Je suis du matin

Depuis que je suis enfant, j’ai toujours été fascinée par le lever du soleil. J’adore profiter de ces instants de calme et de tranquillité le matin avant que l’agitation de la journée ne commence. Etre une « vraie » lève-tôt est bien plus qu’une simple préférence pour se réveiller tôt. C’est une façon de profiter des avantages d’un mode de vie sain, équilibré et satisfaisant.

Qu’est-ce qu’être une vraie lève-tôt ?

Être une vraie lève-tôt signifie que votre horloge interne est réglée pour que vous vous leviez assez tôt pour être à l’aise et en forme au début de la journée. Le terme « lève-tôt » est souvent associé à un réveil anticipé et à des heures de sommeil limitées. Mais cela ne veut pas dire non plus que vous allez passer votre temps à courir partout et à sauter sur place. Les vraies lève-tôt apprécient plutôt les moments simples et apaisants qui leur donnent le temps de se préparer mentalement et physiquement pour en tirer le meilleur parti.

Avantages de devenir une vraie lève-tôt

Il existe de nombreux avantages à être une vraie lève-tôt :

  • Plus de temps pour faire ce que vous aimez. Les lève-tôt ont plus de temps avant que le reste du monde ne se réveille, ce qui leur permet de consacrer du temps à leurs activités favorites sans devoir se presser ou poser des ultimatums.
  • Vous pouvez prendre le contrôle de votre agenda. Avoir plus de temps libre le matin permet aux lève-tôt de reprendre le contrôle de leur agenda et de mieux planifier ce qu’ils veulent accomplir pendant la journée.
  • Vous pouvez commencer à travailler plus tôt. Si vous avez besoin de vous concentrer et de finir un travail important, réserver quelques heures le matin peut vous aider à bien progresser.
  • Meilleure qualité de sommeil. En allant vous coucher tôt et en vous levant tôt, vous obtiendrez une meilleure qualité de sommeil et vous vous sentirez plus reposé et énergique toute la journée.

Quel type de chronotype êtes-vous ?

Selon le chronotype, il existe trois types principaux de personnes : les alouettes (des lève-tôt), les hiboux (des couche-tard) et les chauves-souris (les personnes dont le sommeil est variable). Chaque groupe possède ses propres caractéristiques et avantages uniques, mais pour ceux qui se demandent comment devenir une vraie lève-tôt, il faut savoir quels sont vos points forts et vos points faibles. Par exemple, les alouettes sont généralement des personnes très disciplinées et organisées qui aiment planifier et optimiser leur routine quotidienne. Elles sont souvent plus créatives et productives le matin avant que la fatigue ne s’installe.

Comment devenir une vraie lève-tôt ?

Le chemin vers le succès commence par des petits changements simples que vous pouvez apporter à votre routine quotidienne. Voici quelques conseils pour vous aider à devenir une vraie lève-tôt :

  1. Établissez un horaire régulier et respectez-le. Réservez au moins 8 heures de sommeil chaque nuit et essayez de vous coucher et de vous réveiller à la même heure chaque jour.
  2. Mettez votre réveil à l’heure que vous souhaitez atteindre. Au lieu de dormir jusqu’à ce que votre réveil sonne, essayez de vous lever 15 minutes plus tôt chaque jour jusqu’à ce que vous puissiez vous réveiller tôt sans aide extérieure.
  3. Essayez de limiter la caféine et l’alcool pendant la journée. La caféine et l’alcool peuvent interférer avec le processus naturel de sommeil-réveil, ce qui peut rendre difficile le passage à un mode de vie à l’ancienne.
  4. Faites de l’exercice. L’exercice peut vous aider à améliorer votre humeur et votre concentration et à vous endormir plus facilement le soir.
  5. Envisagez un supplément de mélatonine si nécessaire. La mélatonine est une hormone naturellement produite par votre corps qui vous aide à vous endormir le soir. Des suppléments en mélatonine peuvent être utiles pour vous aider à vous adapter à votre nouvel horaire.
  6. Profitez de votre temps le matin. Une fois que vous avez réussi à adopter le rythme, essayez de trouver des activités agréables à faire le matin pour vous motiver à maintenir votre objectif.

Devenir une vraie lève-tôt peut sembler intimidant au début, mais cela ne doit pas vous empêcher d’essayer. Avec un peu de patience et de persévérance, vous pouvez apprendre à maîtriser ce mode de vie et à en tirer le meilleur parti.

