Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Acheter une maison en Angleterre : les visites s’enchainent


Publié le 29 avril 2015 par Lady Rainbow

Je t’avais laissé au moment où on se promettait de regarder un peu plus en détail les annonces immobilières… Après avoir discuté avec nos collègues, nous apprenons que deux villes dans les environs répondent a nos critères : Maidenhead et High Wycombe. Maidenhead est plus jolie, mais High Wycombe est plus grand, avec plus de commerces, et un poil plus safe.

Nous décidons donc de cibler nos recherches sur cette ville. Un samedi après-midi, nous allons nous inscrire dans les agences immobilières de High Wycombe. L’une d’entre elles retient particulièrement notre attention : ce n’est pas une chaine mais une agence locale, et surtout la jeune fille qui nous accueille y vit depuis son enfance, et sait donc parfaitement nous renseigner. Étant donné l’emplacement de notre lieu de travail, elle nous conseille de chercher plutôt dans le quart sud-ouest de la ville. En fait, le centre de High Wycombe est un énorme rond-point (en fait, 6 petits ronds-points places en cercle – un peu flippant je t’avoue), et les 4 routes principales découpent la ville en 4 quarts. Évidemment, le matin, c’est bouchons à gogo sur le rond-point, donc on ne veut pas avoir à le traverser à ce moment-là !

recherche de maison

Crédits photo (creative commons) : Adam Jones

Je te rappelle que nous cherchons une maison avec au moins trois chambres (ou deux chambres et un bureau) et un jardin. Il s’avère – ouf ! – que notre budget est plutôt confortable pour cette configuration. Nous menons donc nos recherches dans deux directions :

  • même taille mais moins cher
  • même budget mais plus grand.

Nous avons visité 8 maisons en tout avant de faire notre choix.

L’option « même taille et moins cher » ne nous a pas du tout convaincu. Nous avons visité deux ou trois maisons dans ce genre, et c’était une catastrophe à chaque fois : maison vétuste, mal entretenue, locataires sans hygiène, moisissures partout, trous de coup de poing dans les murs, pas d’isolation, quartier mal famé… Bref, aucune hésitation à avoir : on passe notre chemin. En même temps, ce n’était pas très étonnant : avec un prix de vente inférieur de 30% aux prix du marché, on pouvait s’en douter…

Du côté de l’option « même budget et plus de surface », nous avons eu plus de chance. Cependant, notre critère, pourtant tout simple, « avoir du double-vitrage aux fenêtres », a éliminé deux potentielles maisons. Nous avons aussi visité une maison de plain-pied. Ici, ils appellent ça des bungalows ! Le terme house est plutôt réservé aux maisons avec étage.

Cette maison sur un seul niveau n’était pas très grande (deux chambres, un bureau, un grand séjour) mais j’ai beaucoup aimé le jardin : la maison étant située en contre-haut du jardin, on descendait sur la pelouse en passant par deux terrasses en bois… Avec un jacuzzi sur la terrasse du bas ! J’ai flashé sur le jardin, alors nous y sommes retournés le lendemain faire une contre-visite. Nous avons finalement décidé qu’elle était trop petite pour nous, alors que le prix n’était pas si petit que ça. En plus, si nous voulions aménager les combles, il aura fallu couper la salle de bain (déjà petite) en deux, et payer plusieurs dizaines de milliers de livres sterling pour renforcer la charpente. Bref, mauvaise idée.

J’ai oublié de te parler de la première maison qu’on a visitée ! Sur les sites de petites annonces, ils mettent souvent le plan de la maison pour que les acheteurs puissent avoir une meilleure idée de la disposition des pièces. Nous étions donc tombés sur cette maison, qui avait l’air vraiment grande (4 chambres, un bureau, un très grand jardin…), et le plan nous plaisait bien. (Ça n’a pas toujours été le cas, car dans certaines maisons, la cuisine est au rez-de-chaussée et le salon au 1er étage !). Nous avons donc pris rendez-vous pour la visiter. Et là, comment dire… ? C’est… encombré !

Et toi ? Tu as eu la bonne surprise de découvrir que tu pouvais acheter plus grand que ce que tu ambitionnais initialement ? Tu as visité des maisons dans un état lamentable ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Fleur (voir son site)

Rahhh tu nous laisses sur notre faim !
J’avoue même si on en est pas encore à acheter, j’aime voir les plans des maisons ou appartement. Je trouve que ça aide à se projeter sur les choses rédhibitoires pour nous. Genre une fenêtre dans la cuisine ou dans la salle de bain, le fait que les murs soient biscournus.
J’ai hâte d’en savoir plus du coup !!! Vivement la suite.

le 29/04/2015 à 11h30 | Répondre

MlleMora

C’est top que les sites d’annonces anglaises mettent les plans (on cherche un peu en ce moment en France, et c’est pas trop le cas…). Comme dit Mademoiselle Fleur ça permet de mieux se projeter et de mieux visualiser si y a pas de trucs qui nous bloqueraient (l’indication de l’exposition aussi c’est pas mal)…
Bon maintenant on veut savoir quelle maison tu as choisie !

le 01/05/2015 à 19h37 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?