Bien dans son corps, bien dans sa tête, bien chez soi !

A la une

Le bord du précipice

À l’heure où j’écris ces mots, ça fait à peine 48 heures que le monde a appris le décès de Chester Bennington, le chanteur du groupe Linkin Park, qui s’est donné la mort. « Il laisse derrière lui une femme et six enfants », comme le dit la presse.

Évidemment, à l’ère du tout numérique, la tristesse se fait visuelle sur Instagram, le choc s’exprime et se partage en direct sur Facebook, l’incompréhension pépie sur Twitter. Au milieu des messages exprimant la peine ou l’incrédulité, tu trouveras les critiques, qui ne sont jamais loin, prêts à commenter. Dans de tels moments, évoquent le caractère foncièrement égoïste et lâche du suicide.

Quelques idées de lecture #2

La dernière fois, je t’ai proposé quelques livres. Et comme je sais que tu as déjà tout lu et que tu te demandes quel livre pourrait prendre la suite, me revoici avec de nouveaux livres !

J’ai testé pour toi: quelques astuces pinterest

Je suis sûre que, comme moi, tu es friande de ces petites astuces qui te permettent d’améliorer le quotidien. Tu sais? Celles qu’on trouve sur Pinterest et qui promettent monts et merveilles ? Il en existe de toutes sortes et dans toutes les catégories. Tu en as peut-être même déjà testé un certain nombre toi-même. Moi, aussi, j’en ai testé. Avec plus ou moins de succès. Voici ma compilation.

Donner ou vendre ses cadeaux de Noël ?

Le pavé est lancé : que faire quand on a reçu un cadeau qui ne nous plaît pas, ne nous va pas, ou tout simplement n’a pas sa place chez nous ?

Tu sais que je suis une adepte inconditionnelle des cadeaux de Noël immatériels. Cela ne signifie pas pour autant qu’aucun cadeau matériel ne transite jamais dans mes mains. Comme tout le monde, j’offre et je reçois des cadeaux qui font mouche, et d’autres… un peu moins. J’avais envie de te parler de la façon dont j’envisage les cadeaux pour peut-être t’aider à faire le tri.

Magie de Noël

La magie de Noël

Noël approche, les villes s’illuminent, les chansons connues depuis notre plus tendre enfance résonnent dans les magasins, les marchés remplies de friandises dégressives et de plats qui tiennent au corps fleurissent tous les week end.

Paillettes, douceur et odeur de cheminée, voilà la magie de Noël qui pointe son nez!

Pourquoi notre sapin n’est pas « tendance »

Pourquoi ai-je envie de te parler de mon sapin tout sauf tendance? Parcequ’à l’heure des sapins magnifiques, des illuminations dingues à NY (on est fan de NY), des photos de fous sur IG ou encore des décos de Noël à faire baver dans les magasins, et bien nous, on a décidé de ne rien utiliser de tout ça pour notre sapin. Jamais. Oui oui ni aujourd’hui ni demain. Exception faite de deux guirlandes et une guirlande lumineuse.

Mes traditions de Noël préférées

J’ai toujours aimé Noël. Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi de me marier au plus près possible de Noël. J’avais raconté mon mariage hivernal sur Mademoiselle Dentelle. Mes parents et grands-parents n’ont jamais eu de cheminée, mais j’ai tout de même dans la tête cette image idéalisée de Noëls en famille bien au chaud, d’une ambiance chaleureuse et d’un moment plein d’amour. J’aime l’odeur du sapin, les échanges de cadeaux, le rituel du calendrier de l’Avent, cette impression que tout le monde, d’un coup, est de bonne humeur, les couleurs, les odeurs, les paillettes, la flamme des bougies.

C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai eu envie de te parler de ces traditions que je trouve amusantes ou attendrissantes, celles qui me plaisent et que j’ai déjà adoptées, ou que j’ai très envie d’adopter.

La quiche sans pâte de ma Maman

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec toi la recette qui a sauvé quelques un de mes repas. Oui rien que ça !

Ces fameux soirs où tu ne sais absolument pas quoi faire…  Ceux où des amis débarquent à l’improviste…

Voici en exclu pour toi, la recette de la quiche sans pâte de ma Maman ! Simple, rapide et tellement efficace !

Les films qui rythment nos Noëls …

Voilà un bon mois que les téléfilms de Noël ont envahi nos télévisions. Voilà un bon mois qu’on croule sous ces films qu’on regarde en cachette. Voilà un bon mois que j’avoue regarder ces films, moi qui n’allume pourtant jamais la télévision. Je les classe d’ailleurs en quatre catégories : les films qui parlent du Père-Noël (ou de sa fille, son fils…), les films avec un miracle ou un ange, les films basés sur Un chant de Noël de Dickens (mais si, tu sais, Scrooge, les Noëls du passé, du présent et du futur), et puis ceux avec une bonne grosse histoire d’amour, de renouveau et de paillettes sauce dinde aux marrons et bûche glacée. Oui, bon, je sais, il existe aussi ceux qui cumulent ces quatre catégories.

Mes astuces pour sauver ma santé mentale

On ne le dira jamais assez, la santé mentale, c’est précieux. Je milite pour que les médecins fassent des bilans mentaux au même titre que les bilans physiques à chaque consultation. Au Canada malheureusement, si les médecins généralistes sont plus sensibilisés à la santé mentale, les consultations spécialisées sont très chères et non remboursées si on n’a pas une bonne mutuelle, ce qui rend le suivi à long terme presque impossible. Voici quelques astuces que je mets en oeuvre au quotidien pour essayer de la ménager autant que possible.