Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

A la une

Donner des ovocytes : pourquoi ?

Aujourd’hui, je viens te parler d’un projet un peu spécial que j’ai mené à bien le mois dernier : j’ai donné des ovocytes.

Pourquoi j’en parle ici ? Parce que ce type de don est très méconnu, alors que le besoin est immense : en France, il n’y a que 550 dons chaque année, pour 2800 couples en attente. Et que, si j’en ai eu connaissance, et si je me suis motivée pour le faire, c’est parce que j’avais lu ici l’article de Caro, donneuse, et ceux de Mme Arwen (dans Sous Notre Toit), receveuse. Bref, c’est de ce blog qu’est venue l’inspiration, alors je me dis que j’allais peut-être réussir à convaincre 2 ou 3 femmes de plus en écrivant ces articles !

Mes amies

J’ai grandi dans une famille qui ne croit pas aux liens amicaux; les amis, « ça existe quand tout va bien dans ta vie, au premier problème, ils disparaissent ». J’ai grandi dans une famille qui m’interdisait les goûters d’anniversaires, les nuits chez les copines, les sorties entre filles. Et pourtant j’ai des amies dont rien ne saurait me séparer.

« Je ne sais pas cuisiner les légumes ! »

Ça c’est ce qu’on me répond très souvent quand j’essaie d’expliquer aux gens, que manger davantage de légumes est bon pour la santé, que les cuisiner soi-même permet de savoir ce avec quoi ils sont accommodés, que s’abonner à la livraison d’un panier bio et régional peut être une super expérience.

Je crois que le destin n’existe pas

Il y a quelques années déjà, ma mère a été victime d’un très grave accident vasculaire cérébral, un évènement dramatique qui a eu des conséquences très lourdes pour toute ma famille (je t’avais raconté ici combien il m’avait fait mûrir). Personne, dans le milieu médical, n’a pensé qu’elle pourrait s’en sortir ; encore aujourd’hui, les neurologues qui continuent de la suivre nous disent qu’elle avait une chance sur cent mille de survivre, et d’être presque revenue comme avant (les séquelles physiques sont là, mais c’est tellement peu par rapport à ce qu’on nous avait annoncé).

Je fais partie de la génération Y, et je ne suis pas une feignasse hypernarcissique, merci.

Je ne sais pas pour toi, mais chaque fois que je lis un article sur la soi disant « génération Y », je me sens au mieux incomprise, au pire méprisée. Nous serions inconstants, égocentriques, fondamentalement immatures, jamais satisfaits, hyper ambitieux mais feignants, impatients, et un peu trop surs de nos capacités.
Ouch. Ca fait mal, hein?

Idée de visite : la grotte de Pech-Merle

As-tu déjà vu un mammouth ?

Quelle question idiote, me diras-tu. Aucune d’entre nous n’a jamais vu de mammouth, puisqu’ils sont tous morts il y a 15000 ans à cause du réchauffement climatique (enfin, c’est ce qu’on m’a dit, je n’y étais pas).

Hé bien moi, je te jure, j’ai vu un mammouth. Ou presque. En tout cas, l’espace d’un instant, j’y ai cru.

Gagne un bon d’achat de 50€ chez Amazon avec Livingo !

Avec les beaux jours qui arrivent, j’ai souvent envie d’un peu de changement. Que ce soit dans mon dressing mais aussi dans mon chez-moi en faisant place à de nouvelles couleurs, de nouvelles matières ou de nouveaux styles pour la déco de mon intérieur !
Toi aussi tu aimerais changer un peu ta déco ?
Bonne nouvelle ! Pour renouveler ou pour trouver le petit truc qui manque à ta déco actuelle, Livingo.fr te gâte aujourd’hui avec un bon d’achat de 50 € à dépenser chez Amazon !

Sélection shopping : 10 cadeaux pour les hommes de ta vie !

Parce que tu as forcément un homme à gâter autour de toi, à l’occasion d’un anniversaire, d’une fête spéciale ou tout simplement pour faire plaisir… Alors voici ma petite sélection pour des jolis cadeaux cadeaux originaux pour un frère, un papa, un amoureux ou un ami…