Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

La recette exclusive de mes lasagnes végétariennes


Publié le 18 mars 2016 par Mrs Tabitha Twitchit

Je ne suis pas une obsédée du fait-maison. Je ne suis pas une grande cuisinière, et je ne me casse pas trop la tête aux fourneaux. Je ne fais (presque) jamais mes pâtes à tarte, encore moins mon pain, et j’achète pas mal de légumes en conserve ou surgelés, qu’il me suffit de réchauffer à la poêle.

Mais je fais quand même moi-même certains classiques du prêt à l’emploi, comme la purée (je ne te ferai pas l’affront de publier la recette : fais cuire des patates, écrase-les, lie-les avec du lait chaud et une noisette de beurre, ajoute une pincée de sel et de muscade, et on n’en parle plus !) ou les lasagnes.

Pour les lasagnes, à vrai dire, c’est à moitié un choix. Ben oui, comme tu l’auras peut-être deviné avec mon titre subtil (ou comme tu le sais déjà, si tu connais tout de ma vie et de mon œuvre), je suis végétarienne. Les lasagnes végétariennes toutes prêtes, ça doit bien exister, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus répandu. Et puis, honnêtement, quand bien même je mangerais du bœuf, je ne serais pas forcément chaude chaude pour qu’on me refile du cheval en loucedé.

Du coup, toi aussi, même si tu n’es pas végétarienne, tu as tout à gagner à faire tes lasagnes toi-même. Surtout que c’est hyper simple. Et plutôt rapide (moins d’une heure de A à Z). Pour te dire, c’était ma recette fétiche quand j’étais jeune fille au pair. Alors honnêtement, si une petite nana de 19 ans peut le faire, crois-moi, tu peux le faire aussi !

Pour deux gros mangeurs (ou trois moyens mangeurs, ou quatre petits mangeurs, ou deux moyens mangeurs et un enfant, BREF)…

… il te faudra :

Pour la sauce tomate

  • 4 tomates de taille moyenne (ou 5 petites)
  • 1 poivron rouge (ou jaune, mais pas vert, beurk)
  • 1 petite carotte (ou une grosse, enfin, comme tu préfères)
  • 1 pavé de 125g de tofu (facultatif : si tu es végétarienne, c’est pas mal d’en mettre, ce sont des protéines à pas cher, mais si tu veux juste manger un repas végétarien dans la journée, tu peux tout à fait t’en passer)
  • 1 oignon de taille moyenne
  • 1 grosse gousse d’ail
  • de l’huile d’olive
  • sel, poivre, herbes à ton goût

(Si tu es un peu pressée, ou un peu feignante, tu peux aussi prendre un pot de sauce tomate de ton choix.)

Pour la béchamel

  • 55g de beurre environ (moi, très franchement, je ne pèse pas, je prends juste un gros morceau)
  • 2 1/2 cuillères à soupe de farine (idem, je fais à l’œil)
  • 60cl de lait (idem)
  • 1 grosse pincée de muscade
  • sel, poivre

(Si tu es VRAIMENT pressée, ou VRAIMENT feignante, tu peux aussi l’acheter toute faite, mais là, je ne réponds plus de rien : je n’ai jamais goûté.)

Pour les lasagnes à proprement parler

  • 10 feuilles de lasagne prêtes à l’emploi (j’avais l’habitude de prendre des Barilla, qui sont super, mais visiblement, mon supermarché n’en vend plus, du coup, je me rabats sur des Panzani)
  • 2 grosses poignées d’emmental râpé (communément appelé grugru)
  • 3 petites noisettes de beurre

Lasagnes végétariennes

(Il manque l’huile d’olive et les herbes, mea culpa.)

Préparation

On va commencer par ce qui cuit le plus longtemps, logiquement, j’ai nommé la sauce tomate (si elle est en pot, évidemment, saute cette étape, hein).

Coupe finement ton oignon, et mets-le à dorer avec un filet d’huile d’olive, dans une poêle ou une petite cocotte, à feu doux.

