a établi un système de proportionnalité du salaire.

Après ces débuts difficiles, maintenant tout roule. L’important est de bien se contrôler et de communiquer.

Astuce de pro : ne commence pas ton compte commun le mois des impôts ! Ca ne sert à rien de multiplier les sources potentielles de mauvaises surprises.

Mais il nous a fallu tout de même 3 ans de vie commune et 5 mois de mariage avant de le faire.

C’est aujourd’hui une des choses que nous avons eu le plus du mal à gérer, ce moment où il faut se dire que finalement, les économies, le salaire, les dépenses, ce n’est plus chacun pour soi, mais un effort commun. Un effort commun pour la bonne cause vu que c’est l’argent de la famille et pas juste l’argent de deux adultes qui mutualisent.

Et puis si l’un a des difficultés sur un mois (par exemple si tu dois te payer les leçons de conduite que tu n’as jamais prise adolescente) et bien l’autre va peut-être payer plus que “sa part”, mais ce n’est plus grave.

banque lego

Et chez toi, comment ça se passe ? Vous avez un compte commun ? Ca fait longtemps ? Tu te dis que je suis un peu handicapée sur le sujet de l’argent ? Raconte moi !

Commentaires

53   Commentaires Laisser un commentaire ?

Popolino (voir son site)

Oulala ! on s’est moins embêté que vous. En fait, on a emménagé au bout de 15j. A 4 mois de relation, chéri a été licencié. Quand j’ai été licencié ,lui a re-bossé ..bref, on a joué la solidarité dès le début. On a ouvert un compte joint avant l’arrivée de notre fille parce que les frais de banque, les virements etc , ce n’était pas pratique. Après je pense qu’en effet, si on avait pas vécu toutes ces péripéties dès le début, on aurait surement fait autrement.

le 29/11/2012 à 09h01 | Répondre

Nya

On a joué à « je paye ça, tu payes ça » pendant deux ans. Et puis au moment d’acheter notre appartement, on a dû ouvrir un compte joint pour le prêt immobilier, et voilà ! La question était réglée. On ne fait pas de prorata, on contribue chacun à 50/50 aux dépenses communes. Après chacun garde son compte perso pour ses dépenses propres (son abonnement à la salle de sport, mes voyages…) et les vaches sont bien gardées 🙂 Un système qui nous convient bien.

le 29/11/2012 à 09h51 | Répondre

soso16

idem on l’a joué solidarité dès le début!
On a emmenagé on avait à peine 18ans, moi étudiante (j’avais donc que des bourses) lui recherchait du boulot!
bref on avait très peu de loisir et d’argent donc tout passait dans les dépenses « obligatoires »

On a chacun notre compte mais on transfère d’un compte à l’autre quand y a besoin, on a rien partagé en 2 exactement, celui qui paye ben c’est en fonction des sous sur le compte, en fonction des avantages qu’il a fallu prendre en considération (genre + avantageux d’ouvrir une ligne internet en étant étudiante…)

là c’est lui qui touche plus que moi et étant donné que je n’ai pas du tout un salaire fixe, ca serait impossible de faire 50/50 ou au prorata

donc chacun son compte mais pas de contrainte sur celui qui paye, c’est simple, il ne sait quasiment jamais ce qu’il a sur le compte^^ c’est moi qui gère tout et ca l’arrange bien!
quand il a un peu de liquide il les garde et c’est comme ca qu’il arrive à me faire des surprises mais sinon tout est partagé.

Avec le mariage, je suppose qu’il va falloir ouvrir un compte commun pour les « dons » des invités, qui mettent toujours aux 2 noms mais sinon on est très bien comme ca

le 29/11/2012 à 10h01 | Répondre

myrabelle

c’est pas une obligation le compte commun pour les dons communs… nous on amis sur son compte tous les chèques qui portaient son nom (y compris ceux qui disaient « madame et mr », et tous ceux qui disaient « mme L et Mr E ». et a eu aucun problème, tout est passé!

le 29/11/2012 à 11h22 | Répondre

Sandrine

Sujet très intéressant et effectivement Oh combien épineux!!
Nous on a ouvert un compte commun dès le début, ne fut-ce que pour les courses et le loyer. Et on met la même chose dessus. Il faut dire qu’on gagne plus ou moins la même chose et qu’on n’a pas encore été confrontés à des périodes où l’un ou l’autre n’avait pas de revenus (touchons du bois).
Quand on s’est mariés, on a rediscuté de ce qu’on mettrait sur le compte commun (proportionnelle, tout, etc…). Moi j’étais d’avis de mettre sur le compte commun de façon ce qu’on garde chacun la même chose sur notre compte perso, comme « argent de poche » (ex: ce qu’on gagne – 500 euros va sur le compte commun), histoire d’avoir le même niveau de vie en commun mais aussi en « perso ». Mais Monsieur n’a pas voulu. Il n’aurait pas été contre la proportionnelle, mais comme je voulais plus, je n’ai pas cédé 😉 Donc on en est finalement resté au 50/50.
Je pense que ça évoluera surtout le jour où on aura un enfant.
En attendant, on sait que de toute façon notre argent « perso » à tous les deux, hormis qques fringues en ce qui me concerne, est épargné pour nos deux gros projets communs: Notre grand voyages de six mois et l’achat d’un futur nid douillet.
Donc au fond, on est plutôt sereins sur la question.
Mais qu’est-ce qu’on en aura discuté!! 😉

