Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Noël zéro déchet : mes 4 idées cadeaux 2019


Publié le 21 novembre 2019 par Madame Ecologeek

Les fêtes arrivent et tu es à la recherche d’idées de petits cadeaux pour Noël ou les étrennes ? Aujourd’hui, je partage avec toi 4 idées zéro déchet pour 2019 qui correspondront peut-être aux goûts de ton entourage.

Deux cadeaux unitaires

Je t’en avais déjà parlé dans mon article sur le minsgame. Je le complète avec la recette que j’ai suivi et que tu retrouveras un peu partout sur Internet. J’avais sous la main un pot en verre dans les tons rouge et des moules à cupcake en papier fleuri donc j’ai choisi de créer des bombes rose pour le bain en mettant seulement quelques gouttes de colorant alimentaire rouge mais des tas d’autres combinaisons sont possibles pour adapter aux goûts du destinataire de ce cadeau.

La recette que j’ai suivi pour 12 grosses bombes :

  • 220g de bicarbonate alimentaire (que j’utilise partout)
  • 110g d’acide citrique (que j’utilise déjà pour ma poudre lave-vaisselle)
  • 110g de farine de maïs (que j’utilise en cuisine et dans le déodorant)
  • + ou – 2 c. à café d’eau
  • 3 c. à café d’huile (olive, amande…)
  • 15 gouttes de fragrance voire d’huile essentielle parfumée
  • du colorant alimentaire (ou pas)

J’ai mélangé les 3 poudres au fouet dans un saladier pour homogénéiser le plus possible. Ensuite, dans un bocal, j’ai mélangé les 3 liquides avant de les incorporer aux poudres. Il faut ajouter les liquides en douceur et fouetter rapidement la mixture sinon elle commence déjà son effervescence. La texture finale doit ressembler à du sable mouillé (rajoute de l’eau ou de la farine pour ajuster). Enfin, il faut mettre le mélange dans les moules choisis en les laissant sécher 10min avant de les démouler. Il faut au moins 24h pour un séchage complet. Certaines bombes peuvent se fendre en séchant donc en avoir un peu plus que prévu pour ton cadeau sera une sécurité et rien ne t’empêchera, toi, d’utiliser celles qui ont une moins belle forme.

Pour être dans le zéro déchet jusqu’à l’emballage du cadeau, j’ai fait une étiquette avec une chute de sachet kraft et j’ai placé le bocal dans un petit sac de jute (qui contenait à l’origine des bulbes de jonquilles) en écrivant le nom du destinataire sur une chute de page d’un livre abîmé que j’ai fixé à la ficelle du sac.

Crédits : Photo Personnelle

Pour un ami, j’ai choisi de lui fabriquer de l’hypocras (bio chez moi), c’est-à-dire un vin auquel on rajoute des épices et du sucre. La recette est similaire à celle du traditionnel vin chaud de Noël mais l’hypocras se boit frais et toute l’année. L’intérêt de l’hypocras c’est qu’il régale même les gens qui n’aiment pas le vin comme… moi !

La recette que j’ai suivi :

  • 1L de vin rouge
  • 60g de sucre roux
  • 100g de miel
  • 20g de gingembre râpé
  • 4 bâtons de cannelle
  • 10 clous de girofle
  • 1 c. à café de poivre en grain
  • 20 grains de coriandre
  • 6 badianes (anis étoilé)

Il faut avoir un récipient avec couvercle afin de faire macérer le mélange final entre 3 et 7 jours à l’abri de la lumière. Je commence par fouetter ensemble le vin, le sucre et le miel. Ensuite, j’écrase comme je peux tous les épices (sans forcément réduire en poudre car je n’ai qu’un mortier et un pilon sous la main) et je mets le tout dans le récipient. Je te conseille de fabriquer un « sachet à épices » avec un collant filé (mais propre sans lessive parfumée) ainsi tu n’auras pas à filtrer l’hypocras avant de le mettre en bouteille puisqu’il suffira juste de retirer ce fameux « sachet » du récipient en l’essorant un peu. Si tu n’as pas de collant filé, tu devras utiliser un filtre à café ou un chinois pour passer ton hypocras et retiré les résidus d’épices écrasés après macération.

