Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

De 18 à 28 ans : les clés pour réussir à grandir en couple


Publié le 6 juin 2016 par Mary Mead

Dans quelques semaines, mon compagnon et moi-même fêterons nos dix ans de relation et notre première année de mariage.

Quelles sont les clés pour grandir ensemble ? Je ne te le cache pas : ça n’a pas été de tout repos. Comme pour n’importe quel couple, certaines disputes nous ont marqués, et ont mis notre relation à l’épreuve.

Faire durer un amour de jeunesse

Crédits photo (creative commons) : alonis

Lorsqu’on se rencontre, je viens à peine d’avoir 18 ans, et c’est ma première journée dans une école supérieure artistique. Il a 20 ans, une tête blonde qui rigole fort, et il porte du bleu. Il veut être artiste, sans plus de précisions. Moi, je veux faire des études supplémentaires après les arts, sans vraiment savoir quoi.

On est deux grands enfants qui ne connaissent rien à la vie et qui ne se doutent pas qu’ils ne se quitteront plus. On ne peut pas vraiment parler de coup de foudre, plutôt d’un attachement grandissant entre nous. On passe tout notre temps ensemble. Au point qu’un an plus tard, on prend deux chambres étudiantes l’une à côté de l’autre.

Le père n’est pas d’accord, le fils tient tête. Première crise de larmes.

Il voit moins ses copains, ils prennent mal d’être délaissés pour une fille. Première dispute.

J’ai un caractère de cochon, il passe tous mes caprices de fille unique. Au fil du temps, j’apprends plein de choses à ses côtés, comme la patience et l’optimisme. Lui apprend à être plus exigent avec lui-même et plus ordonné. Les traits de caractère positifs de chacun dépeignent sur la personnalité de l’autre, faisant de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Il est certain que nous ne serions pas les mêmes personnes si nous n’avions pas grandi ensemble. Il nous arrive même de regretter de ne pas s’être connus plus tôt.

Les cours et les voyages ponctuent les cinq premières années de notre relation.

Une fois ses études terminées, mon homme entre difficilement sur le marché de l’emploi. Souhaitant finalement enseigner les arts, il réalise des remplacements à gauche, à droite, sans réussir à trouver une place fixe. De mon côté, je poursuis mes études, pendant encore trois ans, dont deux années dans une ville à 200km de là. Heureusement, il accepte de déménager avec moi, sans jamais me reprocher quoi que ce soit.

Après mes études, je comprends rapidement qu’on n’arrivera pas à concrétiser certains désirs évidents (travailler dans un domaine qui nous plaît, avoir une maison, un enfant, etc.). Je lui propose un truc fou : on plaque tout, et on part tenter notre chance au Canada. Il a toujours eu l’art de me faire une confiance aveugle, alors il accepte.

Avant de partir, une évidence : « Et si on se mariait ? » Alors on se marie. Comme un passage initiatique vers la vie d’adulte, pour tourner la page de l’apprentissage. On le fait, et on passe à autre chose.

Durant ces dix années, j’ai pu relever certains points-clés pour qu’une relation comme celle-là fonctionne :

  • la confiance mutuelle,
  • le partage de valeurs,
  • la communication verbale et non verbale,
  • les objectifs similaires à long terme,
  • et la patience !

Il ne faut pas oublier que passer par des phases difficiles dans une relation est également un bon moyen de voir si son couple va durer. En surmontant des épreuves diverses et variées (disputes, deuils, angoisses, problèmes familiaux, etc.), tu testes ton couple. S’il tient, tu peux être sûre qu’il en sortira consolidé.

Et toi, tu es avec ton amoureux depuis longtemps ? Vous vous êtes rencontrés jeunes ? Comment vous êtes-vous influencés ? Comment votre relation a-t-elle tenu la distance ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