le 29/11/2012 à 10h05 | Répondre

Toscane

On a jamais fait de 50/50.
On a toujours mis tout en commun et puis voilà. On ne s’est jamais vraiment posé la question je crois, c’est venu naturellement.
On s’est rencontré on étaient encore au lycée… Donc là pas de questions à se poser… Ensuite au bout de 15 jours je suis partie habiter chez ses parents. DOnc là, c’était ses parents qui payaient tout, sauf nos sorties, on payaient avec notre argent durement gagné lors de l’été… 😉
Ensuite on a habiter ensemble dès le bac passer dans un appart préter par mon père. On payaient l’électricité et toutes les dépenses et j’étaient la seule à bosser,lui étant à la fac.
Ensuite on a déménagé dans NOTRE appart. Là on fait compte commun. Donc au bout de 2 ans de relation. Mais toutes nos payes sont toujours arrivé dessus. Puisqu’on fait tout toujours tout les deux et qu’on a pas de dépenses chacun de notre côté, ça fonctionne tres bien. On est très fusionnel et je pense que ce système nous correspond bien. On ne s’est jamais posé la question du qui pait quoi. Si on a envie de se payer un truc, c’est sur notre compte. Peut être que ceux qui ont des activités annexes chacun de leur coté fonctionnenet différemment. Et encore, je vais m’inscrire dans une salle de sport, ce sera avec notre compte commun. Mes fringues que je m’achète c’est avec notre compte commun. Y a pas de malaise. Et il est vrai que on ne s’est jamais pris la tête pour les sous. Entre nous je veux dire. Et on a pas fait non plus de contrat de mariage. Donc ce qui est moi est à lui et inversement.

le 29/11/2012 à 10h06 | Répondre

Mme Loco

C’est rigolo parce que mon homme a tjs renaclé à faire un compte commun… il faut dire qu’il est assez « économe » alors que moi, sans être une dépensière chronique, j’aime bien faire les magasins… Quand on a emmenagé ensemble et comme je gagne beaucoup moins on a réparti les dépenses : je payais la box et les courses et lui la plupart des sorties, le loyer et les charges.
Depuis qu’on s’est marié on a crée un compte commun… Dur dur. On verse chacun 80% de son salaire dessus mais l’homme regarde de près les dépenses ! Pas facile !!!!

le 29/11/2012 à 10h22 | Répondre

Madame Alternative

Oui ce n’est pas facile ce moment où on doit laisser l’autre regarder nos dépenses. Encore aujourd’hui j’ai du mal, et le compte ouvert depuis septembre ne sera viable que en janvier je pense :/

le 04/12/2012 à 12h25 | Répondre

Jeannette

Pas simple, c’est sûr. Au début de notre relation j’étais étudiante, lui il travaillait. J’avais un petit job étudiant mais rien de comparable. Du coup je payais la moitié du loyer et lui s’occupait du reste.
Mais ça me prenait quasiment tout.
Quand j’ai commencé à travailler on a ouvert un compte commun, qui servait aux dépenses communes. Et là, le bon plan : une banque à distance. Perso c’est l’idéal ! Pas de frais de tenue de compte, 2 cartes gold, 1 chéquier… La seule différence c’est qu’on ne peut pas rencontrer un conseiller face à face.. mais on s’en fiche c’est un compte pour les factures ! Bref, on l’a ouvert tous les 2, ça fonctionne bien. On y verse la même somme (loyer, factures, courses) et on garde le reste de notre salaire pour nous, ça sert pour nos dépenses perso et les cadeaux.
Et du coup on a ouvert un livret sur cette même banque orange pour économiser pour le mariage, au moins tout est clair 🙂

le 29/11/2012 à 10h44 | Répondre

Madame Alternative

Oui je crois qu’on a la même banque en ligne 🙂
Effectivement c’est ce qu’il y a de plus pratique. Notre livret sur cette banque nous sert à épargner pour les impôts histoire d’être sûrs de mettre assez de côté pour septembre et novembre 2013

le 04/12/2012 à 12h27 | Répondre

Madame Diane

Excellent article qui a le mérite de dire que ce sujet est vraiment super épineux dans un couple. Il faut que chacun s’y retrouve, que personne ne soit ou ne se sente lésé, et surtout il faut que le budget soit équilibré.

Ici, c’est moi qui gère. Monsieur a quelque peu délaissé tout ça depuis … des années 🙂

Donc chez nous c’est compliqué: déjà, chacun a conservé un compte perso (pensions alimentaires perçues, pensions alimentaires versées, clopes, essence, cantine, achats pour nos enfants respectifs, impôts sur le revenu, portable et des à côté. Plus les cadeaux faits à l’Autre).

Nous avons un compte joint sur lequel passent tous les prélèvements mensuels et uniquement les prélèvements: mensualité maison, gaz/edf/eau/internet, impôts locaux, prêt et assurances voitures et maison.

