Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Tranches de polenta revenues à la poêle


Publié le 5 juin 2015 par Claire Gezillig

Chez les Gezillig, on aime bien tester des trucs nouveaux. Et puis, on aime bien aussi varier pour ne pas manger toujours la même chose.

C’est comme ça qu’un beau jour, Monsieur a décidé d’acheter de la polenta.

La polenta, c’est de la semoule de maïs. On a donc commencé par essayer de l’utiliser tout bêtement comme de la semoule de blé, mais le résultat ne nous a pas convaincu : on a trouvé ça pâteux.

Par conséquent, on a cherché autre chose. C’est ainsi que l’amoureux, plein de ressources, a eu l’idée de faire une sorte de gâteau de polenta (recette classique qu’on trouve avec plein de variantes sucrées ou salées sur Internet), pour le couper en tranches et le faire revenir à la poêle dans un peu d’huile.

Et comme on est grave fans du résultat, je me suis dit que j’allais partager ça avec toi.

Tu vas voir, c’est tout simple. Le seul truc, c’est qu’il faut s’y prendre à l’avance, car le gâteau de polenta doit rester au frigo une nuit (idéalement) pour qu’il prenne bien et que tu puisses faire des tranches. Sinon, ça fait des petits bouts qui dansent partout dans la poêle (oui, c’est du vécu de gourmande qui ne peut pas attendre) !

Ingrédients

Ingrédients polenta

(Excuse-moi, je ne sais toujours pas faire de jolies photos… Et en plus, c’est qualité smartphone !)

  • 150 g de polenta
  • 60 cl de lait
  • 25 cl d’eau
  • Un peu de sel
  • Facultatif : un petit truc en plus pour donner du goût

Préparation

Dans un saladier, mélange la polenta et le lait, puis laisse à la polenta le temps d’absorber le lait (ce n’est pas très long).
Fais bouillir l’eau avec le sel. Quand ça bout, ajoute le combo polenta + lait, et mélange.
Mets ton feu au minimum pour éviter d’en avoir partout (oui, c’est aussi du vécu) et laisse cuire environ une demi-heure.

Tu peux ajouter le « truc en plus » pour donner un goût supplémentaire à la polenta (parce que bon, c’est de la semoule quoi, ça n’a pas beaucoup de goût en soi !). On a testé du romarin et également du parmesan, et on valide ces deux options. Je pense que si tu aimes les épices, il y a vraiment moyen de faire plein de choses sympas avec !

Prépare ton moule à gâteau en mettant un film alimentaire plastique au fond. Nous utilisons un moule à cake parce qu’après, c’est plus facile de faire des tranches. Mais si tu n’en as pas, je pense qu’un autre moule à gâteau haut peut aussi faire l’affaire.

Mets le mélange dans ton moule et recouvre de film plastique pour ne pas que ça sèche.
Attends que ça refroidisse pour mettre au frigo.

Le lendemain, tu démoules ton « gâteau ». Ça ressemble à ça (bon, là, l’amoureux l’avait déjà bien attaqué, mais ça te donne une idée) :

gâteau de polenta

(Ok, là, tout de suite, ça te fait peut-être pas super envie, mais promis, c’est plus appétissant à la fin.)

Coupe les tranches dont tu as besoin (avec un « gâteau », on fait 4 repas pour deux facilement !), mets un peu d’huile dans une poêle et, une fois qu’elle est chaude, fais revenir tes tranches.
Ça doit prendre entre 10 et 15 minutes, je dirais, le temps que les deux côtés soient bien dorés.

tranches de polenta à la poêle

Voilà, c’est prêt !

Avec quoi ça se mange ?

C’est un féculent, un peu comme les pâtes ou la semoule de blé, donc c’est ce que tu mettras avec qui donnera du goût à ton plat. J’en profite souvent pour faire une sauce avec un goût prononcé.