Relatetd Post

19 Comments

  • Vee

    6 novembre 2019

    Faisons bref : tout pareil 😀
    (Attendre 7h pour les articles de DMT me semble même long haha)

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Ouf je ne me sens moins seule !

  • Madame Nounours

    6 novembre 2019

    Team Lève tôt aussi. Comme toi je suis une personne qui se lève tôt le matin, ma grasse matinée ne va pas plus loin que 9h00. Mon mari est également un lève tôt et mon fils est dans le même style.

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Pareil ici ! Toute la famille est sur le même cadran !

  • Raphaelle

    6 novembre 2019

    Je pense que les gens qui se levent tard (dont je fais partie quand je le peux..) sont surtout des gens qui se couchent tard! Et aussi des gens dont le corps a besoin de plus d »heures de sommeil au total.Devenue maman je suis obligée de me coucher à 22h comme toi donc je me reveille plus tôt mais pour moi ca reste un crêve coeur que d’aller me coucher si tôt.. je ne me sens pas fatiguée, ca me semble une perte de temps de la soirée qui ne faisait que commencer aha 🙂 ! Et le réveil tot reste toujours malgré tout un vrai taumatisme pour mon corps, qui aimerait avoir 10h de sommeil. C’est donc toujours au moment du réveil un arrachement douloureux. Je ne me suis jamais réveillée de moi même sans réveil, sauf certains weekend etuidants, apres 12h de sommeil aha!

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Contrairement à toi, je n’ai jamais acheté de réveil, je n’en ai jamais eu besoin !

  • Virg

    6 novembre 2019

    +1 je bois mon café tranquille vers 6h30 et les articles ne sont pas encore en ligne, la loose 😉 du coup j’investis dans les magazines.
    Un peu pareil sauf que, avant 6h l’hiver; je trouve ça « anormal », il fait nuiiiit et il fait froiiiid ! En revanche, ça m’est beaucoup plus naturel quand les jours s’allongent.
    Sans être une inconditionnelle du lève tôt, plusieurs choses m’y ont poussé :
    – migraineuse, je sais que trop dormir est une catastrophe. Adepte de la micro sieste également, je mets systématiquement un réveil en sieste du weekend, sinon je fais des cauchemards.
    – l’arrivée de bébé : le matin, je suis du genre « faites comme si je n’étais pas là tant que vous ne m’avez pas vue avec un café à la main ». J’apprécie donc énormément ce moment rien qu’à moi le matin, avant le réveil de bébé.
    D’ailleurs, cela peut sembler idiot mais j’aime beaucoup le dimanche après-midi quand mon mari et bébé dorment. C’est en quelque sorte une petite bulle où je sais que tout le monde est en « sécurité » à la maison, je peux donc me consacrer sans remord et paisiblement à ce que j’ai à faire (tricot, bouquin, série, cuisine).

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Je te rejoins complètement dans l’idée du calme avant la tempête !

  • Azu

    6 novembre 2019

    J’ai le même rythme de sommeil que toi (si j’ai bien calculé entre 7 et 8h de sommeil), par contre je me couche plutôt entre 11h et minuit, ce qui fait que je suis levée plutôt entre 7 et 8h.
    Personnellement, j’ai aussi beaucoup de mal à comprendre les gens qui se lèvent tard. C’était le cas de mon mari, mais petit à petit il s’est mis à se lever plutôt aussi (au lieu de traîner au lit jusqu’à 11h le weekend – inimaginable pour ma part). Par contre j’ai remarqué que cette influence va aussi dans l’autre sens car je me lève plus tard qu’avant.
    En tout cas l’avantage de se lever tôt c’est qu’on peut faire plein de choses le matin, et je trouve ça très satisfaisant ^^

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Complètement ! On peut faire tellement de choses le matin !