Et un autre compte sur lequel il n’y a aucun prélèvement mais tous les frais quotidiens: courses etc …

Pourquoi séparer le compte prélèvements de celui du quotidien? Car c’est bien plus pratique à gérer. Tu fais des virements automatiques sur ce compte à hauteur de ce qui part. Pas de soucis de rejets (couteux) si tu es à découvert, ce sont des charges fixes et peu variables.
Et ce compte là, hormis recalculer rapidement tous les ans ce que tu vas devoir y verser, il fonctionne tout seul! Pas besoin de se casser la tête et j’ai l’esprit dégagé.

Du coup, le seul compte (commun) que je gère est celui qui sert à faire les courses entre autre. Je sais que le solde disponible ne sert qu’à ça. Pas besoin de me tracasser et de faire des calculs pour savoir si tel prélèvement est passé ou pas 😉 Et les courses, contrairement aux charges fixes, tu les adaptes en fonction de l’état de ton compte…

Je l’ai ouvert il y a 3 ans sur ING Direct et il ne me coûte que quelques euros/an (carte bancaire incluse)!

le 29/11/2012 à 11h10 | Répondre

Melle coquelicot

Super idée Diane, les deux comptes commun, un pour les factures et un pour le quotidien.
je fais un référendum ce soir !!

le 29/11/2012 à 16h22 | Répondre

Madame Alternative

Mme Diane, c’est un super idée ! Tu m’as l’air d’avoir développer des capacités à gérer l’argent digne des meilleurs gestionnaires de patrimoine.
Maintenant moi aussi je veux deux comptes !
Comme je le dit plus haut notre compte n’est toujours pas « viable » car on ne se rend pas compte de ce qu’il y a dessus et de ce qu’on peut dépenser ou pas.

le 04/12/2012 à 12h33 | Répondre

myrabelle

Madame Diane, effectivement, le sujet du compte de famille recomposée est encore pire, je pense ^^

Pour nous, jusque là, chacun a son compte. on verse 50/50 pour le loyer, je paye l’électricité, lui internet, et les courses c’est chacun son tour (ou en fonction d ece qui reste sur le compte de chacun. Mais on va se créer un compte commun, sur le quel je pense on versera quelque chose comme la moitié de notre salaire (il gagne un peu plus que moi, mais pas non plus 500 d’écart), qui servira à payer loyer, charges, internet, impots et courses, et le reste, c’est chacun pour soi, pour se payer à manger au boulot chacun de son coté, et faire des ptits cadeaux à l’autre… bon, on verra comment ca vit, je rencontre ma banquière vendredi pour en parer (et ouf, depuis le début, on est tous les 2 à la meme banque ^^)

le 29/11/2012 à 11h23 | Répondre

Madame Alternative

Effectivement c’est pratique d’être dans la même banque.
Sinon ce qui ressort de la plupart des commentaires ce sont les banques en ligne.
Comme c’est un compte qui ne va pas rapporte beaucoup ça suffit. En plus ça t’empêche d’être à découvert parce que tu n’as aucun conseiller à appeler pour négocier 🙂

le 04/12/2012 à 12h35 | Répondre

Madame Hermine

Nous on s’est jamais pris la tête pour l’argent.
Il est venu vivre chez moi donc comme c’était chez moi je continuais de payer mes factures et lui le reste (en même temps il était plus riche que moi)
Aujourd’hui nous n’avons toujours pas de compte commun même avec l’achat de la maison. Je paie les factures et lui les courses et les extras. On fonctionne parfaitement comme ça et on refuse de changer 😉

le 29/11/2012 à 11h34 | Répondre

Madame Alternative

Dans toutes les interviews que j’ai pu faire autour de moi pour et après cet article, j’ai trouvé quand même un petit quart des gens qui fonctionnent comme ça.
Entre autre mes parents.
Je pense que ce qui est important dans ce fonctionnement c’est de se dire que si l’un a un coup dur, l’autre est toujours là.

le 04/12/2012 à 12h37 | Répondre

Madame Lutine

Ici, les premiers mois, ça a été 50/50. Je te rembourse la moitié des courses, tu me dois la moitié de la facture d’électricité…
Puis, quelques mois après avoir emménagé ensemble, on s’est rendu compte que cela ne rimait plus à grand chose. Alors on a arrêté de compter qui payait quoi. Mais en gardant toujours chacun ses comptes séparés.

Aujourd’hui, nous en sommes là. On se dit qu’on devrait ouvrir un compte courant, ne serait-ce que pour éviter d’avoir des frais bancaires x 2 ! Mais comme toujours, l’inertie joue des tours, on végète avec nos comptes séparés… Il faut trouver quelle banque, blablabla.

Par compte, comptes épargnes séparés… par la force des choses ! Un compte jeune, ce n’est pas partageable, et M. Lutin n’a plus l’âge requis. J’ai aussi un livret vie, ouvert par mon pôpa. Et un livret A où il reste une somme symbolique, que je devrais fermer ! Côté Lutin, LEP et PEL, mais il doit y avoir mon nom quelque part. 😆 Mais je crois que c’est seulement une procuration.