Ma préférée en ce moment est très simple : je fais revenir des lardons et des petits oignons, j’y ajoute une cuillère de miel et une cuillère de sauce soja, et je fais caraméliser un peu. Puis je verse à peu près un verre et demi de vin rouge (je suis pas très douée pour mesurer les proportions, je fais souvent à l’œil) et je mets un peu de thym. Enfin, comme je n’ai pas des origines normandes pour rien, je mets un peu de crème.

Ça se marie parfaitement avec la polenta…

sauce pour polenta salée

Promis, c’est biiiiien meilleur que ça en a l’air sur ma photo !

(Et sur cette photo, on voit aussi ma tentative de carottes caramélisées au miel, au thym et à la pâte de sésame, mais c’était un peu bizarre, alors je ne partage pas cette recette-là.)

Sinon, juste avec des légumes parfumés, ça le fait aussi.

polenta aux petits légumes

Ici, la polenta était au parmesan et j’ai fait revenir des tomates et un poivron jaune avec un mélange d’épices.

Alors ça te tente ? Tu voudrais faire ça avec quoi ? Tu as d’autres recettes de polenta ? Dis-moi tout !

Toutes photos : Photos personnelles.

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

22   Commentaires Laisser un commentaire ?

Marjolie

Dans les « petits trucs en plus pour donner du goût », il y a du bouillon (volaille ou légumes ou un cube quoi!) à la place de l’eau, et surtout du beaufort râpé dedans, une tuerie!
Sympa l’idée de la sauce soja et du miel dans une base de sauce assez classique au vin rouge 🙂

le 05/06/2015 à 07h46 | Répondre

Claire Gezillig

Pas bête du tout, je teste la prochaine fois 😉

le 05/06/2015 à 09h29 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

C’est sûr, cela fait très envie ! Tu m’invites quand tu veux 😉

le 05/06/2015 à 10h11 | Répondre

Claire Gezillig

mais quand tu veux mlle Fleur, faut juste venir jusque mon grand nord 😉

le 05/06/2015 à 10h21 | Répondre

Marina

Cette recette tombe à pic. J’adore la polenta dans les restos, j’en ai acheté il y a 2 mois, j’ai essayé plusieurs fois (à l’eau, à la poële, au four, au lait…) et systématiquement çà a fini à la poubelle, c’était sans aucun goût ni intérêt et tout mou.
Je vais essayer ta version merci !

le 05/06/2015 à 11h10 | Répondre

Claire Gezillig

tu reviendras me dire ? 🙂

le 05/06/2015 à 11h41 | Répondre

Mme Hope

Miam je sens que je vais tester ça avec mon végétarien 🙂

le 05/06/2015 à 11h29 | Répondre

Lutine Chlorophylle

Super idée !
Ici mon père la faisait au fromage, ou avec des oignons et des carottes mélangées dedans. C’est vrai que la consistance est assez spéciale (ça ne me déplaît pas personnellement, par contre c’est sûr que de la polenta à rien du tout, ça n’est pas franchement intéressant). Du coup on pourrait même faire un premier repas avec la polenta juste comme ça, puis la mouler pour en faire des tranches revenues à la poêle lors d’un autre repas ! L’occasion de varier un peu. 🙂
Ça me donne bien envie de tester. (Et puis pas besoin de four, c’est appréciable quand il fait 35 C° comme aujourd’hui…)

(Sinon j’ai déjà fait un cake salé à la polenta et à je ne sais plus quel légume, c’était bon. Il faudra que je reteste… Et que je partage ça ! 😉 )

le 05/06/2015 à 11h53 | Répondre

Mlle Moizelle

Sinon, bien sûr c’est moins intéressant, mais pour les flemmards, la polenta se trouve déjà en « gâteau » dans les rayons frais de magasins bio… « Plus qu’à » poêler! Miam!

le 05/06/2015 à 12h04 | Répondre

Mlle Moizelle

Et il y a aussi une variante pour l’apéro, des genres de mini-pizzas au gâteau de polenta, sur lequel on ajoute juste un bout de tomate et une pincée de fromage rapé… Déjà testé, ça plait bien!