Une fois par jour, pendant la macération, tu peux remuer l’hypocras pour que les épices soient moins compactées. Ensuite, il n’y a plus qu’à mettre en bouteille en fermant avec un bouchon réutilisable. Il est recommandé de boire l’hypocras dans les 6 mois. Selon les épices dont tu disposes déjà dans ta cuisine, cette recette sera presque être « gratuite » mais si tu dois acheter chaque ingrédients, là, c’est un autre budget. Pour le vin (rouge, rosé ou blanc), tu peux prendre une bouteille à 2-3€. Les épices et les sucres vont le sublimer de toute façon. Personnellement, cette recette me permet d’utiliser la bouteille offerte chaque année dans le « colis de Noël » de mon travail au lieu de la gaspiller.

Deux coffrets cadeaux

Dans ces coffrets cadeaux zéro déchet, il n’y a pas que des produits fait maison. En effet, j’ai ajouté une brosse à dents en bois, deux limes à ongles en verre, un gel douche au savon noir bio et un sachet de lavande du commerce parce que je les avais en doublon chez moi pour rien.

En revanche, dans le coffret « violet », il y a un tawashi, un baume à lèvres et un déodorant fait maison. Dans le coffret « orange », il y a un mélange « pour pieds secs » que j’ai improvisé au pif à base d’huiles d’olive et d’argan et d’huiles essentielles. Pour ne pas surcharger le texte, je te laisse cliquer sur les liens pour trouver les recettes et tutoriels que j’ai utilisé.

Pour l’emballage de ces deux coffrets, j’ai réutilisé des boîtes et du papier de soie aux couleurs assorties que j’avais déjà en stock (pour tout te dire, j’ai un gros tiroir rempli de papiers cadeaux, ficelles, sachets, etc.). Et ces fameuses couleurs ont été choisies en fonction des goûts des destinataires.

Et toi, tu es adepte des petits cadeaux fait maison ?

Commentaires

3   Commentaires Laisser un commentaire ?

La Renarde (voir son site)

Merci pour ces belles idées 🙂

le 22/11/2019 à 08h29 | Répondre

Colombine

Merci pour cet article. Je connais le principe des bombes de bain mais je n’ai jamais testé. Ça me donne vraiment envie ! Tout comme l’hypocras…

le 22/11/2019 à 09h09 | Répondre

Athéna

J’adore les cadeaux aux faut mains et au max zéro déchet. Cela fait plusieurs années maintenant que poutr les adultes je fabrique tout les cadeaux.
Il y a eu des coffret gourmand, des coffret de produits de beautés, je fait énormément de crochet aussi, c’est mon passe temps (pas très ecolo mais je suis accro) du coup j’ai fait aussi des ensembles bonnet et écharpe, des corbeilles de rangement, des petits tops….
Cette année je pense faire des coffrets de tablettes de chocolat aux fruits secs, parfois j’aime aussi offrir des chose sur l’on ne peu pas « toucher » mais qui font du bien à la planète ( au dernier anniversaire de mon papa, je lui ai offert des arbres à planter via une association, on paie pour la quantité d’arbre que l’on veut faire planter et on peu choisir dans quel endroit les faire planter, par la suite l’association envoie des nouvelles de temps en temps en disant combien d’arbre on été planté, dans quelles régions ect).
Une année j’avais regarder pour offrir un parainnage de ruche, ça aide les apiculteurs, c’est bon pour la préservation des abeilles et en plus il y avait 1 pot de miel par mois envoyé à la maison, mais c’était beaucoup trop cher.

le 22/11/2019 à 16h38 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?