Puis, si tu veux ajouter du tofu, fais-en de tout petits dés, et mets-le à dorer avec l’oignon.

Recette lasagnes végétariennes

(Genre là, tu vois, il est coupé trop gros, le tofu : à part si tu kiffes la texture du tofu et que tu te manges un pavé entier sur tes tartines tous les matins, je te conseille de le couper plus petit pour qu’il soit moins spongieux sous la dent.)

Pendant que le tofu et l’oignon dorent gentiment (fais gaffe, quand même, remue de temps en temps), coupe ton poivron et ta carotte en petits morceaux (je te dirais bien « en brunoise », mais je ne suis pas très sûre que ce soit une brunoise, que j’ai faite, là).

Recette lasagnes végétariennes

Ajoute-les au reste, et laisse dorer en remuant de temps à autre.

Coupe tes tomates en morceaux, et ajoute-les à la préparation.

Enfin, écrase ta gousse d’ail (préalablement épluchée !) avec une fourchette (ou avec un presse-ail, si tu en as), et ajoute-la à ta sauce tomate.

(Perso, je préfère ne pas faire dorer l’ail au début : je trouve que ça prend une texture et un goût désagréables quand ça grille… et j’écrase pour ne pas avoir de gros bouts d’ail dans la bouche, ce que je n’aime pas non plus… mais sens-toi libre de préparer ton ail autrement, on est en démocratie.)

Il ne te reste plus qu’à attendre que tes tomates se transforment en bouillie, et ta sauce sera prête, sans nécessiter le moindre ajout d’eau ou de quoi que ce soit… Formidable, n’est-ce pas ?

Recette lasagnes végétariennes

Pendant que ta sauce tomate mijote, atèle-toi à la béchamel.

Oui, je sais, la béchamel, ça fait peur. Mais rappelle-toi, moi la cuisinière médiocre, j’en faisais déjà à 19 ans. C’est que ça ne doit pas être sorcier, tu ne crois pas ? Et puis, je vais te confier un petit secret : si la texture est ratée, si elle est mal liée, un peu brûlée, pleine de grumeaux, ON S’EN FOUT. Ça ne se sentira absolument pas dans tes lasagnes. Alors on se détend, d’accord ?

Ceci étant dit, fais fondre ton beurre à feu doux dans une casserole.

Quand il est fondu, ajoute la farine progressivement. Un petit peu, et tu mélanges, encore un peu, et tu mélanges… Jusqu’à ce que la mixture devienne pâteuse et commence à s’agglomérer par endroit.

À ce moment-là, verse un peu de lait froid. Mélange bien. Verse encore un peu de lait. Mélange encore. Et fais-toi plaisir, verse tout ce qu’il te reste.

Puis augmente un peu le feu, et attends. Mélange de temps en temps avec un fouet pour que le roux (aucun rapport avec la famille Weasley, c’est comme ça qu’on appelle la mixture beurre/farine) s’intègre bien au lait. Ça peut prendre quelques minutes, mais tu vas voir, très vite, magie magie : ta sauce va épaissir.

Quand elle est bien épaisse, au point qu’elle nappe ta cuillère (c’est-à-dire qu’elle l’enveloppe sans couler), elle est prête, et tu peux éteindre le feu.

Recette béchamel

(Comme ça, mais en mieux, si possible : là, je l’ai un peu foirée.) (Mais si tu te souviens bien : OSEF.)

Ajoute ton sel, ton poivre et ta pincée de muscade, et mets ta sauce de côté.

C’est le moment de checker ta sauce tomate (j’espère que tu n’as pas oublié de la mélanger régulièrement) (évidemment, ceci ne vaut toujours pas si elle est en pot). Normalement, après une quinzaine de minutes de cuisson, elle devrait être pas trop mal niveau texture.

Assaisonne avec du sel, du poivre et des herbes, et mets-la elle aussi de côté. (Petite astuce : pour atténuer l’acidité des tomates et lier un peu la sauce, j’ajoute souvent une lichette de ketchup… mais chut, c’est entre nous.)