On voudrait changer de banque, problèmes :
– le livret jeune arrivé à saturation, les intérêts débordent. Si je le change de banque, je ne pourrais que mettre le plafond, mais mes intérêts ne seront plus dessus à faire des petits.
– quand on a ouvert un PEL, on n’a pas réfléchi au fait qu’on serait bloqués, on est allés dans la banque de Monsieur. Du coup maintenant, pour garder les intérêts, on est obligés d’attendre les 4 ans en restant dans cette banque. 🙁
Donc on va sûrement changer de banque pour ouvrir un compte courant commun, clôturer nos comptes courants nominatifs, et transférer le compte épargne (LEP) dont le plafond n’est pas atteint et non soumis à « tant d’années minimum pour bénéficier des intérêts ». Et garder dans nos banques respectives actuelles le livret jeune et le PEL.

D’ailleurs, j’en parle au Lutin ce midi, grâce à toi je vais mettre les pieds dans le plat ! 🙂

le 29/11/2012 à 11h45 | Répondre

Madame Alternative

Alors les discussions ont données quelque chose?

Comme dit dans la plupart des commentaires et selon mon expérience et celles de pas mal de gens autour de moi, le compte commun dans une banque en ligne c’est très gérable !

Par contre effectivement la question de l’épargne c’est encore autre chose.
Nous on a pris une décision assez récemment :
J’ai pas mal d’épargne (PEL, CEL, Livret A) et lui n’a absolument rien, alors il va commencer à me virer de l’argent pour que j’épargne pour nous deux et que les comptes nous rapportent plus.
Comme on veut tous les deux épargner pour acheter un appart ça va dans le bon sens.

le 04/12/2012 à 12h40 | Répondre

Cheza

LOL! 🙂
Nous, on est ensemble depuis 13 ans, marié depuis 1an (et demi! 😉 ).. Et toujours pas de compte commun…

Sans doute parcequ’on a été étudiant trés longtemps ou qu’on a habité ensemble seulement après 7 ans de relations (études obligent!)??

Même après le mariage, et nos plus de 6 ans de vie commune, on a toujours pas de compte commun! :p
L’achat sera sans doute le passage obligé pour le compte commun.. ou les impots!

Sinon, comment on marche? Les courses 1 mois / 2, les factures réparties, les virements sur le compte de celui qui paye le loyer, etc. On s’offre le resto / les achats à tour de role… Comme ca, on a toujours l’impression de se faire plein de cadeaux! 🙂

Après , c’est vrai que Les comptes sont vraiment à la louche… Mais finalement toujours équilibrés en fonction de l’argent de chacun! Que ce soit quand on était étudiant,sans argent et toujours à découvert, ou maintenant, avec une situation financière stable…

le 29/11/2012 à 12h27 | Répondre

Madame Alternative

Finalement tu peux faire sans, même avec un crédit ou des impôts. Mes parents ensemble depuis 34 ans et avec 5 achats/revente de maison fonctionnent toujours avec chacun leur compte.

le 04/12/2012 à 12h43 | Répondre

madame two

Alors pour nous, ça a été vraiment simple. Du moment où l’on a décidé de vivre ensemble, on a ouvert un compte commun et nos 2 salaires étaient versés dessus; On partait du principe qu’on partageait tout, c’était notre argent à tous les 2,même si l’un gagnait plus que l’autre. Quand il y a une dépense importante, on en parle et je fais les comptes toutes les semaines,donc on a encore eu aucun soucis!

le 29/11/2012 à 12h32 | Répondre

Madame Alternative

à l’approche de Noël, une question se pose à moi : vous faites comment pour les cadeaux secrets ?

le 04/12/2012 à 12h43 | Répondre

Madame Two

Et bien, mon mari chéri ne s’occupe pas des comptes, il ne les regarde jamais. Du coup, pas de soucis de mon côté. Quand à lui, soit il retire une certaine somme d’argent soit il fait un chèque (le nom du magasin n’apparaît pas quand c’est un paiement par chèque). On trouve toujours des petites ruses!!

le 06/12/2012 à 13h38 | Répondre

Melle coquelicot

Sujet sensible…
Depuis 5 ans de relation et 3 ans de vie commune chacun garde son compte et ses gains.

je gère les dépenses pour mes enfants, et je participe aux dépenses communes tant bien que mal depuis que je suis passée à temps partiel pour l’aider dans son entreprise, bénévolement !

Mais là à l’approche du mariage ben il faut bien partager les frais 50/50.
Donc la semaine dernière nous avons ouvert un compte commun, avec 0 € pour l’instant !
Fait en 10 minutes dans sa banque, car la mienne, dixit lui, « c’est pas une vraie » : banque postale…

Après le mariage, je pense qu’on fera au prorata des salaires de chacun, sinon je ne pourrais plus payer la cantine des mes enfants… 🙂

le 29/11/2012 à 16h18 | Répondre

Mademoiselle Jasmine

J’aime bien lire des articles dans ce genre, car je débute encore dans ma vie de couple et ça me permet d’avoir un avis autre que le mien, alors Merci 🙂

