Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

3 idées pour un Noël plus charitable


Publié le 25 novembre 2019 par Pippa

Les fêtes de fin d’année sont une période qui me met de plus en plus mal à l’aise. Entre la frénésie des cadeaux à dénicher pour des proches qui ont déjà tout, le gaspillage inutile (coucou le sapin de Noël) et le bien-être animal dont on se moque un peu plus encore que le reste de l’année (coucou le foie gras et le homard ébouillanté vivant), je trouve de moins en moins de raison de me réjouir… Appelle-moi le Grinch.

En pratique, je suis toujours très ennuyée quand je dois faire des cadeaux à mes parents, surtout que mon père fête son anniversaire entre Noël et Nouvel an. Le cadeau « facile » est de leur demander si ils ont besoin de quelque chose en particulier, et si la réponse est « non », comme dans 90% des cas, on se retrouve dans notre resto habituel pour partager un repas ensemble.

Cette solution me convient bien, mais cette année, j’ai creusé un peu Internet à la recherche d’idées d’actions plus solidaires pour cette période (en plus du resto, hihi).

Crédit photo (creative commons) : Couleur

Calendrier de l’Avent inversé

Quand j’ai découvert cette idée, je suis tombée sous le charme !

Le principe ? Le 30 novembre, tu places une boîte vide dans un endroit stratégique de la maison, et tu y déposes chaque jour un objet dont tu n’as plus l’utilité, qui est en bon état, et qui pourra aider une personne dans le besoin. Le 26 décembre, tu vas déposer ta boite dans une association pour personnes en difficulté. Une variante consiste à offrir la boite directement à une personne sans domicile que tu croises dans la rue, mais fais alors bien attention au choix des dons, qu’ils soient vraiment utiles et pas « encombrants » (j’ai lu un article où un SDF avait reçu un sapin de Noël… ça part d’une bonne intention mais comment s’en débarrasse-t-il par la suite ?).

Et puis, tu peux allier cette action avec le Minsgame, présenté par Mme Ecologeek. Voici quelques idées : protections hygiéniques que tu n’utilises plus et autres produits de soin, vaisselle, conserves ou bocaux d’aliments encore bons mais que tu ne manges pas, vêtements en bon état, livres, jouets d’enfant (avec leur participation, c’est plus chouette),…

Le cadeau sous forme de dons

Je te l’ai dit, mon entourage a déjà largement tout ce qui lui faut ! Et moi aussi. J’ai donc décidé cette année de faire des dons à leur noms au profit d’associations défendant les causes qui leur tiennent à cœur ou de projets sympathiques. Cette idée est encore plus géniale dans le sens où elle me permet de ne pas mettre un orteil dans un magasin et de m’y prendre quand j’ai le temps *va se décider le 24 décembre*.

Voici une petite liste d’idées que je trouve sympa à soutenir, mais il en existe évidemment des centaines :

Tu peux également informer ton entourage que tu ne souhaites aucun cadeau cette année, mais que si ils insistent, tu préfères qu’ils fassent un don à telle association en ton nom. Et pour tes proches les moins « équipés numériquement », n’aie pas peur de leur demander de l’argent au lieu des sempiternels chocolats à la liqueur et explique leur ce que tu comptes en faire.

Opération Papa Noël

Pour ma dernière idée, j’ai envie de te présenter une action que j’ai découvert grâce à ma collègue qui y participe depuis plusieurs années maintenant : l’Opération Papa Noël.

Le principe ? Devenir un lutin du Père Noël et offrir un cadeau à un enfant démuni, qu’il soit dans sa famille ou dans un centre.

Le site explique mieux que moi, mais en deux mots, si tu choisis de devenir un lutin, tu reçois la liste des enfants à faire sourire, avec un petit descriptif. Tu es libre d’en choisir un… ou plusieurs. Ensuite, tu lui achètes un cadeau (neuf car non vérifié par l’ASBL avant), que tu envoies secrètement par la poste ou va déposer en main propre. L’an passé, ma collègue avait choisi de choyer deux enfants qui ont l’âge des siens, et avait discuté avec leur maman sur leurs envies pour taper juste.

Cette action a vu le jour en Belgique, mais j’ai trouvé une action similaire au Canada. Mon moteur de recherche n’a rien trouvé pour la France (hormis l’action père Noël vert du Secours populaire, mais ça semble un peu différent si j’ai bien compris), mais si tu connais, partage en commentaire !