  • Abby

    6 novembre 2019

    Bonjour et merci pour cet article. Je me permets de nuancer ton propos et notamment de répondre à ta phrase « En fait, je n’ai jamais compris les personnes qui dorment tard. Pour moi c’est une réelle perte de temps. » Je suis dans le cas contraire de toi. J’ai besoin de beaucoup de sommeil, et même si moi aussi je me dis que se lever tard me fait perdre beaucoup de temps, je n’ai pas vraiment le choix. Même en ne me couchant pas spécialement tard, si je ne mets pas de réveil je me réveil tard et quand je mets un réveil c’est très difficile de se réveiller. Et ce depuis toujours. Je pense qu’on est pas tous égaux par rapport aux nombres d’heures de sommeil nécessaire et j’envie les gens qui ont besoin de dormir peu car en effet cela me prend beaucoup de temps dans la vie. J’ai déjà essayé de dormir moins sur des durées plus ou moins longues mais pas d’évolution, je suis juste épuisée. Et j’ai toujours trouvé exaspérant les gens qui critiquent les gros dormeurs sans comprendre qu’ils n’ont pas forcément le choix 😉 Voilà j’espère que ma contribution te permettra de mieux comprendre certaines personnes à l’opposé de toi sur ce sujet!

    • Doupiou

      6 novembre 2019

      Merci pour ton éclairage. En fait je ne critique pas les gros dormeurs. Je m’estime plutôt chanceuse d’avoir besoin de peu de sommeil. C’est juste que j’ai en exemple un proche qui se couche vers 1h de matin et se réveille vers 14h. Du coup on ne peut jamais rien prévoir le matin et c’est très pénible suivant l’activité

  • Rusalka

    6 novembre 2019

    Lève-tôt dès que possible ici aussi, depuis l’enfance. Son corollaire, couche-tôt (ce peut être 21h30) est d’ailleurs un souci avec mon travail où je finis régulièrement à 23h, voire 23h30 plus mes 30minutes de trajet.
    Mais je n’envisage pas de changer de boulot pour le moment, je fais la sieste dès que possible pour compenser la perte de sommeil la nuit !

    • Doupiou

      7 novembre 2019

      A 23h c’est ma phase de sommeil profond ! Je suis triste que tu finisses si tard !

  • Mme Grenouille

    6 novembre 2019

    22h c’est pas tôt, c’est presque tard pour moi !
    Je ne traîne pas non plus au lit : 6h15 en semaine et jamais après 8h le week-end (en général plutôt 7h). Par contre, mon mari traîne au lit jusqu’à 9h, du coup quand il se lève j’ai déjà fait plein de choses (dont s’occuper de notre fille) et je suis presque fatiguée !

    • Doupiou

      7 novembre 2019

      J’ai de la chance que mon mari soit lève-tôt aussi !
      Mais je te rejoins complètement : on en fait des choses entre 7h et 9h!

  • Maye

    6 novembre 2019

    Moi je ne suis vraiment, vraiment pas du matin ! Je l’assume mais qu’est ce que j’aimerais en être ! Je suis tout le temps épuisée, une vraie loque le matin, que je me sois couchée tôt ou que je n’ai pas dormi. Je perds tellement de temps à dormir, tellement de soleil dans ma journée… Mais du coup je pète la forme en fin de journée et depuis quelques années j’ai décidé d’arrêter de lutter et de me coucher quand j’ai le coup de barre, entre 23h et 5h du matin. J’en ai marre de regarder la plafond pendant de heures le soir et de perdre encore plus de temps. Clairement si j’ai rdv j’ai besoin de mettre un réveil parce que même quand je me suis endormie a 20h le soir (ça m’arrive régulièrement après une nuit d’insomnie) je ne me réveille de moi même que l’après-midi, parfois même 16h !!! Un véritable enfer. En ce moment je suis contente j’arrive a m’endormir le soir sans trop de soucis vers 22h, mais le matin ya rien a faire je n’ouvre pas les yeux avant 10h, et je suis toute ensommeillée jusqu’au repas de midi, voir même le goûter… (En ce moment je suis en vacances chez ma maman, je dors tellement là bas c’est aberrant).
    En bref, je t’envie follement !

    • Doupiou

      7 novembre 2019

      C’est marrant parce que même en périodes d’insomnies, je n’arrive pas à me lever plus tard. Par contre je suis au radar toute la journée…
      Mais oui je comprends ton commentaire : je m’estime chanceuse de me lever très tôt facilement

  • Elodie

    10 novembre 2019

    Moi j’aime dormir mais rarement après 8h30, je suis une couche tôt aussi. De toute façon depuis plusieurs années j’ai enfanté d un petit dormeur qui fait 21h-5h…donc moi je fais 21h30 5h…
    C’est fou tout ce sue jai le temps de faire entre 5h et 7h30, du coup j’arrive au boulot j’ai deja l’impression d’avoir fait ma journée !!!

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

quinze − 5 =