Personnellement, chez nous c’est Monsieur qui paye tout. A vrai dire, je suis encore étudiante, et boursière, je ne gagne qu’un « misérable » 300E par moi, donc lui paye tout tout tout: facture, nourriture, voyages, sorties communes etc, vêtements… et moi avec mes sous je paye mes bouquins de médecine, mes sorties ac copines, ma facture de téléphone, mon abonnement au transport en commun annuel et mes extras ! et pour l’instant ça roule impec ! Bon au début j’étais un peu gênée qu’il dépense autant pour moi, parce qu’il y a encore 3 mois c’est mon père qui me payait tout, mais ça il est plûtot cool mon mari <3
Ensuite, quand je deviendrais interne, on pense ouvrir un compte commun pour les enfants et mettre de côté pour achat appart/maison, mais il insiste vraiment pour continuer à payer les charges de la maison et nourriture, car selon lui c'est à l'homme de subvenir aux besoins de sa famille.. on verra d'ici là ^^

le 29/11/2012 à 16h52 | Répondre

Madame Alternative

C’est chouette qu’il puisse « supporter » le poids du ménage tant que tu fais tes études. C’est super important je pense.
Tant que vous avez la même vision de l’argent dans le couple ça marchera !

le 04/12/2012 à 12h48 | Répondre

Mademoiselle Chocolat

Oulaaa Mlle Alternative, tu abordes un sujet sensible là ! Pour ma part c’est sujet tabou étant donné que chéri vient d’ouvrir son entreprise, c’est moi qui paye le loyer, les factures communes et… le mariage !
On a ouvert un compte commun mais il ne sert pas à grand chose pour le moment 🙁 Allez on en reparlera dans 2-3 ans 🙂

le 29/11/2012 à 18h21 | Répondre

Madame Alternative

Mademoiselle Chocolat je compatis. Monsieur est auto-entrepreneur et pendant l’année de prépa du mariage je payais 90% des dépenses du ménage.
Cet article m’a aussi permis d’extérioriser 1 an de gestion de l’argent difficile 🙂
Comme dirait les américains : it gets better.

le 04/12/2012 à 12h51 | Répondre

Mlle Pivoine

Haha ! Dur sujet effectivement…!

On a abordé ce sujet justement cette année en janvier une fois la décision de se marier prise.
Avantage pour nous deux, on gagne sensiblement la même chose à l’année (je ne saurais même pas te dire qui de nous deux gagne le plus en fait… Entre mon bon salaire mais mes périodes et chômage et son salaire fixe à lui…!)

Finalement en début d’année on a donc décidé d’ouvrir un compte commun, parce qu’en fait c’est déjà comme ca que l’on fonctionnait avec nos deux comptes (on paye un coup sur deux, et si y’a un gros trou dans le budget l’autre complète…)

Un peu compliqué au début, un drole de sentiment de « Ah mais tu as dépensé plus que moi ce mois ci ! Viiiiite une paire de chaussures pour équilibrer ! » (mauvaise idée, car le compte se vide trop vite ^^) Mais finalement on a cloturé nos comptes perso et ouverts chacun un compte épargne perso + un commun pour le budget mariage.
Et une fois le mariage passé on le remplira pour les vacances et pourquoi pas une maison !

le 29/11/2012 à 18h31 | Répondre

Madame Alternative

Je n’avais jamais pensé à un compte épargne voyage, et vous êtes plusieurs à en parler ici.
Ca me donne plein d’idée ces commentaires !

le 04/12/2012 à 12h53 | Répondre

Me Alsace

C’est fou!
Je respecte la manière dont chacun fonctionne et tant mieux si tout le monde y trouve son compte… Mais dans notre couple, on a fonctionné dès le début avec le bon vieux proverbe « Ce qui est à moi est à toi et vice versa ».
Du coup, compte commun où vont les salaires, et toutes les factures. On épargne ensemble et on rembourse les crédits ensemble. Ca lui paraissait normal dès le début malgré que j’ai à ma charge une petite fille d’un premier copain…Et moi je l’ai aidé à rembourser un crédit qu’il avait d’une ancienne vie.
C’est sur qu’en cas de probleme, votre solution est plus pratqiue mais je préfere voire le coté positif des choses…et je crois au price charmant alors…

le 30/11/2012 à 08h20 | Répondre

Madame Alternative

Mais j’adorerais me dire ce qui est à moi est à toi. Mais pas facile facile.
Aussi le compte perso ça aide pour faire des gros cadeaux à l’autre 🙂

le 04/12/2012 à 12h56 | Répondre

Christelle

Pour nous pas de compte commun et nous n’en aurons jamais. Etant donné que Monsieur a été au chomâge pendant plusieurs mois il y a deux ans, et qu’il a eu des petits problèmes avec son banquier, nous ne voulions pas que mon compte soit également dans la ligne de mire des banques… Je payais les plus grosses dépenses et finalement on s’en est sortis avec ce qu’il touchait du chômage. Maintenant le mariage passé et son boulot trouvé depuis un an tout est redevenu « normal », nous payons chacun la moitié. J’aime assez être indépendante avec mon argent et je trouve ça plus sympa de pouvoir lui faire des surprises sans qu’il le sache et surtout de pouvoir l’aider en cas de besoin. On est solidaires mais chacun gère son argent =)

le 30/11/2012 à 11h25 | Répondre

Madame Croco

On est passé au compte commun juste après le mariage ! Nos deux salaires sont versés en totalité dessus et c’est monsieur qui fait les comptes. Ça nous va très bien comme ça. C’est plus facile à gérer au quotidien.