Commentaires

11   Commentaires Laisser un commentaire ?

Clementinette

Je suis avec mon mari depuis le tout début de mes 16 ans, on approche sur nos 10 ans de couple (plus que 2 mois et cet été on est bon !), on fêtera également nos 2 ans de mariage à ce moment !
On a eu des moments difficiles, mais on s’est rencontrés à 14 ans et nous étions meilleurs amis jusqu’à ce qu’on passe au stade supérieur ^^. J’ai l’impression de le connaître depuis toujours (en même temps ça fait quasi 12 ans ^^ et j’en ai pas encore 26) . On a eu aussi notre lot d’épreuves (relation à distance de 4 ans où se voyait les week-end, deuils, divorce de ses parents, soucis de santé de mon côté, etc. ), on a eu de très nombreuses disputes, surtout au début, mais globalement je pense que je ne peux pas vivre sans lui !!!! On partage énormément de choses et notre prochain défi sera d’élever la petite crevette qui grossi dans mon ventre …. bref tout ce pavé pour dire que c’est tout à fait possible de conserver un amour d’ado et de le faire grandir 🙂

le 06/06/2016 à 07h59 | Répondre

Marina

Même histoire chez moi, sauf qu’on a 10 ans de plus au compteur, on vient de fêter nos 20 ans 😉 Je l’avais raconté là : https://www.sous-notre-toit.fr/vivre-avec-meme-homme-depuis-18-ans-joies-questionnements/
Avec le recul maintenant, je peux dire que c’est une richesse mais il faut savoir que c’est aussi beaucoup de renoncements. J’ai une petite cousine qui a 19 ans et est en couple depuis 2 ans, se voit déjà faire sa vie avec lui, et parfois j’aurais envie de lui dire « tu es sûre ? Vraiment sûre ? ». Quand je lis dans les magazines féminins, les Biba, Cosmo et autres, les aventures des filles célibataires qui ont la liberté de papillonner sans contraintes, parfois je les envie. Juste pour voir comment çà fait. Mon mari aussi parfois se dit qu’il aurait voulu connaître autre chose. Mais l’essentiel c’est de pouvoir s’en parler, pour vérifier que notre couple tient encore par amour, et pas par routine. Mais c’est du travail, de la patience et beaucoup de concessions…

le 06/06/2016 à 10h50 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Ton article est riche en enseignement et c’est une belle histoire que tu racontes. Je me reconnais dans les ponts clés même si je ne connais mon mari que depuis 7 ans et que je l’ai rencontré assez tard dans ma vie de jeune adulte.

le 06/06/2016 à 11h54 | Répondre

Gwen

J’ai 27ans et ça fait 11ans que je suis avec mon amoureux, nous nous sommes mariés l’année dernière pour nos 10 ans ? Quand je l’ai rencontré j’avais 16ans, lui 17 et nous avons connu toutes nos premières fois ensemble. Dans la vie c’est mon pilier, mon meilleur ami, celui à qui je peux me confier, on parle de tout et on est très fusionnel. Nous avons aussi vécu des périodes de conflits, des moments tristes, des incompréhensions, mais au final nous sommes incapables de vivre l’un sans l’autre! C’est une fierté pour nous de dire que non, la routine ne s’installe pas et que quand bien même elle se profile à l’horizon nous arrivons toujours à la contourner.. Nous espérons vivre encore de nombreuses années côte à côte, bientôt notre famille va s’agrandir pour notre plus grande joie ?

le 06/06/2016 à 13h50 | Répondre

Bibichu

Incroyable, t’es au Canada aussi!!!! Où ça?
Ici, notre premier baiser nous avions 14 ans. Nous venons de fêter nos 12 ans de relation et notre première année de mariage.
Le temps de finir le collège puis le lycée, Monsieur Hamster est entré en prépa, puis est parti à Lille. Nous avons vécu un an « séparé » (il rentrait régulièrement et je montais souvent à Lille) puis il m’a annoncé qu’il comptait finir ses études à Montréal… Je me suis installé à Lille, nous avons décidé de tester la vie de couple pour de vrai avant de faire le grand saut. Voilà bientôt 5 ans que nous vivons dans la Belle Province.
Nous avons grandi ensemble, muri ensemble, fait les 400 coups ensemble. C’est mon meilleur ami, mon frère, mon mari, mon chum. Nous sommes sûrs de nous, nous nous écoutons, nous nous apprenons (encore!). Le principal c’est d’entretenir le mystère, la flamme, et d’avoir des projets communs!

