Apprendre à cuisiner : Les bases pour débutant

Vous êtes passionnés par la cuisine et vous ne savez pas où commencer ? Vous n'êtes pas seul ! est une passion qui peut prendre du temps, mais elle est très réconfortante. Il existe de nombreux tutoriels sur la façon de cuisiner, ce qui rend facile de trouver des recettes et des conseils pour apprendre à cuisiner. Dans cet article, vous aurez les principes fondamentaux qui vous aideront à bien cuisiner.

Choisir les bonnes recettes

Lorsque vous essayez de cuisiner, la première chose à faire est de choisir un plat que vous aimeriez préparer. Commencez petit et travaillez votre chemin vers des recettes plus complexes. Une fois que vous avez trouvé une recette que vous aimez, assurez-vous de lire attentivement toutes les instructions. Cela vous aidera non seulement à comprendre les étapes de préparation de la recette, mais également à bien utiliser les ingrédients.

Organisation et préparation des ingrédients

Une partie importante de la cuisine est le tri et la préparation des ingrédients. Prenez le temps de couper et de mesurer les ingrédients avant de commencer à cuisiner. Cela vous aidera à garder le rythme lorsque vous commencez à cuisiner. Assurez-vous également d'avoir tous les ustensiles dont vous avez besoin à portée de main. Si vous remarquez qu'il vous manque un ingrédient ou un ustensile, vérifiez que vous en avez suffisamment avant de commencer.

Cuisson saine et simple

Lorsque vous cuisinez, concentrez-vous principalement sur les aliments simples et sains. Mangez beaucoup de fruits et légumes frais et variés. Utilisez des sources maigres de protéines telles que les poissons, la volaille et le tofu. Essayez de réduire votre consommation de produits transformés et de sucres ajoutés. De cette façon, vous pourrez obtenir les nutriments dont vous avez besoin sans trop de calories supplémentaires.

Utilisez des techniques de base

Comme je l'ai mentionné précédemment, il y a beaucoup de tutoriels disponibles en ligne qui peuvent vous aider à apprendre des techniques de base de cuisine. Apprenez à couper des légumes, comment cuire des aliments à la vapeur, comment rôtir des légumes et comment faire mijoter des viandes. Ces techniques peuvent être très simples et pourtant elles sont essentielles à apprendre si vous voulez cuisiner correctement.

Créez votre propre recette

Une fois que vous avez appris les techniques de base, vous pouvez créer votre propre recette en mixant et en assortissant différents ingrédients. Par exemple, essayez de faire un plat d'oignons caramélisés juteux, accompagné de tomates sautées et de citron et de viande grillée. Une autre idée est de faire un bol de quinoa sauté aux légumes, tel que des carottes, des haricots verts et des oignons. Vous pouvez également essayer de mélanger différentes herbes et épices pour donner à vos plats une touche spéciale.

Commencez à pratiquer

Maintenant que vous connaissez les bases de la cuisine, il est temps de passer à l'action. Pratiquez vos compétences chaque fois que vous le pouvez et adaptez les recettes à vos goûts personnels. Souvenez-vous que la pratique est la clé et que la précision est importante lorsqu'on apprend à cuisiner. N'ayez pas peur de faire des erreurs, car c'est le meilleur moyen de progresser.

Apprendre à cuisiner peut sembler intimidant au début, mais avec un peu de discipline et de temps, vous pourrez perfectionner vos compétences culinaires. Suivez les conseils ci-dessus et commencez à expérimenter avec des recettes simples. La cuisine est une excellente activité pour se détendre et élargir ses horizons culturels. Alors, mettez-vous aux fourneaux et amusez-vous !

Relatetd Post

20 Comments

  • Colombine

    22 avril 2019

    Un conseil pour le riz : investis dans un cuiseur à riz. Il n’y a plus besoin de surveiller quoi que ce soit et ça le garde au chaud une fois prêt ! Et en prime ça permet également de faire certaines recettes faciles (tu y mets les ingrédients découpés et ça cuit tout seul).

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Merci pour le conseil! 🙂

      On en avait un il fut un temps (il y’a très très longtemps), mais je t’avoue que notre cuisine parisienne est déjà bien fournie. Je contourne le problème: j’achète mon riz nature chez Picard! Ca coute 3 fois le prix d’un paquet de riz normal, mais ça fait bien le job! Les jours où je sais que vraiment, surveiller la casserole ne sera pas possible, ça m’aide pas mal!

      • Colombine

        23 avril 2019

        Je me doutais bien qu’à Paris c’était compliqué d’avoir trop d’appareils électroménager 😉

  • Lauriane

    22 avril 2019

    Je cuisine sans trop de problèmes (mais je n’ai pas encore d’enfant, ceci explique cela 😉 ), mais j’ai déjà réussi à déclencher le détecteur de fumée en essayant de faire une recette pinterest… (Pomme de terre fendue en fines lamelles au micro-ondes… Ca carbonise très vite et ça donne une fumée bien épaisse…)

    Je me demandais si tu avais envisagé un robot culinaire type Thermomix et concurrents ? Parce que pour le coup tu peux partir gérer une urgence sereinement, et avoir d’un seul coup la cuisson du riz, des légumes et du poisson.

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Hahaha, je vois bien la scène (et je note pour la pomme de terre au mice-ondes 😉 ).

      On y a pensé, oui, mais on bloque sur deux aspects: le manque de place dans notre cuisine (nous vivons à Paris, donc la place est comptée); et surtout, le prix. J’ai un peu peur d’acheter un appareil une fortune, pour ne pas m’en servir.
      Tu aurais des marques à me conseiller?