Il est temps de t’attaquer au montage de tes lasagnes.

Mets ton four à préchauffer à la température indiquée sur ton paquet de lasagnes (220°C pour les Barrilla, 200 pour les Panzani). Normalement, ce genre de lasagnes en boîte ne nécessitent pas de pré-cuisson dans l’eau. Après, si ta boîte te dit le contraire, précuis, précuis, ne te gêne pas pour moi !

Pour ne pas t’emmêler les pinceaux, je te conseille de faire un ou des petit(s) tas avec le bon nombre de feuilles de lasagne sèches. Si tu as un plat à gratin qui te permet de faire deux parts de lasagnes côte à côte, fais deux tas de cinq. Si, comme chez moi, c’est la grosse loose, et que ton plat ne te permet de faire qu’une part très haute, fais un seul tas de dix. Et si tu n’as rien compris, photo !

Recette lasagnes végétariennes

Comme sur cette photo, d’ailleurs, mets ta casserole de sauce tomate et ta casserole de sauce béchamel à proximité de ton plat, et une cuillère à soupe dans chacune. Et puis… lance-toi !

Mets de la béchamel au fond, puis une feuille (ou deux, une de chaque tas, si tu as la place) de lasagne. Recouvre la lasagne de béchamel, et recouvre la béchamel de sauce tomate. Pose une nouvelle feuille de lasagne, et recommence : béchamel, sauce tomate, nouvelle feuille… jusqu’à épuisement de ton stock de feuilles (qui devrait correspondre à la fin de ton stock de sauces, mais n’hésite pas à mettre un peu moins de sauce si tu vois que tu commences à manquer alors qu’il te reste plein de feuilles, ou un peu plus de sauce si tu en as encore plein mais que tu n’as plus beaucoup de feuilles… bref : prends-toi en main !).

Sur la dernière feuille de lasagne, mets une dernière couche de béchamel, et recouvre généreusement de grugru. Après, moi, j’ai l’habitude d’ajouter quelques noisettes de beurre sur le gruyère. (Mais à part à rendre l’ensemble encore plus gras, honnêtement, je ne sais pas à quoi ça sert. Mais je le fais quand même.)

Et tadam !

Recette lasagnes végétariennes

Enfourne ton plat pendant le nombre de minutes indiqué sur le paquet de tes lasagnes. Une vingtaine environ. Et va faire autre chose en attendant que ça cuise, genre te préparer une petite salade, ou te regarder un épisode de The Big Bang Theory.

Quand ton four sonne, c’est prêt !

Recette lasagnes végétariennes

Tu n’as plus qu’à découper des parts (attention, pas trop grosses, c’est copieux !) et à servir avec ta petite salade ou ton Big Bang Theory.

Recette lasagnes végétariennes

Bon appétit !

Toutes photos : Photos personnelles

Et toi ? Tu achètes tes lasagnes toutes prêtes ? L’idée de faire une béchamel te donne des sueurs froides ? Qu’est-ce que tu penses de la dernière saison de The Big Bang Theory ? Viens en parler avec nous !

Toi aussi, tu veux proposer une recette ? C’est par ici !

Commentaires

25   Commentaires Laisser un commentaire ?

Mme Alenvers

Comment tu as réussi a rendre une recette super drôle! Pour la béchamel j’ai une recette (marmiton mon ami) a faire en 1 mn au micro-ondes et inratable! Et je prends aussi du tofu haché, et dans la sauce j’aime bien ajouter du laurier et de origan ca donne un bon petit goût 🙂 et vivement ce soir que je retrouve Sheldon !!!

le 18/03/2016 à 08h05 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Merci 🙂 Ah oui, je pourrais hacher le tofu, ça résoudrait peut-être le souci de texture pas toujours top 🙂

Tu m’intrigues avec ta béchamel au micro-ondes !

le 18/03/2016 à 13h12 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Ahhh merci pour la recette !!!
J’ai sensiblement la même pour mes lasagne au boeuf sauf que ma béchamel est très approximative (c’est un peu du pif) et mon montage aussi. Du coup, cela devrait m’aider à avoir un résultat plus stable 🙂 Perso pour atténuer l’acidité des tomates je mets un peu de sucre dans mon coulis (oui mes parents me fournissent en coulis maison).

le 18/03/2016 à 08h40 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Habituellement, je fais aussi les quantités au pif, là j’ai regardé (après coup) pour pouvoir vous donner un truc un peu précis 😀 Mais effectivement, avec ces quantités, normalement on obtient un truc à peu près équilibré !