le 06/06/2016 à 15h55 | Répondre

Mary Mead

J’habite au NB, installée depuis octobre 2015. C’est agréable de voir qu’il y a tant de couples qui grandissent (et voyagent) ensemble 🙂

le 06/06/2016 à 16h44 | Répondre

sarah

ca fait 8 ans qu’on est ensemble et plus de 11ans qu’on se connait. Pour nous je dirais que l’important c’est la communication et le respect de notre liberté personnelle. Je n’ai pas de meilleure amie, c’est mon mari mon meilleur ami. On se soutient mutuellement dans les coups durs, et comme toi nous avons déteint l’un sur l’autre (enfin plus lui sur moi que le contraire, même s’il me dirait que ce n’est toujours pas assez haha). Ce qui nous a construit, c’est deja notre relation longue distance pendant 2 ans, puis quand on a emménagé ensemble directement à l’autre bout de la france, seuls sans famille et sans ami et donc on s’est retrouvé tous les 2 ‘contre le reste du monde ‘. Et je crois que vivre cette étape juste nous deux, sans personne pour nous soutenir, ca nous a fait grandir et clairement ca nous a rapproché. Et pourtant nous ne sommes pas fusionnels, nous apprécions nos petis moments perso. Et pour moi c’est hyper important que nous nous épanouissions aussi chacun de notre côté.

le 06/06/2016 à 18h19 | Répondre

Marina

Je voudrais apporter un peu plus de précisions à mon précédent commentaire. Il se trouve que mes deux amies les plus proches sont dans la même situation que moi : bientôt 40 ans, en couple depuis 20 ans ou plus, un seul homme. Pour toutes les 3, des questionnements arrivent, en même temps que les cheveux blancs, les premières rides et l’horloge biologique qui éloigne la possibilité d’avoir un autre enfant. Ces questions je ne me les posais pas quand j’avais 30 ans. Je crois qu’il y a forcément un moment où le doute arrive ai-je fait le bon choix ? ESt-ce que je n’ai pas sacrifié ma jeunesse pour un homme ? Est-ce que je me souviens encore ce que c’est que séduire ? flirter ? Est-ce que je suis prête à continuer la route avec lui, alors même que les sentiments sont toujours là, mais que je n’ai aucune autre expérience ? Je n’ai aucune intention de mettre un terme à cette histoire… mais j’ai une pointe de regret. C’est pour cela que j’aurais envie de dire à ma petite cousine de 19 ans : vis tes 20 ans, profite, tu as bien le temps pour te mettre en couple si jeune… mais je sais bien que ce n’est pas entendable, moi même je ne l’aurais pas supporté à l’époque…

le 07/06/2016 à 12h29 | Répondre

Nya (voir son site)

J’aime beaucoup lire toutes vos belles histoires. De notre côté, nous sommes entrés dans l’âge adulte ensemble (début de relation à 20 ans, 32 ans au compteur aujourd’hui), et en ce moment se pose vraiment la question de continuer. Parce que même si on grandit ensemble, même si on a eu de beaux moments, de beaux projets, il est toujours possible que les envies de chacun deviennent irréconciliables. Qu’on ait toujours de la tendresse réciproque mais plus le même projet de vie. La communication et la patience ne suffisent pas forcément quand le fossé entre les priorités se creusent.
(je sens que je vais plomber l’ambiance…)

le 07/06/2016 à 13h39 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Tu ne plombes pas l’ambiance. C’est imprtnat également de regarder le chemin parcouru et celui qu’il reste à parcourir. Et malheureusement, malgré la tendresse que l’on a pour certaines personnes, il peut parfois être mieux pour chacun de se séparer.

le 07/06/2016 à 23h31 | Répondre

Morgan (voir son site)

J’ai adoré lire toutes vos histoires. La vie de couple est si belle lorsqu’elle procure amour et épanouissement.

Pour ma part, nous sommes en couple de puis 8 ans. On s’est rencontré au lycée. Depuis, nous sommes inséparables. Enfin presque. Je suis partie vivre 1 an à Montréal pour mes études.
La séparation fut difficile, mais j’ai le sentiment qu’elle nous a rapproché. En tout cas, elle m’a permis de comprendre que j’aimé être en couple et être avec ma chérie.
Nous vivons ensemble depuis plus de 4 ans maintenant. Comme tous les couples, on connait des hauts et des bas. Mais nous avons la certitude de vouloir fonder une famille finir nos vieux jours ensemble.

J’aimerai ajouter un élément essentiel pour vivre heureux à deux : l’amitié !
Vous devez construire et enrichir votre amitié. Développer un respect et une admiration mutuelle.
Apprenez à vous connaitre. Vraiment vous connaitre ! (vos angoisses, vos peurs, vos désirs, vos valeurs, vos aspirations, etc.)
C’est la clé pour vivre une vie de couple épanouissante.

le 06/12/2016 à 17h24 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?