Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Préparer Noël en cuisine : Bredele, confiture de fruits secs et couronne de l’avent


Publié le 19 décembre 2012 par Mademoiselle Violette

Aujourd’hui, je voulais te parler un peu de Noël… Eh oui, bientôt les fêtes ! Il y a tant de choses à préparer ! Et cette année, les choses ne se sont pas passées comme je voulais…

Tous les ans, je m’efforce de préparer pas mal de choses en avance pour qu’au premier dimanche de l’avent, on puisse se plonger dans l’ambiance de Noël et profiter de chaque week-end pour peaufiner la déco et tout et tout. Plusieurs ateliers au programme : les Bredele (petits biscuits alsaciens typiques des fêtes) que j’ai découvert l’année dernière, la confiture de fruits secs (également une recette alsacienne), la couronne de l’avent (eh oui, je commence à la préparer en cuisine !).

Sauf que cette année, je m’y suis pris un peu à la dernière minute, je l’avoue.

Nous avions pris une semaine de vacances avec Jules pour profiter de la fin novembre et je me suis mise en cuisine … le 30 novembre ! Jusque là, tout va bien. J’avais presque prévu le coup, toutes mes courses étaient faites le matin (notamment farine, beurre en quantité, sucre, poudre d’amande et de noisette, cannelle moulue, etc.).

Après le déjeuner, je m’y attaque.

Je commence par une pâte aux marrons que j’avais conservée de l’année dernière. Au congélateur, pas de problème. Elle a décongelé tranquillement.

Je l’étale pas trop épaisse ni trop fine, je mets le Pioupiou sur une chaise à bonne hauteur et c’est lui qui appuie sur l’emporte-pièce. A chaque fois que je me retourne pour poser les pièces sur la plaque de cuisson, Pioupiou se gave de pâte crue « pour goûter ».

Une fois la plaque enfournée et le Pioupiou à la sieste, je m’attaque à la suite. Et premier drame : je n’ai pas de piles dans ma balance ! Renseignements pris auprès de Jules, ça ne fonctionnait plus, il a retiré les piles mais ne les a pas remplacées (« on n’en a plus ! »‘). Argh ! Bon, pas grave, je m’y remettrai demain…

Samedi matin, j’envoie Jules au marché chercher ce qu’il faut pour finir la recette du déjeuner (nous recevons du monde et nous ferons du rougail saucisses, plat réunionnais) ainsi que des piles. Il rentre, je les mets dans la balance…

Deuxième drame : en fait, non seulement les dernières piles étaient mortes mais c’est carrément ma balance qui m’a lâchée !!! Re argh ! Zen zen zen… Pas de balance = pas de Bredele, mais surtout pas de dessert pour ce midi ! Tant pis, on fera quelque chose de simple, une mousse au chocolat (et j’en serai privée, c’est aux oeufs crus, donc pas conseillé pour les futures mamans). Je suis quand même passablement agacée ! Je profite quand même pour mettre au four des rondelles d’orange, citron et clémentine pour ma couronne de l’avent.

Dimanche, pendant la sieste, nouvelle tentative ! Et cette fois, ça fonctionne !

pâtisseries de Noël Spritzbredele

biscuits de Noël Schowebredele

(Les Spritzbredele au four et les Schowedredele en cours de fabrication.)

Après une après-midi de cuisine (vive les bas de contention, même pas mal aux jambes), j’ai fait 4 fournées de Spritzbredele et 6 de Schowedredele (et j’avoue, j’ai triché, j’ai partagé ma pâte en deux et j’en ai mis la moitié au congélateur pour l’année prochaine).

Pour la confiture, recette simplicime et vraiment bonne. Je n’en ai pas fait cette année, il m’en reste encore de l’année passée… Il faut prendre 1kg de fruits secs et séchés (j’ai mis des marrons, des noix, des noisettes, des amandes, des poires, des dattes et des figues) et les faire mariner avec un peu de kirch pendant une nuit. Ajouter ensuite 1 litre de jus de pommes pur jus et 750 grammes de sucre. Faire cuire 15 minutes jusqu’à obtenir une consistance de caramel. Vraiment trop bon !