Voila, j’espère que cet article t’aura donné des idées pour gâter tes proches et des inconnus ! J’évoque uniquement l’aspect « money » dans cet article, mais le temps est notre bien le plus précieux. Je n’ai jamais eu le courage de participer à une action caritative le soir de Noël (par timidité) mais j’y réfléchis de plus en plus. D’ailleurs, si tu as un retour sur une expérience là-dessus, je suis preneuse !

Et enfin, dernier point important à mes yeux : n’offre J.A.M.A.I.S un animal à quelqu’un, même si cet animal provient d’un refuge ! C’est une décision qui appartient au proche qui va devoir l’assumer. Si c’est pour ton enfant, discutes-en bien AVANT avec lui et évalue objectivement la situation !

Sur ce, le Grinch que je suis te souhaite un bon Noël 😉

As-tu déjà reçu ou offert un cadeau caritatif ? D’autres idées te sont-elles venues en lisant cet article ? N’hésite pas à partager ton expérience afin d’échanger nos idées !

Commentaires

25   Commentaires Laisser un commentaire ?

Elise

Je te rejoins sur le côté marchand de la fête de Noël. Quand offrir des cadeaux devient une obligation ça gâche l’esprit de Noël. Depuis quelques années nous faisons un tirage au sort dans la famille. Résultat :un vrai cadeau plutôt que plusieurs babioles et beaucoup moins de paquets sous le sapin. Je n’ai pas encore testé le don à la place de quelqu’un mais ça peut être une bonne idée !

le 25/11/2019 à 08h41 | Répondre

Pippa (voir son site)

J’adore beaucoup l’idée de tirage au sort, j’y ai participé une fois dans la famille de mon ex, et le concept est génial !

le 26/11/2019 à 08h51 | Répondre

Athéna

Ici j’aime bien Noël parce que chez nous c’est une fête familiale où on passe 2 jours ensemble à jouer à des jeux de société et à regarder des films de Noël 😉

Pour ma part, j’adore les cadeaux fait mains et/ou écologique voir zéro déchet au max.
Je fais souvent des coffrets de produit de soins ou bien des panier gourmands, j’aime que ce soit du consommable, comme ça ça ne prend pas de place chez les gens, ce n’est pas un fardeau et en plus une fois consommer, en générale ils me rendent les contenant et je les réutilises pour les prochains cadeaux mdr.

Je suis aussi adepte des cadeaux utiles, je suis moi même une Lady de Glencoe, et cette année pour Noël je fais de mon père un Lord, je suis sûr que ça va lui plaire et ça va sauver une parcelle de plus donc c’est génial. Pour son anniversaire cette année je lui avait offert des arbres à planter via ReforestAction, il était content et a pu choisir où les faites planter. C’est sympa et ça fait de nouveau arbres pour la planète.

Cette année pour Noël je suis seule, j’ai des amis qui m’ont invité mais je n’ai pas encore répondu, j’hésite à aller voir si il y a une église ou assoc’ par chez moi qui fait quelque chose et qui aurai besoin de bénévole….

le 25/11/2019 à 11h22 | Répondre

Pippa (voir son site)

J’adore recevoir et offrir des cadeaux gourmands, des petites friandises qu’on ne s’accorde pas le reste de l’année, miam ! Et quand c’est fait-maison, c’est encore mieux ! C’est touchant de voir le temps qu’a consacré un proche pour nous concocter un cadeau. Je suis malheureusement pas assez douée ni en cuisine, ni en bricolage. 🙁

le 26/11/2019 à 08h54 | Répondre

Maud (voir son site)

Moi aussi je suis de plus en plus mal à l’aise avec cette surenchère de cadeaux, je prends moins plaisir à cette période de l’année et je comprends maintenant pourquoi. Mes convictions changent. J’offre de plus en plus d’activités plutôt que des objets matériels.
Mais pour sensibiliser les proches, c’est pas évident !

le 25/11/2019 à 11h29 | Répondre

Pippa (voir son site)

Les activités sont très sympa aussi, j’adore en recevoir, mais pour ce qui est d’offrir mais encore faut-il que la personne ai envie ou le temps d’y participer. XD