le 05/06/2015 à 12h06 | Répondre

Claire Gezillig

vous me donnez trop faim les filles 😉

le 05/06/2015 à 12h34 | Répondre

Gwénaëlle

Miam ! Je vais tester ça moi aussi 🙂
Merci pour l’idée !!

le 05/06/2015 à 13h02 | Répondre

Nya (voir son site)

La polenta c’est un plat bien de chez moi (Haute-Savoie et Nord de l’Italie). On la fait bouillir dans un mélange mi-lait mi-eau, avec un bouillon Kub et de l’emmenthal râpé (ou un autre fromage plus fort en goût comme du comté). Effectivement, pendant la cuisson, ça clapote sévère, mieux vaut utiliser un couvercle pour ne pas crépir la crédence !
J’adore la manger toute chaude sortie de la casserole, comme une purée avec une touche de crème fraîche, et laisser refroidir les restes dans un plat à tarte pour la servir le lendemain à la poêle comme dans ta recette 🙂

le 05/06/2015 à 14h37 | Répondre

Béré

Moi je ne connaissais pas mais ma belle famille italienne m’a initiée
On met une planche géante en bois sur la table
On prépare une sauce tomate avec des morceaux de saucisses et une grosse marmite de polenta
Et c’est fun car on verse la sauce directement sur le centre de la planche et la polenta en gros tas devant chaque convive ( oui oui sans assiette direct sur la planche)
Et chacun accompagne sa polenta avec un peu de sauce qu’il prend au centre
Délicieux fun et typiquement calabrais !

le 05/06/2015 à 17h44 | Répondre

cécile

Avec mon Valdôtain j’ai découvert la polenta … Je la consomme aussi en instantanée mais l’apprécie complète et tourné avec amour dans la bassine en cuivre ….
Chez nous on la cuit à l’eau et généralement je rajoute du thym au moment de mélanger ! C’est vrai que ça cuit hyper vite ….
On la mange avec un ragoût de veau et saucisses à la sauce tomates ou du gibier ! On en fait toujours plus et le reste est coupé en dés qu’on poêle le lendemain ( apéro ou accompagnement) et je m’en sert aussi en version sucrée pour faire un gâteau aux pommes et fruits secs ou saupoudrer sur un fond de tarte pour boire le jus ….

le 05/06/2015 à 20h04 | Répondre

Claire Gezillig

Que de supers idées, c’est génial, on va tester! (et ça y est, j’ai encore faim !)

le 05/06/2015 à 20h06 | Répondre

Marjolie

Sinon, la polenta fine (pas les plus épaisses sous peine d’avoir une légère impression de manger du sable…) peut être ajoutée à une pâte à tarte ou à des biscuits pour plus de croustillant. On en met qq cuillères à soupe, crue, en même temps que la farine.

le 08/06/2015 à 08h45 | Répondre

Claire Gezillig

bonne idée, je vais tester !

le 08/06/2015 à 13h30 | Répondre

Madame Lavande

Recette testée et approuvée ce WE !
J’ai fait la recette sans rien ajouter et en accompagnement une sauce tomate-poivron. Avec des grillades c’était parfait !

Ce soir je vais tester en cubes poêlés dans une salade 🙂
Merci pour cette recette sympa !

le 08/06/2015 à 11h44 | Répondre

Claire Gezillig

contente que ça te plaise !
Et les dès dans la salade, ça c’est une bonne idée, je vais tester aussi !

le 08/06/2015 à 13h31 | Répondre

Robert Vogt, Bruxelles

Tu m’as élargi les l’imagination avec tes recettes! Je te donne les miennes, fabuleuses tu sais! Avec des morilles ou bolets séchés agrémentés avec de l’ail légèrement revenu dans de l’huile d’olive, et posés sur les tranches grillées….

le 19/05/2017 à 09h38 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?