le 30/11/2012 à 11h49 | Répondre

Madame Alternative

Enfin un homme qui fait les comptes !
Ils ne sont pas beaucoup j’ai l’impression !

le 04/12/2012 à 12h57 | Répondre

Future maman

Nous avons toujours fait 50/50 depuis que nous avons emménagé ensemble.
Le problème se pose aujourd’hui avec l’arrivée de notre 1er enfant et un probable congé parental qui diminuera significativement mes revenus. Cela ne gène en rien Monsieur mais étant plus dépensières sur les plaisirs du quotidien (vêtements, soin beauté…) j’ai peur de me sentir moins libre si c’est de l’argent commun !
Bref un petit tracas plus psychologique que réel…

le 30/11/2012 à 16h37 | Répondre

Madame Alternative

Effectivement je pense qu’il faut juste en parler pour qu’il te dise clairement ton argent c’est mon argent basta et ne t’en fait pas.

Les soucis d’argent il faut s’en débarrasser, il ne faut pas le ressasser.

le 04/12/2012 à 15h29 | Répondre

Lili

Oui et puis un conge parental, c’est pas des vacances, c’est du taf pour votre communaute, votre enfant, votre famille 🙂
Tu rapportes moins en terme d’argent mais tout travail ne se quantifie pas qu’en terme de sous 😉

C’est pour ca que j’aime notre facon de fonctionner. Tous les salaires en commun qui paie les frais de vie de tout le monde et qui donne le meme argent de poche a lui comme a moi. Et quand je serai en conge maternite, je toucherai toujours mon argent de poche! Y a pas de raison! 🙂

le 06/12/2012 à 00h55 | Répondre

Noelle

On ne s’est jamais posé trop de question, avant le prêt immo c’était solidarité l’un envers l’autre et puis voilà. on avait les moyens de le faire aussi, faut dire.
Là avec le pre^t immo on ouvre un compte joint sur lequel vont tomber nos deux salaires, et chacun pourra se faire un petit virement vers son compte courant perso pour « l’argent de poche » en quelque sorte. On y tenait quand même, à pouvoir à dépenser des sous sans que l’autre le sache automatiquement !

le 30/11/2012 à 17h42 | Répondre

Lili

Ici, nous avons eu la discussion avant notre mariage (un an qu’on etait ensemble!!) 🙂

Notre motto c’est partage et egalite. En clair, si l’un gagne plus que que l’autre ce n’est pas parce qu’il vaut plus que l’autre, juste qu’il a eu plus de chance dans son parcours profesionnel.
Et puis on est une equipe, on gagne et on perd ensemble. 🙂

En clair ca done :
Nos deux salaires sont verses sur un compte commun. Le compte commun paie loyer, facture, bouffe, telephones, et autres grosses depenses pour le foyer qu’on decide ensemble.
Tous les 15 jours, on verse depuis le compte commun vers nos comptes perso une somme fixe : notre argent de poche. On se verse la meme somme, et chacun en fait ce qu’il en veut!
Ca sert pour les sorties, les restos, les fringues, les cadeaux, ou tout envie futile et perso!! Pas de compte a rendre.
Ce qu’il reste sur le compte commun est epargne pour une maison, pour un coup dur et pour les vacances.

Si l’un de nous touche un bonus, ca augmente ce qu’on epargne en commun.

J’adore ce systeme. C’est tres transparent tout en nous permettant un espace de liberte financier (l’argent de poche).

le 06/12/2012 à 00h42 | Répondre

Erin

Nous ne sommes pas mariés mais nous vivons ensemble depuis 18 mois sommes pacsés depuis cet été. Nous avons ouvert un compte commun au bout de 6 mois pour payer le loyer, les courses, les sorties communes, ce qui concerne le chat et mes aller/retour hebdomadaire à Lille pour mes études (puisque je les fais pour que puissions vivre ensemble à Paris).

Pour la répartition nous faisons à la proportionnelle car la différence de revenus entre nous est énorme comme je suis étudiante et lui cadre. Si nous faisions 50/50 il faudrait vivre dans un studio et manger des pâtes.

Au début j’ai été gênée mais ça lui semble à lui parfaitement normal. De plus, avant le compte commun il payait la majorité des sorties et m’aidait quand la situation financière devenait trop difficile donc le compte commun n’a fait qu’institutionnaliser la situation.

Nous avons ouvert 3 comptes dans la même banque, chacun son compte perso et un compte commun et avons gardé nos comptes épargnes dans nos banques précédentes. Les virements sont rapides et nous avons le même conseiller. Les comptes persos permettent quand même de se faire des cadeaux et de ne pas avoir à justifier nos dépenses de loisir.

Pour les comptes nous les faisons ensemble pour les 3 comptes, quand on arrive à se motiver…

Nous avons déjà abordé l’idée de tout mettre en commun sauf une part d’argent de poche fixe et égale pour pouvoir faire des économies en vu d’un achat d’appartement, dès qu’il y aura moins de différences entre nos revenus.

le 10/12/2012 à 09h44 | Répondre

Sarah Cannas

Pour nous ça a été tout simple. Nous sommes ensemble depuis 9 ans, mariés depuis le début d’année 2012.
Jusqu’au mariage, nous avons eu chacun nos comptes (et nous avons fait attention à ce que les dépenses du mariage soit 50/50) puis nous avons tout mutualisé. Une seule banque pour nous deux, de façon à ne pas se prendre la tête sur qui paye quoi dans le mois. Bien sûr nous avons des différences de salaires mais on n’en tient pas rigueur, c’est la loi du marché qui veut ça (nous avons le même âge, le même diplome…donc la seule différence c’est le sexe…devinez qui gagne le plus ???)