Mon mari met aussi un peu de sucre dans la sauce tomate 🙂 D’ailleurs je me demande si ça lui vient pas de moi (c’est moi qui lui ai appris à cuisiner). Mais généralement, si j’ai du ketchup sous la main, je mets plutôt ça (oui, alors on est d’accord, c’est pas du tout plus diététique :p).

le 18/03/2016 à 13h16 | Répondre

Chat

Bonjour, ta recette semble très chouette! Pour ma part quand je fait des lasagnes, je remplace le lait de vache (je suis intolérante à ce produit) par du lait d’avoine. Je rajoute une cuillère à soupe de maïzena pour la texture, et c’est impeccable et super bon!

le 18/03/2016 à 09h45 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Merci pour cette astuce. C’est clair que ce serait triste de priver les intolérants au lait de lasagnes, c’est tellement bon 🙂

le 18/03/2016 à 13h18 | Répondre

Mlle Moizelle

« aucun rapport avec la famille Weasley » ^^
Merci pour ta recette! et ton humour 😉

le 18/03/2016 à 10h46 | Répondre

Loreleï

Merci de ta recette. Le bémol c’est de proposer des légumes d’été (tomates, poivrons) en hiver, je trouve ça dommage quand on est végétarien de ne pas pousser sa réflexion sur ce sujet.

le 18/03/2016 à 11h47 | Répondre

Mme Alenvers

Personnellement j’ai toujours des légumes que j’achète l’été et que je congèle pour en profiter l’hiver tels que courgettes tomates et poivrons 😉

le 18/03/2016 à 11h50 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

En fait, je suis devenue végétarienne pour des questions de bien-être animal, du coup dans cette optique, s’il y a une incohérence dans ma démarche, c’est plutôt d’utiliser pas mal de produits laitiers… L’écologie, j’y viens, petit à petit, mais pour moi ça n’a (presque) rien à voir avec mon végétarisme (même si bien sûr, je sais que le végétarisme est – aussi – écologique).

Mais comme dit Mme Alenvers, on peut utiliser des produits congelés 🙂 Toute une partie de l’année sans sauce tomate, c’est un peu dur 😉

le 18/03/2016 à 13h26 | Répondre

Mlle Moizelle

J’ai pensé comme Loreleï en ce qui concerne les légumes de saison. :-/ Et je ne suis pas vraiment d’accord avec toi quand tu dis que cela n’a rien à voir: l’écologie, c’est penser à la Terre et tous ses habitants, humains, végétaux, animaux… Ne plus manger d’animaux mais détériorer leur biotope (lieu de vie, habitat, nourriture,…) ne va pas vraiment les aider.

le 18/03/2016 à 13h34 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Je ne dis pas que l’écologie ne sert à rien, attention ! Je dis que ce n’est pas ce qui a motivé ma démarche à la base et que par conséquent, ce n’est pas incohérent pour moi.

Après, c’est comme pour tout, on peut essayer de tous se culpabiliser les uns et les autres pour les choses qu’on fait ou celles qu’on ne fait pas… ou on peut prendre le bon de chaque démarche, ce qui nous paraît à notre portée et essayer de s’améliorer progressivement 🙂 C’est ce que j’essaie de faire…

le 18/03/2016 à 13h44 | Répondre

Loreleï

Je suis contente de lire que tu essaie de t’améliorer sur ce point 😉
C’est essentiel pour nos chers animaux et pour notre corps de manger sainement, avec des produits de saisons et locaux.
Le témoignage de Miss Chat était super à ce sujet : https://www.sous-notre-toit.fr/qu-est-ce-qu-un-climatarien/