J’ai vite arrêté d’offrir des box « activités/voyages » quand je vois que les destinataires les oublient ou n’ont pas envie, … :/

le 26/11/2019 à 08h59 | Répondre

Maud (voir son site)

Je suis d’accord pour les box d’activités, j’ai plus l’impression qu’on se fait avoir !
Non nous on organise et on fait les activités ensemble, comme ça on est sûr !
Genre on va visiter un château pour l’anniversaire de mon papa puis restau puis marché de Noël (c’est plus pour mes filles ^^) mais de toute façon ce que veulent nos parents c’est de passer du temps ensemble.
Avec mon mari, on s’offre mutuellement des journées massage/nouveauté pour se détendre ou sensations fortes, notre moment à deux 🙂
Et pour mon neveu de 12 ans, on a fait un escape game avec son papa et ils ont adoré !
En fait, on se fait plaisir en même temps ^^ et surtout on partage de supers moments en famille ou entre amis !

le 26/11/2019 à 13h27 | Répondre

Pippa (voir son site)

Tes idées sont trop biens *_*

le 27/11/2019 à 08h40 | Répondre

emma_chan

pettie question : quand tu fais un don « au nom de qqun » tu le fais pour toi ou pour la personne a qui tu « offres » le cadeau ? Perso moi je n aime pas trop qu’on fasse des dons en mon nom.

le 25/11/2019 à 16h07 | Répondre

Pippa (voir son site)

Je mets en communication : de la part de « prénom nom », mais je donne à des associations auxquelles mes proches donnent déjà le reste de l’année.

Une alternative, c’est d’utiliser des initiales (de la part de P.) ou un surnom…et puis, la communication n’est même pas obligatoire sur un virement en fait. Tu peux simplement offrir une carte de vœux qui explique que l’argent du cadeau a été versé à telle assoc, sans fournir de copie du virement. 🙂

le 26/11/2019 à 09h07 | Répondre

emma_chan

non, je ne parle pas de communication 🙂 Je n’aime pas l’idée que qqun pour noel, se dise « tient je vais donner à telle asso pour emma à la place de lui faire un cadeau ». Je trouve que le don ets qq chose de très personnel . Je préféré que la personne ne prétende pas me faire un cadeau et utilise son argent comme bon lui semble. (ce qui est le cas d’ailleurs) plutôt que de prétendre que j ai qq chose à voir dans le processus

le 26/11/2019 à 15h49 | Répondre

Pippa (voir son site)

Je n’avais pas compris ta question, en effet.

Si tes proches acceptent de ne « rien offrir », c’est évidemment plus simple, mais les miens sont tétus et un billet finit toujours par glisser dans mon sac quand je ne regarde pas…je l’utilise alors pour une bonne action. Cela dépend vraiment des relations qu’on a avec nos proches 😉

le 27/11/2019 à 08h32 | Répondre

Pimprenelle

Ton article me parle beaucoup parce que j’y retrouve pas mal de mes propres pensées : « l’obligation » de faire des cadeaux commence à beaucoup me peser.
Alors offrir quelque chose qui est utile et/ou fera vraiment plaisir à la personne ne me dérange pas, entendons-nous bien, mais dépenser tant de temps, énergie et argent pour juste satisfaire à des conventions, là ça me hérisse et c’est contraire à mes valeurs (mon côté écolo, moins consommer et de manière plus responsable, moins d’encombrement, tout ça tout ça).
Du côté de ma propre famille, ça frise la débauche et ça me met de plus en plus mal à l’aise. Je suis donc ravie d’avoir de nouvelles idées pour concilier mes valeurs et les fêtes de fin d’année, et insuffler un peu de changement en douceur 😉

le 25/11/2019 à 19h48 | Répondre

Pippa (voir son site)

