Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

Comment j’ai créé mes hébergements de tourisme – le bilan


Publié le 15 septembre 2019 par Madame Ikéa

Dans ma dernière chronique, je t’ai montré l’avancée de nos travaux, et raconté comment nous avions lancé notre activité. Aujourd’hui, 4 de nos appartements sont lancés, et même s’il nous reste énormément de travaux à faire je peux déjà te faire un petit bilan de cette création d’entreprise.

Ce que je ferais différemment

  • Nous aurions dû faire faire un business plan « professionnel » dès le départ : là nous en avions fait un, mais c’était la première fois pour nous deux, et je pense qu’il faisait un peu amateur pour un projet tel que celui-là. Les banquiers rencontrés ont apprécié le dossier, mais dès que nous sommes passés sur du prêt professionnel, il a montré ses limites (clairement, il manquait des projections chiffrées, des devis détaillés… Des CHIFFRES !)

Crédit photo (creative commons) : rawpixel.com

  • Le timing : même si pour le coup nous n’aurions pas pu y changer grand chose, j’ai vécu une fin de grossesse très stressante (et cela a eu un impact sur l’arrivée au monde de Mini Ikea N°3), je n’ai pas pu aider Monsieur Ikea autant que je le voulais, et si je pensais pouvoir facilement faire des travaux avec un tout petit bébé, ça a en fait été bien plus compliqué que je ne l’imaginais (parce que même en écharpe, un tout petit bébé ne fait en fait pas que dormir toute la journée !) 

Crédit photo (creative commons) : pixabay

  • Le choix de l’artisan qui a participé aux travaux : pour rappel, nous avons du faire appel à un professionnel afin de rassurer les banques, qui doivent j’imagine rencontrer beaucoup de bricoleurs ambitieux… Nous avons opté pour une société qui pouvait gérer plusieurs corps de métiers, et ce fut une erreur ! Nous aurions mieux fait de faire appel à des spécialistes de chaque pôle. Au-delà de la perte de temps que cela nous a causé, Monsieur Ikea doit aujourd’hui réparer ce qui a été mal fait, et ajouter ainsi encore des travaux à sa liste. Nous allons bien sur faire constater les nombreuses malfaçons, mais cela ajoute encore du stress et du travail là où nous espérions justement gagner du temps et de la tranquillité d’esprit ! Si c’était à refaire, nous demanderions donc plus d’avis avant de choisir l’entrepreneur.

Ce que je referais de la même façon

  • Fonctionner au coup de coeur : je sais que ce n’est pas du tout conseillé dans l’investissement immobilier pur, mais pour nous c’est surtout un projet de vie… Il nous fallait LA maison, celle dans laquelle nous nous voyons vivre à moyen terme minimum (et pour nous c’est déjà incroyable 😀 ) Elle fait tellement partie de notre projet qu’on en a fait notre logo :

Crédit photo : photo personnelle

  • S’entourer d’une équipe d’experts : chacun son travail, chacun ses compétences ! Consulter un expert comptable, un courtier, un expert en champignons pour vérifier le bon état de la maison, c’était clairement une bonne idée ! Nous avions bien assez de choses à penser de notre côté, c’était clairement du stress en moins.

Crédit photo (creative commons) : rawpixel.com

  • Se lancer en couple : pourtant j’avais souvent dit « ah non ça jamais ! » Et bien finalement je trouve ça top, cela nous permet de nous soutenir mutuellement quand l’un est trop stressé, ou un peu démoralisé,  on sait déjà comment fonctionne son nouveau collègue, et théoriquement on a 100% confiance en lui/elle, et c’est déjà un très bon point !
  • Se lancer tout court : parce qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d’erreur ! Au pire on aura la fierté de se dire qu’on a essayé 🙂 Et si l’activité ne fonctionne pas, on pourra toujours louer les appartements en location classique, voire même revendre la maison qui sera toute rénovée… Mais ne parlons pas de malheur, on espère surtout que les vacanciers vont vouloir séjourner chez nous par milliers 😀

Voilà pour mon petit bilan à quelques mois de fonctionnement, ma liste s’étoffera certainement au fur et à mesure ! Dans une prochaine chronique, je te donnerai mes conseils si toi aussi tu souhaites te lancer dans la location en courte durée, que ce soit ta résidence principale ou non, car il y a quelques points à connaitre !

Et toi, as tu des conseils à donner suite à ta création d’entreprise ? Y a-t-il des choses que tu ferais différemment avec du recul ? Viens me raconter ton expérience !

Commentaires

4   Commentaires Laisser un commentaire ?

Virg

+1 lancez-vous ! Mon mari et moi sommes en reconversion, chacun son tour pour soulager finance et organisation quotidienne, oui, c’est une prise de risque, oui, le changement fait peur mais concrètement qu’attend-on à y perdre ? On sera toujours ensemble et on aura une plus petite maison. Mais qu’est-ce que ça nous rapporte ? Du temps, c’est inestimable et un nouveau challenge pro, c’est hyper grisant. Alors go, go !

J’attends avec impatience ton prochain article et me réjouis de lire que ça a fonctionné 😉

le 15/09/2019 à 09h43 | Répondre

Madame Parenthèses

Merci pour cette analyse pleine de bons conseils !! Je vous souhaite des visiteurs par milliers, et de continuer longtemps à faire une activité qui vous plaît ! Hâte de lire la prochaine chronique 🙂

le 16/09/2019 à 10h35 | Répondre

Maud (voir son site)

Merci pour ce bilan, j’ai hâte de connaître la suite 🙂
Et magnifique ce logo, j’adore !

le 16/09/2019 à 14h30 | Répondre

Lisa

Merci pour ce retour, c’est vraiment intéressant. J’ai fait ma curieuse, je suis allée voir votre site internet et j’adore la décoration des chambres, mélange d’ancien et de modernité, cela a beaucoup de caché. Combien de temps vous a pris les travaux. Est que vous avez pu habiter sur place le temps de la rénovation ? Quel budget faut-il prévoir pour rénover entièrement une maison ancienne comme celle-ci ? Merci, je vous souhaite beaucoup de réussite dans cette belle aventure et vous avez eu raison de foncer.

le 17/09/2019 à 10h13 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?