le 18/03/2016 à 14h13 |

Mlle Moizelle

Désolée si tu penses que j’essaie de te culpabiliser! C’est juste que quand tu dis que l’écologie et le fait d’arrêter de manger des animaux « pour leur bien-être » n’ont pas de rapport, cela me fait un peu tiquer, et j’essayais de te montrer le rapport que moi je faisais entre les 2. 🙂

le 18/03/2016 à 14h17 |

Mrs Tabitha Twitchit

Oui, je connais cet article, je suis plutôt bien au fait des parutions sur le blog 😉

Et comme dit Miss Chat, le végétarisme, ça concerne un petit nombre d’espèces, l’écologie, toutes les espèces de la terre. Combats proches, mais pas nécessairement imbriqués, puisque certains écolos mangent de la viande et que certains végé font des choses anti-écolos 🙂 Mais PROMIS, dès que je suis prête, j’arrête (aussi) les tomates en hiver 😉

le 18/03/2016 à 14h55 |

Flora

Sérieux tu es au courant de ce qui est publié ici 😉 A leur décharge c’est dur de s’y retrouver dans tes pseudos ! Moi je comprends ce que tu veux dire, et d’ailleurs en commentaire au dit article j’expliquais que ma démarche à moi est dirigée plus écolo que « amis des animaux ». Alors en attendant un monde parfait, il faut bien commencer avec quelque chose. Et pour la béchamel microonde voilà la recette (testée et approuvée) : http://www.marmiton.org/recettes/recette_bechamel-rapide-et-facile_14764.aspx

le 18/03/2016 à 15h45 |

Mrs Tabitha Twitchit

(Oui, donc pour ceux qui ne le savent pas, et c’est bien normal puisque je publie sous pseudo, quand je ne fais pas des lasagnes, je m’occupe aussi des deux sites SNT et DMT… voilà voilà.)

Merci Mme Ebène pour la recette ! Je vais essayer (2 minutes de cuisson, c’est quand même très tentant !) 🙂

Et tu as raison, on fait ce qu’on peut selon nos sensibilités et heureusement, on a toute une vie pour s’améliorer 🙂

le 18/03/2016 à 16h21 | Répondre

Die Franzoesin (voir son site)

Ca c´est le genre de recettes que j´aime ! Elle me donne faim et j´ai l´impression que je peux la faire. Alors je propose à mon mari de la faire demain ou dans la semaine et je te dirai le résultat 🙂 .

le 18/03/2016 à 12h16 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Ravie que ça te plaise 🙂 Tu me diras ce que tu en as pensé 😉

le 18/03/2016 à 13h28 | Répondre

Acc

Miam, miam, ça donne envie! 😀

le 18/03/2016 à 15h53 | Répondre

Freesia

Je ne suis pas forcément végétarienne mais trois de mes recettes fétiches le sont, dont les lasagnes ! Je préfère largeeement préparer mes lasagnes veggies (et pis c’est moins cher au final…) miam miam ! Ca prend moins de temps à cuire aussi haha

Mais je les fais avec des courgettes (je crois bien que j’essaye de mettre des courgettes dans tous mes plats de toute façon -_-) et c’est aussi délicieux !

Merci beaucoup ! J’ai envie de faire des lasagnes maintenant ! (Mais ce soir, c’est cannellonis aux épinards donc ça compense :P)

le 18/03/2016 à 19h10 | Répondre

Mrs Tabitha Twitchit

Ah oui, la courgette ça ajoute petite touche légumée 🙂 J’avais fait ça aussi une fois, c’était super bon !

Hum, là c’est toi qui me fais envie avec tes cannellonis !

le 18/03/2016 à 21h43 | Répondre

Soso9177

Salut!!

Merci beaucoup pour cette recette!! Je ne mange plus de viande depuis le mois 6 mois et étant une vraie adepte des lasagnes… avant, j’ai hâte de tester cette recette…

le 31/01/2017 à 10h51 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?