Tu es aussi dans les starting-blocks pour le Black Friday alors ? 😉

*humour nul, désolée*

Je suis ravie si mes idées ont pu t’inspirer, si tu en as d’autres, n’hésite pas à les partager. 😛

le 26/11/2019 à 09h12 | Répondre

Pimprenelle

Ne m’en parle pas, je suis en train d’attraper des boutons de voir toutes ces pubs pour le Black Friday 😉

le 26/11/2019 à 19h45 | Répondre

Sarah

Je te rejoins complètement. D’ailleurs cette année on ne se fait pas de cadeaux avec mon mari, un bon repas ensemble c’est déjà tellement précieux 🙂 Et pour la première fois j’ai expliqué à ma famille qu’au lieu qu’on se fasse un cadeau, on utilise cet argent pour se faire un weekend tous ensemble. Comme je ne les vois qu’une à deux fois par an, je préfère largement ça à une babiole qui traînera au fond d’un placard 🙂

le 25/11/2019 à 20h11 | Répondre

Elise

Je trouve que c’est une belle idée de remplacer les cadeaux par un Bon pour un week-end !
On a fait ça pour les 60 ans de mes parents. Ils ont déjà tout et s’il leur manque quelque chose ils l’achetent ! Mais fabriquer des souvenirs avec leurs filles et leurs petits enfants ça ne s’achète pas ! 🙂 on a eu de la pluie tout le temps mais tant pis ! 🙂

le 26/11/2019 à 09h03 | Répondre

Pippa (voir son site)

Je vous rejoins complètement les filles, avec le budget des cadeaux de Noël « jetables », on peut en créer, des souvenirs !

le 26/11/2019 à 09h13 | Répondre

Madame Colombe

Pippa,

Votre article est formidable et met le doigt sur des sentiments plus que mitigés ressentis à l’approche des fêtes.
Le bémol est que ma famille est très ancrée dans les traditions de Noël, le cadeau dématérialisé n’est donc pas pour demain 😉. En revanche, le calendrier de l’Avent inversé, quelle belle idée ! J’y réfléchis depuis hier soir!!

le 26/11/2019 à 19h53 | Répondre

Pippa (voir son site)

Je suis ravie que l’article te soit utile. 🙂

J’ai commencé mon calendrier inversé aussi il y a quelques jours (car je pars à l’étranger début décembre et avais besoin d’avance) et ai trouvé où et quand le déposer dans ma ville (attention, la date butoir de l’association est le 22 décembre, n’hésite pas à te renseigner pour ne pas « louper » le coche).

le 27/11/2019 à 08h39 | Répondre

Madame Colombe

Merci pour ton retour Pippa.

Justement, tu as l’air bien calée sur le sujet, alors j’en profite :).
Comment fais-tu pour savoir vers quelle association donner ton calendrier?
J’habite un village en zone péri urbaine et voulais m’adresser au curé de ma paroisse. Mais je ne sais pas comment faire.
Merci pour ton retour ou celui d’une autre lectrice, lassée elle aussi du black friday!!

le 27/11/2019 à 10h14 | Répondre

Welna

Bonjour Madame Colombe,
En effet, le prêtre de la paroisse connaîtra peut-être les familles en difficulté de ton secteur ou des bénévoles d’associations vers qui tu pourrais te tourner. N’hésite pas à aller toquer à la porte de la cure pour demander (même si tu ne vois pas le prêtre, il devrait y avoir une personne à l’accueil pour te renseigner !).

le 28/11/2019 à 16h27 | Répondre

Pippa (voir son site)

Sorry Mme Colombe, j’étais absente pour te répondre plus vite….et Merci à Welna d’avoir pris le relais.

Pour ma part, je me suis contentée d’une recherche sur internet pour trouver un lieu de dépôt proche de mon domicile, AVANT de commencer le calendrier (histoire de voir ce qui était accepté ou pas).

Je ne connais pas du tout le fonctionnement du réseau catholique, mais si tu ne trouves rien de rien comme initiative « spéciale Noël », tu peux quand même remplir ton carton (sans nourriture ni produits d’hygiène) que tu peux laisser à Emmaüs ou la Croix-rouge, comme tout le reste de l’année 😉

le 03/12/2019 à 12h22 | Répondre

Welna

Merci pour ces belles idées !
Une année, j’avais offert des cadeaux solidaires, via mon association de parrainage (Vision du Monde), tout le monde avait apprécié l’idée (j’avais brodé une histoire, genre le père noël a perdu ton cadeau et l’a laissé à une personne qui en a plus besoin que toi). Je vais peut-être recommencer cette année, tiens ! 🙂

le 28/11/2019 à 16h25 | Répondre

Madame Colombe

Merci Welna. Et j’adore l’histoire du cadeau laissé à quelqu’un qui en a davantage besoin.
Cela suppose tout de même pas mal d’abnégation de la part de l’entourage.

le 28/11/2019 à 20h28 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?