Menu
sélection shopping

Partir en Grèce avec un simple café

Il existe une multitude de type de café mais aussi une grande variété dans la façon de préparer son breuvage. Parmi celles-ci, vous pouvez découvrir un moyen de vous évader, une tasse à la main: concocter un café à la grecque. Le café grec traditionnel (aussi connu sous le nom de café à la turque), ou Ellinikos est doux et puissant. Voyons comment faire.

Le café, un allié pour se sentir bien

Lorsque l’on souhaite faire une pause dans sa journée, un bon café est toujours bienvenu. On peut alors opter pour un café en grain préparé avec soin ou plus simplement des dolce gusto capsules ou compatibles pour ne pas trop dépenser.
Mais au fil du temps, on peut se lasser. Alors pourquoi ne pas organiser un voyage ailleurs et sortir des sentiers battus en découvrant des préparations différentes?
Parmi les cafés qui séduisent même les plus exigeants des amoureux du café, le café grec se place en haut du podium. Ce café est préparé dans les Balkans depuis des siècles mais pas uniquement. On le trouve aussi en Afrique du Nord et dans certains pays du Moyen-Orient.
En Grèce, cet Ellinikos se déguste en fin de journée ou de matinée, dans des cafés spécifiques, les Kaféneia), normalement réservés aux hommes. Le café est alors servi avec un grand verre d’eau et dégusté durant les longues heures de discussion entre amis.

Préparer un Ellinikos chez soi

Pour faire du café grec, vous aurez besoin d’eau, d’une casserole (idéalement en fer blanc ou en cuivre, ustensile traditionnel pour la recette), de café moulu, du sucre et une tasse.
On dose la quantité d’eau froide nécessaire en remplissant sa tasse à ras bord puis on verse cette eau dans la casserole. On verse la cuillère à café du café moulu et un peu de sucre (environ une demi-cuillère à café). On mélange doucement sur le feu.
Le café sera servi juste avant que le mélange ne bouille.
Vous le verserez alors doucement dans la tasse pour préserver son écume. Cette couche de mousse doit être épaisse pour respecter la recette traditionnelle. Si vous débutez, cela pourra vous prendre du temps pour avoir le bon coup de main.
Pour réussir votre pause-café, vous devrez aspirer le café afin de ne pas avaler le marc assez amer. Vous pouvez aussi attendre quelques minutes qu’il se dépose au fond de la tasse et boire doucement. Le mieux pour bien boire ce café, c’est de prendre son temps.

Un café grec, plusieurs versions

L’ellenikos peut être plus ou moins sucré. Le Sketos ne contient aucun sucre. Il est puissant et offre une amertume qui séduira les amateurs de vrais cafés.
Le Métrios est le plus servi en Grèce. Il comprend une petite dose de café (c’est la recette que nous vous avons donnée) et convient à tous.
Enfin, le Glykos (sucre en grec) comprend deux cuillères à café de sucre pour une cuillère de café et satisfera les plus gourmands.