Nous avons tous les deux l’oeil sur les comptes pour ne pas faire d’impair. Pour les loisirs, c’est discuté à deux mais clairement pas de prise de tête devant le fait que l’un coute plus cher que l’autre. Pour les cadeaux, on arrive à se débrouiller pour garder le secret et faire en sorte que ça n’apparaisse pas sur les comptes(genre paiement en liquide ou en carte cadeaux ! ^^)

Pour l’épargne, pareil on a tout mutualisé. Même si on sait que j’ai encore mon permis à financer (oui oui lui a le sien mais moi jamais eu l’argent étant étudiante donc bon je m’y colle maintenant…), ma voiture à acheter…

🙂

le 12/12/2012 à 07h36 | Répondre

Lucie

Je trouve en effet que tu es un peu handicapée de l’argent comme tu dis madame Alternative ^^
Alors nous depuis qu’on vit ensemble on a un compte joint et on se sert quand on veut peut importe d’où vient l’argent et pendant quelques année je payais pour nous deux car il étudiait mais franchement ça n’a jamais posé de problème puisque quand on parle mariage, forcément on imagine communauté jusqu’à la fn de notre vie.
Puis le jour du mariage l’adjointe qui nous a marié a précisé dans nos obligations contractuelles liées au mariage que nous devions participer non pas à 50/50 mais proportionnellement à nos revenus, c’est la loi.
Bref il me semble bon d’en discuter avant le mariage pour ne pas tomber de haut après.
Depuis le mariage nous avons aussi procuration sur les livrets A et l’assurance vie ensemble, après tout nous sommes une entité familiale.

le 16/12/2012 à 13h36 | Répondre

Emmanuelle Merteuil

« forcément on imagine communauté jusqu’à la fin de notre vie »
Bah non, pas forcément 😉 Et je ne parle pas d’envisager un divorce, mais de penser à la séparation de bien. Selon le mode de vie et la profession (surtout la profession, dans mon cas, avec un statut qui va changer bientôt) ça peut être fort utile, et ça ne veut pas dire qu’on ne s’aime pas 😉
Pour moi le mariage c’est séparer nos biens justement pour protéger mon conjoint. Mais c’est mon cas perso, je conçois tout à fait qu’on veuille faire autrement (encore une fois, chacun son mode de vie).

le 13/02/2018 à 16h55 | Répondre

Madame trilingue

Un ENORME merci pour cet article remis en avant pendant les vacances.
Je me sens très concernée à deux semaines de mariage, nous devons revoir notre fonctionnement et j’ai picoré des tas d’astuces dans l’article et les commentaires.
Ici c’est Monsieur Trilingue qui fait les comptes, on a chacun un compte perso, c’est moi qui ai souscrit le prêt pour l’appart (je l’ai rencontré une semaine après avoir signé à la banque 🙂
J’assume le prêt, les charges de copro, et lui les charges quotidiennes.
Son salaire est moindre, mais on se soutient, et c’est moi qui paie les billets d’avion, les vacances et les extras. Il ferait la même chose pour moi.
Il a des économies et est une vraie fourmi, donc c’est lui qui gère nos dépenses communes, et sait ce qu’il y a sur mon compte.
On voulait créer un compte commun pour faciliter la gestion, j’ai besoin néanmoins de garder mon compte pour me faire mes petits plaisirs et lui faire des cadeaux.

le 30/07/2014 à 11h25 | Répondre

Miss Chat

Waw c’est toute une organisation, respect de vous y tenir…
A part la question du prêt bancaire commun, je ne vois pas trop l’utilité pour mon couple d’avoir un compte commun. Monsieur a déjà un prêt à son nom et puisqu’il gagne beaucoup plus que moi, il prend entièrement en charge les dépenses liées à notre logement. Le reste est divisé, selon le hasard ou quelques « règles » prédéfinies : les courses sont en général pour moi (sauf s’il y va tout seul) et on se divise +/- équitablement les voyages et autres petits plaisirs 🙂

le 11/08/2014 à 13h39 | Répondre

Mélissa

Wow. Vos réactions m’ont beaucoup aidés ! Moi je débarque un peu dans la vie et j’emmenage dans une semaine avec mon copain avec qui je suis depuis 3ans. Le truc c’est que ses parents sont les propriaitaires de l’appartement, donc ils lui payent son loyer (200€) reste ma part a payer. (200€)
Je suis étudiante et boursière (320€) et mon père va un peu m’aider. Mon copain est lui aussi boursier (160€) il m’a proposer de payer 50/50 ma part du loyer si on fait un compte commun. En revanche si on n’en fait pas je devrais payer ma part seule. Je trouve que c’est un peu « m’obliger » a en créer un.. Même si au final je ne serais pas si perdante que ça.. Je me demande s’il on peut mettre les 2 noms alors que nous sommes seulement en concubinage?
Et l’idée de Lili me paraît excellente mais comment lui faire comprendre que j’ai besoin d’indépendance et d’argent de poche ?
En tout cas très bon article, très intéressant!

