Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

A la une

recette-pumpkin-pie-vegan

Tarte au potimarron sucrée (pumpkin pie)

Classique des desserts automnaux aux États-Unis, particulièrement pour les fêtes de Thanksgiving et Halloween, en France, on n’a guère l’habitude de consommer ces légumes autrement que salés. (C’est valable pour tous les légumes, finalement… Pourtant, le carrot cake, c’est drôlement bon aussi ! Et même les betteraves, tiens !)

Moi, cette tarte me faisait de l’œil, bien que n’étant aucunement fan des USA, ni d’Halloween. La traditionnelle pumpkin pie est plus épaisse, ce qui ne m’inspirait pas trop. Je n’ai pas trouvé de recette qui me convenait, j’ai donc peaufiné ma version, et je te la propose aujourd’hui !

Les mauvais comportements des touristes

Le touriste, cet animal à l’état sauvage…

Je pense que ce n’est un secret pour personne, depuis de nombreuses années, à en croire les différents sondages, le touriste français détient la triste palme du pire touriste du monde. Oui, rien que ça ! Mais même si nous sommes les pires, ça ne veut pas dire que les autres touristes sont parfaits. Loin de là.

En fait, je crois que LE touriste, qu’il soit français ou d’ailleurs, oublie (plus ou moins) son civisme, ses bonnes manières et son éducation et retourne à l’état sauvage le temps de quelques semaines. Certes, le lâcher-prise est le maître-mot des vacances, mais quand même, ça n’empêche pas de respecter les principales règles de bienséance.

Choisir de voir le positif

Colore ta vie

Je me présente, je suis une jeune femme de 27 ans, kinésithérapeute, fille de professeurs de lycée, sœur, tante de deux merveilleuses petites filles, marraine de la plus jeune… et tant d’autres titres sociaux ! Mais, en vrai, je suis qui ? En dedans ? Quel surnom me définit le mieux ?

Je pourrais trouver un jeu de mots sympa, un mot qui me plaise, un nom qui me rappelle un souvenir heureux… Rien ne vient. Je ne pense pas que l’on puisse se définir sur un trait de caractère, une qualité, une chose que l’on aime/déteste. Alors, j’ai juste envie de me définir selon un principe : colore la vie.

Origines burnout

Mon burnout : quand travailler plus, c’est trop !

Je ne vais pas te détailler mon emploi du temps de ces derniers mois, mais j’ai effectué plus de 25.000km en huit mois, travaillé environ trois soirs par semaine, en plus de mes sept heures par jour traditionnelles, et travaillé environ deux weekends par mois sans avoir le temps de poser de jours de récupération. Comme mes journées de travail étaient extrêmement chargées, je finissais régulièrement mes envois d’emails et mes comptes-rendus le soir pendant que mon cher mari préparait le dîner, parfois jusqu’à plus de 22h.

Sur le moment, avec la tête dans le guidon, ça me semblait normal. Oui, oui, naïve que j’étais, ça me semblait totalement logique, normal, « le minimum que je puisse faire », de me dédier corps et âme à mon travail, à mes projets, à mes équipes et à « ma cause ». Militante jusqu’au bout des ongles, à en oublier de manger et de dormir…

Reconnaître une relation toxique

Petit précis de comportements toxiques

J’ai subi des relations abusives, comme tout le monde, mais à l’époque, je n’ai pas mis de mots sur ce que je vivais. L’amie un peu trop regardante, le conjoint un peu trop critique… J’aurais aimé savoir ce qui m’arrivait, tout simplement.

La plupart du temps, une relation toxique est la somme de nombreux comportements décrits ci-dessous. Isolés, ils semblent inoffensifs, mais bout à bout, c’est tout un tissu anxiogène qui est créé…

Recette escalopes de poulet marinées

Deux recettes très faciles pour soir de flemme

Aujourd’hui, je te propose deux recettes simples et rapides pour changer de l’ordinaire sans passer une heure en cuisine !

Voici mes recettes du poulet mariné au sésame et des pâtes au thon…

Gérer son argent

Idées pour gérer et faire fructifier son argent

Des fois, je me prends à rêver à un cursus scolaire qui aurait compris des éléments qui servent vraiment dans la vie d’adulte : remballer un garagiste malhonnête, remplir sa déclaration d’impôts, gérer son argent. On peut dire que c’est le boulot des parents d’enseigner ça, mais honnêtement, un module « vie pratique » au lycée, ça n’aurait pas été du luxe. Parce qu’on sait tous calculer le théorème de Pythagore, mais alors pour remplir la feuille 2042C de la déclaration d’impôts, il n’y a plus personne.

Bref, mon sujet d’aujourd’hui, c’est la gestion de l’argent. Pas évident non plus, hein ?

maison-après-dommage

Quand ma maison en construction a brûlé

Ce jour-là, je rentre de faire le fameux test de glycémie pour ma grossesse, et tout s’est bien passé. M. Lutin m’a envoyé un SMS me demandant de passer le voir au boulot au retour « pour un truc important ». De la fumée sort du toit de notre maison en cours de construction, les pompiers sont en route, prévenus par nos voisins (qui, heureusement, avaient le numéro de téléphone de mon mari). Mon mari prévient notre maître d’œuvre immédiatement, qui se précipite sur place et y passe la journée, annulant tous ses rendez-vous.

La maison a brûlé.

Commment faire une bonne candidature

9 conseils pour postuler à n’importe quel poste

Dans mon dernier article, je te racontais que pour notre école naissante, nous avons réalisé qu’il nous faudrait sans doute d’autres profs…

Et donc, on en arrive au sujet d’aujourd’hui : nous avons cherché à recruter (des profs de FLE, pour ne rien te cacher). Nous avons mis des annonces. Et nous avons reçu des candidatures. Beaucoup. Mais, malheureusement, énormément auxquelles j’ai dû répondre avec un gentil message disant en termes diplomatiques : « Ça ne va pas être possible. »

Ne pas être féministe

Pourquoi je ne me sens pas féministe

Le féminisme est un sujet sur lequel j’ai beaucoup de choses à dire, que je n’ose le plus souvent pas dire. Mais le moment est venu, je crois, parce que répondre en commentaire à demi-mot sur le sujet ne suffit pas.

J’aurais pu décider de publier cet article en catimini, sur mon blog privé. Mais j’aime trop le débat pour ça. Alors je choisis de le faire sur cette plateforme que beaucoup de féministes convaincues utilisent. Avec l’envie d’essayer de leur expliquer pourquoi, le plus souvent, quand je les lis, je ne me sens pas, mais alors pas du tout concernée.