Une bonne chose de faite ! Manque plus que la couronne maintenant. Elle est en cours, bientôt les photos, promis !

Et pour toi, quand commencent les préparatifs de Noël ? Et tu commences par quoi ? Raconte !

Commentaires

3   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mme Lutine

Ici, les préparatifs de Noël… Ne sont pas encore ritualisés.

Il y a quelques petites années, j’étais encore chez papa-maman. Où la cuisine en général et la pâtisserie en particulier ne sont pas de haute voltige, et ne sont pas une tradition. C’est plutôt inexistant, à vrai dire. Et Noël est décoré parce qu’une petite Lutine le réclame.

Chez nous, c’est tout petit, étriqué, et fait de récup : difficile d’embellir tout ça ! Les 2 derniers Noël, j’avais fait un sapin en papier, collé au mur, sur lequel je punaisais de vraies boules et une guirlande. Et puis 3 petits personnages rigolos posés de ci- de là sur la table. Rien de plus, parce que le cadre est vraiment moche de toute façon…
Et de toutes façons, nous passons Noël dans nos familles !
Cette année, même pas de décoration de Noël à l’appartement : nous sommes encore dans les cartons du mariage, et nous allons déménager très bientôt. C’est encore plus étroit et encombré que d’habitude.

A Noël prochain, nous aurons un vrai four, un appartement un peu plus grand et surtout décoré avec les couleurs et les meubles que nous avons choisis.
J’espère bien pouvoir préparer Noël en plus grand que ce que j’ai fait jusqu’alors !

Côté traditions, tout reste à composer ! Inexistantes de mon côté, marquées par la religion côté M. Lutin, il nous reste à inventer notre propre Noël.

le 20/12/2012 à 09h10 | Répondre

Mademoiselle Violette

Tu sais, chez nous non plus à la maison, il n’y avait pas vraiment de tradition, mis à part de faire le sapin… Mais les traditions, ça se fabrique aussi !
C’est justement ce qui est génial je trouve. On a commencé doucement, lors de notre premier noël en couple et puis finalement, avec l’arrivée de Pioupiou on a eu envie de faire d’avantage : un peu plus de déco, des envies de pâtisseries après avoir été en Alsace,… Cette année on a ajouté la couronne de l’Avent,…
Et puis on sait aussi qu’en janvier on fera le « dernier noël 2012″ avec le parrain et la marraine de Pioupiou. Et du coup l’année prochaine, on ajoutera une étape de plus avec les parrain et marraine de Titou(ne) !…
N’hésite pas à créer, essayer, et surtout noter les bonnes idées pour les retrouver d’une année sur l’autre ! Et surtout amuse-toi !!!
Et puis Noël tient aussi dans les détails, par exemple une guirlande avec de la ficelle et des emballages de papillotes, ça fait déjà fête !

le 20/12/2012 à 10h11 | Répondre

Mme Lutine

Ah mais ça, j’adore Noël ! Je compte bien les créer, tous ces rituels et traditions autour de Noël ! 🙂
En un sens, même si je trouvais ça un peu « triste », ces Noëls d’enfance (malgré la joie des cadeaux), je pars de presque rien, j’ai juste une feuille avec des lignes, et je peux écrire ce que je veux dessus ! 😀
Et puis il y a les éléments apportés par mon Lutin, qui me conviennent très bien à vrai dire. (Le 24 au soir, repas assez light – sortant de l’ordinaire mais sans foie gras et dinde aux marrons and co, quoi ! -, et distribution des cadeaux. En les donnant un à un, comme ça, tout le monde voit le cadeau, la réaction etc. Et gros repas de Noël le 25 midi.)

le 20/12/2012 à 10h35 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?