le 24/08/2014 à 02h57 | Répondre

Floconnettebis

C’est marrant je réalise que pour nous c’est une question qui s’est vite réglée sans grande discussion !
Quand on a aménagé ensemble on a ouvert un compte commun pour les courses le loyer puis peu à peu le tel fixe l’électricité les impôts se sont greffés dessus. On garde chacun notre compte propre et on met une certaine somme sur le compte commun en fonction des revenus de chacun. J ai un salaire fixe mais pas mon mari. Et si besoin de plus on fait en fonction des possibilités de chacun.
Mais j’aime avoir mon compte perso pour garder mon indépendance financière sans rendre compte de chacune de mes dépenses.
Pour des dépenses exceptionnelles (meubles vacances …) on fait en fonction de chacun et sans tabou, parfois une sorte de 50/50 (tu payes le péage je paye l essence) parfois non. Les choses se sont toujours équilibrées. Au final on a toujours trouvé les solutions même dans des periodes de crise comme le chômage.

le 05/05/2015 à 16h59 | Répondre

Emmanuelle Merteuil

On a fait pareil, et sans que ça nous pose de difficultés 😉 Compte commun pour les dépenses du ménage (charges de l’appart, courses, impôts…) sur lequel on fait un virement chaque mois. Pour tout le reste, on garde nos comptes perso sur lesquels nos salaires sont versés, même si on sait à peu près toujours ce que l’autre a, ce n’est pas un secret. J’ai gagné mes salaires très tôt et ai tjs tenu à mon indépendance (encore plus après être passée par un ex maltraitant, qui aurait fait bien pire s’il avait eu accès à mon argent et si son nom avait été sur le bail…) et ça convient à mon conjoint. Chacun fait ce qu’il veut tant qu’il arrive à payer sa part des charges (évidemment on s’entraide quand il faut hein) et pour les projets communs, on se met d’accord sur l’objectif et chacun économise.
Et ça marche pas mal du tout 😀

le 13/02/2018 à 16h49 | Répondre

teyssier

Moi, j’ai vécu mais j’étais jeune. Un homme est rentré dans ma vie, je sortais de mes études, j’avais un petit boulot puis le permis (il y a 15 ans). Au moment où je me suis tombée enceinte en plus un travail. On s’est marié, puis sa famille gérait le compte de mon ex mari. On a ouvert un compte en commun ensemble sans m’en parler. Pourtant j’en avais un. Il a bien profiter de moi. Il a vider le compte en commun. Là ça fait 4 ans que suis séparée et tout juste divorcée prononcer, il y a quelques mois. J’ai ouvert un compte à mon nom juste après notre séparation. J’ai récupéré mon AAH, le peu que je touche. Lui, il travaille toujours. Moi, du jour au lendemain, pas de travail et difficile d’en trouver. Mes enfants sont placés en famille d’accueil. J’ai un nouvel appartement, une voiture que j’ai été priver. Difficile d’oublier l’homme qui a bien profiter l’argent que je touchais. Si un jour je rencontrerais un vrai amour, je garderai mon compte comme ça il n’y a pas de compte a régler.

le 20/10/2015 à 07h19 | Répondre

Jessy

6 ans de relation dont 4 ans de vie commune et on a toujours fait compte commun. C’est beaucoup plus simple et disons que mon salaire est le sien et son salaire est le mien. On ne divise rien, tant que les factures sont payées et qu’on peut se faire plaisir comme on veut sans etre a découvert. Nous ne vérifions jamais si cest l’argent de l’autre qu’on utilise et cest très bien. On épargne également ensemble. De toutes façons nous avons les mêmes projets et nous faisons tout ensemble. Alors mis à part pour les petits plaisirs personnels qui ne coûtent pas non plus des sommes extraordinaires, on discute ensemble quand on veut un gros truc.

le 08/01/2017 à 12h43 | Répondre

Françoise (voir son site)

L’argent dans notre couple à toujours été un probleme! Au début, on s’aime, on met tout en commun…sauf qu’après vous réalisez que pour votre mari (dépensier compulsif qui gagne moins parce que travaillant moins par choix), « ton argent est mon argent mais mon argent reste mon argent »! Bref, monsieur se gâte sans compter pendant que moi qui gagne et travaille plus, regarde à chaque centime pour les courses alimentaires et les enfants..La décision de ne plus verser que l’indispensable sur le compte commun n’a que temporairement amélioré les choses, il continue toujours de se gâter sans penser à l’obligatoire et déclare simplement « je n’ai pas d’argent »….son attitude avec l’argent est en fait le reflet de sa personnalité : un égoïste profiteur qui compte sur moi pour son « assurance vieillesse. » Après avoir financé seule l’éducation de nos deux filles, j’essaie de remettre mes finances à flot et là, je pourrai enfin partir, et même en tant que famille monoparentale, ma situation financière sera sans aucun doute plus assurée !

le 22/10/2017 à 03h25 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?