      • Elisabeth

        22 avril 2019

        Mon gentil mari m’a offert un Cookeo, moins cher qu’un super robot, qui cuit, maintient au chaud sans brûler ni sûr-cuire, c’est super !!!

      • Lauriane

        22 avril 2019

        Alors j’ai entendu de bons échos du Monsieur Cuisine de Lidl, qui vaut dans les 250 euros de mémoire.

        Ensuite, je comprends tout à fait que ça reste un investissement et que c’est difficile de savoir si on aimera cette façon de cuisiner. (On nous a offert notre thermomix pour notre mariage, et il m’a fallu plusieurs années pour qu’il devienne incontournable dans ma façon de cuisiner). L’idéal c’est quand on a dans son entourage d’autres personnes qui en ont et qui partagent leurs recettes favorites, ça stimule ! Ou s’abonner à un blog de recettes avec ce type de robot, pour voir si les recettes nous donnent envie de nous y mettre 🙂

  • Madame Colombe

    22 avril 2019

    A mon sens, cuisiner tout en ayant un enfant en bas âge est un challenge. Vous pourriez investir dans un cuit vapeur. Pas besoin de surveiller, ça s’éteint tout seul quand c’est cuit et ça garde au chaud les aliments. Vous pourriez y cuire vos endives et vous n’auriez plus qu’à les napper de béchamel et à ajouter jambon et gruyère. Et je vous rassure, je cuisine, mais très simplement et mes plats ne sont absolument pas instagrammables!! Et on s’en moque! Vous avez le mérite d’aller au marché et de cuisiner des produits frais.

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Oui, c’est ce que je me dis les jours « sans »: au moins, on évite au maximum les produits ultra transformés.

      Je vais regarder pour un cuit-vapeur, merci du conseil!

  • Lila

    22 avril 2019

    Bonjour,
    Pour moi, le talent culinaire est souvent boosté grâce à du bon matériel ?. En ce qui me concerne j’ai l’impression d’avoir gagné plusieurs niveaux depuis que nous avons investi dans un bon four ! Plus de déconvenue avec des plats à moitié crus/carbonisé ? !

  • Margot

    22 avril 2019

    Si tu ne sais pas cuisiner, en revanche tu sais faire rire!
    Et du coup pour les crudités c’est pareil? Sinon tu pourrais ne cuisiner que les entrées (salade de tomates). Et si ça reste trop compliqué (trop dur de verser correctement l’huile dans la vinaigrette avec Kate qui découpe la queue du chat) tu peux te reconvertir dans le crudivorisme (tomate à la croque au sel), ça fait hyper healthy!

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Hahahahaha, oui je pense que je vais rejoindre ce courant alimentaire, ça règlera bien des tracas! 🙂
      Merci pour ton commentaire, il m’a bien fait rire!

  • Melinda

    22 avril 2019

    Pardon mais j’ai ri ! Je me suis bien reconnue dans le marché du dimanche matin, entre le PIB et le poulet rôti ?

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Merci Melinda, je me sens moins seule!

  • Die Franzoesin

    22 avril 2019

    J’ai adoré cet article, alors juste merci 🙂

    • Urbanie

      22 avril 2019

      Merci beaucoup, je suis flattée! <3

  • Danièle

    22 avril 2019

    ??? ça me rappelle mes débuts de jeune-mariée !!! depuis c’est beaucoup avec les ustensiles ultra performants. c’est un investissement certes mais ça en vaut vraiment la peine. des économies en perspective assurément.

  • Virg

    23 avril 2019

    Team marché au rapport ! Bon j’ai contourné ton problème en refilant la gosse à son père le weekend, en cuisinant une fois pour la semaine et congélo mon ami !
    Sinon, je plussoie le cuit vapeur, le truc pas trop cher qui te gère légumes, riz et poissons tout seul 😉
    Pour les pates… j’avoue, pas de solution excepté la mienne, dès qu’on se prépare un truc, je fais plus de pates, riz, semoule et je congèle en portion dans des bocaux à confiture : enfant ou adulte.
    Mais je me demande si à Paris tu as la place d’un grand congélo.

  • Madame Zou

    23 avril 2019

    J’ai bien ri ! Merci pour cette article très drôle 🙂 Ici, j’adore cuisiné. A priori, je m’en sors assez bien même si ça m’arrive de me planter… Bizarrement, ça me détend. Après, j’ai quelques ingrédients fétiches qui permettent de rendre les plats plus « goûtus » et j’ai investi dans le robot multi-fonction, histoire de gagner du temps pour les soupes en hiver et surtout qui me permet d’avoir « un tout en un » dans ma cuisine. Et je suis d’accord : avoir un enfant à proximité quand tu cuisines, peut te faire louper un plat. C’est clair que si Petit Prince se ramène quand je fais une béchamel ou monte mes oeufs en neige pour un cadeau, je suis mal barrée. Après ça devient un « soucis » quand tu commences à gérer en cuisine des plats « un peu complexes » : il y a certains plats que je ne prendrai jamais à l’extérieur car je vais comparer avec ma manière de faire !

  • Elodie

    30 avril 2019

    J’ai bien ri! Merci! !
    J’ai la chance d’être bonne cuisinière et d’adorer ça.
    J’ai le super robot thermomix acheté d’occasion et il me sert tous les jours je le lance avant de donner le bain sinon une bonne cocotte minute c’est bien aussi. Tu mets tout dedans un peu d’eau au fond et roule ma poule ?

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × trois =